Nous sommes le 22 Oct 2014 06:18

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Semis de pommiers
MessagePosté: 05 Juin 2006 12:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Fév 2006 13:17
Messages: 358
Localisation: Dauphiné-Savoie
Bonjour,
Par curiosité, cette année, chaque fois que je mangeais une pomme, je semais les graines (pépins)dans des godets et tres vite je me retrouve avec une cinquantaine de plants.Ils ne sont pas tous identiques ,probablement en fonction de la pomme mère.Golden,Royal gala,reinette Canada. Certains ont un scion herbacé rose,d'autres blanc.
Est ce qu'un PG issu de semis de pomme garde certaines propriété du porte greffe nourrissant la pomme mère ou s'agit-il d'un franc quelconque ?
J'ai été surpris du taux de germination qui doit avoisiner les 100%.
Si vous écorcez le pépin délicatement,la germination a lieu en moins d'une semaine en serre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Juin 2006 18:18 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2006 08:03
Messages: 8232
Localisation: Ardèche
C'est une bonne question. Je pense que non.

Par exemple un ami avait greffé des pommiers sur francs de semis issus de golden (le plant sur lequel avait eu lieu la récolte était greffé sur m106). Le m106 a la propriété d'une mise à fruit rapide (3 à 5 ans) et de "moyenne" taille (~4 à 5 metres). 8 ans après le pommier greffé sur franc est un arbre vigoureux mais n'a toujours pas mis à fruit.

Mais cela ne m'empeche pas l'hiver lors de promenade d'amener une pomme à manger et de jetter le trognon... Pour greffer dans la nature quelques années plus tard.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Oct 2006 22:25 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2006 16:17
Messages: 1740
Localisation: Levallois
Et inversement, que se passe-t-il si on greffe un greffon issu d'un franc de 2 ou 3 ans sur un PG à mise à fruit rapide.

Est-ce que cela permet d'avoir des fruits plus rapidement qu'en attendant que le franc mette à fruit (ie 10 ou 15 ans !!!) ? Si oui, cela permettrait de détecter plus vite des éventuels "semis chanceux".

Rappelons qu'un grand nombre de variétés célèbres (comme la golden par exemple) sont issues de "semis chanceux".


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 31 Oct 2006 04:54 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2006 08:03
Messages: 8232
Localisation: Ardèche
Je ne pense pas. Car lorqu'on greffe, on prélève généralement des greffons fructifères. Donc si on greffe un greffon prélevé sur franc de 3 ans d'âge, il n'est pas fructifère.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 31 Oct 2006 08:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2006 08:24
Messages: 127
Localisation: bierné(mayenne)
j'ai semé une année plein de pépins de pomme.En réalité je ne croyais pas que ça allait germer donc je les avait mis au frigo pendant un moi en me disant que ça allait aller plus vite! et en 15 jours on pouvais voir les premiers qui germaient et puis 100% de réussite!!
je les ait repiquer dans mon jardin en rang. il y a eu beaucoup de pertes mais vu le nombre que j'avais... Par contre après ils ont poussé vigoureusement mais les lapins les épointa pendant l'hiver :cry: :cry:
et puis ont avait un talu qui n'avais rien donc on a planté une haie avec un peu de tout!! et avec ces fameux pomiers! et maintenant ils mesurent plus de 30 cm!(le talu est très sec! :? )
alors je pense les laisser là et voir ce qu'il donnent comme fruits!!
mais vu leur taille, dans combien de temps pourrais-je voir les premiers? :?:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Nov 2006 19:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juil 2006 17:13
Messages: 114
Localisation: Lannilis - Finistère
Pour avoir des PG de M106 à volonté, j'ai planté le PG que j'ai laissé grandir.
C'est aujourd'hui un bel arbre qui produit beaucoup de pommes qui en plus sont bonnes. Il a donné ses premiers fruits vers ses 5 ans je crois ou peut-être 4 ans, mais sûrement pas plus de 5 ans.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Nov 2006 00:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2006 16:17
Messages: 1740
Localisation: Levallois
AberBleu a écrit:
Pour avoir des PG de M106 à volonté, j'ai planté le PG que j'ai laissé grandir.

En quoi cela permet-il de le multiplier ? tu veux dire que après tu en as fait des boutures ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Nov 2006 05:32 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2006 08:03
Messages: 8232
Localisation: Ardèche
Boutures, marcottes... Oui, tout comme font les pépinieristes pour multiplier les porte greffe qu'ils nous vendent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Nov 2006 06:33 
Hors ligne

Inscription: 24 Oct 2006 17:34
Messages: 136
Localisation: Yonne
André a écrit:
Et inversement, que se passe-t-il si on greffe un greffon issu d'un franc de 2 ou 3 ans sur un PG à mise à fruit rapide.

Est-ce que cela permet d'avoir des fruits plus rapidement qu'en attendant que le franc mette à fruit (ie 10 ou 15 ans !!!) ? Si oui, cela permettrait de détecter plus vite des éventuels "semis chanceux".

Bonjour,

Les chances sont minimes mais, si tu as la place, tu peux tenter et sur-greffer si le résultat est décevant pour limiter le rique lié au "jeu".


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Nov 2006 09:14 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juil 2006 17:13
Messages: 114
Localisation: Lannilis - Finistère
oui, comme dit Patrice, c'est ainsi que font les pépiniéristes. Ils procédent de la même façon avec les rosiers.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: semis de pepins
MessagePosté: 09 Nov 2006 11:46 
Hors ligne

Inscription: 19 Jan 2006 10:29
Messages: 49
Localisation: Bretagne
pour répondre à michel-alpes, le semis de pépins peut être intéressant. Si on a de la place, on peut laisser grandir les plants qui ont des feuilles ou des couleurs intéressantes. en effet, les "francs "classiques ont des feuilles plus petites.
j'ai procédé ainsi et après 6 ans, j'ai obtenu une variété de pommes originale, que n'ai vu nulle part ailleur (des varétés commercialisées comme la golden sont issues de selis et du hasard).
Un test intéressant : les chevreuil consomment de préférence les pommiers greffés ou qui produisent des fruits "à couteux". je l'ai constaté dans mon verger à maintes reprises !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Nov 2006 16:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Fév 2006 13:17
Messages: 358
Localisation: Dauphiné-Savoie
Bonjour,
Le semis que j'ai fait était simplement un test ,car on ne voit pas beaucoup de pommiers francs dans la nature,comparativement aux autres espèces,noyer,chataignier,merisiers.Pourtant chaque pomme coupe-faim consommée le long des sentiers laisse un trognon sur place.
Suffit il que la main de l'homme intervienne pour que çà se passe mieux?
Les pépins de mon semis n'avaient pas été stratifiés car chacun sait que les pommes passent un bout de temps au frigo avant d'arriver sur votre table.Le fait d'écorcer le pépin accélère la germination.Levée en 8 jours en serre.
Les premiers plantés en février 2006 donnent des francs de 1 mètre de haut pour un diamètre de 1 cm, donc greffable à l'anglaise en mars 2007.Ils ne sont pas tous identiques,probablement en fonction de la pomme mère,mais malheureusement je n'ai pas étiqueté.Deux ont été foudroyés par un feu bactérien ,au milieu des autres,sans contagion de voisinage semble t il.
Pour ce qui est des chevreuils gourmands, ici leur préférence va aux jeunes pousses de rosiers (à 10 mètres de la maison) et surtout aux greffons de chataigniers au demarrage car ils les broutent complètement et parfois décallent les greffons.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Fév 2008 17:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2006 16:17
Messages: 1740
Localisation: Levallois
Pour ceux qui cherchent à découvrir de nouvelles variétés, pourquoi ne pas essayer de semer des pépins issus des premiers fruits à peine mature de jeunes arbres.

Selon Van Mons, ce serait une bonne façon de créer de bonnes nouvelles variétés.

+ d'infos : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Bapti ... _fruitiers


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Fév 2008 18:07 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Jan 2006 08:03
Messages: 8232
Localisation: Ardèche
Citation:
A chaque fois, il transplantait les jeunes semis et taillait leurs racines afin de perturber la croissance et de provoquer des transformations.


As-tu plus de détails techniques sur cette taille de racines?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Fév 2008 19:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2008 09:03
Messages: 4385
Localisation: le Mans
Bonsoir,
André a écrit:
… semer des pépins issus des premiers fruits à peine mature de jeunes arbres. Selon Van Mons, ce serait …

Sur wiki en tout petit on peut lire:
Cette théorie a été réfutée par Joseph Decaisne en 1858 dans son livre :"Le Jardin fruitier du Muséum"


La taille des racines, une pratique adopté par les amateurs de bonsai, mais pour de "vrais arbres" je suis curieux de savoir si l'on peut se contenter de bécher une circonférence plus ou moins loin du tronc ? (technique du cernage)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com