Cloque du pécher

greffer.net >> Hors-sujet

Wauters a écrit le 18/04/2006 16:30
Je n'arrive pas à me débarrasser de la cloque attrapée par mes 2 péchers de vigne. Quelqu'un a t'il une astuce?
jesus666 a écrit le 13/05/2006 16:17
j'ai essayé la bouille au debut deu prinetmps, et puis recement j'ai essayé un traitement a base de Dodine (nom de la mollecule)
et voila le resultat...j'attends toujours !



Wauters a écrit le 15/05/2006 09:13
On m'a indiqué l'ail comme remède. J'ai fait infuser 100g d'ail haché 1h dans 1l d'eau. Les pechers étaient bien attaqués déjà. Depuis, il semble que les pèches s'accrochent et grossissent.?!
Suite dans un mois ou 2...
Pour ton pecher, je te conseille de sarcler l'herbe au pied, au moins à un diam. de 50 cm du tronc. Ca évitera que ce soit l'herbe qui absorbe les oligo éléments. Ensuite tu pailles (5cm d'épaisseur) pour éviter que l'herbe repousse. Moins on en fait de sarclage, mieux on se porte.
yach a écrit le 15/05/2006 11:17
Concernant les traitements je pense que leur efficacité est conditionnée par le stade des bourgeons sur lesquels ils sont appliqués : empiriquement je faisais cela une fois les yeux bien gonflés mais avant épanouissement, et à deux reprises puisqu'il y a 2 phases d'ouvertures distinctes (les fleurs d'abord puis les bois ensuite) ... cela marchait bien à condition de ne pas rater les dates fatidiques, parfois à 24~48h près les années à printemps très doux !!!
Sinon au rayon des "astuces" il m'avait semblé lire sur internet un succès revendiqué par quelques jardiniers qui pratiquaient l'enfouissement partiel d'objets metalliques en cuivre ou zinc au pied de leur arbre, ou qui plantaient de l'ail autour du collet, ce qui rejoindrait ton idée Wauters
Quoi qu'il en soit la cloque du pêcher peut être très problématique, surtout si dans l'entourage se trouvent des arbres non surveillés par des jardiniers insouciants et qui vont sans cesse recontaminer les votres C'est hélas devenu mon cas et la vraie solution a consisté à m'intéresser aux variétés résistantes (voire immunes) à la maladie, et là plus aucun soucis 8) Hélas celles-ci sont rares en pépinière
Wauters a écrit le 15/05/2006 11:27
J'ai un gros morceau de zinc au pied d'un de mes 2 pechers et c'est le plus touché cette année. J'ai essayé les coquilles d'oeuf aussi, bernique.
Je planterai de l'ail au pied l'an prochain...
yach a écrit le 15/05/2006 11:55
J'ai un gros morceau de zinc au pied d'un de mes 2 pechers et c'est le plus touché cette année. J'ai essayé les coquilles d'oeuf aussi, bernique. snif
Merci pour l'info cela infirme donc ce que l'on peut lire sur internet et qui tient vraisemblablement plus de la fausse-astuce que d'une solution réellement préventive avec constance. Dommage par contre que ton arbre en ait fais les frais
patrice a écrit le 15/05/2006 12:02
Oui, et dans les astuces ce n'est pas souvent précisé si c'est à usage préventif ou curatif.
Wauters a écrit le 15/05/2006 12:22
On parle aussi de la prele, mais n'en trouvant pas (encore) par chez moi, je ne peux essayer...
Quelqu'un a tenté?
yach a écrit le 15/05/2006 12:57
Oui, et dans les astuces ce n'est pas souvent précisé si c'est à usage préventif ou curatif.
A ma connaissance il n'existe aucune astuce capable d'arrêter le développement de la maladie une fois celle-ci implantée dans le feuillage. Et pour un produit curatif idem (du moins dans la gamme de ceux homologués au grand public), d'où l'importance de s'en occuper avec rigueur et ponctualité
A la limite sur un sujet très touché tel que celui de Jesus666 il pourrait être enviseagable de pratiquer une défoliation totale à la main, et espérer ensuite que l'arbre puisse refaire une verdure saine dans la foulée . Quoi qu'il en soit, un pêcher cloqué y laisse souvent des plumes et sa croissance en prend un coup
patrice a écrit le 15/05/2006 12:59
Je sais bien, je me suis fait avoir une année, et depuis je suis vigilant et ponctuel.
rustaghja a écrit le 15/05/2006 13:39
Bonjour, comment se manifeste la cloque ? Forcément comme la photo (et l'arbre de mon voisin "grillé" tous les ans magrés ses traitements ) ou bien il peut y avoir un attaque légere : j'avais trois ou 4 feuilles avec des grosses boursouflures rouge-vif en dessous, j'ai jeté les feuilles touchées, et depuis un mois au moins r.a.s.
....même chose sur amandier.
klakos a écrit le 15/05/2006 14:26
De ce que j'ai compris par rapport à la cloque, il n'y a que les traitements en préventif d'efficaces.
Sinon, lorsque la maladie est bien installée après plusieurs années, il n'y plus guère qu'une solution... tout balancer au feu.
Wauters a écrit le 15/05/2006 15:49
Je continue à chercher car c'est quand même dommage d'avoir de beaux péchers et pas de peches.
yach a écrit le 15/05/2006 16:07
Sinon, lorsque la maladie est bien installée après plusieurs années, il n'y plus guère qu'une solution... tout balancer au feu
Hi hi ça au moins c'est radical . Maintenant c'est vrai que la maladie non traitée peut devenir chronique d'une année sur l'autre et affaiblir le sujet jusqu'à un point assez dramatique !!
comment se manifeste la cloque ? Forcément comme la photo ou bien il peut y avoir un attaque légere
On pourrait dire les deux à priori : tout dépend des années et des conditions climatologiques au moment où la cloque se développe - de la quantité d'agents contaminants restés latents au sol et dans les bourgeons - de la tolérance de la variété à la maladie. Dans tous les cas la maladie est stoppée avec la hausse des températures, ce qui devrait être le cas pour beaucoup d'entre nous maintenant
Wauters a écrit le 15/05/2006 16:15
Donc y mettre feu stoppe la maladie... cqfd.
C'est une indication précieuse, la température, car je crois que la valériane dans ce cas peut avoir un effet, puisqu'elle empêche de geler les fleurs...!?
Michel_Alpes a écrit le 15/05/2006 20:07
Bonjour,
On parle aussi de la prele, mais n'en trouvant pas (encore) par chez moi, je ne peux essayer...
Quelqu'un a tenté?


Je peux vous assurer que de la prèle j'en ai sous les péchers à ne pas savoir comment m'en débarrasser.....et les péchers sont cloqués malgré deux traitements en 15 jours ,fin février et 15 mars.
Donc à mon avis la prèle ,pas mieux que le zinc et la coquille d'oeuf.
Wauters a écrit le 16/05/2006 10:30



En détail ça donne ça.


J'y ai mis de la glue sur le tronc, le sol autour est propre.




et la récolte s'annonce minable
jesus666 a écrit le 16/05/2006 11:02
c'est vraiment la plaie cette cloque du pecher !

vous croyez que mon arbre va survivre ?

comment font les professionnels de l'arboriculture pour ne pas se faire pourrir leurs vergers ?
ils traitent pas ala BB ?
yach a écrit le 16/05/2006 11:58
comment font les professionnels de l'arboriculture pour ne pas se faire pourrir leurs vergers ?
ils traitent pas ala BB ?
L'idéal serait d'avoir l'avis direct d'un arboriculteur Eux ont par exemple encore le droit d'utiliser le Thirame, molécule jadis homologuée également pour les jardins. Son avantage est de pouvoir s'appliquer sur feuillage naissant, ce qui permet d'assurer une protection renforcée durant toute la période à risque . Depuis le produit de substitut pour nous est la Dodine que tu as cité Jesus666, mais je ne sais pas s'il peut s'utiliser de façon aussi souple
Nénamoins le sulfate de cuivre fonctionne très bien mais on ne le répètera jamais assez : pour combattre la cloque il faut coûte que coûte traiter pile au bon moment et avec grande rigueur, car une fois que la maladie est déclarée c'est foutu !!!

Mais franchement et entre nous que vaut-il mieux à notre niveau : s'efforcer à cultiver des variétés sensibles en les innondant de produits aussi divers que dangereux ? ou au contraire choisir les cultivars capables d'affronter la maladie sans aucune assistance ?
vous croyez que mon arbre va survivre ?
C'est tout le bien que l'on peut lui souhaiter : s'il arrive à refaire de nouvelles feuilles alors il devra au moins survivre jusqu'à l'an prochain. Sans indiscrétion, pourrais-tu nous donner le nom de cette variété stp ? merci

@Wauters : tes arbres ne sont que très légèrement touchés et sont globalement bien jolis 8) Par contre as-tu pratiqué une quelconque taille de fructification sensé aider en ce sens ?
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 27/08/2006 21:43 par yach
Wauters a écrit le 16/05/2006 12:08
Pour l'instant j'ai remarqué un léger mieux car l'an dernier mes arbres étaient bien plus attaqué comme le tien jesus666. Ce que j'ai changé :
1) plus du tout de bouillie bordelaise. Apparemment les péchers n'aiment pas le cuivre.
2) avant débourrement traitement anti cloque du commerce.
3) après débourrement traitement anti cloque du commerce 4 x plus dilué.
4) pulvérisation d'infusion d'ail (il y a 15 jours). Je vais en remettre cette semaine.

Merci pour toute suggestion...
Je pense que ton pécher va survivre, même s'il y laisse des plumes... Une nouvelle pousse de feuilles intervient et celles là n'attrapent pas la maladie. Enlever le + gros des feuilles malades et lui donner une bonne dose de purin d'ortie (après une pluie) devrait le rebooster. Je pense que détruire les arbres malades et les remplacer ne nous fera pas avancer. Il faut expérimenter d'autres choses pour remédier à cette maladie.


greffer.net >> Hors-sujet