greffe du cerisier : quelle méthode pour la fin d'hiver?

Message
Auteur
Avatar du membre
jesus666
Messages : 337
Enregistré le : 10 févr. 2006 14:24
Localisation : Morbihan

greffe du cerisier : quelle méthode pour la fin d'hiver?

#1 Message par jesus666 » 28 janv. 2008 20:53

j'ai du cerisier a greffer avant le printemps, je veux pas attendre l'été....

Vous me conseillez quoi ? (c'est du porte greffe en place, gros comme le petit doigt) comme periode pour greffer ? et comme methode ?

merci

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8777
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

#2 Message par patrice » 28 janv. 2008 20:58

Heureusement que je me suis tapé la fiche du greffage du cerisier :bobo:

http://www.greffer.net/?p=343

Au plus tôt j'ai commencé le 15 février pour la greffe du cerisier (fente ou anglaise).

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#3 Message par floyd » 28 janv. 2008 21:06

Bonsoir à tous
Oui patrice, mais comme ça jesus666 il est rassuré.
Dis-moi "gros comme un petit doigt" ca fait pas bien gros?
Oui donc à l'anglaise…
Cordialement

Avatar du membre
Michel_Alpes
Messages : 358
Enregistré le : 21 févr. 2006 14:17
Localisation : Dauphiné-Savoie

#4 Message par Michel_Alpes » 28 janv. 2008 21:10

Bonjour,
Il faut faire au plus simple:Déjà prélever les greffons sans attendre si ce n'est fait.
Période:attendre le départ en végétation des PG (débourrement)
Type de greffe: à l'anglaise simple vu le diamètre des PG. ce qui veut dire diamètre des PG=diamètre des greffons.
On peut raffiner le plaisir si tu as la main de sculpteur en pratiquant une greffe à l'anglaise compliquée.
Quant à moi, partisant du moindre effort, je me dis pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple !

Si les PG sont un peu plus gros, tenter une greffe en chip budding à la même période en oeil poussant. Reprise moins spectaculaire mais effective.

Voir également d'autres avis qui vont être proposés.
Pour ma part je ne conseille pas la greffe en fente du cerisier.
Bonne main verte et A+.

Avatar du membre
Michel_Alpes
Messages : 358
Enregistré le : 21 févr. 2006 14:17
Localisation : Dauphiné-Savoie

#5 Message par Michel_Alpes » 28 janv. 2008 21:12

Sont rapides ces jeunes pour répondre!!!

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#6 Message par floyd » 28 janv. 2008 21:38

Bonsoir à tous,
Michel-Alpes je te salue,
Rapide, Oui peut-être, mais toi tu donnes avec précision le fruit de ton expérience. :implorer:
Cordialement

Avatar du membre
Eric
Messages : 418
Enregistré le : 15 déc. 2007 14:28
Localisation : Ardenne Belge

#7 Message par Eric » 28 janv. 2008 21:58

Pour ma part je ne conseille pas la greffe en fente du cerisier
Zut, j ai justement un merisier que mon beau pere a mis en jauge ds le
jardin et qui en 3 ans est passe de 1 m a plus de 3 m. Faut dire que je l ai
un peu oublier d autant que mon beau pere m apporte une dizaine d arbre
chaque annee et que je ne sais pas ou les mettre .

Pour revenir aux cerisiers ,que me proposez vous ? Pour rappel ce sera ma
premiere greffe ou peu s en faut . :D
Greffe prevue: bigarreau sur merisier.

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#8 Message par floyd » 28 janv. 2008 22:32

Bonsoir à tous,
Eric je te salue,

La greffe en fente est simple à réaliser: le PG est fendu à l'aide d'une serpette. Le greffon est taillé à deux biseaux en "lame de couteau".
La greffe prend bien si le mastiquage est parfait autour de la fente.

La greffe en incrustation suppose un peu d'entrainement: le PG et le greffon sont entaillés en biseau pointu pour un assemblage parfait et sans vide. La cicatrisation se fait mieux.

Pour l'entrainement, couper des branches de tilleuls (bois tendre) et des rameaux d'un an d'un fruitier quelqconque (réserver les greffons pour plus tard…) Le faux PG bloqué dans un étau on répéte et on répète… Au bout de 100 greffons préparés ça doit aller mieux!
Coridalement

Avatar du membre
jesus666
Messages : 337
Enregistré le : 10 févr. 2006 14:24
Localisation : Morbihan

#9 Message par jesus666 » 29 janv. 2008 08:48

oups... desolé patrice, j'avais oublié, pourtant je l'avais deja lu.
(ps d'ailleurs en passant l'index des articles n'est pas tres facile...)

Merci a tous pour vos reponses, si je comprends bien,

Meme diametre, anglaise simple.
diametre different ???? couronne avec epaulement ?

Au fait pas avant fevrier, je mets les greffons au frigo alors ? ou je laisse sur le pied mere ......

De maniere generale, y'a t'il un interet a toujours mettre en hivernage les greffons, ou est ce tout de meme mieux d'essayer de le passer le plus rapidement du pied mere au PG.

merci

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8777
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

#10 Message par patrice » 29 janv. 2008 09:06

jesus666 a écrit :oups... desolé patrice, j'avais oublié, pourtant je l'avais deja lu.
c'est à dire?
Meme diametre, anglaise simple.
diametre different ???? couronne avec epaulement ?
L'anglaise, simple ou compliquée, nécessite un diamètre identique au niveau de la jonction porte-greffe / greffon.

La couronne se pratique bien plus tard (certains la pratiquent même plutot en début d'automne sur cerisier) sur des porte-greffe de gros diametre.

Les greffons doivent être en repos végétatif.
Pour la couronne en mai, la question ne se pose pas, c'est obligatoire.
Pour les greffes a rameau de sortie d'hiver, certains greffent sans attendre le départ en végétation du porte-greffe (mais qui est néanmoins imminent) : dans ce cadre là, il est possible de récolter le greffon sur l'arbre au dernier moment.

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#11 Message par floyd » 29 janv. 2008 15:36

Bonjour à tous,
L'idée qui se dégage consiste à tenir au frigo les greffons (emballés dans un film plastique, placés dans le bac à légumes, bien étiquetés, hors gel) pour être en mesure de les greffers encore "endormis" sur des porte-greffe bien en sève. Le greffon n'a pas le temps de sécher, il est immédiatement alimenté en sève.
Une touche de mastic sur l'extrémité coupée supérieure est indispensable.
Cordialement :cerise:

Avatar du membre
JM
Messages : 1229
Enregistré le : 04 févr. 2006 19:47
Localisation : Gironde

#12 Message par JM » 29 janv. 2008 15:46

Pour les pommiers et poiriers, ça marche bien quand on cueille les greffons au dernier moment. Mais pour le cerisier, j'hésiterais, quand ça démarre ça évolue vite.

kersanton
Messages : 7
Enregistré le : 29 janv. 2008 21:51
Localisation : Hopital camfrout

#13 Message par kersanton » 30 janv. 2008 20:16

je l'ai fais l'an dernier, en début février, pour des greffes à l'anglaise: plus de 80% de réussite.

Avatar du membre
claudeduvar
Messages : 531
Enregistré le : 31 mai 2007 09:15
Localisation : var

#14 Message par claudeduvar » 30 janv. 2008 21:01

aussi surprenant que cela puisse paraitre, certains praticiens utilisent comme greffons des extrémités de rameaux, presque des bouquets de mai, deja ramifiés parfois, avec des boutons à fruits ( il y a toujours un oeil à bois, pas de risque sur ce point). leur résultat est excellent. pourquoi?
- pas de coupe donc pas d'évaporation
- de faible vigueur
ce qui arrive souvent avec le cerisier: le greffon démarre et hop! retour de sève et celui ci sèche, les boutons existants peut être absorbent ou régulent mieux le flux.
que des reflexions bien sur.A+

rustaghja
Messages : 708
Enregistré le : 11 janv. 2006 22:59

#15 Message par rustaghja » 30 janv. 2008 23:50

Pour les pommiers et poiriers, ça marche bien quand on cueille les greffons au dernier moment. Mais pour le cerisier, j'hésiterais, quand ça démarre ça évolue vite.
Bonsoir, je l'ai fait avec succès sur poirier, pommier, et cerisier : pour ce dernier si je me souviens bien il y avait anglaise simple et compliquée et fente. Les greffes ont démaré très vite, et avec beaucoup de vigueur.
Il faut dire que les greffons etaient de grosses pousses de l'année.
Le tout c'est d'avoir dans son jardin des porte greffes moins avançés que l'arbre où on prend les greffons.

Chez moi je ne peux pas greffer les pruniers au printemps sans prélever les greffons avant : mes porte greffes (reine claude dorée) démarent trop tardivement. Tout ce qui est susceptible de servir de greffon a déjà débourré depuis longtemps.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré