Corylus colurna

greffer.net >> Noisetier

Alex a écrit le 22/12/2006 09:52
Dans l'article transmis, le seul hic c'est que ce n'est pas Corylus colurna qui sert de PG mais C. colurna x C. avellana !
patrice a écrit le 22/12/2006 10:27
Exact, mais on trouve plusieurs références où la greffe sur C. colurna directement est possible :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Corylus_col...
JM a écrit le 22/01/2007 18:39
Ces photos de corylus colurna sont assez éloignées de l'idée que l'on se fait d'un noisetier : ils ont des dimensions énormes !
http://www.dendrologie.be/nl/gallery.php...
Alex a écrit le 27/04/2007 13:12
Merci André. Très intéressant ce lien, en effet, et très surprenant ce "verger" de noisetier ! Ca me donne des idées, pourvu que les graines que vous m'avez envoyé germent


Ca y'est, elles sont parties à une vitesse incroyable Merci André

NB : Stratification en pots individuels à l'extérieur depuis décembre
André a écrit le 27/04/2007 13:32
Serait-il possible d'avoir une petite photo ?
Je n'ai pas semé les graines que j'avais car j'ai eu un problème de stockage et je pense qu'elles ont séchées.
Alex a écrit le 27/04/2007 13:33
Pas de problème pour la photo... dans 15 jours...
Alex a écrit le 21/05/2007 15:23
Bonjour,

Comme promis... avec un peu de retard ops:





Il y en a même un qui fait deux pousses ( la polyembryonnie chez les noisetiers ??? première nouvelle )... J'hésite à en couper une des deux*, mais laquelle ???





* : je vois d'ici les esprits mal tournés !
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 22/05/2007 08:19 par Alex
sapindo a écrit le 21/05/2007 20:52
J'ai aussi le même phénomène; deux pousses sur le même semis. Je l'ai constaté aussi quelques fois sur des semis de chêne.

mes noisetiers de Byzance ont mis deux ans pour germer malgré une stratification année 1.
j'ai aussi semé corylus colurna 'T Terra red' à feuilles pourpres il y a plusieurs années. Certains plants sont arbustifs non drageonnant et ressemblent à avellana. Ce qui me laisse supposer que le parent serait plutôt corylus x colurnoides 'T Terra Red'...à moins que le plant ne se soit hybridé accidentellement avec avellana??
En tout cas certains auteurs parlent plutot de corylus x colurnoides 'T Terra red'
Alex a écrit le 22/05/2007 11:57
Merci pour l'info... en effet, on retrouve souvent cité Corylus x colurnoides pour le noisetier de Byzance... C'est le problème des anémophiles, le pollen peut venir de très loin (dans le cas du noisetier, c'est "pour celà" qu'il fleurit avant que les feuilles ne soient apparues... ça permet au pollen de ne pas être cantonné à la lisière des forêts...)

Après une petite recherche, je n'ai pas vraiment trouvé de texte évoquant la polyembryonie chez les noisetiers... Ca pique ma curiosité... à suivre, donc...

J'ai aussi le même phénomène; deux pousses sur le même semis.

Quelle pousse a été éliminée ? La moins vigoureuse ?
André a écrit le 22/05/2007 12:01
S'il s'agit des noisettes que je t'ai envoyé, n'oublions pas qu'elles proviennent d'un quartier très fréquenté (et donc très pollué) de Paris.

Cet environnement très urbain pourrait être propice à des anomalies génétiques.
Alex a écrit le 22/05/2007 12:49
Ce sont bien les noisettes que vous m'avez envoyé.
Toutefois, puisque Sapindo a lui aussi eu des semis polyembryonés, l'hypothèse de la pollution tient difficilement (même si, pour y avoir vécu 7 ans, la cuvette de Rouen n'est pas la top en la matière )

Est-ce que d'autres membres ont constaté ce phénomène ? Si oui, quelle pousse avez-vous gardé ?
rustaghja a écrit le 22/05/2007 13:58
Bonjour, au sujet de la polyembryonnie j'ignore quelles espèces se reproduisent de cette façon mais je viens de lire un truc interessant sur la polyembryonnie de l'avocatier (occasionnelle ) :

Les embyons multiples sont issus du tissu gametique et non pas du nucelle comme pour les agrumes. Par conséquent pas de "clonage" par semis pour l'avocatier malgrès les embryons multiples....
sapindo a écrit le 22/05/2007 19:06
mes graines proviennent de Rouen.
pour l'instant je laisse pousser naturellement.
Après, si je le peux je "divise" au moment de la transplantation. je l'ai fait sur du chêne quercus acutissima. je pensais pour ma part que c'était génétiquement identique, ce qui semble donc etre une erreur?
Alex a écrit le 23/05/2007 09:00
pour l'instant je laisse pousser naturellement. Après, si je le peux je "divise" au moment de la transplantation. je l'ai fait sur du chêne quercus acutissima. je pensais pour ma part que c'était génétiquement identique, ce qui semble donc etre une erreur?


Bonjour,

Ils sont généralement différents, sauf si plusieurs embryons nucellaires se sont dévellopés... Je m'essplique...

Polyembryonie (voir post http://greffer.net/viewtopic.php?t=267&a... et page suivante)...

Un (ou plusieurs) embryon clone de la mère (= plant qui porte la fleur femelle) est présent à côté d'un gamète femelle (= "ovule") dans la même future graine.

Si le plant est fécondé par un gamète mâle * ( = "spermatozoïde"), la graine se développe et mûrit.

L' (les) embryon clone de la mère s'appelle embryon nucellaire (d'origine nucellaire, en fait).
L'embryon issu de la rencontre des deux gamètes s'appelle embryon gamétique.

Lors de la germination :
- soit le plant gamétique et le plant nucellaire poussent -> 2 individus différents
- soit le plant gamétique et les plants nucellaires poussent -> x plants clones de la mère + 1 plant issu de la fécondation
- soit le plant gamétique meurt et plusieurs nucellaires poussent -> x plants clones de la mère

Je trouve que c'est un sujet passionnant, bien mieux maîtrisé par les fanas d'agrumes que par moi; mais il faudra tout de même que je prenne le temps d'en faire un article ! La polyembryonie existe même chez les animaux ... et pas seulement chez les insectes... certains tatous par exemple !!!

Celà permet de régénérer un cultivar plein de virus (qui ne passent généralement pas dans l'embryon nucellaire); d'obtenir des clones de porte greffe; etc. Les Citrus sont réputés pour leur faculté à la polyembryonie, comme les Pinus ; mais il existe de nombreux autres cas, plus rares, dans le règne végétal... La vigne, par exemple, peut présenter ce caractère (moins de 1% sur les semis)... Ramassez mille grains de raisin de Château Eyq**m, semez, triez (c'est le plus dur !) et vous avez une chance de concurencer ce "petit" château si vous maîtrisez les à-côtés

* comme rappellé par rustaghja cette fécondation peut se faire avant que la fleur ne s'ouvre, en autofécondation. Dans ce cas, le patrimoine génétique femelle et mâle vient du même individu, mais en aucun cas il ne s'agit d'un clone du parent car la reproduction sexuée passe par la formation de gamètes infiniments différents (bien que tous issus du même individu, aucun spermatozoïde ne porte le même patrimoine génétique que son voisin).
patrice a écrit le 24/05/2007 16:07
il faudra tout de même que je prenne le temps d'en faire un article !


Volontiers car c'est une question qui revient souvent, surtout avec les semis d'agrumes.
Alex a écrit le 16/06/2007 10:33
Juste pour apporter une précision sur ce que j'ai avancé plus haut, il reste au moins deux possibilités :
- polyembryonie par clivage : divion de la "cellule oeuf"/ embryon en 2 à la manière de vrais jumeaux chez les humains. Les plants sont alors identiques mais différents des parents. C'est un phénomène courant chez certains conifères (divison en 4).
- polyembryonie simple : Dans un même ovule, plusieurs oeufs peuvent être fécondés et chacun peut former un embryon. Les plants obtenus sont alors différents entre eux et différents des parents.

Dans tous les cas, il est plus courant qu'un seul embryon se développe "au détriment" des autres.
Alex a écrit le 18/06/2007 16:54
Un article en ligne sur la polyembryonie...
http://articles.greffer.net/spip.php?art...
André a écrit le 18/06/2007 18:43
Bravo pour ce bel article !

J'ai mis un lien vers celui-ci dans cet article de Wikipedia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Embryon

André a écrit le 15/08/2007 21:32
Les premières noisettes commencent à tomber des arbres près de chez moi.

Si ça intéresse quelqu'un...
Eric a écrit le 02/02/2008 22:15
Pour de qui est de la germination de 2 plants pour une meme graine.
J ai eu le meme phenomene avec les chataigniers ,un sur 20 germe
de cette facon. Cela fait 2 ans que j en fait germer +- 400 par annee
et c est a chaque fois c est la meme bonne surprise .Chataignes sont
recolte sous differents arbres a des endroits parfois distant de 40 km .

Au sujet des noisettes ,s il y en a encore de disponibles.je suis amateur.
Si ce n est cette annee ,j attendrai l automne prochain.

Re edit: Merci a Andre pour les 15 noisettes ,elles sont deja semees .
Plus que 10 ans a attendre avant d y gouter .


greffer.net >> Noisetier