conseils greffage néflier du japon

greffer.net >> Néflier du Japon

Sarcé a écrit le 06/03/2012 16:46 (ref msg # 34227 )
Bonjour,


Ayant raté mes greffes en omega l'an passé (dommage d'ailleurs que l'insertion de l'omega ne bloque pas totalement la greffe) et n'ayant pas prélevé de rameaux de néfliers du Japon cet hiver, quand est ce que je pourrais recommencer au plus tot des greffes de cette espèce ?

De plus, en cas de greffe à l'anglaise simple, il est absolument nécessaire d'engluer les coté ou le contact se fait entre greffon et porte greffe ?


merci,
patrice a écrit le 06/03/2012 18:14 (ref msg # 34229 )
Le néflier du japon se greffe très bien en ce moment (debut mars) sur cognassier. Protection anti déshydratation du greffon (donc cela recouvre aussi les plaies apparentes).
pendule a écrit le 07/04/2012 12:26 (ref msg # 34774 )
Salut à vous

Greffer en ce moment OK , mais même si les greffons n' ont pas étés

prélevés en hiver ?

On peut prélever les greffons et greffer dans la foulée ?

De toutes façons , Sarcé ne risque rien , il peut toujours greffer maintenant

et au cas où .... recommencer au moment des greffes dormantes !!!
patrice a écrit le 07/04/2012 15:43 (ref msg # 34777 )
Greffer en ce moment OK , mais même si les greffons n' ont pas étés
prélevés en hiver ?


Le néflier du Japon est une plante persistante, pas une caduque. Donc même principe que pour les agrumes (greffage dans la foulée, protection anti déshydratation... )
Ce qui faut éviter, en ce moment, ce sont les nouvelles pousses herbacées. (suivant l'avancement de la végétation)
pendule a écrit le 07/04/2012 15:52 (ref msg # 34779 )
Merci Patrice , je comprends les échecs de l' époque , je ne mettais pas de protection anti deshydratation
patrice a écrit le 07/04/2012 16:01 (ref msg # 34781 )
.. et le porte-greffe étant caduc, il est préférable (même si la protection anti déshydratation temporise...) d'attendre que le porte-greffe montre des signes de débourrement.
pendule a écrit le 07/04/2012 17:41 (ref msg # 34783 )
C' était sur aubépine , il y a 7 ou 8 ans

J' ai regreffé à greffe dormante en 2011 , j' irai voir ce que ça donne

bientôt ( toujours sur aubépine )
belinsecte a écrit le 26/08/2016 12:25 (ref msg # 53790 )
Bonjour Pendule,
Pourrais tu partager les conditions dans lesquelles tu aurais raté et réussi les greffes d'été de bibacier sur aubépine stp?
j'envisage introduire une collection, j'aimerais pas les louper
je n'ai vu personne d'autre écrire avoir écussonné ainsi en été!
mais tous témoignages sont bienvenus!!

- âge du bois d'aubépine
- âge du greffon de bibacier
- T à l'endroit ou à l'envers
- ou chip? (qu'un membre a peu réussi dans un autre sujet, et que patrice ne conseille pas: https://www.greffer.net/?p=225)

j'ai posé toutes questions dans un sujet qui correspond plus précisément:
http://greffer.net/discussion/viewtopic....
Merrci!
A+
belinsecte a écrit le 01/09/2018 06:17 (ref msg # 63728 )
Ayant fait plus de 100 greffes de bibacier sur bibacier, aubépine, cognassier, poirier, "trop tard" de mai à juillet, je me réponds à moi-même:

important: greffons BIEN DROITS pris sur une pousse bien droite, recoupés courts (4 à 12cm, mieux 6cm),
greffés aussitot cueillis ou après quelque temps si on est obligé d'attendre (j'en ai gardé 15 jours, pas essayé + longtemps).
couverts de "parafilm m", après avoir arraché les pétioles; le "parafilm m" peut aussi servir pour COMMENCER la ligature, mais il faut renforcer ensuite la ligature avec quelque chose de plus durable et qui serre davantage. j'utilise du film alimentaire étirable sous forme de rouleau (scotch à greffer 2€ sur ebay),
il sert bien sans trop étrangler, dure bien longtemps, controle possible par transparence, mais ne pas en mettre sur les yeux du greffon. Le scotch d'électricien revient + cher et surtout a l'inconvénient de glisser lentement sur lui-même après la pose, mais parfois d'étrangler.

SUR BIBACIER:
- meilleure réussite en anglaises, et vigueurs fulgurantes lorsque le biseau est court. j'ai ainsi entièrement surgreffé un pg qui faisait initialement plus de 3m de haut, sans réduire sa hauteur. même le BT a pris, à la place du BT d'origine. j'ai laissé quelques feuilles du PG d'origine mais aucune pousse terminale (puis j'ébourgeonne pour ne laisser de chance qu'aux greffes).
- Greffons juvéniles herbacés à éviter mais si leur diamètre est assez gros, ils réussissent sur pg herbacé (donc pg = pousses bien tendres de bibacier).
- incrustations: 50% (je pense les échecs dus à du greffon trop fin et jeune). Il s'agit d'incrustation dans PG gros comme le pouce, en y soulevant l'écorce après y avoir fait 2 incisions à la largeur du greffon, non parallèles, afin que le greffon taillé en pointe sur 3 cotés s'y ajuste, s'y serre en l'insérant. un mini biseau sur le 4ème coté du greffon si l'écorce soulevée reste accrochée sur le PG.
- les pendules n'y réussisent QUE lorsque les diam sont presque identiques.
- couronnes classiques ratées.

SUR AUBEPINE: mieux en pendule sans fendre le bois sur gros PG (comme le pouce, ou parfois + gros qu'un manche d'outil!).
Les greffons juvéniles tendres y ont toujours échoué, soit avant, soit après débourrement du greffon..

SUR COGNASSIER ET POIRIER: ai seulement essayé les anglaises, + de la moitié a pris, même en été, greffons jeunes ou vieux.



Message modifié 10 fois ; la dernière fois le 01/09/2018 14:12 par belinsecte
belinsecte a écrit le 01/09/2018 06:38 (ref msg # 63729 )
(onglet "répondre en citant" inopérant)
Sarcé a écrit le 06/03/2012 16:46
"...
De plus, en cas de greffe à l'anglaise simple, il est absolument nécessaire d'engluer les coté ou le contact se fait entre greffon et porte greffe ?"

Sarcé, comment tu englues tes greffes?
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 01/09/2018 06:41 par belinsecte
patrice a écrit le 03/09/2018 10:33 (ref msg # 63732 )
"belinsecte" a écrit :

(onglet "répondre en citant" inopérant)

Marche très bien, la preuve...
Pour les questions techniques, merci de signaler dans les rubriques dédiées.


greffer.net >> Néflier du Japon