Greffe en Vert

greffer.net >> Vigne

tropique a écrit le 05/05/2018 21:33



Echec de la greffe en vert de la vigne.Ce que j avais constaté,c est le pg qui avait grossi plus vite que le greffon,ce qui n avait pas laissé aucune chance à la consolidation de la soudure





Par contre,j avais eu des succès avec des pg semi-aouté du fait que ceux-ci ne grossissaient plus à ce stade
patrice a écrit le 15/05/2018 21:02

Je viens de tester une greffe en vert un peu spéciale :


Quel était le but visé de cette greffe "spéciale"? Voir l'impact de laisser une minuscule feuille sur le greffon?

En tout cas, merci pour ces partages de compte-rendus d'expériences.
tropique a écrit le 16/05/2018 22:49
J avais dis spécial parce que le chip portait déjà une pousse bien développée .
Merci à toi aussi pour ton aide,tes encouragements et tes bonnes idées qui nous incitent à tester l inconnu
François du Perche a écrit le 25/06/2018 21:40
Depuis 2 ans, j'essaie vainement de changer la variété sur un pied de vigne d'environ 7 ans (je veux remplacer un muscat de Hambourg qui n'arrive jamais à maturité dans le Perche par un Perle de Csaba, très précoce qui donne un très bon raisin blanc en août). Greffe au printemps avec des greffons prélevés l'hiver et buttage avec du sable pendant 1 mois. ça rate à chaque fois, soit ça pourrit, soit la soudure ne se fait pas. Essai le 1e juin avec des greffons prélevés le jour même pour essayer de rattrapper ces échecs.
Une greffe herbacée anglaise, une greffe en fente sur le côté sur le tronc avec un greffon semi herbacé. Les greffons avaient des bourgeons déjà ouverts en petite feuille de vigne de la taille d'une lentille. Protection antidéshydratation avec parafilm étiré au maxi. ça semble bien démarrer.






Bruno a écrit le 07/07/2018 07:33
Il y a quelques jours, j’ai fait des greffes en vert par la méthode de Salgues, qui a l’avantage d’être très peu traumatisant pour le porte-greffe. J’ai en effet commandé des vigne-boutures chez Frédéric Cochet qui sont greffées sur 3309 Couderc. Ce porte-greffe craint la sécheresse et le calcaire (tout ce qu’il ne faut pas pour mon terrain). J’avais fait l’année dernière des boutures du porte-greffe 333 EM qui poussent très bien et je les greffe à mesure qu’elles font des rameaux susceptibles d’être greffés. Je vous tiendrai au courant des résultats.
patrice a écrit le 12/07/2018 06:24
Bonjour.

Il serait intéressant de réaliser un comparatif de taux de réussite Salgues / greffes à rameaux herbacés. La Salgue étant, à mon sens, un peu plus fastidieuse à réaliser, et si elle est préconisée néanmoins dans ces circonstances, elle devrait avoir une plus-value qu'il serait intéressant de déterminer.
tropique a écrit le 13/07/2018 22:49
Salut à tous
Ces deux chips ont été insérés sur le même rameau semi-aouté, il y a 18 j:




Le bourgeon du greffon du bas est sur le point d éclater,tandis que le chip d en haut porte déjà ses premières feuilles.

Ce we je tenterai, pour la première fois, une greffe Salgues
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 13/07/2018 22:50 par tropique
tropique a écrit le 14/07/2018 23:03
Je viens de réaliser deux greffes Salgues:




Greffon et pg sont encore verts.




Greffon vert sur pg aouté

Je trouve que ce n est qu une variante de la greffe en écusson,seulement cette dernière est plus pratique et moins traumatisante pour le pg que la Salgues.Peut-être qu avec un peu plus de pratique j arriverai à maitriser ce genre de greffe
Voici les constatations d un débutant:
--Il faut beaucoup plus de temps pour insérer le greffon,l aide d une spatule est nécessaire
--Si l écorce ne se soulève pas du premier coup,on doit continuer à plier le sarment jusqu à entendre les premiers craquements du bois
--La fente doit être longue que l écusson (1 cm environ)
Je partagerai la suite

Bruno a écrit le 16/07/2018 08:19
Oui, je suis d’accord, c’est en réalité une variante de la greffe en écusson. Je l’ai fait uniquement sur des longues pousses bien vertes et je n’ai donc pas entendu de craquement du bois.
tropique a écrit le 16/07/2018 23:11
Salut Bruno

J avais greffé entre le premier et le deuxième bourgeon,c est ce qui explique les difficultés rencontrées au moment de la courbure du sarment.Ce problème ne sera pas soulevé si on aura recours à l écussonnage.Maintenant il reste à savoir s il est préférable de greffer plus près du tronc ou plutôt plus loin

tropique a écrit le 27/07/2018 01:21




Ces deux variétés de vigne greffées sur le même sarment viennent de boucler un mois.Je ne mefais aucun souci pour eux du fait qu il leur reste encore trois mois de beaux jours,le cas échéant,je les boostera avec un peu d azote.
Le sarment greffé se trouve tout en bas,celui juste en dessus vient de recevoir deux autres greffons,si ces derniers prennent,je serai contraint de former ma vigne en Guyot.
Si tout se déroulera comme souhaité,j obtiendrai une vigne qui produira cinq variétés
patrice a écrit le 27/07/2018 06:26
Merci pour ces retours d'expérience, qui nous permettront de s'affranchir des méthodes en couche chaude aux résultats peu probants dans un contexte amateur.
tropique a écrit le 29/07/2018 00:07
C est moi qui devais te remercier Patrice.Je me rappelle que le jour ou je m étais inscrit dans ce superbe forum j étais incapable de différencier un abricotier d un pêcher,j éclate de rire rien qu en y pensant.


greffer.net >> Vigne