Gourmands

greffer.net >> Noyer

larondelle a écrit le 21/11/2016 21:58 (ref msg # 54991 )
Suite à la récolte récente de noix j'ai constaté sur une charpentiere une multitude de gourmands (environ 10) Cette grosse branche dénudée sur 2,50 environ sont positionnés ces gourmands .Je sais qu'il ne faut pas les garder et les coupent régulierement sur tous les sujets tous le ans à pareille époque.
Je me permet de vous demander:
1°)S 'il est possible de garder 1 ou 2 gourmands pour garnir cette charpentiere de facon à ce qu'ils deviennent rameaux.
2°)Avez vous essayé de garder des gourmands pour les utiliser en tant que Greffons ?....
Je crois savoir que ce n'est pas la formule idéale mais s'il y a possibilité.....
Merci de bien vouloir me tenir informé.
François du Perche a écrit le 24/11/2016 19:53 (ref msg # 55062 )
Je n'ai jamais vu de gourmands sur mes noyers, par contre, après une coupe de branche de multiples rejets démarrent de cette coupe (ce sont des rejets "rejuvénilisés"). N'y a-t-il pas une plaie pour générer ces gourmands ?
Je ne vois pas pourquoi ils ne pourraient pas être utilisés pour garnir les charpentières dénudées, à condition bien sur qu'ils ne partent pas à la verticale comme des chandelles, il faut alors les forcer à l'horizontale.
Quant à les utiliser comme greffons, pourquoi pas, c'est ce matériel "rejuvénilisé" qui est utilisé pour les boutures de noyer hybride.
https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j...
larondelle a écrit le 24/11/2016 20:55 (ref msg # 55063 )
Bonsoir Franois de Perche,
Merci d'avoir répondu à ma demande.
Jamais vu de gourmands sur vos noyers .....possible surtout s'ils sont jeunes.
Je puis vous assurer que sur les noyers ils existent surtout lorsque les charpentieres sont légerement incliné voire à l'horizontale.Etant habitué à sectionner quelques gourmands je n'en faisait pas cas mais pour le coup cette année sur cette branche......elle m'a amené à poser question.
Je sais faire la différence entre rejets (qui partent au niveau du sol) et gourmands qui s'etablissrnt sur le dessus des charpentieres.
Effectivement mes gourmands sont tous à la verticale (entre 15 et 70cm de haut)
Je vais en garder 2 et les traiter (comme une arcure) pour profiter d'une branche , les autres seront coupés à ras du bois et essayerai en greffe.un peu plus tard.
François du Perche a écrit le 27/11/2016 18:23 (ref msg # 55113 )
Je sais faire la différence entre rejets (qui partent au niveau du sol) et gourmands qui s'établissent sur le dessus des charpentières.

Je crois qu'on s'est mal compris, ce que j'appelle "rejets" sont des pousses qui percent au niveau de coupes de branches, pas au niveau du sol où ce seraient alors des drageons. Mais je ne crois pas que les noyers adultes en émettent quand ils sont coupés au ras du sol (par contre le noyer hybride, lui, reperce). J'ai cinq noyers (franquette & meylanaise) qui ont environ 30 ans, je n'ai jamais vu de gourmands, même après des tailles sévères. Il y a peut-être des variétés qui sont sujettes aux gourmands, mais pas les franquette je crois, j'en ai planté une centaine en Dordogne et je n'ai jamais constaté ce phénomène. Peut-être s'agit-il de griffures de pattes de corbeaux ou autres qui génèrent ce phénomène ou peut-être certaines natures de terrains ?
En tout cas, l'arcure de ces gourmands est certainement possible.
larondelle a écrit le 27/11/2016 20:02 (ref msg # 55121 )
Bonsoir F Du Perche,
Si..si...nous nous sommes bien compris et avec juste raison merci d'avoir rectifié la situatin......Pour moi j'interpretais rejets ceux sur une coupe franche ou accidenté et qui poussent autour de celle ci
ainsi que ceux poussant presque à ras du sol (bien sur ce sont des drageons)
Je puis vous dire que les rejets demarrent sur blessure d'une branche et à ras du tronc ,les gourmands sont assez fréquant sur charpentiere (d'ou ma demande)
Aussi bien sur Franquette , Marbot .
Je vais donc plier 2 gourmands pour voir ce que cela donne ......et récupérer les autres pour m'en servir comme greffons.
En tous cas Merci.
nouvel azertien a écrit le 28/11/2016 00:04 (ref msg # 55125 )
ces gourmands ou "jets" (voir page 80) lorsqu'ils provenaient de noyers "non greffés'' pouvaient être greffés d'une variété souhaitée

voir

https://books.google.fr/books?id=86waAAA...

idem

https://books.google.fr/books?id=PPNOAAA...
François du Perche a écrit le 28/11/2016 10:22 (ref msg # 55136 )
D'accord, mais ce qu'il appelle "jets", ce sont des rejets qui sont issus de la plaie de décapitation du noyer adulte non greffé à 10 pieds de haut, ce ne sont pas des gourmands qui apparaissent sur une branche sans raison apparente.
larondelle a écrit le 28/11/2016 13:16 (ref msg # 55138 )
bonjour ,
Tout à fait d'accord avec F du Perche.Mais aussi: sans vouloir pinailler...
Il y a 7 à 8 ans un voisin a fait couper un gros noyer qui genait.Le bucheron l'a sectionné à environ20cm du sol.
La meme année 4 à5 jeunes rameaux ont reagi vigoureusement .3 années apres intervention il y a eu des noix
MARBOT identique à celles de l'arbre adulte.Le départ de ces rameaux (que je baptise REJETS...?) sont parti au dessus de la greffe et produisent des noix .Voila peut etre mon erreur ......mais REJETS ou DRAGEONS.
DE toute facon nous nous comprenons.
François du Perche a écrit le 28/11/2016 23:44 (ref msg # 55146 )
à mon avis, si c'est à 20cm du sol, ce sont des rejets, donc ça prouve que des noyers adultes peuvent en émettre quand on les coupe, je croyais que non, c'est intéressant à savoir pour ceux qui ont des noyers adultes qui ne donnent que des petites noix quelconques, on peut donc les sectionner et greffer sur les rejets ou bien faire une couronne et si elle rate, retenter sur les rejets. Merci pour l'info. Il me semble que sur ce site, ont été montrées des vidéos turques de greffes sur des noyers adultes décapités. Mais ce n'est pas le sujet.....
larondelle a écrit le 01/12/2016 19:13 (ref msg # 55236 )
Bonsoir,
Tout à fait F de Perche mais pour moi apres de multiples essais ..pas de réussite aussi bien en fente sur jeunes pousse et moins jeune. En couronne tout aussi difficile.
Il doit y avoir une maitrise particuliere avec des greffons a doc?...
nouvel azertien a écrit le 01/12/2016 20:22 (ref msg # 55238 )
Il faut un greffon avec un bourgeon terminal :

https://books.google.fr/books?id=nOFSAAA...
larondelle a écrit le 17/03/2017 21:17 (ref msg # 57503 )
Bonsoir;
F de Perche....Je viens de récupérer "mes gourmands" du 26/10/2016 , positionnés dans du sable et vais de les greffer le mois prochain vers le 15 sur jeunes regia et nigra.Je vous tiendrai au courant
larondelle a écrit le 10/08/2017 21:02 (ref msg # 58991 )
Bonsoir,
A aujourdhui je n'ai réussi qu'une greffe (sur 7ou8) sur collet à - 5cm du niveau du sol protection par monticule de terre (genre taupiniere) dont 1 oeil etait hors sol. Tres lente progression et espere lui faire franchir l'année sans trop d'encombre.
François du Perche a écrit le 12/08/2017 08:14 (ref msg # 59012 )
J'ai vu quelque part que pour stabiliser la température quand on fait les greffes à l'extérieur, certains utilisaient des bouteilles en plastique remplies par exemple de sable + vermiculite (inertie + isolation) dans lesquelles sont immergés les greffons jusqu'à ce que la greffe démarre. Avec des bidons de 5 litres d'eau minérale, on doit pouvoir faire une sacrée inertie contre les nuits froides. Car on ne peut faire de taupinière que si on fait la greffe au ras du sol. Pas d'expérience personnelle.
Bonne chance à celle qui a réussi, on est encore loin de l'hiver, donc elle va encore probablement se développer.
larondelle a écrit le 12/08/2017 21:37 (ref msg # 59020 )
Bonsoir F du perche;
Tout cela est tres juste mais je pensais à la greffe d e la Vigne(en fente à-5 ou-10 cm) sur une" vieille" souche à fleur ou à + quelque chose.....le tout coiffé d'un element comme vousl indiquez et rempli soit de mousse *+ terre fine melangeé à du tereau ou autre.....
Pourquoi pas 'appliquer cette methode à la greffedu noyer "sur racine ou collet ?........il faudra voir et essayer .
Oui c'est vrai, en ce moment les noyers profitent à plein de la 2è seve d'aout qui est tres importante et effectivement il y a de l a marge en attendant l 'hiver.
Hier j'ai essayé sur jeunes noyers nigra et regia de 2 ans des greffes(6) en plaque (franquette) en ecusson (marbot) entre 2 averses?..... La peau se décollait à merveille et a rendu l'opération facile mais quand au résultat ?.........
Merci pour votre commentaire toujours tres interressant
larondelle a écrit le 02/09/2017 21:20 (ref msg # 59250 )
Bonsoir
Hé bien oui Francois du Perche les greffes d'aout paraissent bonnes.......
Je viens de faire un tour du proprietaire et ai constaté que les en plaque et ecusson ( auf une ) paraisent bonnes (elles ont collé ))au P G)
J 'ai repoitionné des memes ligatures +laissé un parafilm sur le greffon ..en attendant les suites.........
larondelle a écrit le 12/07/2018 21:14 (ref msg # 63533 )
"larondelle" a écrit :

Suite à la récolte récente de noix j'ai constaté sur une charpentiere une multitude de gourmands (environ 10) Cette grosse branche dénudée sur 2,50 environ sont positionnés ces gourmands .Je sais qu'il ne faut pas les garder et les coupent régulierement sur tous les sujets tous le ans à pareille époque.
Je me permet de vous demander:
1°)S 'il est possible de garder 1 ou 2 gourmands pour garnir cette charpentiere de facon à ce qu'ils deviennent rameaux.
2°)Avez vous essayé de garder des gourmands pour les utiliser en tant que Greffons ?....
Je crois savoir que ce n'est pas la formule idéale mais s'il y a possibilité.....
Merci de bien vouloir me tenir informé.
larondelle a écrit le 13/07/2018 14:19 (ref msg # 63534 )
Francois de Perche
Suite à nos discutions je tiens à vous signaler que 2 gourmands en question maintenus presque à l'horizontale sont devenus rameaux pour 1,50 ml environ et surtout cette année 2018 portent des noix?...Cela me permettra de rabattre la pointe de chapentière initiale qui commene à bien vieillir et faire de velopper les 2nouvelles.


greffer.net >> Noyer