Le forum, actuellement en lecture seule, fera bientôt l'objet d'une opération de maintenance (inaccessible) pour installation du nouveau logiciel ; ne vous en inquiétez pas. A bientôt pour la remise en service :)


Variétés fruitières de la bourse menacées à sauvegarder

GREFFER.NET >> Guide d'utilisation du forum
anonymisé 04/01/2015 10:11
Bonjour.

Voici une page qui indique les variétés menacées de fruitiers.net, à savoir celles qui sont possédées par deux personnes maximum.

Donc celles à prioriser leur diffusion et sauvegarde.

http://fruitiers.net/aidez-les.php

Il se peut que pour certaines variétés tout soit hors stock, il suffit de repérer celles qui vous intéressent et de programmer une "alerte disponibilité".

Cordialement.

Patrice.
anonymisé 04/01/2015 10:51
Le pb aussi est que certains qui ont ajouté une entrée dans la liste il y a quelques années ne sont sans doute plus actifs.
anonymisé 04/01/2015 11:14
Comme d'habitude, si pas de réponse de l'usager (a changé d'adresse email en oubliant de le signaler ici ou autre aléa), au bout d'un mois de non réponse ou non lecture, cliquer sur "demande intervention webmaster" dans la transaction, afin que je verrouille le compte.
anonymisé 04/01/2015 15:11
Bonjour; je viens de parcourir la liste des fruitiers "menaçés".
Cela m'inspire plusieurs remarques :
-la liste est basée sur le nombre de détenteurs sur le site.
-elle ne tiens pas compte des clones conservés par des collections non inscrite
- j'ai remarqué plusieurs variété qui ne me semble pas en danger, (exemple, la châtaigne pelegrine dont la presence en Ardéche est commune et qui fait partie des variétés de l'AOC) Il y a d'autre exemple, je pense dans les vignes, et dans les pommiers

Sinon, je suis d'accort que la multiplication essaie de favoriser les variétés peu courantes. Au moins on sait grace à cette page qu'elle sont les variétés plus rare dans la bourse.
anonymisé 04/01/2015 15:50
Oui c'est bien cela, il s'agit de référencer les variétés très peu possédées dans la bourse fruitiers.net.
anonymisé 04/01/2015 17:54
La préservation des variétés dites rares est aussi importante que de diffuser les variétés dites de premiers choix.

Souvent celles qui sont "rares" présentent des faiblesses ou des sensibilités majeures.
Il faut un peu de conviction pour trouver la place dans son verger pour des arbres perclus de maladies, mal poussants et aux fruits médiocres.

Cependant, telle variété peut avoir dans son génome une séquence particulièrement intéressante.
il serait dommage que ce brin de patrimoine génétique soit perdu.
anonymisé 04/01/2015 18:58
Il y a aussi les variétés locales, dont l'aire de diffusion est très restreinte, parfois limité à une vallée. Ce sont des variétés qui ont parfois des exigences très précise; qui ont du mal a pousser en dehors de l'aire d'origine.
anonymisé 04/01/2015 19:22
L'adaptation à un biotope étroit peut être une qualité précieuse, mais elle n'en fait pas une variété facile à partager, hélas…
anonymisé 25/01/2015 23:13
Comme d'habitude, si pas de réponse de l'usager (a changé d'adresse email en oubliant de le signaler ici ou autre aléa), au bout d'un mois de non réponse ou non lecture, cliquer sur "demande intervention webmaster" dans la transaction, afin que je verrouille le compte.


Merci pour l'info , mais je pense qu'il ne faut pas en abuser en cas de non-réponse.
J'ai eu plusieurs fois le cas de non réponse.


Concernant les variétés locales, en effet , j'ai vu au conservatoire végétale d'aquitaine des variétés non présentent dans la bourse et je me demande si en contactant le conservatoire, je pourrais avoir des infos sur ces variétés, ou des greffons ?
Pour les plus anciens , qu'en pensez-vous ?
anonymisé 26/01/2015 10:44
Tu ne perds rien (enfin les quelques minutes passées à écrire un mail) à essayer alors, tente! En tout cas pour les infos sur les variétés, y'a pas de raisons qu'ils ne te les donnent pas. Pour les greffons, comme ils vendent du plant, ils seront peut-être un peu plus réticents à t'en donner voir à t'en vendre mais ça ne t'empêche pas d'essayer...

C'est curieux d'ailleurs qu'il n'y ait pas en France (et ailleurs) de vendeurs de greffons. Enfin certainement que les pépiniéristes cherchent à garder le marché "captif" pour continuer à vendre les plants greffés au prix de vente plus élevé (mais qui demande aussi beaucoup plus de travail)...
anonymisé 26/01/2015 11:15
certains pépiniéristes acceptent de vendre des greffons, p.ex, l'an dernier, Frédéric Cochet m'a vendu des greffons de 4 variétés de cerisier, envoyés avec une commande de plaqueminiers.
Les frais d'expédition sont gratuits si on a déjà une commande. rajouter une branche ne change pas le poids. D'autres pépiniéristes doivent aussi accepter, mais c'est logique qu'il faille leur commander quelque chose pour bénéficier de cette faveur, il faut bien qu'ils fassent tourner la boutique.
anonymisé 26/01/2015 19:47
C'est vrai mais en même temps, récolter un peu plus de greffons que ce qui est utilisé pour les greffes et les expédier ne coute que très peu de temps et peut avec un tout petit peu d'organisation se faire en plus du reste de leur travail...
anonymisé 13/02/2015 11:02
j'ai demandé au conservatoire végétale d'aquitaine , ils vendent les greffons 3.50e pièce , je n'ai pas demandé la longueur du greffon et le nombre d'yeux.
C'est vrai qu'il y a un peu de manutention , couper le greffon, l'emballer, le poster, c'est toujours du boulot en plus et une vente de fruitier en moins , cela se comprend aussi. Je ne sais pas non plus , s'ils fournissent timbre et enveloppe , je suppose que oui.
anonymisé 13/02/2015 16:46
bon à savoir! C'est normal qu'ils fassent payer et ce n'est pas abuser que de faire paryer 3,50 pour du greffon, après, tout dépend du matériel qu'ils vendent mais une baguette classique, on doit au moins pouvoir faire 3 ou 4 arbres avec...
anonymisé 13/02/2015 17:11
Bonjour,
Je confirme! J'ai acheté des greffons au conservatoire d'aquitaine et les greffons sont suffisamment assez long pour 3 à 4 arbres faciles du moins pour les pommiers que j'ai pris par contre, étant du lot et garonne et à 12 km du conservatoire, je suis allé les chercher et j'ai payé 3.50€ le greffon avec facture passeport phytosanitaire CE sur la facture...
GREFFER.NET >> Guide d'utilisation du forum