Etiquettes

greffer.net >> Matériel

Stellair a écrit le 23/12/2013 14:19 (ref msg # 42491 )
Bonne trouvaille mais je préfère les étiquettes à boucle ou encore des tag/labels avec cordon en inox ou autre acier durable parce qu'avec les autocollants les branches grossissent et casse la boucle. Résultat, frustration. Avec les étiquettes pour laser tu peux mettre ce que tu veux dessus; quel PG, provenance, maturité,...

Comme marquer, le meilleur que j'ai trouvé c'est celui-ci:
http://www.especiallyoffice.com/shop/contents/media/artline_780_garden_marker.jpg


Sinon j'avais pensé acheter un pyrograveur pour bois mais le bois c'est bon pour 3 ou 4 ans à moins de mettre des rondelles de bois de 10cm d'épaisseur...

J'ai trouvé un kit de chiffres/lettres à frapper pour 16€. Je vais essayer cela bientôt.
Bruno a écrit le 25/01/2014 18:45 (ref msg # 42791 )
Depuis plusieurs années j'utilise un crayon avec une pointe en carbure de tungstène, qui est vendu dans des magasins de bricolage pour couper les carreaux (c'est pas très cher). Avec ce crayon j'écris en rayant des étiquettes en plastic épais. On peut noircir les rayures ou non. L'avantage est que la rayure ne s'efface pas et ça dure tant que le plastic ne se décompose pas. On pourrait faire cela avec de l'aluminium.

auxine a écrit le 01/11/2014 22:45 (ref msg # 45768 )
On peut commander des plaques gravés sur ce site.
http://www.petitsfruits.happyberry.fr
Ca coute 3.95 euros... C'est bien pour les vergers et c'est clean !
Sinon on trouve en Allemagne des plaques en aluminium mais je n'ai plus les références... je vais rechercher...
Stellair a écrit le 02/11/2014 09:09 (ref msg # 45770 )
3,95€ pour 1 plaquettes c'est pas donner
auxine a écrit le 02/11/2014 09:19 (ref msg # 45771 )
"Stellair" a écrit :
3,95€ pour 1 plaquettes c'est pas donner


Salut Stellair,

Je connais pas moins cher... Après, pour une plaque gravée personnalisable je trouve pas ça forcement cher. Au moins tu peux la conserver de longues années. Évidement c'est dédié plus naturellement aux parcs et jardins mais pour un beau verger c'est sympa je trouve.
Question de point de vue et d'utilisation je pense
kawa a écrit le 04/11/2014 20:44 (ref msg # 45809 )
bonjour

vous trouverez un petit inventaire de solutions à cette adresse :
http://croqcentrevosges.free.fr/outils.h...
François du Perche a écrit le 11/11/2014 10:18 (ref msg # 45878 )
Ecrire sur des ardoises est très économique, on trouve celles-ci chez les marchants de matériaux (toîtures), ils vous donnent éventuellement celles qui ont un coin cassé et on les recoupe très facilement en 5,6 ou plus avec une petite machine à couper les carrelages (coupe à l'eau avec disque diamant).
Mais le perçage pose problème car l'étiquette se promène au gré du vent, se fragilise et peut casser lors de tempêtes. Voici un système qui marche bien (étiquettes faites au printemps 2011) et qui est facilement démontable.
- utiliser les piquets à tomates en sapin traité (1€ env. pièce)
- coller sur la face arrière de l'ardoise avec une colle polyuréthane ou colle genre silicone en cartouches "collages difficiles - extérieur"
- maintenir sur un seul côté avec une vis inox
-l'écriture est faite avec un marqueur blanc permanent (pointe conique - trait fin -marque Uni Posca - Mitsubishi) + 2 couches de vernis incolore extérieur.





ké20 a écrit le 02/12/2014 22:21 (ref msg # 46174 )
Etant dans la construction de ma maison , j'ai eu une idée pour les étiquettes.
J'ai récupéré les bandes de plastique épaisses qui tiennent les matériaux , j'ai écrit au marqueur en repassant 2-3 fois les lettres, ça me semble bien tenir.
A voir sur 1-2ans, peut-être qu'on pourrait vernir aussi pour accroitre la longévité.
Avec de l'eau et un chiffon , ou une éponge , ça part , mais faut quand même frotter une petite minute

Sinon, quand j'aurai le temps, je ferai de la pyrogravure sur de petites planches d'acacia ou châtaignier puis un coup de vernis

Par exemple ce genre de liant plastique , il y a en plus un peu toutes les couleurs
http://www.agrobois.com/images/bois-chauffage/palette-de-briquette-de-nuit.jpg
floyd a écrit le 02/12/2014 22:38 (ref msg # 46176 )
L'exposition au UV vient très souvent et très rapidement dépolymériser les matériaux plastiques qui ne sont pas prévus pour être soumis à la lumière du soleil.
Foufouche a écrit le 03/12/2014 00:30 (ref msg # 46178 )
C'est marrant c'est un peu farfelu mais Ké20 j'ai eu la même idée que toi pour les liens plastique il y a 3 ans. Ca fonctionne pas trop mal si les liens sont imprimés avec une trame en relief (ca reste lisible longtemps avec les creux qui protègent l'encre, 3 ans après j'arrive à lire encore) mais en cas de lien lisse, l'accroche de l'encre est pas top... Les tyvek absorbent une partie de l'encre, les liens en plastique non, ça fait quand même la différence.

Pour revenir aux ardoises j'ai utilisé du pastel gras dessus c'est pas idéal encore mais ça tient bien (avec des bons pastels gras).
J'ai aussi tenter la gravure sur ardoise avec micro perceuse. Rendu sympa, ca joue avec le renvoi de la lumière du matériaux mais alors galère phénoménale à réaliser. j'en ai fait qu'une!

La pyrogravure doit être super au niveau du rendu. En saturant le bois à l'huile dure (lin, etc) on peut peu être faire mieux qu'avec le vernis?
C'est tentant mais pour les réaliser ça prend pas mal de temps, pour mes vieux jours .
floyd a écrit le 03/12/2014 10:46 (ref msg # 46181 )
Sur ardoise, les marqueurs blancs à peinture sont tout à fait résistants. (marque indiquée par François du Perche plus haut.)
Cette solution est celle utilisée depuis longtemps au Jardin des Plantes du Mans.
On peut investir dans un marqueur un peu cher, quand le support ne coute rien si récupération.
Il peut être découpé sur mesure, percé, vissé, suspendu, accroché, fiché en terre, collé… et reste discret dans l'environnement.


greffer.net >> Matériel