quelles variétés de figuiers pour une zone 8 ?

Message
Auteur
Avatar du membre
Bruno
Messages : 1628
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

#31 Message par Bruno » 28 mars 2012 21:33

Dans le midi en pratique ils ne gèlent pas, mais ils ont tendance à faire de nouveaux troncs à partir de la base c’est pour ça qu’on préfère les bouturer pour ne pas avoir à les couper, mais j’ai greffé des figuiers qui avaient poussé par graines (sans doute apportées par les oiseaux) qui n’étaient pas fameux ou des caprifiguiers.

François du Perche
Messages : 2386
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#32 Message par François du Perche » 29 mars 2012 10:21

ce problème de drageonnement est ennuyeux quand on veut faire des figuiers tiges ou des cordons horizontaux
http://www.greffer.net/forum/viewtopic.php?t=1005
Y-a-t-il des variétés qui sont connues pour peu drageonner ? sur lesquelles on pourrait greffer des variétés intéressantes.

François du Perche
Messages : 2386
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#33 Message par François du Perche » 05 avr. 2012 14:34

je retrouve une photo que je voulais poster précisément dimanche dernier qui montre une variété qui devrait bien prospérer au nord de la Loire. Il s'agit d'une chimère assez extraordinaire obtenue par approche d'un jeune plant de figuier et d'une tige de tomate.
Image

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1628
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

#34 Message par Bruno » 05 avr. 2012 14:51

Formidable, tu as créé une nouvelle variété. Je te propose de la nommer"poisson d'avril".

François du Perche
Messages : 2386
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#35 Message par François du Perche » 05 avr. 2012 15:43

non, je crois qu'elle s'appelle "Cornue de Solliès", il faut être rigoureux avec les appellations !

Ferréol
Messages : 1009
Enregistré le : 12 oct. 2006 22:56
Localisation : Angers (49)/ Les planches en Montagne (39)

#36 Message par Ferréol » 08 mai 2012 01:40

Je suis allé revoir ce fameux figuier hier pour voir si je pouvais éventuellement prélever des boutures, il a beaucoup souffert du froid de cet hiver.
Les jeunes pousses de l'année passée ont cuit mais déjà des bourgeons repercent à la base de la plante... Pas de bouture possible ce printemps mais l'arbre est toujours vivant.

François du Perche
Messages : 2386
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#37 Message par François du Perche » 08 mai 2012 10:50

Sais-tu à quelle température il a été soumis cet hiver ? -25° comme les autres années ou encore moins ?
C'est normal que les jeunes pousses, mal aoûtées, aient grillé, mais si du vieux bois est encore vivant, c'est une belle performance.
Par contre s'il ne fait que repartir de ses racines, on retombe dans le cas habituel.

François du Perche
Messages : 2386
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#38 Message par François du Perche » 22 mai 2012 18:38

cet hiver rigoureux doit permettre de faire des tests comparatifs sur les figuiers. Ici, dans le Perche, (-14° pendant 2 semaines), seules les parties aériennes d'un vieux Dalmatie et une jeune marcotte (1m30) de "Goutte d'or" ont parfaitement résisté & bien redémarré. Toutes les autres jeunes marcottes (même taille & même emplacement que goutte d'or) madeleine des 2 saisons -Grise de Tarascon- Noire de Bellone, Solies un jeune et un vieux de 5 ans, Longue d'août, ont grillé. Les tiges verticales sont flétries mais pas complètement mortes. J'ai retaillé et mastiqué les extrémités séches. Beylard recommande d'attendre encore 3 semaines avant de couper les tiges très bas si aucun bourgeon ne perce.
J'ai complété ce printemps avec ronde de Bordeaux, Pastillière , noire de Caromb & Grise de la St Jean qui elles, se portent bien.
Cette goutte d'or serait un bon candidat comme PG pour faire des tiges ou des cordons, pas trop vigoureuse et très (+) rustique. Si le haut grille, on regreffe en gardant la tige principale intacte, ça gagne du temps. Et utilisée seule, il paraît qu'elle est excellente.
Mais la comparaison ne porte que sur 1 individu de chaque. Ce serait intéressant à recouper (l'info. pas la tige !)

TheChti
Messages : 873
Enregistré le : 04 févr. 2008 18:42
Localisation : Lille et Arras

#39 Message par TheChti » 22 mai 2012 22:48

J'ai un figuier "longue d'août" et je suis particulièrement au Nord de la Loire. Il était mal placé et ne décollait pas, je l'ai donc bougé ce printemps et il a l'air de ne pas s'en porter plus mal.

Mais cette variété fait-elle partie de celles qui sont adaptées à mon climat nordique ?

Au pire je le mets dans un gros pot contre un mur ...

François du Perche
Messages : 2386
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#40 Message par François du Perche » 23 mai 2012 09:29

cette "longue d'août" appelé aussi "figue poire" fait partie des variétés conseillées pour le nord de la Loire. Les figues fleurs sont-elles nombreuses et les figues d'automne arrivent-elles à maturité ?
S'il a passé cet hiver sans encombre, c'est un bon test.

gwenn
Messages : 17
Enregistré le : 30 juil. 2010 14:20
Localisation : peninsule de Crozon Z9b

#41 Message par gwenn » 26 mai 2012 10:18

La plupart des variétés classiques que l'on trouve en pépinières, spécialisées ou non, ne valent pas grand chose en Bretagne. Les unifères même précoces comme Ronde de Bordeaux ou Pastilière mûrissent mal. Idem pour les bifères, dont les figues d'été ne mûrissent pas bien et les figues fleurs sont soit trop peu nombreuses soit peu bonnes, ou même franchement pas bonnes comme Brown Turkey, exception faite pour Grise de Saint Jean dont la figue fleur, abondante est meilleure que la figue d'été, c'est un des rares à recommander pour la Bretagne, ainsi que la grise du Brégoux que vend Brusset.
Il vaut mieux planter les variétés du groupe "San Pedro" (Bifères dont seule la figue fleur mûrit, la figue d'été ayant besoin du blastophage, absent en Bretagne, pour mûrir) comme Desert King, (variété la plus prometteuse pour climat océanique!!), Lampeira, Gentile, Dauphine. Cette dernière est bien présente en Bretagne et ce n'est pas un hasard. Tout comme la Croisic si répandue mais au goût moyen.

TheChti
Messages : 873
Enregistré le : 04 févr. 2008 18:42
Localisation : Lille et Arras

#42 Message par TheChti » 29 mai 2012 08:28

François du Perche a écrit :cette "longue d'août" appelé aussi "figue poire" fait partie des variétés conseillées pour le nord de la Loire. Les figues fleurs sont-elles nombreuses et les figues d'automne arrivent-elles à maturité ?
S'il a passé cet hiver sans encombre, c'est un bon test.
Il a passé l'hiver sans encombres (entre -10°C et -14°C pendant 15 jours sur Arras) mais je m'y attendais, cela fait déjà plusieurs années qu'il était en place. Depuis la semaine dernière il démarre très rapidement avec de nombreux bourgeons.

François du Perche
Messages : 2386
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#43 Message par François du Perche » 29 mai 2012 11:19

merci Gwenn pour toutes ces précisions, mais tu oublies "Dalmatie".
Grise de Saint Jean dont la figue fleur, abondante est meilleure que la figue d'été, c'est un des rares à recommander pour la Bretagne, ainsi que la grise du Brégoux que vend Brusset.
pourtant Brusset déconseille la grise de la St Jean qui aurait une peau ultrafine trop sensible à l'humidité de nos contrées. La sienne (du Brégoux) aurait une peau un peu + épaisse + résistante.
Difficile de faire le tri entre les infos. commerciales et techniques...
ça ne m'a pas empêché ce printemps d'acheter localement un très beau plant de Grise de la St Jean, avec déjà des figues fleurs, pour voir.
Dauphine = Grise de Tarascon, donc les grises ont l'air d'être bien adaptées. Desert King semble intéressant aussi.

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1628
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

#44 Message par Bruno » 29 mai 2012 14:52

Dans le midi la grise de St. Jean donne autant de figues fleurs que la Dauphine (réputée pour le nombre de ses figues fleurs) en meilleur. Cependant celles d’automne sont bien meilleures que les figues fleurs. Il y a eu des années sans doute trop humides où les figues fleurs de St. Jean ont moisi et étaient donc immangeables. Je ne pense pas que ça soit la couleur qui fasse la bonne adaptation dans les régions nordiques. Par exemple la " col de dame grise " n’est certainement pas adaptée.
J'ai cherché sur internet la Desert King et c'est vrai qu'elle a l'air bien pour les figues fleurs mais c'est une variété que je ne connais pas. Ce figuier serait peut-être intéressant chez moi pour les figues d'automne qui seraient fécondées par le blastophage (présent dans le midi) et arriveraient probablement à maturité vu le climat. Il est dit qu'elles ont un gout entre la fraise et la mure, c'est intéressant.

gwenn
Messages : 17
Enregistré le : 30 juil. 2010 14:20
Localisation : peninsule de Crozon Z9b

#45 Message par gwenn » 01 juin 2012 01:28

François du Perche a écrit :merci Gwenn pour toutes ces précisions, mais tu oublies "Dalmatie".
Grise de Saint Jean dont la figue fleur, abondante est meilleure que la figue d'été, c'est un des rares à recommander pour la Bretagne, ainsi que la grise du Brégoux que vend Brusset.
pourtant Brusset déconseille la grise de la St Jean qui aurait une peau ultrafine trop sensible à l'humidité de nos contrées. La sienne (du Brégoux) aurait une peau un peu + épaisse + résistante.
Difficile de faire le tri entre les infos. commerciales et techniques...
ça ne m'a pas empêché ce printemps d'acheter localement un très beau plant de Grise de la St Jean, avec déjà des figues fleurs, pour voir.
Dauphine = Grise de Tarascon, donc les grises ont l'air d'être bien adaptées. Desert King semble intéressant aussi.
Attention je parle du climat des côtes du nord et ouest de la Bretagne où l'été est à 20-21°C de moyenne maximale, avec des hivers très doux. La Côte sud de la Bretagne de Quimper à Nantes a déjà un climat plus chaud, avec un choix plus vaste dans les variétés.
Dalmatie ne vaut pas mieux que les autres! son seul avantage est sa petite taille (figue énorme par contre) on peut le mettre sous une serre tunnel de jardin.
La grise de Saint Jean m'a donné d'excellentes figues en octobre cette année pour sa première année de plantation, grâce à avril très chaud ici donc une saison précoce, pas mal!! elles étaient meilleures que Ronde de Bordeaux! et je n'ai pas remarqué une quelconque sensibilité de la peau! Les figues fleurs venant fin juillet, il faudrait un été pourri pour qu'elles moisissent. Attention GDSJ ne résiste pas en dessous de -10°C.
Desert King est vraiment très prometteur ici, mon pied de trois ans a entre trois et cinq figues fleurs par branche en ce moment et les figues sont déjà grosses comme des abricots voire plus grosses, seule la "Croisic" fait aussi bien.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré