Le forum, actuellement en lecture seule, fera bientôt l'objet d'une opération de maintenance (inaccessible) pour installation du nouveau logiciel ; ne vous en inquiétez pas. A bientôt pour la remise en service :)


Le Noyer de la Saint Jean

GREFFER.NET >> Noyer
anonymisé 03/05/2006 15:37
http://www.tropicaland.com/fiches_fruitiers_rares/Noyer_Saint_Jean_suite.html
anonymisé 25/05/2007 11:50
En relisant l'article, on pourrait se laisser à penser que cette variété ferait peut-être un très bon porte greffe.

- l'article laisse entendre une extreme résistance au froid

-retarder le départ en végétation d'autres variétés de noix greffés dessus..

Qu'en pensez-vous ?

C'est une variété apparement multipliable fidelement par semis (le sujet que j'ai acquis l'an dernier chez tropicaland n'est pas greffé).
anonymisé 28/05/2007 17:44
Bonne question... J'avais déjà lu cet article mais je me disais qu'un noyer débourre déjà tardivement (trop à mon goût); alors je n'allais pas planter un tardif ! Néanmoins, puisqu'il conserve ses feuilles plus longtemps, c'est à voir... Pour que ce soit un bon PG, il faudrait vérifier que sa période de végétation est similaire aux autres noyers (pour que les fruits aient le temps de mûrir).

J'ai initialement cru que ce noyer n'était pas une variété au sens strict, mais il semble que si... Juglans regia "de la Saint Jean"...

Je viens d'ailleurs de trouver ce texte (noms en français dans le texte) :

" L'arbre vient généralement en feuilles et fleurit en avril; mais il y a à la fois des variétés précoces et des variétés tardives en culture. Parmis celles-ci, dans la première catégorie, le "Noyer de Mars", "Noyer mésange" ou "Noyer à coque tendre", dans le Sud de la France, a une coquille si fine qu'il est communément percé par les oiseaux (mésange), le cerneau étant mangé alors que la coquille reste sur l'arbre. L'autre catégorie est connue sous le nom de "Noyer de Mai", "Noyer tardif" ou "noyer de la Saint-Jean", et Lounon mentionne un specimen à Chiswick qui, en 1835, ne débourrait pas du tout avant le 1er juillet"
http://www.2020site.org/trees/walnut-tree.html

A suivre, donc, avec ces nouveaux noms / synonymes...
anonymisé 28/05/2007 17:50
le "Noyer de Mars", "Noyer mésange" ou "Noyer à coque tendre", dans le Sud de la France, a une coquille si fine qu'il est communément percé par les oiseaux (mésange)


Ca ne serait pas le fameux noyer de Vomito?
http://greffer.net/viewtopic.php?t=927
anonymisé 29/05/2007 10:17
Je me suis posé la question
Il faudrait que Vomito essaye de voir la période de débourrement / matûrité de son sujet.

Reste ensuite à savoir si la noix de papier ("Papiernüsse") déjà évoquée est le "noyer de mars" ou si c'est lié à un excès d'eau comme ils l'affirment !

J'ai préparé une trentaine de PGs de noyers (J. regia) cet automne car je voudrais me lancer dans le greffage des noyers... La noix de Vomito faisait partie de celles que je voulais essayer, donc nous en aurrrons le coeur net :
- si le sujet greffé fait des noix "saines", c'est bien un problème de culture du sujet qu'il connait;
- si le sujet fait des noix à coques fines, c'est probablement une "noix mésange" (à condition de le planter à côté de noyers qui fructifient normalement !)...

Le seul hic dans cette histoire c'est qu'on aura pas la réponse tout de suite... 10-12 ans pour la mise à fruit par greffage sur J. regia ... Cela me fait penser qu'il faudrait que je récupère des noix de J. nigra pour faire ce genre d'essais... Des fournisseurs potentiels :
anonymisé 29/05/2007 12:31
Même sur nigra, la durée de mise à fruit, même si plus rapide que sur regia, est quand meme longue, non? (de l'ordre de 7ans?)
anonymisé 29/05/2007 13:54
Oui
anonymisé 29/05/2007 14:35
Fournisseur potentiel de Juglans nigra, oui. Quelques arbres sont plantés dans mon quartier.

Quant au fameux noyer à coque fine, je retournerai le voir cet automne: si les noix sont semblables, j'aviserai.
anonymisé 29/05/2007 14:45
Quant au fameux noyer à coque fine, je retournerai le voir cet automne: si les noix sont semblables, j'aviserai.

Ce qui sera important, c'est de vérifier la période de débourrement de ce noyer... Si c'est mars, c'est tout bon
anonymisé 29/05/2007 18:38
j'ai quelques noix de nigra en stock (mais au sec !) cueillies de cet automne. Je dois en avoir une soixantaine. Je pense qu'elles doivent être encore bonnes.
anonymisé 29/05/2007 20:20
De même, stockées dans un sac en extérieur, ramassée pour la curiosité et l'envie d'y goûter: incassable!
anonymisé 30/05/2007 08:30
Merci pour ces propositions !

JM, c'est à confirmer mais je pense que si elles ont été stockées au sec, elles vont avoir beaucoup perdu de leur pouvoir germinatif !

Vomito, je viens de vous envoyer un MP afin de vous demander de "préparer" le noyer pour une future greffe.
anonymisé 02/06/2007 13:37
Venant de feuilleter "la culture rationnelle du noyer et du chataignier", ils font état que le noyer de la Saint Jean a bel et bien été utilisé en tant que porte greffe.
anonymisé 06/06/2007 14:19
Ca y est, le noyer de la St Jean se reveille...

anonymisé 15/07/2009 13:39
Bonjour,

Au gré de mes ballades :

J'ai découvert un vieux noyer qui a débourré très tardivement, genre au moi de juin ! (alors que même cette année a été chaude)

Actuellement, il y a des noix avec du brou !
Soit pratiquement le même stade végétatif qu'un noyer plus précoce.

Or je vais quitter ce lieu en fin juillet.

Quand est ce qu'on peut ramasser les noix pour semis ?
D’ores et déjà ?

Il me semble que les noix à ce stade sont déja bien formées, avec tout leurs potentiel germinatif ?

Merci
anonymisé 30/09/2009 20:34
si elle est sortie de sa coque oui c'est bon
à présent intervalle des couches de noix avec du sable,dans un sceau avec du gros gravier à la base pour drainer,arrose tjs tres superficiellement garde à l'esprit 3% d'humidité,tu peux même mettre un sac plastique dessus ou du mulch pour retenir l'humiditée (le froid désèche l'air,l'air chaud et riche en eau)
pose ca dans une cave pour éviter les gelés sévères.
ca germe tres bien au printemps mais n'attend pas de voir les pousses pour transplanter!
jette un oeil de temps en temps et repique celle qui commencent à s'ouvrir ou repique les jeune noix qui émettent leurs racines.

par contre la greffe semple exiger de la pratique pour réussir à tout les coups.
anonymisé 22/11/2009 22:07
bonsoir, mon grand pere possede dans son verger un noyer de la saint jean,il ne lui pousse des feuilles qu'au début du mois de juin.Pour la petite anecdote j'ai vu ce noyer tout petit, a l'age de 9 10 ans je m'amusais a sauter par dessus ce noyer avec mon frere jumeau ceci pour evaluer la taille de c'est arbre aux alentours des 1 metre.J'ai eu cette année 38ans quand au cher noyer de mon grand père il a produit ses premieres noix l'année dernière soit 2 ou 3 noix.Cette année il a été plus prolifique environ 50 a 80 noix voila pour l'anecdote et c'est arbre a eu une mise a fruit tres tres tres tres longue, c'est du vécu...!!!!
anonymisé 25/11/2009 17:16
Bonjour.

C'est intéressant, cela pourra faire une source d'approvisionnement de greffons d'un arbre fructifère, en vue de greffer et d'avoir des sujets (en théorie) plus rapidement fructifères à leur tour.
anonymisé 14/07/2010 11:05
En relisant l'article, on pourrait se laisser à penser que cette variété ferait peut-être un très bon porte greffe


Et bien pas du tout et c'est Charles Baltet dans "L'art de greffer", qui en donne la raison :

Observations. _ Eviter de greffer les Noyers à végétation précoce sur ceux à végétation tardive.
anonymisé 15/07/2010 06:15
c'est Charles Baltet dans "L'art de greffer", qui en donne la raison


Eh non, justement, la raison il ne la donne pas ! Il déconseille seulement de pratiquer ainsi, sans expliquer pourquoi.
GREFFER.NET >> Noyer