Le goût de la noisette

Message
Auteur
Gentile delle Langhe
Messages : 3
Enregistré le : 31 janv. 2015 20:49

Le goût de la noisette

#1 Message par Gentile delle Langhe » 14 mars 2015 18:55

Bonjour à tous et bravo (et merci) pour vos contributions, qui m’ont beaucoup intéressé.

J’ai toujours aimé les noisettes ; j’en aime surtout le goût.

En 2006, j’ai planté, dans mon terrain, en Vendée, un maxima Purpurea ; en 2007, des Ronde du Piémont, Fertile de Coutard, Merveille de Bollwiller et Longue d’Espagne.

J’avais pas mal étudié tout cela avant, acheté et lu la somme – pas intégralement, tout de même, 300 pages… -, du CTIFL sur le sujet, plus le livre de Michel Roussillat, Le Noisetier », ed. Actes Sud, j’avais également croisé différents articles trouvés sur Internet.

J’ai tenu compte des pollinisations croisées, de la rapidité de la mise à fruit, de la productivité.

Mes choix :

le pourpre, parce que donné pour savoureux ;

le Ronde du Piémont, parce que j’avais lu qu’il produisait la meilleure noisette du monde (?) – mais le mien n’en est pas un apparemment (j’y reviens plus bas) ;

le Fertile de Coutard (un temps meilleure noisette française (?)) ;

le Merveille de Bolwiller, parce que productif et excellent pollinisateur ;

le Longue d’Espagne, parce que très productif (effectivement) et savoureux.

Je ne dispose pas d’un espace de plantation infini ; je compte planter sept ou huit autres noisetiers ce printemps et c’en sera, hélas, fini de mes expérimentations.

J’envisage une variété représentative de chaque grand pays producteur (en plus de celles déjà plantées) :

en premier lieu, la Turquie, évidemment : Tombul (ou « Impériale de Trébizonde », est-ce la même variété, je n’arrive pas à le déterminer ?) ;

l’Italie : Tonda di Giffoni (région de Naples) – vaut-il mieux la Romana ? ;

l’Espagne : Pauetet ;

Les Etats-Unis, avec Willamette ;

Plus une variété, rencontrée au conservatoire de Montesquieu, dont l’amandon est savoureux et la noisette de forme originale, grosse, longue et à coque épaisse (cf. p.j.) : Gem Princesse. Mais je ne la trouve nulle part, chez aucun fournisseur ; pas même en photo ou en mention sur Internet…

Enfin, un dernier noisetier pour lequel je dois faire un choix, gustatif donc, si l’on peut dire, entre Ségorbe, Cosford, Butler, Gunslebert et Negret (ou tout autre que vous suggéreriez ?)

Pour l’heure, de mon côté, la balance penche en faveur de Ségorbe.

Mais pour vous ? Que pensez-vous de tout cela ?

Encore une fois, dès lors que le problème des pollinisations croisées (éventuellement de la rapidité de la mise à fruit et de la productivité) est réglé, mon critère principal est le GOÛT

Le cas Ronde du Piémont (ou Gentile delle Langhe ; d’où mon pseudo…), maintenant.

Je l’ai acheté en 2007, sur Internet, auprès de Plantes et Jardin. Il a bien poussé, donne régulièrement de nombreuses noisettes, MAIS, il semble que ce n’est pas un Ronde du Piémont. J’ai pu aller, l’été dernier, au moment de la récolte, au très intéressant Conservatoire Végétal Régional de Montesquieu (Lot-et-Garonne), qui comporte, paraît-il, la plus importante collection de noisetiers en France.
J’y ai passé trois heures passionnantes (j’étais comme un enfant dans un magasin de jouets…), à prendre photos et notes sur les nombreuses variétés qui s’y trouvent. Et j’ai pu me rendre compte que mon Ronde du Piémont n’en était pas un. Il suffisait de faire attention au nom et de regarder la forme des noisettes que donne mon arbre : allongées…

J’ai aussi pu me rendre compte que ladite Ronde du Piémont est effectivement succulente.

Je suis par ailleurs preneur de tout renseignement biblio, hors-série de revues, sites Internet sur le sujet des noisetiers.

Voilà, tout cela est un peu long et fastidieux (désolé) mais je serais ravi de partager vos expériences - et la mienne - en la matière.

Merci d’avance,

Bien à vous,

GdL
Fichiers joints
Gem Princesse.JPG
Gem Princesse.JPG (188.71 Kio) Vu 3103 fois

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: Le goût de la noisette

#2 Message par floyd » 14 mars 2015 19:37

Bonjour Gentile delle Langhe, bienvenue sur le forum,
… et ce travail colossal est impressionnant; merci pour toutes les informations déjà partagées.

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

Re: Le goût de la noisette

#3 Message par patrice » 14 mars 2015 19:55

Bonjour

Pour la variété Gem, elle est dans la bourse :
http://fruitiers.net/fiche.php?NumFiche=3989

Gentile delle Langhe
Messages : 3
Enregistré le : 31 janv. 2015 20:49

Re: Le goût de la noisette

#4 Message par Gentile delle Langhe » 15 mars 2015 17:42

Merci, Floyd et Patrice, pour vos accueil et lien (bonne nouvelle que le Gem Princesse soit répertorié).

Je continue mes recherches et tiendrai les membres informés de ce que je trouve, le cas échéant.

Amicalement,

GdL

doux reveur 39
Messages : 6
Enregistré le : 26 nov. 2015 14:20

Re: Le goût de la noisette

#5 Message par doux reveur 39 » 26 nov. 2015 18:52

bonjour,

a l'attention de "gentile delle langhe" et de toutes personnes amateurs de noisettes ,

1/ comment etes vous arriver a vos doutes sur la tromperie de votre noisetier ronde du piemont sur le site de gamm vert "plantes & jardins", ?
en etes vous sure car je viens de recevoir aujourd'hui sur ce meme site mon ronde du piemont ??? qui sera aussi une tromperie dans ce-cas ...
avez vous pu exprimer notre desarroi a ces crapuleux vendeurs !! car c'est degeulasse de nous faire çà ...

2/ je me demande si on aurait pas une chance plus reelle de nous adresser a un pepinieriste italien de la region du piemont "nord de l'italie", ou une structure "franco-italienne" en France pour nous accompagner dans notre route fastudieuse et semer d'embuches ... ou encore quelqu'un sur le site qui pourrait nous faire la traduction dans la langue italienne car malheureusement, je ne parle pas l'italien ,
qu'en pensez-vous ,

je suis votre "voisin" de region "dans le maine et loire" pour peut-être se rencontrer un jour pour notre passion commune, mais, je n'apprecie pas non-plus ce climat terriblement humide de ce coté dela France, nous sommes aussi originaire de l'est de la France , pres de la suisse, et çà nous manque,
merci de votre attention, bien a vous, cheres jardiniers ou passionnes amateurs,

Ferréol
Messages : 1004
Enregistré le : 12 oct. 2006 22:56
Localisation : Angers (49)/ Les planches en Montagne (39)

Re: Le goût de la noisette

#6 Message par Ferréol » 26 nov. 2015 19:28

Bonsoir,
je viens de recevoir aujourd'hui sur ce meme site mon ronde du piemont ??? qui sera aussi une tromperie dans ce-cas ...
pas dit, ça peut être une erreur sur une plante, ou un lot de plante, voir chez un pépiniériste (il n'est pas sur que plante et jardins se fournisse exclusivement chez un seul pépiniériste), pas forcément sur toute la production.
En revanche, c'est toujours le même problème si il y a erreur sur la variété, il faut longtemps avant de pouvoir en être sur, et c'est souvent complexe d'obtenir quoi que ce soit du revendeur (ça peut être un peu plus simple si c'est en direct avec le pépiniériste, sauf si celui-ci est de mauvaise foi)...
je suis votre "voisin" de region "dans le maine et loire" pour peut-être se rencontrer un jour pour notre passion commune, mais, je n'apprecie pas non-plus ce climat terriblement humide de ce coté dela France, nous sommes aussi originaire de l'est de la France , pres de la suisse, et çà nous manque,
Je suis aussi dans ce cas là, mais on s'habitue à la douceur angevine au bout d'un moment, il ma bien fallu deux trois ans avant de pas être malade tout "l'hiver" :-), bon, ça reste difficile de trouver des bonne prunes ici mais pour le reste, ce climat permet la culture de tellement de choses que finalement, c'est pas mal quand même (à condition d'avoir une bonne terre, ce qui n'est malheureusement pas le cas partout).

doux reveur 39
Messages : 6
Enregistré le : 26 nov. 2015 14:20

Re: Le goût de la noisette

#7 Message par doux reveur 39 » 27 nov. 2015 08:59

bonjour "ferreol",

courtoisie et comprehension envers le site vendeur incriminé, sont tout à votre honneur que je vais partager avec vous, en-effet, c'est la décision la plus réaliste et entre Guimet , normale à appliquer dans le sens d'accepter les règles d'une vie plus limpide et calme, "l'acceptation de l'erreur ou de la difference ...",
je n'ai appliquer que ces principes tres longtemps et aujourd'hui, je n'accepte moins, il faut que je rectifie cela, dans le bon sens ...

je suis juste amer car, que de penser au noisetier d'origine italien, du piemont, me fait sourire, et, me rend heureux,...comme les oiseaux et les insectes, "ceux qui font pas trop de ravages au jardin , quand au frelon qui se regale de mes framboises, je partage volontiers avec lui, mais, je me mefie de lui, sans pour autant , le deranger au mieux que je peux,car, il faut maintenant que je paliise davantage les framboises, "a ce-propos, je suis aussi un grand amateur de pieds rares ou anciens de framboiisiers ...cela me rappelle les souvenirs d'enfance dans le jura et l'ain , la saone et loire ...

je suis entrain de faire un listing des associations ou contactes avec "le monde italien" , qui pourrait me guider vers les noisetiers du piemont et d'italie, j'ai aussi laisser un message sur le site du "palais de Monaco, a l'attention du prince albert", pour lui exposer ma recherche du noisetier et solliciter une aide, si il est sensible a ma demarche et si mon message lui parvient, ce que je ne pense pas vraiment, avec tous ces intermédiaires qui nous font barriere ...

je vous dis peut-être a bientôt si vous etes proche de ma region, peut-être dans un cadre en dehors du forum afin de ne pas importuner les gens du forum, respecter, le dialogue et les sujets de ce forum interessant et respecter les gens , merci,

Gentile delle Langhe
Messages : 3
Enregistré le : 31 janv. 2015 20:49

Re: Le goût de la noisette

#8 Message par Gentile delle Langhe » 09 déc. 2015 12:47

Bonjour, doux reveur 39 et Ferréol,

il me semble qu'il est en effet préférable de s'adresser directement à des pépiniéristes (voir le lien ci-joint, à partir duquel on peut en trouver un certain nombre : http://www.pommiers.com/noisetier/noisette.htm) si l'on cherche à constituer une noiseraie variée et étudiée.

Je pense avoir manqué de chance (Ronde du Piémont et Fertile de Coutard) mais, dans mon cas, c'était un peu frustrant.

Les pépiniéristes sont en général (sauf les spécialistes, évidemment) assez peu concernés par les noisetiers - les personnes intéressées par ces arbustes, en dehors des variétés communes, sont peu nombreuses.

D'accord pour un échange sur ce qui semble être, doux reveur 39, un intérêt commun.


Amicalement,

Gentile delle Langhe

doux reveur 39
Messages : 6
Enregistré le : 26 nov. 2015 14:20

Re: Le goût de la noisette

#9 Message par doux reveur 39 » 21 avr. 2016 14:59

bonjour,

je ne suis pas revenu vers vous sur le sujet des noisetiers car depuis, je crée un dossier personnel sur le sujet et développe des connaissances instructives mais aussi fastudieuses et longues ,

j'ai depuis planter des noisetiers au jardin à la fin de l'automne et debut hiver, malgré la meteo tres chaotique et pas froide pour la plantation en "racine nue" d'arbres ,
quelques unes des varietes : bergeri, lombardie blanche, lombardie rouge, tonda gentile delle langhe provenant de la region du piemont grace a un monsieur de là-bas que je remercie ...
je vais essayer a l'automne 2016 de trouver les varietes "tonda romana, tonda di giffoni, nocchione, en Italie mais le cout de livraison a prevoir est de environ 40.00€, a voir ...

mes 3 "tonda gentile delle langhe" demarre doucement, le feuillage qui commence me semble de petites feuilles rougeâtres claires, donnant avant de tres gros bourgeons...laissons faire le temps a present ...
et nous verrons aussi a l'avenir comment se comporte ce cultivar dans la region trop humide a mon gout du maine et loire...avec ces gelees trop tardives printanieres !et oui, je ne m'habitue toujours pas a cette region !

doux reveur 39
Messages : 6
Enregistré le : 26 nov. 2015 14:20

Re: Le goût de la noisette

#10 Message par doux reveur 39 » 21 avr. 2016 15:22

si vous etes toujours par là, ferreol,

je constate que le sol et la fertilité du sol en comparaison de régions de l'est comme le jura, la saone et loire, l'ain...est pauvre, trop argileux, sec, ou lourd avec les pluies , ce qui rend tres difficile le plaisir de voir pousser de beaux végétaux et donc arbres fruitiers, framboisiers ...
lorsque nous nous balladons dans le peu de nature verte qu'il y a "ici", nous avons toujours l'impression, le sentiment d'etre dans une region aride, desertique, pauvre...ou rien ne pousse ! avec en plus la pollution des voitures que nous apportent la majorité des français qui ne savent pas a quoi servent les jambes !!

les pluies qui tombent finalement sont surtout du "crachin de bretagne" mais n'apportent pas assez d'eau necessaire aux végétaux au mment qu'ils en ont le plus besoin, c'est un avis personnel, bien entendu, ...!!
si nous pouvions, nous aurions déjà quitter cette region qui ne nous correspond pas, mais la vie professionnelle n'est pas aussi simple pour nous que le monde "fonctionnaire , pistonner, ou fils a papa plein aux as",

non, cette region n'est pas une region verte, je dirais davantage une region detruite et ou la nature est considerer comme un simple objet qu'il faut aneantir !!!

pour les belles prunes, j'ai essayé sans grande conviction : le quetsche blanche de letricourt , le quetsche d'alsace et la prune d'ente ,

Avatar du membre
ké20
Messages : 834
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: Le goût de la noisette

#11 Message par ké20 » 21 avr. 2016 20:26

la prune d'ente .... si haut en france , à moins d'avoir l'exposition parfaite , pas certains que votre production soit importante ....
Au nord de la Rivière Dordogne, on ne voit quasi plus aucun verger de prune d'ente. Quelques rares pruniers isolés parmi d'autres variétés dans les vergers des particuliers. Peut être aussi en raison de l'aoc Pruneaux d'agen ? Enfin , ça ne veut rien , car les français sont tellement .... "gentils" , qu'ils n'ont même pas pris la peine de protéger cette AOC , (tout comme les couteaux Laguiole par exemple et tant d'autres exemple) , ainsi au Chili , on voit aussi des pruneaux d'Agen!

ce sujet est très intéressant sur la noisette , j'aime ça, ma femme aussi , mais bizarrement , j'ai énormément axé mon futur verger pour l'instant sur les fruits à pépins et noyaux et arbustes mellifères et arbustes utiles pour la cuisine .....
Faut que je rectifie ça , d'autant plus que dans mon bois , j'ai pas mal de noisetiers communs qui poussent spontanément , pourquoi pas un greffage à l'automne !

doux reveur 39
Messages : 6
Enregistré le : 26 nov. 2015 14:20

Re: Le goût de la noisette

#12 Message par doux reveur 39 » 22 avr. 2016 10:13

bonjour monsieur,

** pour les pruniers et en general, une grande diversité de végétaux, je pense que vous avez raison, chaque region ou pays doit avoir son importance que par la fertilite de son sol ou l'ensoleillement, le climat, l'altitude ...
je pense a la region de l'ain en particulier, ou mon pere , lorsque l'on a demenager pour le jura voisin me disait qu'il regrettait son jardin dans l'ain pour les epinards, les petits-pois, ses dahlias et glaeuils magnifiques, ...qui poussaient mieux que dans son nouveau jardin "jurassien", suivant ses convictions et ses reperes !!
le prunier d'ente est une envie par plaisir de ma femme pour essayer de realiser par la suite nous-meme des pruneaux ...
n'oubliez pas le raisin de table ou le raisin de cuve et la menthe, tilleul, melisse, thym, orties ...pour les infusions , meme les feuilles de noisetiers !

** pour ce qui est des noisettes, dont je suis un grand amateur pour le grignotage de celles-ci, c'est justement l'un de mes choix de planter différentes varietes, mais, je me demande si justement c'est pas le sol et le climat qui apporte le parfum et l'arome des noisettes, ce qui veut peut-être dire, que mes varietes de noisettes auront toutes le meme gout ou un gout peu prononce par rapport a la region, !! tant pis, le plaisir sera de proteger et voir s'epanouir cette vegetation dont j'ai besoin, d'avoir le contacte pour mon bonheur ...j'ai une pensee de ces noisettes du piemont , de la region de naples ou de sicile qui ont un sol et climat alpin et souvent proche de "volcans" !!
.
* j'ai essayer de realiser des boutures de noisetiers a l'automne, je vois des bourgeons sur certaines et il y a eu des chatons, je vais attendre l'automne pour voir si cela fonctionne !!j'avais praliner l'extremite avec de l'hormone de bouture "oui, c'est un peu contre mes convictions du tout nature, c'est certainement chimique mais j'ai succombé a l'achat de cette boite ...malheureusement...
je n'ai pas appris a greffer lorsque j'en avais l'occasion plus jeune avec mon pere mais, j'envisage le faire en autodidacte ou grace a l'aide des "croqueurs de pommes" ,

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1621
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: Le goût de la noisette

#13 Message par Bruno » 22 avr. 2016 11:31

doux reveur 39 a écrit : je n'ai pas appris a greffer lorsque j'en avais l'occasion plus jeune avec mon pere mais, j'envisage le faire en autodidacte ou grace a l'aide des "croqueurs de pommes" ,
Ou bien on peut aussi s'entrainer en utilisant des livres ou plus simplement les articles du forum : http://www.greffer.net/?cat=3
J'ai réussi mes premières greffes quand j'étais adolescent dans le jardin des mes parents (et même avant que mes parents aient un jardin sur des cactus sur leur balcon qui elles n'étaient pas en écusson bien sûr) en faisant des greffes en écusson. J'avais vu le principe sur des livres. J'y suis arrivé sans problème. C'est en forgeant qu'on devient forgeron.

Avatar du membre
ké20
Messages : 834
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: Le goût de la noisette

#14 Message par ké20 » 22 avr. 2016 13:57

Comme dit Bruno , c'est en forgeant qu'on devient forgeron !

J'ai commencé gentiment seul par des écussons sur agrumes pour m'entrainer , et j'ai découvert ce magnifique forum ou la section Articles , et le partage avec les membres m'ont fait passer le cap !
Maintenant , je greffe sans problème , et chacun se fait sa propre expérience et ses préférences pour certains types de greffes.
Il faut faire le curieux , en essayer plusieurs et plusieurs fois .
Je me suis entrainé sur du saule Marsault , sur des jeunes pousses, j'ai répété plusieurs fois avant de me lancer.

Parfois on échoue , mais cela ne veut pas forcément dire que l'on est en cause , la nature est imprévisible , la lune, le soleil ,le vent, l'humidité dans l'air et le sol , etc etc etc etc peuvent être aussi des raisons de ses échecs. même si la sciences n'explique pas tout, il faut en tenir compte dans un coin de sa tête .


Concernant les boutures de noisetiers , effectivement cela est relativement facile pour le noisetier tout comme le châtaignier en automne , il est rare d'échouer. Pas besoin d'hormone, sauf si on veut vraiment approcher les 100%.

Quand au goût des fruits , je suis de votre avis , cela peut différer selon les terres , climats etc ... mais bon c'est comme ça , on n'y peut pas grand chose.

C'est un peu comme les grands, les moyens et petits vins , parfois seule une route sépare des vignobles et pourtant avec le même savoir faire, même cépage(s) , on se rend compte que la différence est énorme. :wink:

Foufouche
Messages : 301
Enregistré le : 06 sept. 2011 23:26
Localisation : Landes

Re: Le goût de la noisette

#15 Message par Foufouche » 23 avr. 2016 00:00

Gentile delle Langhe a écrit :Les pépiniéristes sont en général (sauf les spécialistes, évidemment) assez peu concernés par les noisetiers - les personnes intéressées par ces arbustes, en dehors des variétés communes, sont peu nombreuses.
Tu as l'INRA de Bordeaux qui fait partie d'un des 3 centres mondiaux d'amélioration de ce fruit, les vrais connaisseurs sont là bas (ils sont à l'initiative par exemple des plants de noisetiers truffiers). Une partie de la collection de croisements et autres variétés sont diffusés par ci par là dans le réseau des vergers conservatoires du sud ouest.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré