Marcottage aérien du noisetier.

Message
Auteur
Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

Re: Marcottage aérien du noisetier.

#16 Message par patrice » 29 mars 2013 10:46

Bonjour.
dentpierre a écrit :
- inciser sur le bois d'un an vers juillet
1. Position de l'incision par rapport à un oeil? (je suppose juste en dessous...) ?

2. Force de l'incision ? juste un trait à profondeur du bois? Ou une forme plus large que l'incision d'une lame?

merci.

dentpierre
Messages : 15
Enregistré le : 15 mars 2013 11:32

Re: Marcottage aérien du noisetier.

#17 Message par dentpierre » 29 mars 2013 11:39

SVP, il faut me tutoyer.


Oui, sous un oeil ; jusqu'au bois, sur un tiers de la circonférence ; j'en fais d'autres tout le long de la tige qui sera couchée à l'automne, multipliant ainsi les départs racinaires potentiels.

largeur de l'incision, une sorte de "sourire", de façon à ce que cela ne cicatrise pas en une semaine.

Lorsque je prélève les boutures, je taille en dessous du cal de cicatrisation, 3-4 cm, car c'est à partir de là que les racines se forment ;


Je vais vous faire des photos des incisions de l'an dernier et de cette année sur figuier.

Il me faut retrouver mon appareil photo.



Henri

nicollas
Messages : 439
Enregistré le : 25 janv. 2010 10:32
Localisation : entre le Lot et l'Aveyron
Contact :

Re: Marcottage aérien du noisetier.

#18 Message par nicollas » 29 mars 2013 12:31

Merci pour tes précisions,

si jamais tu as assez de temps pour prendre des photos des étapes de ta méthode de bouturage de noisetiers en juillet, ça aiderait beaucoup de monde, moi le premier !

As-tu essayé avec des longueurs moins importantes pour tes boutures de noisetier ? Pourquoi 50 cm ?

dentpierre
Messages : 15
Enregistré le : 15 mars 2013 11:32

Re: Marcottage aérien du noisetier.

#19 Message par dentpierre » 29 mars 2013 13:37

car je fais une tranchée et j'y mets les branches dedans ; la longueur est à mon sens une assurance d'une maximum de points racinaires ; avec deux mètres, il y aurait plus de racines encore, mais 50 cm me semble suffisant.

A+

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

Re: Marcottage aérien du noisetier.

#20 Message par patrice » 29 mars 2013 14:57

Et as tu testé l'incision de juillet + bouturage (et non marcottage) hivernal, pour le noisetier?

dentpierre
Messages : 15
Enregistré le : 15 mars 2013 11:32

Re: Marcottage aérien du noisetier.

#21 Message par dentpierre » 29 mars 2013 15:37

C'est comme ça que je les multiplie ; mon père qui est de Gallicie m'a expliqué la méthode qu'il a toujours vu faire.

Le plus simple est tout de même d'arracher une branche récinée de la souche avec une bonne pioche ; mais l'incision estivale suivie du prélèvement du rameau et enfouissement en place définitive marche très bien.

Avatar du membre
Minipuce5
Messages : 128
Enregistré le : 21 nov. 2011 18:02
Localisation : Lorraine

Re: Marcottage aérien du noisetier.

#22 Message par Minipuce5 » 29 mars 2013 21:15

Je vote pour un petit reportage photo l'été prochain! :mrgreen:

Michel
Messages : 75
Enregistré le : 06 nov. 2006 15:27

Re: Marcottage aérien du noisetier.

#23 Message par Michel » 10 mai 2013 15:04

Bonjour,

Si cette bouture fonctionne, cela va régler mon petit problème.

L'explication m'a semblé un peu ambigüe. On parle bien de bouturage? Les rameaux sont seulement incisés l'été (et en aucun cas enterrés) puis sectionnés en automne pour y être enterrés en position couchée, n'est-ce pas?

Merci.

dentpierre
Messages : 15
Enregistré le : 15 mars 2013 11:32

Re: Marcottage aérien du noisetier.

#24 Message par dentpierre » 10 mai 2013 16:47

Oui.




J'ai bouturé des sarments de vigne en novembre et j'ai utilisé des tuteurs.

J'ai simplement coupé une touffe de noisetiers qui poussait après un recépage ; et bien figurez-vous que certains brins de noisetiers semblent avoir raciné car ils développent un feuillage normal.

J'y verrais plus clair en juin.

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: Marcottage aérien du noisetier.

#25 Message par floyd » 10 mai 2013 19:14

C'est encore l'effet "verre d'eau". Il fonctionne même avec des gros brins plantés à l'envers.
Oui, attendre juste le début de l'été…

Même phénomène sur des bûches de saule pleureur coupées avant la chute des feuilles à l'automne 2012 et qui me gratifient de mignonnes petites pousses vertes en ce printemps 2013, alors qu'elles sont à sécher au bûcher.

Michel
Messages : 75
Enregistré le : 06 nov. 2006 15:27

Re: Marcottage aérien du noisetier.

#26 Message par Michel » 13 mai 2013 11:46

Bonjour,

Je suis d'accord avec Floyd. Cependant, certaines "variétés de tuteurs" prennent effectivement racines. Malheureusement, cela n'a jamais été le cas de mes tuteurs en noisetier.

Avatar du membre
Minipuce5
Messages : 128
Enregistré le : 21 nov. 2011 18:02
Localisation : Lorraine

Re: Marcottage aérien du noisetier.

#27 Message par Minipuce5 » 27 juil. 2013 21:19

Bonjour,
Qui a testé ce mode de bouturage cet été? sur quelle(s) variété(s)? des photos à nous montrer?
Merci

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: Marcottage aérien du noisetier.

#28 Message par floyd » 27 juil. 2013 22:06

C'est encore l'effet "verre d'eau". Il fonctionne même avec des gros brins plantés à l'envers.
Oui, attendre juste le début de l'été…
… et déchanter; une fois le "verre" vide, les gentilles pousses se sont désséchées dès les premières chaleurs de juillet.

N'ai pas essayé la méthode de dentpierre…

Michel
Messages : 75
Enregistré le : 06 nov. 2006 15:27

Re: Marcottage aérien du noisetier.

#29 Message par Michel » 09 mars 2015 09:39

Bonjour,

La seule marcotte qui a survécu a été sevrée il y a environ deux semaines. Les bourgeons sont bien verts et se développent. Ca a l'air bon.
Cette méthode était déjà utilisée au 19ème siècle ou au début du 20ème car dans un ancien ouvrage, j'y ai trouvé l'illustration d'un pot destiné à cet usage.

François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

Re: Marcottage aérien du noisetier.

#30 Message par François du Perche » 09 mars 2015 11:47

On voit effectivement dans des livres anciens ces pots de marcottage en 2 parties, qui se ferment sur la branche à marcotter. Je n'ai jamais compris comment ça pouvait marcher, car il faut certainement le laisser en place une saison complète, y compris l'hiver, qui peut être rigoureux et donc griller les racines.
Avec un marcottage couché, où on tord et enterre une branche, il n'y a pas de problème, mais avec des racines dans un pot suspendu avec -15° tout autour, je ne vois pas comment ça peut marcher.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré