Bouturer un noisetier

Message
Auteur
Avatar du membre
sapindo
Messages : 194
Enregistré le : 31 août 2006 20:53
Localisation : Ectot-lès-Baons

bouturage corylus

#16 Message par sapindo » 20 avr. 2007 09:27

le noisetier se multiplie a priori en boutures herbacées en juin.
(Heiss).
ou en bouture semi-ligneuses
(Paglietta, R. 1973. The Plant Prop. 19(3):20.)

La 1ère méthode paraît la plus fiable comme le bouleau (j'y suis parvenu pour le bouleau mais jamais essayé pour le noisetier).

Je vais pour ma part tenter l'année prochaine des greffes sur corylus colurna de semis de graines...collectées sur un alignement en ville!

La greffe sur avellana est problématique car le porte greffe drageonne systématiquement

Avatar du membre
Alex
Messages : 1003
Enregistré le : 15 sept. 2006 10:14
Localisation : Haute Normandie - USDA 8a

Re: bouturage corylus

#17 Message par Alex » 20 avr. 2007 11:04

sapindo a écrit :le noisetier se multiplie a priori en boutures herbacées en juin. (Heiss).
Merci pour l'info. A l'étouffée je suppose ?

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8783
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

#18 Message par patrice » 20 avr. 2007 11:38

Cela n'est pas précisé sur le livre d'où j'ai tiré les informations, mais il est évident que comme pour les autres boutures herbacées ou semi-herbacées réalisées à cette époque, la mise à l'étouffée est nécessaire.

Avatar du membre
sapindo
Messages : 194
Enregistré le : 31 août 2006 20:53
Localisation : Ectot-lès-Baons

boutures noisetiers

#19 Message par sapindo » 20 avr. 2007 13:30

comme le dit Patrice, à l'étouffée; C'est beaucoup plus dur mais faisable pour l'amateur; si on en fait en grand nombre, y en a tjrs qq unes qui prennent.

Avatar du membre
Alex
Messages : 1003
Enregistré le : 15 sept. 2006 10:14
Localisation : Haute Normandie - USDA 8a

#20 Message par Alex » 29 août 2007 16:47

Layering in autumn. Easy, it takes about 6 months (!)

http://www.ibiblio.org/pfaf/cgi-bin/arr ... s+avellana

ddev
Messages : 409
Enregistré le : 23 juin 2007 22:49
Localisation : Lyon

#21 Message par ddev » 31 août 2007 11:28

Sur l' ABC du bouturage j' ai :

Bouture novembre
Repiquage octobre prochain
Réputé délicate

Corylus Avellana

En Automne après la chute des feuilles, coupez des extrémités de rameaux bien rigides (de couleur marron), de 20 cm de longueur. Choisissez-les de la grosseur d' un crayon.

+ hormone
+ enterré dans sable + tourbe humide
en laissant émerger 2 bourgeons

En été arroser régulièrement pour maintenir l' humidité
à planter en place définitive l' automne suivant.

Voila ce que j' ai.

Sarcé
Messages : 113
Enregistré le : 12 juil. 2008 18:13
Localisation : Strasbourg

#22 Message par Sarcé » 19 sept. 2008 23:33

Des résultats cette année pour les boutures de noisetiers amis jardiniers ?

Je me demande s'il n'est pas bien plus facile de prendre des petits éclats à la base avec des racines en divisant ces parties là du plant mère pour obtenir de noiveaux plants .

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8783
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

#23 Message par patrice » 20 sept. 2008 07:03

Sarcé a écrit :Je me demande s'il n'est pas bien plus facile de prendre des petits éclats à la base avec des racines en divisant ces parties là du plant mère pour obtenir de noiveaux plants .
C'est la méthode généralement utilisée, en effet.

palim
Messages : 76
Enregistré le : 23 févr. 2007 22:07
Localisation : Essonne

#24 Message par palim » 20 sept. 2008 08:37

Mes boutures de l'automne dernier ont toutes échoué .
Récalcitrant , le noisetier !

autrevie
Messages : 1922
Enregistré le : 15 janv. 2007 22:12
Localisation : Morvan 71 cote d'or France zone6
Contact :

#25 Message par autrevie » 20 sept. 2008 08:42

le bouturage du noisettier semble compromis pour les débutants de meme que le greffage...
J'ai fait une butte de terre de 50cm dans une touffe de merveille de bolwiler(ortho :( )
...j'ose meme pas gratter pour voir s'il y a des racines...
comme le figuier il serait plus judicieux de rabbatre le plant à la base puis butter...c'est ce que font les pro,il faut juste sacrifier un pied entier pour la multiplication,ce que j'ai du mal à faire...mais je vais pas tarder!
c'est facile et ca peut trainer...les boutures sont pretes et dispo sur une longue periode,pourquoi chercher plus simple.

palim
Messages : 76
Enregistré le : 23 févr. 2007 22:07
Localisation : Essonne

#26 Message par palim » 20 sept. 2008 11:54

Oui mais pour butter un pied, il faut juste déjà en avoir un .
Il est plus simple de demander des boutures aux amis que de leur ratiboiser leur pied de noisetier .

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#27 Message par floyd » 20 sept. 2008 14:09

Si ce sont de bons amis, ils seront faciles à convaincre qu'un recépage c'est ce qu'il faut à leur super noisetier. :lol:
Et puis le BRF de noisetier c'est bon.

palim
Messages : 76
Enregistré le : 23 févr. 2007 22:07
Localisation : Essonne

#28 Message par palim » 20 sept. 2008 20:39

Ben voyons !

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8783
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

#29 Message par patrice » 21 sept. 2008 08:01

palim a écrit :Il est plus simple de demander des boutures aux amis que de leur ratiboiser leur pied de noisetier .
Tout à fait, même pour les échanges de variétés via la bourse.

Sarcé
Messages : 113
Enregistré le : 12 juil. 2008 18:13
Localisation : Strasbourg

#30 Message par Sarcé » 21 sept. 2008 13:36

reste encore le marcottage aérien comme solution

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré