Bouture figuier en bouteille: Racines sans feuillages / Feuillage sans racines

greffer.net >> Figuier

Anna93 a écrit le 19/01/2017 09:41
Bonjour et bonne année à toutes les mains vertes!
Premièrement merci pour les conseils fournis sur ce site! J'ai bouturé un figuier auquel je tient, cet automne. J'ai prélevé 6 rameaux avec 5-6 yeux et je les ai placé dans des bouteilles en plastiques selon cette méthode: https://www.greffer.net/?p=388
2-3 mois plus tard, 2 sur 6 boutures ont formé des feuilles (une a deux, pas plus). J'ai donc retiré le bouchon, et j'attends de voir apparaître les racines.
Dois-je retirer la partie haute des bouteilles pour ces 2 boutures? recouvrir la partie basse?





Les 4 autres boutures, on développé un réseau de racines, mais je n'ai aucune feuille.
Dois-je retirer le bouchon? Couvrir le bas des bouteilles pour mettre les racines dans le noir?





Merci pour votre aide, je ne sais pas comment procéder pour maintenir et faire évoluer ces boutures.
Bonne journée!
clow a écrit le 19/01/2017 20:22
Bonsoir Anna,

En fait tu n'a pas besoins d'enlever les bouchons pour le moment surtout qu'on est pas arriver au printemps, la méthode que tu utilise est appelé ( à l'étouffé ) le principe est dans le nom.
La seule chose que tu dois t'assurer c'est 1) l'humidité qui doit être constante mais sans trop, si la terre est sèche faut arroser un peu. 2) veiller à ce qu'il n'y ai pas apparition de moisissure 3) laisser les boutures à l'étouffer tant qu'elle n'on pas feuilles et racines ( en général )mais les tienne je pense que tu peu les laisser jusqu'au printemps. il faut juste que tu aère en enlevant le bouchon 5 minutes tout les deux jours et c'est tout.

Donc tu ne devais pas enlever les bouchons de celles qui on fait des feuilles, quand à celle qui on fait des racines c'est moins gênant si tu les à enlever tu peut même peut être les planter si il ne gèle pas par chez toi ainsi elle redémarrerons leurs végétation comme tout le reste.

Si j'utilise cette méthode pour le cognassier je ne l'utilise pas pour le figuier pour lequel je préfère la bouture soit direct en terre soit dans un verre d'eau, je coupe mes bouture courant mars( un peu avant que les rameaux commence à se mettre en feuilles ) et elles racine facilement dans l'eau.

Bonne chance.
floyd a écrit le 19/01/2017 22:10
L'abondance des racines laisse penser qu'un rempotage très prudent serait déjà le bien venu.
La reprise suppose encore de maintenir la température et l'humidité; une mini serre, ou tout simplement un châssis avec un film plastique peut suffire.

Les boutures qui ne racinent pas, doivent attendre encore.
Dans les deux cas il faut surveiller l'éventuelle apparition de moisissures qui surviennent si ambiance trop humide et trop chaude.
Anna93 a écrit le 20/01/2017 12:50
Merci Clow!

C'est la toute 1ere fois que je fais des boutures! La terre est restée bien humide, je n'ai pas eu à ré-humidifier pour le moment.
J'ai suivi à la lettre les étapes détaillées sur le site. Je dois donc remettre les bouchons sur celles avec les feuilles?
Il y a eu un peu de moisissures sur les boutures, mais elles ont presque disparu avec l'apparition des feuilles... Je vais aérer de temps en temps pour les éviter. ET les mettre dans un endroit moins chaud aussi.

Quant à celles qui ont déjà des racines, je vais attendre un peu avant de les rempoter, il fait trop froid encore dehors. Je suis en région parisienne, je sais que ce n'est pas l'idéal pour un figuier, mais j'en vois dans certains jardins et mon voisin en a un sur son balcon!!

Merci beaucoup pour vos conseils!

Bonsoir Anna,

En fait tu n'a pas besoins d'enlever les bouchons pour le moment surtout qu'on est pas arriver au printemps, la méthode que tu utilise est appelé ( à l'étouffé ) le principe est dans le nom.
La seule chose que tu dois t'assurer c'est 1) l'humidité qui doit être constante mais sans trop, si la terre est sèche faut arroser un peu. 2) veiller à ce qu'il n'y ai pas apparition de moisissure 3) laisser les boutures à l'étouffer tant qu'elle n'on pas feuilles et racines ( en général )mais les tienne je pense que tu peu les laisser jusqu'au printemps. il faut juste que tu aère en enlevant le bouchon 5 minutes tout les deux jours et c'est tout.

Donc tu ne devais pas enlever les bouchons de celles qui on fait des feuilles, quand à celle qui on fait des racines c'est moins gênant si tu les à enlever tu peut même peut être les planter si il ne gèle pas par chez toi ainsi elle redémarrerons leurs végétation comme tout le reste.

Si j'utilise cette méthode pour le cognassier je ne l'utilise pas pour le figuier pour lequel je préfère la bouture soit direct en terre soit dans un verre d'eau, je coupe mes bouture courant mars( un peu avant que les rameaux commence à se mettre en feuilles ) et elles racine facilement dans l'eau.

Bonne chance.
Anna93 a écrit le 20/01/2017 12:58
Merci Floyd pour ces précieux conseils!
Je vais attendre que les températures remontent un peu pour tenter un rempotage et je fabriquerai une petite serre.
Quelle terre dois-je utiliser svp? Je peux le rempoter dans un pot en terre pas trop grand pour le début?
Je suis parisienne mais j'aime m'occuper des mes plantes et de ma terrasse (c'est mon bout de campagne à Paris) donc je prends tout conseils de pros!

Merci


L'abondance des racines laisse penser qu'un rempotage très prudent serait déjà le bien venu.
La reprise suppose encore de maintenir la température et l'humidité; une mini serre, ou tout simplement un châssis avec un film plastique peut suffire.

Les boutures qui ne racinent pas, doivent attendre encore.
Dans les deux cas il faut surveiller l'éventuelle apparition de moisissures qui surviennent si ambiance trop humide et trop chaude.
floyd a écrit le 20/01/2017 14:49
Le mélange mis dans les bouteilles a fait merveille.
clow a écrit le 20/01/2017 20:18
Bah si tu peut te procurer du compost bio d'un ami et de la terre arable c'est pas plus mal, après en effet la terre que tu a utiliser pour les bouturer peut à la limite bien servir.

En région parisienne, est tu près du jardin du luxembourg ou pas car il me semble qu'il propose des cours d'arbos enfin il me semble.

D'ailleurs Floyd doit pouvoir te renseigner sur ça.

Je dit cela car cela pourrait être intéressant pour toi.

Si tu peut encore faire des boutures pour t'amuser, teste dans l'eau c'est très facile.

Pour le pot un normal peut suffire pour le moment le figuier est assez costaud mais mieux vaux en choisir un grand profond et pas forcément large surtout pour cette été car si canicule il y a mieux vaux prévenir que guérir.
François du Perche a écrit le 21/01/2017 19:04
clow :
...le figuier pour lequel je préfère la bouture dans un verre d'eau, je coupe mes boutures courant mars ( un peu avant que les rameaux commencent à se mettre en feuilles ) et elles racinent facilement dans l'eau.

C'est très intéressant comme technique et je ne crois pas que ça ait déjà été évoqué. Quel est le pourcentage de réussite ?
ARHUS76 a écrit le 21/01/2017 19:37
Pour améliorer la bouture à l'eau et éviter la pourriture on peu mettre un morceau de charbon et surtout une pompe à air pour aquarium. L'oxygène améliore l'enracinement et évite la pouriture.
François du Perche a écrit le 22/01/2017 12:16
Très intéressant la machine à bulles pour aquarium. Pour les boutures, comment faut-il procéder ? Rameaux nouveaux ou rameaux anciens de plusieurs années ?
ARHUS76 a écrit le 22/01/2017 13:10
Pour du figuier je pense que peu importe l'age du bois.
Tu coupes 1 la longueur que tu veux, (j'ai vu sur les forum des branches d'un mètre ). Tu met des un sceau rempli d'eau et le buleur.
Pour les brugmansia, il font des racines en hiver, même dans le noir.
Le buleur est la juste pour apporter de l'oxygène et éviter la pouriture.
François du Perche a écrit le 23/01/2017 09:49
De l'eau qui soit oxygénée en permanence, on a ça dans les ruisseaux. Si on en a un chez soi, ce serait assez simple de faire ces boutures à l'eau. Mais est-ce que les micro organismes aquatiques, crevettes, etc, ne risquent pas de dévorer les radicelles au fur et à mesure qu'elles apparaissent ?
ARHUS76 a écrit le 23/01/2017 13:39
Tu vas avoir tous les escargots d'eau qui vont bouffer l'écorce. Au fait, j'avais trouvé de truc sur un forum US.
Mefis toi, il racontent souvent des bêtises.
François du Perche a écrit le 23/01/2017 16:11
J'avais oublié les escargots d'eau..... et les lapins, les lièvres, les poules d'eau, les ragondins, etc, fausse bonne idée.
Quant aux américains, il faut se méfier d'eux car ils peuvent désormais nous "trumper" énormément
Mais ce serait intéressant que Clow nous fasse part de ses expériences : taille & âge des greffons, % de réussite...
ARHUS76 a écrit le 23/01/2017 17:05
Honnêtement, l'an dernier j'ai mis un morceau de 1,2 m de long pour un diamètre de mon poignet. Là il y a des racines.
Je pense que des bouture vous de 1 ou 2 ans sont préférable cependant.
clow a écrit le 23/01/2017 18:55
Bon pour les boutures à l'eau je me casse pas les panards, je coupe des tiges de l'année ou de deux ans max et les mets dans une bouteille d'eau coupé. Je change l'eau tout les trois jours et voilà, c'est la même chose pour le saule ou les impatiens. franchement vous vous compliquer la vie.

J'évite les boutures d'un trop gros diamètre car certes elles on la capacité de prendre mais 1) le taux de réussite est moins important 2) l'apparition des racines moins rapide 3) le point numéro 2 favorise le risque de moisissures et autre problèmes 4) la bouture est beaucoup plus rapidement équilibré 5) le point numéro 4 favorise un encrage rapide au sol et lors de la transplantation.

Question hauteur des boutures ça c'est moins important mais le diamètre lui mieux vaux qui ne soit pas trop gros mais après chacun sa façon de faire.

Faite de cette manière le taux de réussite avoisine les 100%


greffer.net >> Figuier