Bouturer un figuier

Message
Auteur
François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

Re: Bouturer un figuier

#76 Message par François du Perche » 30 janv. 2014 12:25

En la lisant en détail, cette expérience décrite sur "fruitiers rares" n'est pas à proprement parler une bouture puisque les racines du plant sont conservées. C'est plutôt une transplantation atypique.
Le fait de conserver les racines change peut être tout. On est dans l'assistanat alors qu'une bouture c'est "marche ou crève". Peut-être que la conservation des racines qui, se retrouvant à 1m sous terre, perdent de leur efficacité, rend le plant paresseux et le fait vivoter plusieurs années avec les maigres subsides prodigués avec parcimonie par les racines, lui ôtant l'envie d'en émettre de nouvelles dans un réflexe de survie.

Avatar du membre
André
Messages : 1867
Enregistré le : 18 août 2006 18:17
Localisation : Levallois

Re: Bouturer un figuier

#77 Message par André » 30 janv. 2014 14:31

Oui c'est bien possible...

Avatar du membre
diospyros
Messages : 706
Enregistré le : 17 août 2011 01:46

Re: Bouturer un figuier

#78 Message par diospyros » 03 févr. 2014 13:34

André a écrit :Très intéressant merci !

Si tu as des photos, ce serait aussi intéressant à voir.

Ma mère y retourne au mois de mars, je lui en demanderai.

Certains ont été laissé en place d'autres transplantés. Lorsqu'on les prélève on prélève une crossette qui est en fait la bouture initiale sur tout le long de laquelle se développent des racines.
De plus chaque plants séparé a en général plusieurs troncs ce qui est une bonne chose puisqu'on les préfère en touffe.

On verra si ceux de cette année porte des fruits ou pas.

Avatar du membre
André
Messages : 1867
Enregistré le : 18 août 2006 18:17
Localisation : Levallois

Re: Bouturer un figuier

#79 Message par André » 05 févr. 2014 11:32

patrice a écrit :Voyons les principes pour une bouture réussie.

Les conditions idéales pour le prélèvement de la bouture du figuier se situent vers la fin du repos végétatif de l'arbre, c'est à dire deuxième quinzaine de février.

On prélèvera sur les bois jeunes (ceux qui ont poussé l'été précédent), en prenant des rameaux de trois bourgeons.
Après avoir bouturé une bonne dizaine de variétés différentes, j'ai constaté que les boutures de bois de l'année même bien aoûtées prennent moins bien que les boutures de bois de 2 ou 3 ans (baguettes de 1 à 1,5 cm de diamètre). Je pense que ce "vieux" bois dispose d'une écorce plus épaisse et est donc plus à même de résister aussi bien à une trop grande humidité du substrat qu'à une trop faible. Autre avantage, ces boutures de vieux bois sont également plus vigoureuses que celles des bois de l'année.

Cela est confirmé dans le chapitre "Propagation" de ce document de l'Université de Louisiane : http://www.lsuagcenter.com/NR/rdonlyres ... 29Figs.pdf

Et voilà un exemple concret. Ces boutures de Noire de Bellone réalisées mi-décembre ont aujourd'hui poussé de près de 10 cm et portent chacune 3 ou 4 belles feuilles et un beau pain racinaire à tel point que je vais devoir ne pas tarder à les transplanter en pot. Dans le même temps, d'autres boutures de rameaux de l'année démarrent mais bien plus timidement.
bellone.jpg
bellone.jpg (240.91 Kio) Vu 2077 fois

Avatar du membre
André
Messages : 1867
Enregistré le : 18 août 2006 18:17
Localisation : Levallois

Re: Bouturer un figuier

#80 Message par André » 06 févr. 2014 01:41

Et 45 jours plus tard.
image.jpg
image.jpg (224.4 Kio) Vu 2056 fois

François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

Re: Bouturer un figuier

#81 Message par François du Perche » 06 févr. 2014 10:34

Spectaculaire ! Prodigues-tu un éclairage artificiel car ce sont 45 jours de croissance autour du jour le + court ?

Avatar du membre
André
Messages : 1867
Enregistré le : 18 août 2006 18:17
Localisation : Levallois

Re: Bouturer un figuier

#82 Message par André » 06 févr. 2014 10:41

Rebord de fenêtre à 50 cm d'un radiateur. 22 degrés en permanence autour de la bouteille.

Cecilia48
Messages : 3
Enregistré le : 13 nov. 2009 13:23
Localisation : Lozère

Re: Bouturer un figuier

#83 Message par Cecilia48 » 19 avr. 2014 08:29

Je suis en train de bouturer en Lozère 2 variétés de figuiers (non identifiées). J'ai prélevé en mars des branchettes de différentes diamètres, d'environ 20 cm de long. J'ai un peu égrattigné le quart inférieur des branchettes et les ai trempé un ou 2 jours dans un verre d'eau de saule. Puis je les ai mises dans un bocal transparent avec de l'eau jusqu'au quart des branches et je les laisse sur un appui de fenêtre en pleine lumière mais sans trop de soleil. Les feuilles s'ouvrent presque tout de suite. Je change l'eau tous les 2 jours et j'enlève les boutures qui pourrissent. Les cals d'enracinement apparaissent en une quinzaine de jours. Je m'apprête à transplanter mes boutures dans un mélange de sable et de terreau...

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: Bouturer un figuier

#84 Message par floyd » 19 avr. 2014 18:09

Bonjour Cecilia48, merci pour ce premier post, bien détaillé.
Je souhaite une pleine réussite à tes boutures.

L'eau de saule, voilà une recette dont nous n'avons pas parlé depuis longtemps.
Sans doute faute de n'avoir pas trouvé d'explication biologique pour des effets assez aléatoires.
L'utilisation dosée des hormones de bouturage (AIA, AIB…) est elle aussi parfois délicate à contrôler pour l'amateur.

Si au travers de lectures et d'échanges, tu as des informations solides sur l'eau de saule, on est preneur.

Cecilia48
Messages : 3
Enregistré le : 13 nov. 2009 13:23
Localisation : Lozère

Re: Bouturer un figuier

#85 Message par Cecilia48 » 19 avr. 2014 20:03

Bonsoir Ffloyd,

J'utilise toujours de l'eau de saule pour mes boutures. Elle contient de l'auxine, une hormone de bouturage qui favorise l'enracinement, et comme on le sait (voir Jules Vernes, "l'Ile Mystérieuse") de l'acide acétylsalicylique, dont on dérivait la quinine (aspirine) avant de la synthétiser comme on fait actuellement, qui empêche les maladies fongiques et la pourriture (dans une certaine mesure!). Je vais voir si je trouve des explications plus scientifiques et plus détaillées.

A savoir, l'eau de saule ne se conserve pas longtemps...

Joyeuses Pâques

Cécilia48

Ced80
Messages : 21
Enregistré le : 28 févr. 2014 11:20

Re: Bouturer un figuier

#86 Message par Ced80 » 19 avr. 2014 20:09

J'arrose mes boutures de groseilliers réalisées l'automne dernier avec l'eau de saule, étant donné qu'il y a très peu de racines... ça a l'air, en tout cas, d'être un très bon engrais !

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: Bouturer un figuier

#87 Message par floyd » 19 avr. 2014 23:31

Pour la quinine, lire ici:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Quinine

Quant à l'origine de l'aspirine, lire ici;
http://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_acétylsalicylique

Il n'apparait pas de rapport entre ces deux types de molécules.

Sur l'eau de saule, la même source;
http://fr.wikipedia.org/wiki/Eau_de_saule

… ne confirme pas la présence d'auxine dans l'eau de saule.
Donc essayons d'être rigoureux dans nos affirmations en les étayant par des sources contrôlées… ;)

Avatar du membre
André
Messages : 1867
Enregistré le : 18 août 2006 18:17
Localisation : Levallois

Re: Bouturer un figuier

#88 Message par André » 21 mai 2014 22:42

André a écrit :J'ai testé la méthode de Claude Duvar et j'en ai profité pour faire une petite vidéo à voir ici : http://youtu.be/kkKAFI-FfQo
Finalement il semblerait que cette méthode ne fonctionne pas (en tous cas, pas chez moi) ! Je l'ai testé avec 2 variétés différentes et aucune des deux n'a raciné. Je recommande donc plutôt de faire un classique bouturage en bouteille plastique qui lui fonctionne sans problème.

Avatar du membre
diospyros
Messages : 706
Enregistré le : 17 août 2011 01:46

Re: Bouturer un figuier

#89 Message par diospyros » 27 mai 2014 14:19

diospyros a écrit :
André a écrit :Très intéressant merci !

Si tu as des photos, ce serait aussi intéressant à voir.

Ma mère y retourne au mois de mars, je lui en demanderai.

Certains ont été laissé en place d'autres transplantés. Lorsqu'on les prélève on prélève une crossette qui est en fait la bouture initiale sur tout le long de laquelle se développent des racines.
De plus chaque plants séparé a en général plusieurs troncs ce qui est une bonne chose puisqu'on les préfère en touffe.

On verra si ceux de cette année porte des fruits ou pas.

Le reste des photos est dispo ici viewtopic.php?f=7&t=1189&start=15#p43811

et voila le resultat...
Fichiers joints
fig.JPG
fig.JPG (307.7 Kio) Vu 1875 fois
fig2.JPG
fig2.JPG (216.34 Kio) Vu 1875 fois

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1621
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: Bouturer un figuier

#90 Message par Bruno » 28 mai 2014 09:25

Cecilia48 a écrit :Bonsoir Ffloyd,

J'utilise toujours de l'eau de saule pour mes boutures. Elle contient de l'auxine, une hormone de bouturage qui favorise l'enracinement, et comme on le sait (voir Jules Vernes, "l'Ile Mystérieuse") de l'acide acétylsalicylique, dont on dérivait la quinine (aspirine) avant de la synthétiser comme on fait actuellement, qui empêche les maladies fongiques et la pourriture (dans une certaine mesure!). Je vais voir si je trouve des explications plus scientifiques et plus détaillées.

A savoir, l'eau de saule ne se conserve pas longtemps...

Joyeuses Pâques

Cécilia48
L’écorce du saule contient de l’acide salicylique qui n’est pas la quinine. Le nom salicylique vient de « salix » qui veut dire saule en latin. L’acide salicylique est contenu aussi dans la spirée. Ça a été le premier anti-inflammatoire qui a existé. Les laboratoires Bayer ont inventé l’aspirine vers la fin du 19ème siècle en acétylant l’acide salicylique ce qui a donné l’acide acétylsalicylique. Le nom d’aspirine a été donné en mettant le A d’acétyl avec le nom de spirée. La quinine est un autre alcaloïde d’une autre plante.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré