Bouturer un figuier

greffer.net >> Figuier

patrice a écrit le 11/01/2006 09:52 (ref msg # 6 )
LA BOUTURE DU FIGUIER

Le figuier est un fruitier qui se multiplie principalement par bouturage.

Voyons les principes pour une bouture réussie.

Les conditions idéales pour le prélèvement de la bouture du figuier se situent vers la fin du repos végétatif de l'arbre, c'est à dire deuxième quinzaine de février.

On prélèvera sur les bois jeunes (ceux qui ont poussé l'été précédent), en prenant des rameaux de trois bourgeons.

On réalise une coupe en biseau au dessus du bourgeon supérieur, de façon à ce qu'il n'y ait pas découlement sur lui.

On met ensuite la bouture dans un mélange d'un tiers de sable, un tiers de terre de jardin, un tiers de terreau.

La bouture est enterrée de façon à ce que seul le bourgeon supérieur soit hors de terre.

Vous pourrez commencer à manger vos premières figues au bout de la troisième année.





Message modifié 2 fois ; la dernière fois le 01/08/2006 09:45 par patrice
jesus666 a écrit le 13/05/2006 16:07 (ref msg # 1747 )
histoire de participer au bouturage de figuier, voici mes boutures de l'année qui commencent a debourrer...


jesus666 a écrit le 17/09/2006 11:00 (ref msg # 3413 )
bon ca y est j'ai des figuiers de 15cm,
ca a poussé tres bien, snas trop d'entretien mais il leur a manqué un arrosage copieux.
gaia a écrit le 14/11/2006 12:51 (ref msg # 4576 )
bonjour,

mes boutures je l'ai fait en plein mois d'aout dans un verre en plein soleil en a peine 8 jours les racines sont la, recette lu dans un vieux quatre saisons
revue pour le jardinage bio
patrice a écrit le 14/11/2006 13:25 (ref msg # 4578 )
Je n'ai jamais réussi avec cette méthode dans de l'eau, putrefaction systematique : vous rajoutiez quelquechose dans l'eau (charbon..) ?
lolo_n_lolo a écrit le 28/02/2007 13:07 (ref msg # 6797 )
Quel est le taux de réussite ? Je viens d'en mettre une 20 aines dans le jardin à bouturer.
rustaghja a écrit le 28/02/2007 13:26 (ref msg # 6799 )
Dans mon jardin sans trop de soins, j'ai eu environ 60 à 70 % de réussite pour du figuier.
Environ 20 % de boutures sechées, le reste ce sont des boutures qui n'ont pas fait de racines (ou très peu) et qui n'ont fait que des feuilles, pas de tige.
Elles étaient encore bien vertes et pleines de sève et j'aurais dû les laisser en terre encore une année pour voir..

On peut parfois avoir des surprises : une bouture d'agrume (citrange), est restée du mois d'aout au printemps suivant sans faire de racines. C'est ce que j'ai constaté en la rempotant. Et puis elle s'est reveillée l'année d'après
autrevie a écrit le 11/04/2007 09:51 (ref msg # 8006 )
Eh bien pour ma part je n'y arrive pas... Aucun enracinement....
Je dois etre le seul.
Mes boutures font en général de 15 à 20cm, dans une terre bien drainée,
les fait en mars janvier avril....il n'y a jamais d'enracinement ni en serre, ni dehors, avec ou sans hormone, avec ou sans biseau, enterrées aux 2/3 voir plus.
Je suis violement frustré face aux histoires de tout le monde "ca racine tout seul...c'est si facile, ho!j e croule sous les figues..."
Pourtant je fais tout bien... Et j'ai meme fais mieux que bien en réalisant quelques savant substrats ultra drainants et tres rétenteurs d'humidité à la fois...

...Il ne me reste plus qu'a tenter la bouture de 3 yeux, le bouturage en Aout dans l'eau+ une goutte d'eau de javel (auto putréfaction)

Apres cella je me verrais obligé d'acheter des plants a 15 euro
ou d'échanger des fruitiers contre des boutures de figuier RACINéES
patrice a écrit le 11/04/2007 09:57 (ref msg # 8007 )
Je suis désolé face à tes échecs.. Prelevant mes boutures fin février, je ne fais jamais moins de 50% de réussite.

J'ai tenté la bouture d'été dans de l'eau, ca ne marche pas pour ma part.

Par contre la bouture herbacée d'été à l'etouffée ca marche très bien.
Je te renvoie au sujet dédié à la bouture herbacée où j'explique comment j'ai procédé :
http://greffer.net/viewtopic.php?p=2534#...
lolo_n_lolo a écrit le 11/04/2007 10:52 (ref msg # 8008 )
"autrevie" a écrit :
Apres cella je me verrais obligé d'acheter des plants a 15 euro
ou d'échanger des fruitiers contre des boutures de figuier RACINéES


J'en ai tenté 120 cette année, j'en aurais bien quelques unes pour toi
Et j'ai trouvé au bord d'une rivière un figuier panaché (apres avoir acheté le mien 15e ) ...
Donc cette été bouturage du panaché !
autrevie a écrit le 11/04/2007 15:58 (ref msg # 8019 )
Merci les amis.
-lolo tu émoustille ma curiosité,tu semble aussi "taquet" que moi.

-Patrice,je suivrais tes conseils.
lolo_n_lolo a écrit le 17/05/2007 09:56 (ref msg # 8721 )
http://img143.imageshack.us/img143/847/dsc02469xp4.jpg

Quand les feuilles sont la depuis un bon moi, c'est que la bouture a prise ? Vous croyez qu'il y a déja des racines (greffes faites fin février de mémoire)
patrice a écrit le 17/05/2007 09:59 (ref msg # 8723 )
J'ai démoté au plus tot mes boutures une année au mois d'août, ca avait un système racinaire formé, mais assez fragile.

Elles sont à l'ombre tes boutures?
lolo_n_lolo a écrit le 17/05/2007 10:01 (ref msg # 8726 )
A l'ombre quand il fait pas beau
Sinon cacgnard l'après midi ...
patrice a écrit le 17/05/2007 10:02 (ref msg # 8727 )
Il faudrait penser à leur faire un abri pour les plus chauds jours de l'été, genre un petit toit en cannis.
JM a écrit le 17/05/2007 12:45 (ref msg # 8741 )
Les miennes font juste une feuille, qui souvent finit par pourrir. Après quoi, le bourgeon repart doucement ou pourrit. Je ne suis pas hyper optimiste sur mes boutures de figuier.
claudeduvar a écrit le 02/06/2007 08:53 (ref msg # 9017 )
bonjour,
un truc, le problème avec les boutures de figuier c'est l'hivers qui suit la plantation, parfois en l'absence d'eau l'arbre retrouve sa vigueur aux pluies d'automne et le froid sur les branches non aoutées fait du mal, ici les anciens pour faire les plantations même en grand agissaient ainsi:
un trou profond et bien décompacté, ils prélevaient sur du bois de 3 ans une fourche d'un metre( forme de Y) le départ du V enterré et buttage, un seul arrosage et voila, un gain de temps considérable, ces petites boutures vendues assez chères c'est bon à coté de la maison si on les bichonne.
jesus666 a écrit le 02/06/2007 10:42 (ref msg # 9019 )
et quel est l'avantage de ta technique en Y ?

Tu reparts avec du bois deja aouté ?

J'ai rencontré ce probleme avec la bouture de l'année, pas assez lignifié, et qui gele durant l'hiver.

Ca repart quand meme, mais faudrait pas que la deuxieme année, ca me refasse le coup.....
claudeduvar a écrit le 02/06/2007 13:07 (ref msg # 9020 )
bonjour,

l'avantage une bouture en place pas de repiquage, de la vigueur moins de soins, un plant plus haut et la base du V est une zone active qui favorise l'emmission de racine, tu peux mette dans le sol un contenant poreux pour garder l'humidité comme pour la reprise des mimosas où l'idéal lors du repiquage est de mettre la motte ds une vieille chaussure en cuir bien sûr

à sollies -pont capitale de la figue ils faisait comme ça au bout de 4 ans le verger avait déja beaucoup d'allure
André a écrit le 03/06/2007 10:04 (ref msg # 9032 )
Voila une bouture de "Blanche d'Argenteuil" réalisé l'hiver dernier dans une bouteille de Coca.




Je pensais que je n'aurais que ces 2 feuilles mais il semble qu'il y ait un début de pousse de rameau entre les deux feuilles et on peut voir 2 petites racines blanches juste sous l'étiquette.

J'ai pris cette photo juste avant d'opacifier le bas de la bouteille car il parait que la lumière n'est pas bonne sur les racines.

J'ai fait cette bouture dans de l'akadama, des granulés d'argile japonais qui ont l'avantage d'être à la fois humides et bien drainants.

Je crois que ce que les Ficus craignent le plus c'est de rester en permanence dans un substrat trop humide. Ils supportent beaucoup mieux un sol un peu trop sec qu'un sol toujours détrempé.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 03/06/2007 10:15 par André


greffer.net >> Figuier