Argenteuil misunderstanding French translation

greffer.net >> Figuier

magnificco a écrit le 31/12/2014 16:47 (ref msg # 46517 )
Bonjour!
Je ne parles pas francais.
So I'm not sure if I underastand this senteces of an old cultivation method in Argenteuil right.

Anyone there to explain it to me? Merci!

--

Pour cela, au lieu de ne laisser qu'un seul rameau de remplacement, il serait nécessaire d'en laisser deux, et d'éborgner à deux feuilles le rameau le plus élevé. De cette manière, la figue d'automne recevrait plus de sève et gagnerait trois semaines d'avance. Cette opération, dans tous les cas, ne devrait avoir lieu que sur un petit nombre de branches bien conditionnées, sans quoi elle fatiguerait l'arbre à l'excès.

nous les faisons ramifier dès la base, et les cultivons par cépées ou couches, pour nous servir d'une expression du pays.

Pour cela, il s'agit d'abord d'ouvrir en quinconce sur le terrain des fosses de 0,50 m en lignes transversales au coteau, éloignées l'une de l'autre de 3,50 m. La distance à observer sur chaque ligne entre les fosses est de 1,80 m.

Cela fait, on taille en biseau allongé les deux extrémités de la chevelée, on rafraîchit avec la serpette le jeune chevelu, on plante chaque pied en le couchant, en remontant dans le sens du coteau, et l'on appuie pour que le gros bout appointé pénètre dans la terre ferme

Anciennement et encore de nos jours, des cultivateurs disposaient et disposent leurs figuiers par quatre pieds rapprochés qui fournissent quatre faisceaux de branches. C'est ce que nous appelons la plantation par quatre couches, en opposition avec celle que nous venons d'indiquer, qui porte le nom de plantation oblique détachée.

Un figuier qui a été couché ne se relève jamais bien. Il conserve toujours un port incliné, à demi-rampant, défavorable à la circulation fougueuse de la sève, et par conséquent très favorable à la fructification. Il a le mérite, en outre, de tenir ses figues à une distance rapprochée du sol, et c'est à cela qu'elles doivent leur précocité et leur maturité parfaite.
nouvel azertien a écrit le 31/12/2014 17:51 (ref msg # 46518 )
voici le lien

https://books.google.fr/books?id=hl8EAAA...

Des branches de figuier sont inclinées pour produire plus de fruits.

mots-clés : arcure branches fruitiers keywords

https://books.google.fr/books?id=XPNaAAA...

voir page 158

Fig branches (long rooted cuttings) are pegged down to produce more fruits.

sujet lié (related subject)
https://www.youtube.com/watch?v=fr3cTEjz...

Même idée pour le caféier

http://www.afd.be/~plant-ch/cafeier/tech...
nouvel azertien a écrit le 01/01/2015 02:08 (ref msg # 46519 )
voir point 3 du texte en allemand

https://books.google.fr/books?id=K2U7AAA...

3 Die Aeste krumm und unterwärts biegen mäßiget ebenfalls den Ungestüm allzufrischer Bäume indem durch Abänderung der scheitelgeraden Richtung das wilde Wachsthum gehindert und somit die Fruchtbarkeit gefördert wird

arcure pour favoriser la fructification

d'après la Quintinie (Jardinier de Louis XIV)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Baptis...
nouvel azertien a écrit le 01/01/2015 11:49 (ref msg # 46520 )
Quelques conseils sur la culture du figuier dans cet antique ouvrage

https://books.google.fr/books?id=iG9UAAA...

à noter l'évolution de la langue : l'auteur emploie le mot "bourgeon" pour le mot "tige"

les pouces (remplacés par les centimètres)



Il conseille de tailler avant l'hiver et recommande la taille à la quatrième ou cinquième feuille
klakos a écrit le 03/01/2015 14:45 (ref msg # 46550 )
Deux articles qui peuvent être utiles

-Sur la culture qui en était faite à Argenteuil :
http://planetfig.com/articles/farfra2573...

- Comment hater la maturité par les "pincements" décrits ci-dessus :
http://planetfig.com/articles/farfra2570...
floyd a écrit le 03/01/2015 15:19 (ref msg # 46554 )
Je ne suis pas le dernier à citer les textes et parutions de nos grands anciens, mais il faut toutefois conserver une bonne dose d'esprit critique et faire appel aux connaissances scientifiques actuelles pour ne pas accorder trop rapidement un crédit naïf, à des assertions même les plus étonnantes.

Il y a dans les textes du début du XIXe bien des choses qui prêtent à sourire.
Ce sont très souvent des praticiens, jardiniers savants auto-proclamés, qui répandent des erreurs dont le XXIe n'est pas encore débarrassé.

Les articles mis en lien par Klakos sont hélas bons à oublier.


greffer.net >> Figuier