Une méthode avancée de bouturage du figuier

Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Yann Olifant
Messages : 37
Enregistré le : 17 juil. 2017 22:02
Localisation : 22

Re: Une méthode avancée de bouturage du figuier

#106 Message par Yann Olifant » 12 nov. 2017 22:40

Oui c'est vrai les premiers temps il met du temps à s'installer c'est vrai.
belinsecte a écrit :
10 nov. 2017 09:16
Par contre la resistance des semis directs de figuier même jeunes, me fait halluciner.
ça ne m'étonne pas, les hybrides issus de semis ont une grande plasticité et s'adaptent très vite aux conditions extrêmes du milieu, l'idéal est même l'hybridation sur plusieurs générations pour renforcer les caractères utiles au type de milieu.

Je l'ai expérimenté sur vivaces et annuelles, là où rien ne poussait, seuls ces semis s'installent avec succès et résistent à de grandes sécheresses.

mickatoulon
Messages : 91
Enregistré le : 09 mars 2015 08:35

Re: Une méthode avancée de bouturage du figuier

#107 Message par mickatoulon » 02 févr. 2018 08:50

Je viens de planter en ligne au bord d une restanque mais a l ombre partiel , un endroit qui reste frais on va dire quand on grille l ete ailleurs sur la plupart du terrain
j ai coupé en bizo j ai mis du gros comme le pousse et des pousses de l année d avant
c 'est la variété grise de saint jean il me semble
j ai une terre tres bien drainée pour mes oliviers et pas clair comme la terre qu on peut retrouver ailleurs qui est le signe d une terre CALCAIRE
Je pense que ça va bien marcher puisque c est mon premier test en pleine terre
LE probleme serait pour les deterrer par la suite
Il aurait peut etre fallu peut etre mettre un voile
vous comment feriez vous les deterrer et au bout de combien de temps
merci

Avatar du membre
belinsecte
Messages : 949
Enregistré le : 31 mars 2015 10:47
Localisation : Aix-en-Provence
Contact :

Re: Une méthode avancée de bouturage du figuier

#108 Message par belinsecte » 04 févr. 2018 11:00

je préfère bouturer directement à la place définitive, mais dans les cas où ce ne serait pas rendu possible par une ligne d'arrosage, la réponse à ta question m'intéresserait aussi. Avant 6 mois ou 1 an, les racines sont-elles trop fragiles pour séparer plusieurs boutures qui auraient réussi dans la même motte?
j'aimerais connaitre des avis pour la vigne, ici: viewtopic.php?p=61901#p61901

clow
Messages : 632
Enregistré le : 23 janv. 2016 14:11

Re: Une méthode avancée de bouturage du figuier

#109 Message par clow » 04 févr. 2018 16:52

Le figuier issue de bouture pouvant parfaitement se cultivé en pot voilà la solution la plus simple si l'on ne bouture pas directement en place ( de toute façon une bouture est techniquement dépourvue de pivot ), il suffira ensuite comme pour les bonsais de dépoté et taillé un peu le système racinaire avant rempotage et continué ainsi jusqu'à mise en place définitive .

Ainsi pas besoin de s'embêter avec un entrelacement des racines entre plusieurs sujets, ni de la profondeur à creuser en cas d'enracinement profond .

C'est que le figuier a de la ressource et peut se bouturer facilement si vous laissé en terre un morceau de racine .

Répondre