Retour d'experience Meech Prolific

Répondre
Message
Auteur
bayart
Messages : 82
Enregistré le : 09 janv. 2013 22:30
Localisation : Pyrénées ariégeoises

Retour d'experience Meech Prolific

#1 Message par bayart » 20 oct. 2013 19:27

Je suis trop récent sur le forum pour avoir pu participer à la vague de greffage de Meech Prolific contemporaine de ce post viewtopic.php?f=6&t=2431&p=20592&hilit= ... ure#p20592
Mais je serais très intéressé par votre retour d'expérience 4 ou 5 ans après.

Ce cognassier correspond-il vraiment à l'éloge sans défaut qu'en a fait son propagateur ? ou est-ce que son enthousiasme doit être modéré ?

Pour mémoire je reproduis ci-dessous la description qu'en fait Meech dans son ouvrage de 1888:
9. MEECH'S PROLIFIC QUINCE.
This variety is the most uniformly prolific of all known varieties. So far as I have been able to trace its history, it originated in Connecticut over thirty years ago, and was slightly distributed under the name of the Orange quince, or without any specific name. Some trees were taken to New York, Ohio, and New Jersey, but no general attention was attracted to its merits until the stock came into the hands of the author, who, after testing it beside other sorts, published in 1883 an article in the American Agriculturist, describing it under the name of the Pearshaped Orange Quince. The article attracted the attention of the venerable Charles Downing, who wrote that he judged, from the description, it was a new variety, in which opinion he was fully confirmed by a subsequent examination of the fruit. He expressed his belief not only that it was "an acquisition to the quince family," but "worthy of general cultivation." So far as tested, it has justified his good opinion.
The trees of this variety are exceedingly vigorous, fully equaling, if not exceeding, the Angers. The trunk is smooth, and entirely free from the excrescences of some other kinds. The bark of the young twigs is darker than that of the Orange, and is beautifully flecked with lenticelles. The leaves are very broad in proportion to their length, fnd of a deep shade of green. The blossoms are very large. The buds have been substituted those of the rose in floral designs with happy effect. It is not uncommon for one year old trees to blossom in nursery rows, and occasionally bear fruit to ripeness. Such trees, after being transplanted, have uniformly borne every year after, so that I could show the horticultural wonder of fruit on every age from one to twelve years.

The fruit is obscure pyriform, very large, of a bright golden yellow, exceedingly fragrant, and of high flavor. The skin is of a very fine texture. The cup of the stem end is very small, and often entirely wanting ; that of the blossom end is not as large as in most other varieties, and is less corrugated. The superiority of the fruit in crates or cans has been well proved by the highest prices in the home markets as well as in the large cities.
The time of ripening, early in October, has been found to suit all classes by coming to the tradesman and consumer between the earliest and latest, when the season favorsits highest perfection. It has weighed as high as eighteen ounces on full-bearing trees, though twelve to fifteen is a good size, giving seventeen fruits to the rounded peck.
A Frenchman has this in his catalogue: " Meech's Prolific. Remarkable for its productiveness, uniformity in size, regularity in bearing, and superior quality. It meets every requirement of a perfect quince."

Avatar du membre
Minipuce5
Messages : 128
Enregistré le : 21 nov. 2011 18:02
Localisation : Lorraine

Re: Retour d'experience Meech Prolific

#2 Message par Minipuce5 » 20 oct. 2013 21:29

Bonjour,
Je n'ai pas participé au greffage des Meech Prolofic, mais j'ai acheté il y a deux ans un arbre qui m'a donné cette année son premier et unique fruit.
Ce midi, j'ai réalisé un test comparatif entre trois fruits:
- l'un de variété inconnue, ramassé dans un champ à l'abandon (peut-être un cognassier de Provence, tout simplement), est un petit fruit très odorant et à la saveur très (trop?) prononcée: un feu d'artifice de saveur
- l'autre d'une variété inconnue, provenant d'un verger que j'entretiens, est un gros fruit, odorant, de bonne qualité gustative, à la chair un peu granuleuse
- le troisième et dernier, le fruit du Meech prolific n'a presque pas d'odeur comparativement aux deux autres mais son goût est raffiné et peu granuleux. Par ailleurs, il est de contours lisses (assez facile à éplucher) et n'a pratiquement pas de duvet.

Conclusion: la variété me semble intéressante mais les différences de goût sont tout de même ténues... Il faut vraiment avoir d'autres fruits pour comparer! Par contre, la mise à fruit est rapide.

bayart
Messages : 82
Enregistré le : 09 janv. 2013 22:30
Localisation : Pyrénées ariégeoises

Re: Retour d'experience Meech Prolific

#3 Message par bayart » 25 oct. 2013 12:10

Merci pour ce retour Minipuce.

Gustativement, ta description ne reflète pas franchement le
exceedingly fragrant, and of high flavor
de la description enthousiaste qu'en fait Meech lui-même. Or c'est le principal critère qui me guide (je raffole d'aigua de coudoun...).
Au fait, ton fruit était-il à maturité optimale ?

Je comprends en tout cas qu'il murît au moins aussi tardivement que ton "cognassier inconnu de verger à l'abandon" qui a toutes les chances d'être un avatar de cognassier d'Angers, alors que Meech semble le présenter comme moyennement précoce. Tant mieux...

Y-a-t-il d'autres retour sur le Cognassier Meech Prolific ?

Avatar du membre
Minipuce5
Messages : 128
Enregistré le : 21 nov. 2011 18:02
Localisation : Lorraine

Re: Retour d'experience Meech Prolific

#4 Message par Minipuce5 » 25 oct. 2013 13:05

Bonjour,
Peut-être aurait-il mérité en effet quelques jours de plus pour être parfaitement mûr...
C'est aussi une première fructification. J'aurais une meilleure description à te faire l'an prochain!

D'autres retours m'intéresseraient également.

Olivier88
Messages : 74
Enregistré le : 15 févr. 2013 20:35

Re: Retour d'experience Meech Prolific

#5 Message par Olivier88 » 25 oct. 2013 23:08

Le seul vrai intérêt de Meech, il le porte dans son nom, il est vraiment très ‘‘Prolific’’ après cela c’est un coing qui ne se démarque pas plus que les autres.
Un défaut cependant il se fend s’il est abondamment arrosé après une période sèche.
Sur la douzaine de coings d’une greffe de 2 ans la moitié est fendue sur la hauteur du fruit.
Il fait une bonne gelée, moi c’est tous ce que je lui demande.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré