Greffe de cognassier sur aubépine

Message
Auteur
Avatar du membre
nouvel azertien
Messages : 435
Enregistré le : 08 févr. 2012 18:00

Re: Greffe de cognassier sur aubépine

#16 Message par nouvel azertien » 04 déc. 2016 13:57

C'est un moyen d'avoir des coings hâtifs :

https://books.google.fr/books?id=V6kTAA ... 22&f=false

autrevie
Messages : 1944
Enregistré le : 15 janv. 2007 22:12
Localisation : Morvan 71 cote d'or France zone6
Contact :

Re: Greffe de cognassier sur aubépine

#17 Message par autrevie » 13 déc. 2016 09:59

j'ai tjs des coings en deux ans,sur aubépine

des coings mais aussi des nefles,amélanches,poires,nashi,sorbopyrus...

Avatar du membre
ké20
Messages : 968
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: Greffe de cognassier sur aubépine

#18 Message par ké20 » 18 déc. 2016 18:20

En 2 ans , là , c'est génial !

Foufouche
Messages : 301
Enregistré le : 06 sept. 2011 23:26
Localisation : Landes

Re: Greffe de cognassier sur aubépine

#19 Message par Foufouche » 18 déc. 2016 19:40

nouvel azertien a écrit :C'est un moyen d'avoir des coings hâtifs :

https://books.google.fr/books?id=V6kTAA ... 22&f=false
Intéressant, il forme une sorte de cognassier colonnaire...

autrevie
Messages : 1944
Enregistré le : 15 janv. 2007 22:12
Localisation : Morvan 71 cote d'or France zone6
Contact :

Re: Greffe de cognassier sur aubépine

#20 Message par autrevie » 23 déc. 2016 21:16

Pas vraiment,le colonnaire,c'est aussi typé qu'un bulldog anglais.
la,nous avons plus affaire à un cognassier pas très vigoureux,mais rien à voir avec la monstruosité caractéristique des "spur" (syn:colonnaire).

tout dépend de l'âge de l'aubépine,j'en ai greffé une qui avait une 50ène d'année,et bien les pousses de l'année (poire nèfle coing et amélanchier,s'approchent du mètre).
même sur une aubépine de 30 ans,tout à fait honorable.
je commence à pousser le vice à greffer les tiges non greffés en transfusion dans les tiges portant les greffes.
très taquin,amusant de voir la grosseur des branches qui augmente à partir des transfusions.

n'oubliez pas,taille de printemps favorise la profusion de branchettes,taille d'hiver prépare des bourgeons poussant fortement,générant de longues tiges.
c'est utile pour tétariser la vieille aubépine,pour la greffer en toute aisance,sur du diamètre convenable.

Foufouche
Messages : 301
Enregistré le : 06 sept. 2011 23:26
Localisation : Landes

Re: Greffe de cognassier sur aubépine

#21 Message par Foufouche » 24 déc. 2016 04:48

autrevie a écrit :Pas vraiment,le colonnaire,c'est aussi typé qu'un bulldog anglais.
la,nous avons plus affaire à un cognassier pas très vigoureux,mais rien à voir avec la monstruosité caractéristique des "spur" (syn:colonnaire).
Non non bien sûr c'est une forme colonnaire artificielle. Le fait de les former de cette manière précise illustre bien le génie paysan de l'époque pour sa subsistance.

Avatar du membre
ké20
Messages : 968
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: Greffe de cognassier sur aubépine

#22 Message par ké20 » 23 mars 2018 20:58

Mon cognassier gamboa se porte toujours très bien sur cette aubépine.
Dans ma terre très pauvre , ce pg s'en sort mieux que les cognassiers communs qui ne poussent presque pas ....

Avatar du membre
claudeduvar
Messages : 580
Enregistré le : 31 mai 2007 09:15
Localisation : var

Re: Greffe de cognassier sur aubépine

#23 Message par claudeduvar » 24 mars 2018 08:46

c'est vrai que globalement quand j'ai greffé sur des aubépines âgées les résultats ont été probants, bonne vigueur, entrée de production rapide... par contre sur des jeunes sujets les mêmes greffes peinent. Faut il y voir un rapport racine/végétation défavorable à la dynamique générale du nouveau système?

Avatar du membre
ké20
Messages : 968
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: Greffe de cognassier sur aubépine

#24 Message par ké20 » 24 mars 2018 17:35

J'ai greffé sur une aubépine d'environ 2-3 ans mais dont le pivot n'a pas été abîmé. Cette année j'apporte de la matière organique. On verra bien la vigueur.

Répondre