variété de coing autostérile

Répondre
Message
Auteur
borgniole
Messages : 80
Enregistré le : 29 juil. 2008 20:30
Localisation : Jura-Suisse

variété de coing autostérile

#1 Message par borgniole » 02 juin 2013 19:20

quelqu'un connaitrait-il une variété de coing totalement autostérile.?
C'est en vue de croisement interspécifique avec pommier, poirier, aubépine, cognassier du japon...

viaggiatore971
Messages : 347
Enregistré le : 08 juil. 2011 13:20
Localisation : Italia

Re: variété de coing autostérile

#2 Message par viaggiatore971 » 02 juin 2013 20:04

Intéressante votre idée !

Il ya d'autres qui ont réussi.

J'ai dans ma collection le
× Cydolus rudenkoana Mezh. nom. nud. (= Cydonia oblonga Mill. x Malus pumila Mill.)

La plante est petite et je ne sais pas le goût du fruit.

Je ne pense pas qu'il ya Cydonia oblonga autostériles,
mais le Chaenomeles japonica est habituellement auto sterile, vous pouvez essayer...

L'une des techniques utilisées pour surmonter les barrières génétiques entre les espèces différentes est d'utiliser des mélanges de pollen de variétés différentes

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1616
Enregistré le : 06 janv. 2008 10:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: variété de coing autostérile

#3 Message par Bruno » 03 juin 2013 07:59

Je crois qu'il faut ouvrir le bouton de fleur avant qu'il ne s'ouvre naturellement. Couper toutes les étamines (qui ne sont à ce stade pas encore mûres), polliniser avec du pollen de pommier ou autres (poirier par exemple), et mettre un sachet plastique autour bien fermé pour éviter que des insectes ou le vent amènent du pollen des autres fleurs.

viaggiatore971
Messages : 347
Enregistré le : 08 juil. 2011 13:20
Localisation : Italia

Re: variété de coing autostérile

#4 Message par viaggiatore971 » 03 juin 2013 11:51

Vous dites correctement Bruno.

Peut-être borgniole ne voulait pas faire beaucoup d'effort pour éliminer la partie mâle dans les fleurs, et puis les isoler de la contamination de tous les insectes.


J'insiste sur la nécessité d'utiliser des mélanges de différents pollen pour surmonter les barrières génétiques entre différentes espèces.

Ferréol
Messages : 1003
Enregistré le : 12 oct. 2006 20:56
Localisation : Angers (49)/ Les planches en Montagne (39)

Re: variété de coing autostérile

#5 Message par Ferréol » 04 juin 2013 19:13

C'est vrai, la technique classique consiste à polliniser avec un mélange de deux pollens, celui dont on veut une descendance et un dont on sait qu'il peut polliniser cette fleur mais il faut le neutraliser pour déclenche les réaction du pistil liées à la pollinisation mais qu'il pollinise pas. La technique classique consiste à l'irradier (avec souvent comme source d'irradiation du cobalt60) mais cette technique utilisant la radioactivité, elle n'est pas forcément à la portée de l'amateur...

borgniole
Messages : 80
Enregistré le : 29 juil. 2008 20:30
Localisation : Jura-Suisse

Re: variété de coing autostérile

#6 Message par borgniole » 26 oct. 2016 20:40

cela fait 2 ans que j'essaie la pollinisation de mon chaenomeles japonica par le pollen de cognassier.
Au printemps j'enlève tout les boutons de mon chaenomeles pour le faire refleurir un mois plu tard.
résultat:
une dizaine de fruits avec à l'intérieur ZERO graine viable.

Je devrais essayer avec le pseudocydonia sinensis.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré