Greffe sur ancien cognassier

greffer.net >> Cognassier

nicollas a écrit le 14/10/2012 07:32
Bonjour,

sur ce même site, je peux lire sur la greffe du cognassier "Le cognassier supportant mal les mutilations, on évitera les greffes traumatisantes style greffe en fente.". Est ce que ça signifie qu'il est périlleux de vouloir décapiter un vieux cognassier d'une quinzaine de cm de diamètre pour le greffer ?

Merci d'avance
floyd a écrit le 14/10/2012 10:07
Quelque soit l'espèce fruitière une section de 15 cm de diamètre cicatrisera à grand peine. Le risque d'une atteinte cryptogamique du bois est à redouter. Les moyens d'y parer ne sont jamais efficaces à 100%.

Le surgreffage d'arbres développés tels que pommiers est illustré sur ce forum. On voit que le greffage en couronne sur les bas des charpentières conservées est une bonne possibilité.

Le bois du cognassier est assez serré mais au final pour la greffe en couronne cela n'entre pas en jeu, puisque seule l'écorce est soulevée.

Cela étant écrit, pourquoi décapiter ce vieux cognassier?
nicollas a écrit le 14/10/2012 10:13
Merci pour ta réponse,

d'après ce que j'en ai vu, ce cognassier n'est pas du tout productif (peut etre malade ?), et les coings pour la transfo ne m'intéressent pas, donc je pensais y greffer Aromatnaya. Peut etre que je peux greffer plus haut sur une des charpentières pour éviter une trop grosse plaie ?
floyd a écrit le 14/10/2012 10:32
Effectivement les cognassiers délaissés voient leurs fruits et leurs feuillage régulièrement contaminés par l'entomosporiose.
http://www.agroscope.admin.ch/data/publi...

La collecte des feuilles à l'automne suivi de leur incinération, une pulvérisation cuivrée, sont pratiques utiles et plutôt préventives.
Après, sait-on, la valeur de la variété peut se révéler…

Sinon, peut-être viser une section de 50 mm au plus pour les branches à greffer.


greffer.net >> Cognassier