Bouturage du cognassier

Message
Auteur
Avatar du membre
Maggs
Messages : 23
Enregistré le : 15 mai 2012 18:51
Localisation : Ville des Rois de Lima, Le Pérou
Contact :

techniques du bouturage

#16 Message par Maggs » 18 août 2012 23:45

Bonsoir,

:o Parce à sa ressemblance avec poires (et pommes) peut-on utiliser les mêmes techniques du bouturage (pour poires et pommes) en cognassiers?

:P Sont bonnes les talles du cognassiers?

:D Merci...

Maggs :P

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#17 Message par floyd » 19 août 2012 08:32

Minipuce5 a écrit :Quel type de branche dois-je prélever?
…certains plantent leur bouture dans du sable...
La pratique habituellement recommandée consiste à sélectionner des rameaux de l'année, sain, d'un bon diamètre et assez long pour permettre de placer plusieurs bourgeons dans le mélange terreux.

On exclut donc les bois issus de gourmands, les bois vieux et tous ceux qui présentent des signes douteux.

Les bois de taille sont bon à récupérer, à trier: il est commode de les mettre en pépinières en rangs assez serrés, 10 à 15 cm.
Un apport de spécialités à base d'hormones pour bouturage est généralement efficace.

En ce qui concerne le mélange terreux… on peut incorporer au sable grossier un peu de terreau et un peu de terre de jardin. Le but à atteindre, un mélange léger, retenant l'eau, ouvert, aéré.

Avatar du membre
Minipuce5
Messages : 128
Enregistré le : 21 nov. 2011 18:02
Localisation : Lorraine

#18 Message par Minipuce5 » 20 août 2012 18:11

La pratique habituellement recommandée consiste à sélectionner des rameaux de l'année, sain, d'un bon diamètre et assez long pour permettre de placer plusieurs bourgeons dans le mélange terreux.

Un apport de spécialités à base d'hormones pour bouturage est généralement efficace.

En ce qui concerne le mélange terreux… on peut incorporer au sable grossier un peu de terreau et un peu de terre de jardin. Le but à atteindre, un mélange léger, retenant l'eau, ouvert, aéré.


Merci Floyd pour tous ces bons conseils.

Je pense en effet que les boutures devaient être un peu fines... Mais il faut dire que l'arbre est en fin de vie et que les tiges de l'année sont rares et frêles...

Je croyais aussi que le cognassier se bouturait assez facilement, mais s'il faut un coup de pouce hormonal, je vais bien trouver ce qu'il faut!

Quant à la terre, j'avais juste planter dans de la terre de jardin, certainement un peu lourde.

Je testerais tout ça l'an prochain!

Avatar du membre
youcef
Messages : 393
Enregistré le : 24 avr. 2009 21:43
Localisation : algerie

#19 Message par youcef » 20 août 2012 19:23

Minipuce5 a écrit :J'ai tenté qq boutures de cognassier en février dernier. Bien que certaines soient restées vertes qq temps, toutes les branches ont à présent séché.
il existe des varietées de cognassier qui ne se bouture pas ou difficilement.
par contre il y a d'autre varietées qui se bouture tres facilement.
par exemple le cognassier de provence ou le BA29

Avatar du membre
Minipuce5
Messages : 128
Enregistré le : 21 nov. 2011 18:02
Localisation : Lorraine

#20 Message par Minipuce5 » 21 août 2012 10:02

Ah bon? Et bien cela pourrait expliquer en partie mes échecs...

autrevie
Messages : 1919
Enregistré le : 15 janv. 2007 22:12
Localisation : Morvan 71 cote d'or France zone6
Contact :

#21 Message par autrevie » 17 nov. 2012 09:23

je tenterais donc la bouture en février du meilleur des meilleur:Aromastnaya...je vous dirais si ca a fonctionner.

Merci pour vos conseils.

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1616
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

#22 Message par Bruno » 17 nov. 2012 12:16

Le cognassier a tendance à faire des touffes avec plusieurs rameaux qui sortent du sol. Si tu as une touffe de cognassier on peut la diviser. On peut aussi rajouter de la terre sur la base de la touffe. Les rameaux font des racines (ils se marcottent en quelque sorte). Il n'y a plus, l'hiver suivant, qu'à enlever la terre sur la base de la souche et à couper les rameaux enracinés et à les replanter.

argos31
Messages : 488
Enregistré le : 10 sept. 2006 15:18
Localisation : baziege
Contact :

Re: Bouturage du cognassier

#23 Message par argos31 » 15 déc. 2012 13:35

Bruno ma pratique donnerait le choix à floyd ,chaque fois que j'ai opéré avec des rejets ( pruniers cognassier ect...) j'ai eu des arbres qui rejetaient du pied. je ne le fais plus et pas de rejets du pieds à mes greffes . Sans hormones j'ai une bonne réussite des boutures de Tous les cognassiers de mon coin ,Faut tout de même bien les arroser durant l' été . Ne pas oublier que tous les poiriers ne sont pas compatibles

François du Perche
Messages : 2377
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

Re: Bouturage du cognassier

#24 Message par François du Perche » 15 déc. 2012 17:25

j'ai fait une dizaine de boutures racinées de BA29 cet été (rejets distants d'au moins 50cm du pied du poirier -Conférence, acheté chez Delbard il y a une vingtaine d'années - 100% de réussite), cela veut-il dire que mes plants drageonneront beaucoup quand je les grefferai. Si oui, j'ai + vite fait de les arracher !

Avatar du membre
klakos
Messages : 1798
Enregistré le : 05 mars 2006 08:36
Localisation : Anjou
Contact :

Re: Bouturage du cognassier

#25 Message par klakos » 15 déc. 2012 18:25

Pas le cognassier.
Tu as simplement fait ce que font les pépiniéristes : de simples boutures.
On le multiplie ainsi.

skunk
Messages : 23
Enregistré le : 13 févr. 2011 09:53
Localisation : Bourgogne Sud - Charolais -

Re: Bouturage du cognassier

#26 Message par skunk » 19 févr. 2013 09:53

Bonjour à tous...

Retour d'expérience sur la bouture du Cognassier : Fin Mars2012, après avoir utiliser BA29 pour greffer des poiriers, j'ai récupéré "les tailles" (grosses comme des crayons, 20 à 30 cm, non démarrées) que j'ai fichées en terre (mélange 1/3 terre jardin + 2/3 sable) sur 1/2 à 2/3 de leur hauteur, à mi-ombre avec un petit arrosoir de temps en temps.... sur 5 boutures, 4 réussies à l'automne.....

BA29 a visiblement certaines facultés pour le bouturage, ce printemps j'essaie avec Vranja...

Avatar du membre
Minipuce5
Messages : 128
Enregistré le : 21 nov. 2011 18:02
Localisation : Lorraine

Re: Bouturage du cognassier

#27 Message par Minipuce5 » 19 févr. 2013 16:04

Très encourageant! Merci pour ce témoignage. Je m'y remets le mois prochain.

Denis83
Messages : 3
Enregistré le : 10 févr. 2013 08:21

Re: Bouturage du cognassier

#28 Message par Denis83 » 26 avr. 2013 06:52

Bonjour,

quelques retours de mes modestes experiences sur le sujet. En effet j'ai la chance d'habiter au dessus d'un petit vallon d'écoulement des eaux de pluies. Dans ce vallon pousse au milieu d'un fatras de buissons des cognassiers de provence sauvages. Visiblement dans ce milieu ombragé et humide ils se plaisent car il se multiplient allègrement. Sur une quinzaine de mètres le vallon en est plein (on les y reconnait très bien en ce moment car ils sont en fleurs).
L'an dernier j'ai fait deux types d'expériences : 1/ des batonnets de 20 à 30 cm diamètre 2 cm enfouis sous du sable de chantier (conseils d'un ami), 2/ des petits rameaux dépouillés sur toute la partie basse que j'ai fichus en terre directement. 3/ des boutures déjà racinées à la base de branches assez grandes (1,5m à 2 m avec plus de deux cm à la base).
Il faut savoir que ces arbustes sauvages font naturellement des bourrelets de racines et se bouturent naturellement quand le milieu le leur permet. Au résultat toutes les plantations que j'ai mouillé régulièrement ont pris racine. Celles que j'ai laissé trop longtemps au sec n'ont pas résisté.
Par ailleurs j'ai pu observer qu'une branche qui parait morte et ne s'est pas enraciné faute d'arrosage suffisant, peut être retaillée (couper le mort des bouts de branches, laisser à nu du bois tendre) et avec un peu d'hormone peut repartir en racines. Ceci indiquant que le bois ne meurt pas du tout rapidement.

Cet arbuste est donc assez facile à multiplier (vu que je ne suis qu'un très modeste amateur). Par contre le milieu dans lequel ces arbustes ont poussé étant très encombré ce bois semble atteint d'une maladie lié à cet abandon (nombreuses boursouflures du bois), qu'il ne faut pas confondre avec les bourrelets apparaissant lors de ce qui semble être un marcottage aérien naturel que j'ai pu observer à plusieurs reprises aussi (pousses de racines sur des parties aériennes sans doute encore liées au milieu très humide dans lequel ont poussé ces arbustes).
Voilà pour quelques infos. Donc les coupes de branches de cognassier de provence, vos pouvez y aller avec toutes les tailles (demi-crayon à double ou triple à quadruple crayon), pour les gros je conseille l'ensablement longue durée en zone pas trop ensoleillée pour éviter le dessèchement qui me parait le seul vrai problème de cet arbuste pour la multiplication. e. Bon courage.
Denis

Avatar du membre
Minipuce5
Messages : 128
Enregistré le : 21 nov. 2011 18:02
Localisation : Lorraine

Re: Bouturage du cognassier

#29 Message par Minipuce5 » 26 avr. 2013 09:06

Bonjour,
Merci pour ce retour d'expérience.

A mon tour:

L'an passé, je croyais toutes mes boutures mortes. J'avais tout de même laissé en place une bouture apparemment sèche... et j'ai bien fait. Hier, au moment d'un désherbage de printemps, je découvre quelques bougeons sur cette bouture! Comme quoi, il ne faut jamais se précipiter: ce qui paraît mort ne l'est pas toujours!

Les boutures faites cette année semblent bien parties (des rameaux en formation)... mais là encore, pas de précipitation hâtive!

Avatar du membre
Minipuce5
Messages : 128
Enregistré le : 21 nov. 2011 18:02
Localisation : Lorraine

Re: Bouturage du cognassier

#30 Message par Minipuce5 » 08 mai 2013 13:22

Bonjour,
Mes boutures de février étaient magnifiques... mais voilà... depuis quelques jours les nouveaux rameaux qui s'étaient formés plient et les feuilles retombent lamentablement.
Avez-vous un conseil à me donner pour les sauver, si c'est encore possible?
Merci!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré