Greffons qui s'autobouturent

greffer.net >> Cognassier

patrice a écrit le 07/01/2009 14:51
Bonjour.

J'ai un probleme que je n'ai jamais rencontré jusqu'alors.

Des greffons de cognassier, au frigo, dans sachet congelation avec chifonette humidifiée.

Sur certains greffons, des "points blancs" qui annoncent la formation de racines.

Que faire?

- Greffer dès maintenant (et parafiner le greffon) (le cognassier débourre tot par chez moi, dans un mois environ).

- Continuer à conserver ainsi les greffons et greffer en temps voulu.

- Les greffons ne sont plus utilisables en tant que tel, laisser continuer le processus et mettre bouturer au lieu de greffer.

Merci pour vos conseils.

Patrice.
bataille41 a écrit le 07/01/2009 18:38
bonjour,
pour les greffons qui font des points blancs ,ce peut-etre l'emission de futures racines sachant que le cognassier se bouture bien ou un cal comme le font parfois d'autres greffons.Je pense que le frigo est un micro-climat un peu trop doux pour des greffons,ce qui explique leurs demarrage.pour ma part je suis au nord de la loire et tous mes greffons(150à200)ne sont ramassés que vers le 10-15 Janvier et enterres en plein nord ,ne laissant depasser qu'un ou deux cm.il est vrai que nous greffons un peu plus tard aussi.personnellement je remettrai les greffons en terre comme precedement afin qu'ils benificient de plus de froid ,pour ralentir leur demarrage.quand à les greffer je pense qu'ils sont trop en avance par rapport au porte-greffe et que le froid pourrait leur etre nefaste;
salutations.
patrice a écrit le 07/01/2009 19:23




(heureusement le reste du lot est en parfait état)
floyd a écrit le 07/01/2009 19:40
Vraiement étonnant. Jamais vu ça.

Le stockage à plat (?) doit y être pour beaucoup dans cette répartition des bourgeonnements blancs tout au long du rameau.
Je suppose que l'état sanitaire initial permet d'exclure toute cause fongique…
patrice a écrit le 07/01/2009 19:50
Ce ne sont pas des champignons, mais bel et bien des émissions de début de racines. Classique, mais pas au frigo, c'est la première fois que ca me le fait.
André a écrit le 08/01/2009 04:04
heureusement le reste du lot est en parfait état

Quelle est la variété qui bouture aussi facilement ?

Est-ce que tout le lot provient du même arbre ?
patrice a écrit le 08/01/2009 07:19
C'est un seul greffon du lot...
Et sur plusieurs lots c'est le seul greffon qui a un tel comportement.
Je ne pense pas qu'on puisse tirer des conclusions sur un seul cas isolé pour la meilleure aptitude au bouturage d'une variété...
TheChti a écrit le 25/01/2009 18:16
C'est un seul greffon du lot...
Et sur plusieurs lots c'est le seul greffon qui a un tel comportement.
Je ne pense pas qu'on puisse tirer des conclusions sur un seul cas isolé pour la meilleure aptitude au bouturage d'une variété...


Si un seul greffon est dans ce cas, pourquoi ne pas continuer de greffer normalement avec les autres quand viendra la période ? Et pour celui-ci ... et bien cela te fait une source de greffons pour les années à venir. La nature est très roublarde parfois, on croit la connaître et voilà qu'elle nous confronte à une situation inédite
patrice a écrit le 25/01/2009 18:20
Pour la curiosité, je l'ai greffé au collet, puis buttage du greffon, comme ca soit la bouture ou la greffe donnera quelquechose... Depuis le greffon est toujours tres beau.
hendy a écrit le 10/03/2009 15:48
On observe souvent l' apparition de ce phénomène chez le pommier et le poirier quand les greffons sont mis dans des sacs de plastique.. Le fort degré d' humidité en est la cause..mais attention ils sont sujets aussi à la pourriture rapidement..dans une courte période..

J' aime mieux conserver mes greffons au froid sans trop d' humidité car l' humidité absorbé accélère le bourgeonnement trop précocément..
alias a écrit le 10/03/2009 19:42
L'an passé , j'ai eu ca sur mes greffons et ca a pas empeché le démarrage des yeux.
floyd a écrit le 10/03/2009 20:13
La levée de dormance des bourgeons intervient après une période assez longue d'exposition au froid. Les spécialistes comptabilisent des "degres-jours".

Plus le frigo est froid et plus la durée d'exposition est longue, plus le débourement peut intervenir dans le sac!

L'apparition de cals marche avec des températures plus douces et une hygrométrie élevée…

Bref, l'une et l'autre conditions extrêmes sont à éviter.
kakou13 a écrit le 11/03/2009 10:02
j'ai essaye de faire des boutures de cognassier à partir de mon cognassier dans du sable qui me restait ( c'est du sable pour faire du crepi ) donc je reviens au sujet , j'ai fait 6 boutures et surprise cela marche il explose ,les feuillles poussent
apparament les boutures prennent mais attendons un peu

car je voudrais m'en servir comme porte greffe pour greffer des poiriers et pommier , qu'en pensez vous ?
floyd a écrit le 11/03/2009 12:56
Des petites racines, en as-tu vu à la base de tes boutures?
Parce que le débourement peut s'obtenir sans nécessité de racines…

Pommier sur cognassier?
kakou13 a écrit le 11/03/2009 17:35
non je n'ai pas osé regarder j'attends encore un peu pour desabler les boutures

pour les greffer ce sera pour plus tard
kakou13 a écrit le 13/03/2009 09:31
hier j'ai controlé mes boutures de cognassier , effectivement je n'ai pas encore de racines ,
par contre il debourrent serieusement et je ne sais pas s'il feront des racines
ce que j'espere , peut etre qu'il faut les bouturer à l'automne
je ne sais pas , qui a deja bouturé des cognassiers et à quel epoque ?
floyd a écrit le 14/03/2009 01:59
Bassiner régulièrement pour éviter tout désèchement… fatal.
rustaghja a écrit le 14/03/2009 11:58
Bonjour, j'ai pris l'habitude de bouturer le cognassier mi-fevrier. Ce n'est peut-être pas la période idéale mais je ne me pose même pas la question puisque çà marche très bien comme çà !
J'ai fait aussi l'an dernier des boutures à partir d'un arbre qui avait déjà bien démarré, en utilisant uniquement les parties des branches où les bourgeons n'etaient pas ouvert. Pas de probleme là aussi.


greffer.net >> Cognassier