Greffe par approche de poirier sur cognassier

Répondre
Message
Auteur
spanish
Messages : 19
Enregistré le : 04 oct. 2007 11:58

Greffe par approche de poirier sur cognassier

#1 Message par spanish » 28 févr. 2008 18:56

Bonjour,

J'avais greffé par approche un poirier sur un cognassier au mois de mai, avec une séparation en septembre.

La greffe semble avoir pris, vu qu'elle commence à faire des feuilles.

Je souhaite laisser le cognassier dans son état original pour avoir des coings, et une partie de l'arbre qui donnera des poires, ceci est-il viable ?

Merci

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8767
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

#2 Message par patrice » 28 févr. 2008 19:14

Image

Si j'ai bien compris.

Sur un poirier greffé sur cognassier, en approche, vous avez déjà procédé l'automne dernier à la section [1] visant à supprimer le système racinaire du poirier.
Le poirier part en végétation [4] ce qui atteste effectivement la réussite de la greffe.
Actuellement, sur le porte-greffe, se forme aussi une pousse [3].
Alors qu'il faudrait normalement procéder à du section en [2], vous souhaitez ne pas couper et laisser prospérer le rameau [3] afin d'avoir un arbre portant à la fois des coings et des poires.

Est-ce bien cela?

spanish
Messages : 19
Enregistré le : 04 oct. 2007 11:58

#3 Message par spanish » 28 févr. 2008 20:22

Oui c'est presque ça en effet sauf que le cognassier est déja un arbre agé avec plein de branche.

un petit schéma pour aider à comprendre en bleu le poirier qui repousse et le reste le cognassier.

Je souhaite en effet laisser le cognassier grandir comme avant mais avoir une partie qui donnera des poires

Image

Merci

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#4 Message par floyd » 28 févr. 2008 22:50

Bonsoir,
Des arbres multi-greffés ont été présentés sur le forum.
Réussir une ou plusieurs greffes n'est donc pas impossible.
Comme lors de l'apparition de gourmands issus du PG, sur rosier notamment, la cohabitation peut durer. Evoquons ici encore le nectarinier de Espiets…
La survie dépendra donc de l'équilibre à maintenir entre les deux partenaires. Le poirier de spanish est un peu un commensal du cognassier.
Mais celui-ci peut se tailler la part du lion, et surtout étendre son ombre sur le greffon de poirier.
Une taille sans consession s'impose pour laisser un peu d'air et de soleil aux poires tant espérées.

spanish
Messages : 19
Enregistré le : 04 oct. 2007 11:58

#5 Message par spanish » 29 févr. 2008 18:21

Merci pour la réponse.

Pour le moment la greffe est comme sur le dessin, bien dégagée

Je viens de remarquer que juste en dessous de la greffe le cognassier emet des feuilles, faut-il les laisser ou alors les pincer ?

Merci

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8767
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

#6 Message par patrice » 29 févr. 2008 19:06

Il faut supprimer ce qui pousse sous le point de greffe.

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#7 Message par floyd » 29 févr. 2008 19:20

Bonsoir,
Ah si on avait droit à une ou deux photos!
Sinon pour moi aussi la taille d'un gourmand sous la greffe s'impose.

spanish
Messages : 19
Enregistré le : 04 oct. 2007 11:58

#8 Message par spanish » 29 févr. 2008 20:32

Merci, donc demain selon la météo je supprime les pousses sous le point de greffe.

Pour les photos, ça sera dès que possible.

spanish
Messages : 19
Enregistré le : 04 oct. 2007 11:58

#9 Message par spanish » 24 mars 2008 18:49

Voici enfin une photo mais la météo ne permet pas d'en faire de meilleures pour le moment ....

Image

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#10 Message par floyd » 24 mars 2008 19:09

Bonsoir,
Non seulement la greffe de spanish est bien prise, mais le rameau de poirier est en fleur!
La position horizontale et les chances (risque) d'avoir plusieurs fruits posent encore le problème de la solidité du point de greffe.
Deux précautions utiles pour ne pas voir la branche casser:
1/ réduire par la taille la longueur du rameau, mais en laissant encore deux ou trois bouquets de fleurs
2/ après la nouaison, réduire le nombre de fruit à 1 ou 2 par coursonne.
Le cliché donne en outre l'impression que de nombreuses branches de cognassier entourent le rameau de poirier. Un éclaircissage progressif s'imposera vraiment durant l'été.

spanish
Messages : 19
Enregistré le : 04 oct. 2007 11:58

#11 Message par spanish » 24 mars 2008 21:19

Merci pour les conseils, je pensais effectivement ne laisser que peu de poires afin d'éviter une rupture.

Pour la taille du cognassier, les branches qui entourent la greffe sont assez éloignées mais je les taillerais si elles cachent trop la lumière.

vomito
Messages : 362
Enregistré le : 28 avr. 2006 23:20
Localisation : Alsace

#12 Message par vomito » 27 mars 2008 16:17

Je ne sais pas dans quel sens regarder la photo, mais si la greffe concerne une branche horizontale celle-ci ne pourra supporter aucun fruit. Le risque de casse est très élevé et il faudra veiller à limiter la fructification chaque année.

S'il s'agit d'une flèche verticale tant mieux, la production sera curieuse dans quelques années. :D

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1616
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

#13 Message par Bruno » 30 déc. 2009 12:55

Le problème que j’ai rencontré en greffant plusieurs variétés sur le même arbre et que certaines sont plus puissantes que d’autres et prennent le dessus. J’ai en particulier greffé sur une branche périphérique un cerisier sur un autre. La greffe a tellement poussé que les 9 dixièmes de l’arbre actuel sont constitués par la greffe et la petite branche périphérique est devenue un véritable tronc.

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8767
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

#14 Message par patrice » 30 déc. 2009 16:57

C'est le problème habituel lorsqu'on greffe plusieurs variétés sur le même arbre, il faut opter pour des variétés de vigueur similaire.

aubry
Messages : 1
Enregistré le : 02 déc. 2013 21:59

Re: Greffe par approche de poirier sur cognassier

#15 Message par aubry » 05 déc. 2013 15:32

Bonjour
Je suis nouveau sur le forum mais un peu d'experience dans le greffage une quarantaine d'année
Je sais qu'au debut on fait tout un tas d'essais meme encore après de longues années mais le fait de greffer en approche donne toujours de bons résultats dans la reussite du collage surement moins dans la durée quand les fruits de grosses variétes vont fairent leur apparition vu déjà la longueur de la branche qui a été prise comme reproducteur je serais pour ce type de reproduction pour realiser de la cerise ou des prunes en gros des fruits a noyaux mais pas des fruits a pepins style Poires Pommes
Une anecdote a vous raconter mon père était passionné aussi de ce type d'extravagance avait greffé sur du haute tige des pommes issues de pommiers en espalier c'était des pommes reinette du Canada de 10 a 15 cms de diametre mais maintenant sur du haute tige elles font en moyennes 20cm et plus donc je ne vous dit pas le resulat au niveau du branchage
je souhaite donc de bons résultats a cette experience et son heureux geniteur

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré