espèce de chataignier

greffer.net >> Chataignier

blinde a écrit le 20/12/2014 18:06
bonjour, jardinier du dimanche j'ai un souci ; j'en avais marre d'acheter et de manger des chataignes sans saveur j'ai donc décidé de planter 2 arbres ; j'aurai pu aller dans une jardinerie style truffaut ou autre , mais non , j'ai fait les choses bien, je me suis adressé au spécialiste du chataignier dans le sud ouest, à savoir les pépinières laffitte au pays basque ( j'habite le médoc ).
j'ai bien précisé que le goût était pour moi primordial et , je passe les détails, ils m'ont livré 2 chataigniers au demeurant superbes.
le souci , à mon avis, c'est les variétés : un précoce de vans et un marron de redon.
mes questions :
- que pensez vous des valeurs gustatives de ces espèces.
- je pense que le premier étant un précoce et l'autre un demi-tardif ils ne se polliniseront jamais. à priori donc, je n'aurai jamais de fruits.
- si c'est le cas je vais planter ( je suis tétu ) un troisième arbre :est ce qu'il existe un pollinisateur commun, sinon que dois je choisir pour chacune des espèces.
- enfin à quelle distance maximale un hypothétique chataignier sauvage peut il polliniser les miens.

si une âme charitable pouvait m'éclairer....sinon au mieux j'aurai des marrons aussi mauvais que dans le commerce, au pire je n'en aurai jamais ! mdr
ps : je n'arrive pas à avoir une réponse du pépiniériste... à mon avis c'est mauvais signe !
Bruno a écrit le 21/12/2014 15:26
Le marron de Redon n'est que semi-tardif. Peut-être que la fécondation pourra se faire. Il sera toujours possible de greffer une ou plusieurs branches avec d'autres variétés qui serviront à féconder.
Mais peut-être que les pépinières Laffitte peuvent apporter le renseignement.
D'une façon générale, les abeilles peuvent transporter du pollen sur 3 Km et même 4 Km.
floyd a écrit le 21/12/2014 17:08
Les mesures de lutte prophylactique contre le cynips du châtaignier, restreignent la circulation des plants de pépinières.
Un point à vérifier… même à l'intérieur de la zone contaminée.
serge morel a écrit le 25/12/2014 15:31
bonjour et joyeux noel à tous

Ces mesures de lutte prophylactique contre le cynips sont très gênantes pour les gens qui veulent replanter après abattages des châtaigniers multi centenaires morts.
Je suis en montagne ardéchoise et il m'est impossible de trouver des greffons corrects pour certaines variétés telle que "comballe"....
pas facile dès lors de faire progresser le peu de bois que je possède.Mais je ne désespère pas de trouver un propriétaire ici....pas facile , surtout pour avoir de bons greffons
blinde a écrit le 25/12/2014 18:08
Maintenant que vous parlez de ce problème je vous précise que avec les arbres j'avais des certificats comme quoi les arbres étaient sains.
ké20 a écrit le 29/12/2014 22:31
étant du médoc , il y a pour toi , une pépinière de bonne qualité plus près , à Firbeix en dordogne , limite haute vienne, qui propose différentes variétés de châtaigniers.

J'ai pour ma part greffer sur franc récupérer dans les bois, mais ce foutu chancre est vraiment une belle et cela affaibli fortement les jeunes plants greffés.
J'ai perdu une variété cet été


greffer.net >> Chataignier