Greffage et Chancre du châtaignier

greffer.net >> Chataignier

a écrit le 27/09/2006 19:05
Bonjour,

Si le sujet n'a pas été abordé, voici une illustration des dégats occasionnés par le chancre sur un point de greffe. Je me suis borné à curer superficiellement aprés avoir pris la première photo. Il est assez rare qu'un sujet survive aprés une attaque à ce stade d'évolution :

en 2003 :




en 2004 :




en 2005 :




et cet été :


patrice a écrit le 27/09/2006 19:10
Impressionnant, je n'avais jamais encore vu de photo de chancre...

Concernant les conseils vis à vis des échanges de greffons, il avait été rappellé ici : https://www.greffer.net/forum/viewtopic.... qu'il etait conseillé d'immerger plusieurs minutes des greffons recus dans une solution d'eau javélisée à 5%
a écrit le 27/09/2006 19:35
? Si ton verger est en Ardèche, le chancre est dans ton voisinage...

Voici un autre - triste - exemple sur une greffe en sifflet. Ici le traitement biologique a eu une efficacité nulle :



patrice a écrit le 27/09/2006 19:47
Je suis à l'extreme Sud de l'Ardeche, la garrigue..., le chataignier est rare.
D'ailleurs je suis toujours en quete des astuces pour la greffe du chataignier sur chene, histoire de l'adapter à notre terrain qui n'est pas le plus accueillant pour ce magnifique arbre.

Quel sont les traitements envisageables pour traiter le chancre du chataignier?

Merci.
a écrit le 27/09/2006 20:15
Il est possible de curer le chancre (avec application d'oxyclhorure de cuivre) ; d'appliquer un traitement biologique (sans erradiquer le chancre mais en lui faisant perdre son caractère "virulent") ; aux USA, on injecte un fongicide systèmique.

Je ne suis pas vraiment informé de l'état actuel de la recherche sur ce parasite, aussi il doit exister d'autres pratiques.

Voici un exemple de traitement biologique :


JM a écrit le 25/10/2006 23:34
J'ai trouvé ce résumé d'artile sur internet.
http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&am...
L'hypovirulence est provoqué par un virus s'attaquant au champignon. Mais à chaque souche de champignon sa souche de virus (pourquoi faire simple). Une fois installé, le virus peut contaminer les champignons sur les autres arbres de proche en proche. On finira peut-être par l'avoir ce chancre.
Est ce que les hybrides crenata x sativa sont aussi sensibles que les sativa au chancres ? C'est jamais bien clair sur les fiches techniques des variétés.
a écrit le 26/10/2006 07:20
Bonjour,
Hélas, tout châtaigner est sensible au chancre. Certains disposent cependant d'une petite résistance : les C. Crenata et C. Mollissima.
Ils peuvent cependant êtres sévérement atteints. La photo du traitement biologique que j'ai posté concerne un C. Mollissima.... Les hybrides sont plus sensibles que leurs parents asiatiques. Lorsqu'on a des arbres jeunes dans son verger, avec une attention régulière il est possible de s'accomoder de ce parasite. Les problèmes commencent lorsqu'on a de trés gros sujets...
J'utilise depuis 6 ans la lutte 'biologique' et malheureusement je n'ai constaté qu'un effet ponctuel. Les chancres traités disparaissent (dans 90% des cas) mais à proximité une autre attaque peut survenir... Je doute donc de la dissémination des souches 'hypovirulentes' sur une courte période.
Ce parasite est redoutable pour le greffeur. La série de photos que j'ai posté montrant un sujet en 'résilience' est inédite : en général, il suffit de quelques semaines au chancre pour détruire une greffe qui a pris. Je ne compte plus mes pertes... Ceci dit, je ne suis présent au verger que deux fois par an. Le chancre a donc les 'mains libres' chez moi. Un castanéiculteur présent en permance doit pouvoir s'en sortir sur ses greffes.
a écrit le 27/10/2006 19:38
On sort un peu de notre sujet mais pour info, le chancre attaque également le chêne... Voici un sujet bien mal en point :





Vous noterez une réaction similaire avec le châtaignier. Il y a bien dix ans, la campagne de traitement était aidée (=gratuite). C'est terminé et c'est bien regrettable. Ce genre d'image à de quoi inquiéter.
patrice a écrit le 27/10/2006 19:54
Merci pour cette photo. C'est inquietant, je ne savais pas que ca pouvait aussi de propager au chene
a écrit le 15/03/2008 19:23
Bonjour,

Je reviens pour vous donner des - bonnes - nouvelles de la greffe illustrée le 27/09/2006 :


Aprés curetage, j'ai hélas constaté que le chancre avait presque fait le tour de mon malheureux châtaignier ops:

http://chapakan.chez-alice.fr/RedimensionnerPICT0094.JPG


Il ne restait plus grand chose pour alimenter les parties aériennes. Aussi, j'ai laissé l'arbre en l'état convaincu de l'inutilité de soins plus poussés.

Voici ce que j'ai découvert l'année suivante :

http://chapakan.chez-alice.fr/RrPICT0099.JPG

Voici une réaction bien vigoureuse !

Autre image :

http://chapakan.chez-alice.fr/RerPICT0098.JPG

Il faudra encore quelques années pour que le bois apparent soit repris par la croissance de l'arbre. J'oubliais : cet arbre m'a donné quelques châtaignes l'automne dernier

A+

Jean
André a écrit le 14/03/2010 22:09
Sur un jeune plant comme celui-ci le plus simple serait de mettre un coup de sécateur sous la partie attaquée (à mettre au feu) puis de regreffer sur le plant assaini.
a écrit le 16/03/2010 09:54
Bonjour,

Pas d'accord

En fait j'ai fait ces curetages pour voir si une greffe trés attaquée pouvait poursuivre sa croissance. Mon expérience me laisse penser que oui - si le porte greffe est suffisament fort.

Je n'ai pas posté de nouvelles photos mais je peux vous dire que ces greffes poussent bien depuis

A+
André a écrit le 16/03/2010 10:27
Le plant peut survivre effectivement mais la plante est fragilisée et aura de grandes chances de céder à la prochaine tempête.
autrevie a écrit le 21/03/2010 08:47
c'est l'horreur,le chancre apparait si facilement et il n'y a rien à faire,sauf tout couper...et la ou ont coupe le chancre réapparait souvent.
un vrais cauchemar,c'est tout simplement démoralisant.
vos photos me donnent la nausée.
André a écrit le 23/03/2010 11:08
Le badigeonnage de souches hypovirulentes après nettoyage semblent bien fonctionner.
autrevie a écrit le 23/03/2010 19:54
peux tu préciser?
Merci.
André a écrit le 23/03/2010 20:36
Voir ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Endothia
autrevie a écrit le 27/03/2010 08:50
Merci
un autre liens plus fournis:
http://www.eppo.org/QUARANTINE/fungi/Cry...

mais ou se procurer cette souche hypovirulente de chancre?

Mais l'exemple le plus démonstratif en arboriculture fruitière est certainement l'utilisation d'une souche hypovirulente d'Endothia parasitica pour guérir le Chancre du châtaignier dû à une souche virulente de la même espèce.
(issu du lien:http://www.inra.fr/dpenv/gendrd19.htm)

et la c'est une technique préventive (générer du jeune vigoureux sans concurence favorise une meilleur résistance au chancre chez les chataigners:
http://www.foretpriveefrancaise.com/les-...

Perso j'ai du chancre sur poirier,pommier,et même cerisiers...et si je coupe,le chancre reprend à partir de la plaie...
quand le tronc est touché,ca craint particulièrement pour l'avenir de l'arbre n'est ce pas?
des témoignages rassurants? des solutions innovantes?
j'ai soif de vous lire.
a écrit le 18/05/2014 21:20
Salut à tous,

Image prise 11 ans après celle qui ouvre ce sujet :





autrevie a écrit le 18/05/2014 22:43
11 ans !
ce châtaigner a t'il été traité avec une souche hypovirulente?
ou est il seulement jeune et donc vigoureusement résistant?


greffer.net >> Chataignier