variétés de châtaignier pas attaqué par le cynips

greffer.net >> Chataignier

ké20 a écrit le 31/10/2016 23:17 (ref msg # 54632 )
Bonjour à tous
J'ai un couple de producteurs de Marigoule (5ha) à 2.5kms de chez moi , le cynips est arrivé chez nous (Périgueux sud en 2014) , je me suis arrêté discuter avec lui pour apprendre surtout des nouvelles choses sur la culture du châtaignier , sur le cynips , la taille etc ....

Donc , ils m'ont dit que le torymus ne se déplaçait que très peu sur une parcelle , ils ont pu acheter des tubes l'an dernier et cette année de torymus , et ils voient la différence sur leur 5 ha aux endroits très éloignés par rapport à leur lâcher.

Ils m'ont dit que pour espérer continuer une production, il faut obligatoirement tailler , éclaircir pas mal les arbres.

Ne détruisez pas les déchets de taille l’hiver même. Les galles présentes sur les branches en hiver ne contiennent plus de cynips mais peuvent contenir des Torymus. Il faut donc attendre leur sortie (avril-mai) avant de détruire les galles

Voici un lien complétement et confirmant cela
http://www.inra.fr/Grand-public/Sante-de...
André a écrit le 08/12/2016 17:37 (ref msg # 55478 )
"ké20" a écrit :
Dans le nord Périgord, certains propriétaires constatent (ou pensent) que les repousses des châtaigniers sont moins résistantes qu'autrefois et ils se demandent si la souche n'est pas donc pas trop vieille et donc faible au final pour donner de meilleurs sujets.
Certains dessouchent et ne laissent que les "francs" et rajoutent en plus des sujets achetés en pépinières.

Le résultat sera bien visible dans quelques années peut être si cela confirme ou non l'hypothèse des souches vieillissantes.


"floyd" a écrit :
Sans vouloir manquer de respect aux anciens, d'autant que je ne rajeunis pas, les observations sur le vieillissement des souches me font largement penser à des interprétations anthropomorphiques.
On se complait à partager avec le végétal les maux de la vieillesse… mais cela ne suffit pas à former une explication scientifique.


Je rejoins Kevin. J'ai moi aussi constaté que les vieilles cépées ne font plus que du bois et quasiment plus aucun fruit alors que les francs fructifient bien et même assez rapidement. J'ai donc choisi d'éliminer cet hiver toutes les vieilles cépées de mon bois avec dévitalisation au croque-souches. Je replanterai ensuite des jeunes plants et des semis en 4 x 4 m avec piquet et manchon de protection anti-chevreuils qui font de nombreux points d'entrée cryptogamiques sur les jeunes plants en les broutant systématiquement.

L'élimination des vieux arbres dépérissants permettra également d'éliminer de nombreuses sources d'endothia très répandu chez moi. J'essaierai ensuite de traiter tous les jeunes plants avec des souches hypovirulentes dés l'apparition des premières attaques.

Par ailleurs, je me demande s'il faut laisser les rameaux gonflés par l'attaque du cynips ou les tailler ???

André a écrit le 08/12/2016 17:52 (ref msg # 55479 )
"piots" a écrit :
J'ai greffé sur francs il y a une dizaine d'années des Marigoule et des Bouches de Bétizac (à l'époque greffons INRA de Bordeaux), je n'ai pas constaté à ce jour d'attaque du cynips; en revanche les bouches de Bétizac sont morts à cause de la maladie de l'encre alors que les Marigoule résistent bien.


J'ai eu le même problème. J'avais greffé de la Bouche de Bétizac sur des rejets au pied d'un arbre d'une quarantaine d'années. Mes deux greffes ont très bien démarrées et n'étaient pas attaquées par le cynips mais l'année dernière, après 3 ans de belle croissance (3 m de haut), les deux pieds greffés ont périclité et je ne sais pas si cela a un rapport avec cette attaque ou avec la forte chaleur de cet été mais l'arbre de 40 ans est aussi mort cette année...
ké20 a écrit le 08/12/2016 19:24 (ref msg # 55486 )
ah mince pour vos "Bouche de Bétizac" .... celle ci résiste pas mal au cynips

Merci André pour tes remarques , j'en suis vraiment convaincu, de plus , quand tu parles que les francs fructifient aussi plus rapidement que les pousses de cépées, je te rejoins aussi , j'ai le cas aussi dans mon bois et autour de chez moi , et je n'avais pas noté cette importance en fait.

Tu comptes faire du 4x4m en semis puis replanter ? L'agriculteur près de chez moi sur ces 5ha , est en 10x10m , avec de la marigoule.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 18/12/2016 18:23 par ké20
André a écrit le 09/12/2016 10:38 (ref msg # 55509 )
Je tente le 4 x 4 m sur mon sol très pauvre et si c'est nécessaire un jour j'en éclaircirai un sur deux.
François du Perche a écrit le 10/05/2017 13:23 (ref msg # 58131 )
Une constatation qui n'est peut-être qu'un hasard car ce n'est basé que sur un seul exemple, et qui va à l'encontre de ce que Floyd avait constaté sur le vieux chêne-châtaigner de la Sarthe qui était contaminé lui aussi mais la variété Dorée de Lyon greffée sur chêne est totalement exempte de cynips (ce n'est pas très visible sur la photo car les feuilles sont en retard, mais je l'ai bien vérifié) alors que l'arbre dont sont issus les greffons, distant de 50m, est envahi par les cynips. Ce serait intéressant de vérifier cela à + gde échelle car ça ouvrirai peut-être une piste intéressante. Si c'est le cas, ça veut peut-être aussi dire que les châtaignes auront un goût désagréable communiqué par la sève du chêne, ce qui a déjà été signalé dans la littérature ancienne.



floyd a écrit le 10/05/2017 16:12 (ref msg # 58134 )
Plusieurs espèces feuillues ont souffert du gel. Le châtaignier, un peu tardif, aura moins souffert.
Bravo pour cette première observation. Vive la science participative!
ké20 a écrit le 13/05/2017 10:01 (ref msg # 58174 )
Et si un intermédiaire Bouche de Bétizac agissait en faveur de la résistance du plant au cynips .... toutes les suppositions sont bonnes à prendre en considération
larondelle a écrit le 19/08/2017 17:11 (ref msg # 59115 )
Bonjour à tous ;
Ce matin au marché local du samedi un revendeur fruits et legumes de ST CÉRÉ 46 (Quercy) m'a signalé le cynip sur ses chataigners Bouche de Betizac....... l'année derniere tres bonne récolte ; ce tte année =0 m'a 't il dit.
Voila une info malheureuse.
ké20 a écrit le 26/03/2018 14:59 (ref msg # 62655 )
Peut être que les castanea sativa seraient les premiers attaqués , et ensuite , le cynips se rabat sur les autres castanea , hybride et autres.

Cette année , j'ai greffé plusieurs variétés hybrides , (certains disent qu'elles sont moins bonnes que les variétés de castanea sativa , j'ignore si c'est vrai) .
J'ai greffé très bas sur des francs de Sativa , afin de faire des affranchissement pour tous les sujets greffés.


greffer.net >> Chataignier