Le forum, actuellement en lecture seule, fera bientôt l'objet d'une opération de maintenance (inaccessible) pour installation du nouveau logiciel ; ne vous en inquiétez pas. A bientôt pour la remise en service :)


Réhabilitation d'une chataigneraie

GREFFER.NET >> Chataignier
anonymisé 26/01/2012 20:32
Bonjour a tous ami de la châtaigne, je me suis inscrit sur le forum car je suis actuellement entrain de réhabiliter une vieille châtaigneraie et j'ai besoin de conseils. Je souhaite effectuer du greffage mais aussi des achats de plants. Deux variétés privilégiées Comballe et Bouche Rouge car je suis éventuellement intéresser pour une future valorisation en AOC. Premièrement avez des conseils sur les périodes de plantation et de greffages ? Deuxièmement connaissez des adresses professionnels susceptibles de fournir des plants de qualité à un prix abordable ?

Par avance merci a tous et bonne soirée
anonymisé 26/01/2012 23:34
Ave,

Ton projet s'inscrit dans le but d'une valorisation AOC, la démarche est ou sera celle d'un professionnel.
J'imagine que les difficultés (maladies, ravageurs) que rencontre le châtaignier te sont connues.
Comment faire face à ces risques?
anonymisé 27/01/2012 19:55
Oui, les parcelles de la châtaigneraie n'ont jamais contracté l'encre est aucune trace du Cynips dans la région à ma connaissance.
anonymisé 28/01/2012 05:22
Voir avec le syndicat des producteurs de châtaignes d'ardèche.

Ils diront les fournisseurs qui peuvent encore fournir du scion (Certains étant en zone cynips, ne peuvent en vendre). A ma connaissance, le syndicat fournit du greffon à ses adhérents (tout du moins les adhérents pépiniéristes), donc si vous êtes dans une démarche AOC... C'est l'adresse où se renseigner.

Pour la greffe du châtaignier, c'est par ici : http://www.greffer.net/?p=340

Pour le cynips en Ardèche, c'est ici : http://www.greffer.net/forum/viewtopic.php?t=3389 (réglementation préfectorale...)
anonymisé 28/01/2012 09:27

Ils diront les fournisseurs qui peuvent encore fournir du scion (Certains étant en zone cynips, ne peuvent en vendre).


Par exemple aux pépinières du Vernas (pépinière Giroud) à Chomérac, ils ont dû suspendre la vente de chataigniers.
C'est dommage (mais il faut bien respecter les contraintes réglementaires) car c'était une bonne adresse en Ardèche pour du plant de châtaignier.
anonymisé 29/01/2012 20:50
Merci Patrice ;

D'autres questions ^^
A quel distance est-il préférable de planter (10 par 10 pour le moment dans mon idée)
Les pépinières Cochet a aubenas sont-elles fiables ?
Est il préférable de faire un apport de fumier a la plantation des plants ?

Merci par avance pour vos réponses bonne soirée
anonymisé 30/01/2012 07:50
Comme indiqué, il vaut mieux vous renseigner auprès du regroupement de professionnels, vu votre projet. Ils vous conseilleront les fournisseurs (pour peu qu'il en reste), vous conseilleront dans votre projet (est-ce le bon moment d'investir dans du châtaignier alors que le cynips est arrivé en Ardèche?)

Ce dépliant devrait vous intéresser :

anonymisé 30/01/2012 11:01
Joli projet !
Se rapprocher de l'association des castanéïculteurs de la région me semble effectivement une bonne idée.

Pour le cynips, il faut noter que la variété Bouche de Bétizac est réputée résistante.

A quel distance est-il préférable de planter (10 par 10 pour le moment dans mon idée)

S'il s'agit d'une réhabilitation, j'imagine que tu vas surgreffer des arbres existants non ? Donc la distance entre les arbres te sera imposée par l'implantation existante.

Si tu plantes de nouvelles parcelles, l'écart varie entre 7 x 7 m pour les variétés à port érigé (Bouche de Bétizac) jusqu'à 12 x 12 m pour les variétés vigoureuses (Marigoule).

Pour les variétés que tu as choisies, j'essaierai de regarder les recommandations ce soir dans la bible du castanéiculteur "Marrons et châtaignes" d'Henri Bresch que je te recommande de te procurer et dont tu trouveras un extrait ici pour les conseils de plantation.
anonymisé 30/01/2012 17:49

Se rapprocher de l'association des castanéïculteurs de la région me semble effectivement une bonne idée.

si le but visé est l'AOP, c'est presque un passage obligé ...
anonymisé 02/02/2012 19:39
Merci pour vos conseils, je vais essayer de voir avec le syndicat pour trouver des bons greffons.
J'ai réussi a trouver des arbres de 1 an à un prix raisonnable et d'excellente qualité, plantation de 30 arbres cette année et greffage de 40 prévue.

anonymisé 08/03/2012 08:46
BONJOUR CESAR , EN CE QUI CONCERNE LA FOURNITURE DE PLANS DE CHATAIGNIERS , JE SUIS suis alle chez FREDERIC COCHET courant janvier pour recuperer des arbres ( pas des chataigniers ) et j ai vu quelques chataigniers en jauge : ils etaient beaux et il me semble que les prix etaient raisonnables ; nous avons parle P G pour chataigniers , il me semble qu il m a dit qu il etait decu par certains prevus pour resister a l encre , et qu il pensait que les francs etaient superieurs ( sauf quand on a l encre dans son terrain ) c est le 2e pepinieriste qui me dit pareil ; il y a 2 ans j avais commande des tiges de 1 an ( variete resistante a l encre que j ai peur d avoir chez moi ) mais je n ai pu arroser en juillet aout resultat tout est mort ; il me semble imperatif d avoir de l eau si on utilise ce type de porte greffe ; en janvier j ai plante un chataignier greffe sur pg resistant a l encre l arbre etait tres beau , il venait du PAYS BASQUE , pepiniere reputee , j attends d avoir du recul pour juger , mais je suveillerai l arrosage ce coup ci !amicalement
anonymisé 08/03/2012 10:01
il y a 2 ans j avais commande des tiges de 1 an ( variete resistante a l encre que j ai peur d avoir chez moi ) mais je n ai pu arroser en juillet aout resultat tout est mort ; il me semble imperatif d avoir de l eau si on utilise ce type de porte greffe

Pour toute transplantation il est recommandé d'arroser la première année.

A défaut, un bon apport de matière organique et un épais paillage permet de limiter l'évaporation.

J'ai planté des Marigoule en terrain sec sans arrosage mais avec paillage BRF il y a 2 ans et ils vont plutôt bien.
anonymisé 08/03/2012 12:21
alain a dit
FREDERIC COCHET....nous avons parle P G pour chataigniers , il me semble qu il m a dit qu il etait decu par certains prevus pour resister a l encre , et qu il pensait que les francs etaient superieurs

J'ai eu le même son de cloche aux Pépinières La Feuillade dans le Gard à qui j'ai cdé "Bouche rouge, Comballe & Noire de Vendée", ils sont très déçus les PG hybrides résistants, beaucoup moins vigoureux que les sativas traditionnels qu'ils recommandent maintenant.
Quant à l'arrosage, les plants greffés sont beaucoup + fragiles la 1e année que les francs de pied comme Marigoule. J'en ai fait l'expérience, 30 marigoule + 1 pollinisateur greffé, sans aucun arrosage l'été. Tout a repris sauf le greffé qui a crevé.
anonymisé 08/03/2012 20:04
Bonsoir a tous, les plants arrivent demain, un arrosage est prévu dès la plantation et pour la suite l'étang est a 100 m.
Je fais un apport de fumier en fumure de fond ainsi qu'un paillage BRF.
On creuse des trou de 3 m² a la minipelle pour une meilleure implantation.
anonymisé 09/03/2012 09:39
BONJOUR FRANCOIS , J AVAIS CONTACTE LES PEPINIERES DE LA FEUILLADE QUI M AVAIENT TENU LES MEMES PROPOS . SI JE ME SUIS TOURNE VERS DES PG RESISTANT A L ENCRE ,C EST QUE J AI PEUR DE L AVOIR DANS MON TERRAIN , APRES LE PASSAGE DE L ENDOTHIA ANNEES 70 ET LA MORT DE MES 6 ARBRES J AVAIS REPLANTE 2 BOUCHES ROUGES 1 EST MORT IL Y A 3 ANS , VITE FAIT 1er ANNEE FEUILLES REDUITES CHATAIGNES AVORTEES , PUIS L AN D APRES LA MORT . A COTE SE TROUVAIT UN SRDONNE DE 4 OU 5 ANS GREFFE SUR UN BOUCHAS QUI AVAIT EU LE CHANCRE ET QUE J AVAIS DU COUPER A RAS DU SOL , IL ETAIT REPARTI ET AVAIT UN SYSTEME RACINAIRE IMPORTANT LA GREFFE AVAIT MARCHE FORT L ARBRE DEPASSAIT LA MAISON A SA MORT . EN CE QUI CONCERNE MARIGOULE IL LE SEMBLE QUE C EST UN HYBRIDE JAPONAIS CREE DANS LES ANNEES 60 ET QUI S APPELAIT M 15 . IL A EU LE MERITE DE REDONNER ESPOIR APRES LE DESASTRE DE L ENDOTHIA MAINTENANT ON CAMOUFLE LES NOMS TECHNIQUES PAR DES SONNORITES LOCALES QUI NE CHANGENT RIEN BIEN SUR AU MEDIOCRES QUALITES CULINAIRES. IL EST VRAI QUE LES GENS ACHETENT AVEC LES YEUX ...MAIS NE SONT ILS PAS DECUS QUAND ILS MANGENT ? ET NE METTENT ILS PAS TOUTES LES CHATAIGNES DANS LE MEME SAC ? QUAND JE PARLE D UN FRANC JE PENSE A UN SATIVA PUR ET DUR . J AI DONC ETE OBLIGE DE PLANTER UN SARDONNE SUR PG RESISTANT EN JANVIER . L ARBRE EST DEJA BEAU , ca le fera peiner les 1er annees , mais ca me donne espoir pour la suite , il vient des pepinieres LAFITTE AU PAYS BASQUE . C EST MR LAFITTE QUI AVAIT FAIT VENIR DES CHATAIGNES JAPONAISES POUR CREER DES VARIETES RESISTANTES A L ENCRE QUI AVAIT ANEANTI LES CHATAIGNIERS DE LA REGION .
anonymisé 09/03/2012 10:56
il y a pas mal de châtaigneraies dans le Perche (pour les piquets pour l'élevage), elles ont l'air de bien se porter, sans problème d'encre, donc j'ai suivi les conseils de La Feuillade et ai pris des PG francs (sativa). Personne n'a cherché par ici à développer la culture de bonnes châtaignes et ce n'est certainement pas avec les Marigoule (très quelconques, même les sangliers n'en veulent pas) qu'on arrivera à susciter un intérêt des consommateurs. C'est juste pour essayer 5 ou 6 variétés pour voir. Si ça crève, je prendrai des PG résistants. Comme pour les noyers, il doit y avoir des hybrides résistants plus vigoureux que d'autres comme PG.
anonymisé 09/03/2012 21:55
bonsoir FRANCOIS , je ne suis pas etonne que la maladie de l encre ne soit pas dans le PERCHE , elle a debarque dans l ARDECHE accidentellement , il y a une bonne centaine d annees par l introduction d un plan qui serait venu du pays basque ; la solution du pg resistant n est pas sans inconvenients , la preuve : dans la revue des producteurs de l ardeche , on demande aux adherents d essayer de decouvrir un sativa resistant ....alors .... en ce qui concerne les meilleures varietes interessantes , il va falloir faire des essais , peut etre en se basant sur le climat du PERCHE ; l ARDECHE n est pas la seule region ou poussent des chataigniers , et meme dans les varietes traditionnelles , on ne plante pas les memes d un village a l autre , et meme d un secteur du village a un autre coin , question d altitude , d exposition ... j ai pu observer que les sangliers savent tres bien choisir : j avais un SARDONNE et un BOUCHE ROUGE cote a cote , les sangliers ont mange les SARDONNES , pas les BOUCHES ROUGES qui sont poutant tres bonnes ! bonne chance dans entreprise
,
GREFFER.NET >> Chataignier