Une drôle de facon de greffer le chataignier

greffer.net >> Chataignier

hendy a écrit le 31/03/2006 15:50
Quelques jours depuis tes dernières photos, quels aspects ont tes greffes de chataigniers..enracinement, bourgeonnement...
Michel_Alpes a écrit le 02/04/2006 20:34
Bonjour,
CA TA STROPHE
Tous mes efforts réduits à néant en un après midi !
Comme indiqué dans la procédure du "nutgrafting"j'ai transféré les chataignes dans des pots de terreau et remis le tout sous enceinte polyethylène mais cette fois dans ma serre extérieure.Les pousses des greffons atteignaient 15 à 20 mm.
La nuit la température est maintenue par un radiateur électrique et son thermostat. La journée si la temperature monte ,des verins ,sous l'effet de dilatation ,actionnent des volets de ventilation.
Mais ils n'ont pas fonctionnés et la température est montée à 55°C, la serre devenant un autocuiseur! Aucune greffe n'a résisté. Même les chataignes en germination ont souffert.Seul un semis de basilic a resisté.
C'est vraiment regrètable car je pense que ce système de greffe peut donner des résultats étant donné qu'il y a eu développement de racines ,puis demarrage et pousse du greffon.
On recommencera l'année prochaine....mais je vais me venger sur les baliveaux car il me reste un fagot de greffons !






Sur la chataigne ouverte on voit(difficile sur la photo) un cal de soudure du cambium du greffon sur le pivot coupé de la châtaigne.
hendy a écrit le 03/04/2006 03:36
Je suis décu car j' aurais aimé voir un greffon bien enraciné..
patrice a écrit le 03/04/2006 07:52
Le suspens va se poursuivre pendant encore une année. Néanmoins, on a déjà des premiers elements sur la méthode pour avoir un début de réussite.

Désolé pour la serre
patrice a écrit le 23/04/2006 10:51
As tu essayé de greffer sur du chene comme dit dans le livre de Ch. Baltet? Pour voir si ca s'adapte mieux au terrain...


Je suis passé voir ce matin une greffe de chataignier (marron de redon) sur chene pédonculé, greffé en cadillac fin février, en plein milieu de la garrigue.
Elle est a ma grande surprise tres jolie. Elle n'a pas débourré encore, mais le greffon est beau, on dirait qu'il va débourrer (teintes jaunes orangées). Je vous tiens au courant de la suite si ca donne quelquechose.
JM a écrit le 19/09/2006 18:21
Qu'est devenue ta greffe de châtaignier sur chêne pédonculé ? A t elle passé l'été ?
patrice a écrit le 19/09/2006 18:53
Hélas, ce n'était qu'une fausse joie, elle a rendu l'âme en mai. A ce jour, je n'ai pas réussi la greffe du chataignier sur chene.
Michel_Alpes a écrit le 12/11/2006 11:44
Bonjour,
Qui va tenter au printemps 2007 une expérience de "nutgrafting" ?
Malgré la grosse production de chataignes cet automne, je n'en ai gardé aucune....Tout a été transformé en crème de marrons (pour Hendy, confiture de chataignes ) et chataignes congelées. Il est vrai qu'avec le troupeau de gourmands et de goinfres (dont je fais partie) la crème de marrons n'a pas le temps de s'altérer une fois les pots ouverts.
Donc ,je serais contrains d'aller piller quelques cachettes d'écureuil pour trouver quelques chataignes en foret en février .
patrice a écrit le 12/11/2006 14:35
J'ai une vingtaine de chataignes en stratifications, mais je ne sais pas encore si ca sera pour tenter le nutgrafting...
Pour ma part printemps 2007 ma principale investigation sera toujours la greffe du chataignier sur chene, je n'en démords pas !
klakos a écrit le 12/11/2006 15:50
Tu essaierais sur quoi ?
Chêne vert, chêne liège... ?
patrice a écrit le 12/11/2006 17:10
Déjà sur chene caduc... Il ne serait pas convenable de greffer un arbre caduc (chataignier) sur arbre persistant (chene vert) quoique certains disent l'avoir fait, ... Je me demande ce que ca peut donner à terme...

Je vais donc essentiellement oeuvrer sur chene pubescent, greffes anglaises, en fente simple, fente sur le coté, couronne, à divers stages végétatifs du porte greffe, pour essayer enfin de trouve la méthode...
palustris a écrit le 18/08/2008 04:25
Et puis personne n'as essayé cette méthode depuis ce temps.
adriano a écrit le 08/07/2010 07:12
Je vous remets ici le lien qu'à proposé Hendy dans un autre fil de discussion concernant une méthode originale de greffer le chataignier, elle en vaut le détour et l'expérimentation :


http://www2.vscc.cc.tn.us/jschibig/nutgr...


salut ton lien ne fonctionne pas
patrice a écrit le 08/07/2010 07:15
En effet, le document n'existe plus.
ddev a écrit le 13/07/2010 14:37
A priori dans le cache de google :

http://webcache.googleusercontent.com/se...

Mais arf sans les images ...
claudeduvar a écrit le 13/07/2010 20:51
effectivement sur chêne vert c'est difficilement consevable, si on pense à la même personne, le doute par rapport à l'ensemble de son activité est légitime et me trouble.
apres des années d'essais, je suis reparti sur une greffe en approche chêne blanc / chataignier tous deux issus de semis, les semences ont été prélevées dans le même secteur, il n'y a plus qu'à attendre je vais attendre deux ans avant de commencer à séparer.
André a écrit le 24/12/2016 02:42
Personne n'a retenté l'expérience du nutgrafting depuis 2010 ?


greffer.net >> Chataignier