Une drôle de facon de greffer le chataignier

Message
Auteur
Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

#61 Message par patrice » 16 mars 2006 07:39

game over...

les quatre nutgrafting viennent d'atterir dans le tas de compost...

deperissement greffon, moisissures...

Attendons les résultats de la grande expérience de Michel pour conclure...

Avatar du membre
Michel_Alpes
Messages : 358
Enregistré le : 21 févr. 2006 14:17
Localisation : Dauphiné-Savoie

#62 Message par Michel_Alpes » 16 mars 2006 20:33

Bonsoir,
Parmi la cinquantaine de chataignes greffées le week end dernier,voici ce que j'ai pu observer.
Il y a sur certains éléments de la moisissure,filaments blancs.
Les yeux des greffons n'ont pas bougés,pas de gonflage,pas de débourrage mais apparement ils sont (encore)vivants.Les bourgeons ne sont pas bruns, ni séchés.
Sur quatre chataignes,un phénomène curieux se produit: la racine de la chataigne qui a été coupée et fendue,pousse de part et d'autre du greffon,comme partagée par le tranchant du greffon mais il ne s'agit pas de radicelles qui partiraient du greffon.
Il faut que j'essaye de faire des photos,mais mon numérique n'est pas performant en macro.Si çà ne marche pas je ressortirai le vieux Canon et les bagues allonges.
Ce week end je greffe les 50 autres (les moins poussées qui vont être prètes maintenant.
Mais je pense qu'il n'y aura pas de miracle pour ce premier coup d'éssai.
Affaire à suivre ....
Cordialement.

Avatar du membre
Michel_Alpes
Messages : 358
Enregistré le : 21 févr. 2006 14:17
Localisation : Dauphiné-Savoie

#63 Message par Michel_Alpes » 16 mars 2006 21:01

Re Bonsoir ,
Photo d'une chataigne dont la racine pousse de part et d'autre du greffon.
Image

Avatar du membre
Michel_Alpes
Messages : 358
Enregistré le : 21 févr. 2006 14:17
Localisation : Dauphiné-Savoie

#64 Message par Michel_Alpes » 16 mars 2006 21:03

Une autre photo d'une deux sujets ou les yeux des greffons semblent vouloir débourrer. A suivre.Image

Avatar du membre
Michel_Alpes
Messages : 358
Enregistré le : 21 févr. 2006 14:17
Localisation : Dauphiné-Savoie

#65 Message par Michel_Alpes » 16 mars 2006 21:56

Re bonsoir,
Et une que je n'avais pas vue.Il s'agit d'un greffon avec l'oeil terminal .
L'oeil est bien gonflé et les deux racines ,c'est la racine de la chataigne partagée en deux par le greffon.Sur celle ci ,la pousse a été tres rapide.
Mais ne vendons pas la peau de l'Ours.....Image

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

#66 Message par patrice » 17 mars 2006 06:38

Pour les deux premieres photos, il faudrait une source d'éclairage externe supplémentaire (genre lampe de bureau) : c'est ce que je fais lorsque je prends des photos de plante en intérieur, car sans flash c'est trop sombre, et avec flash l'appareil est trop pres du sujet photographié en mode macro.

La derniere photo est interressante...

Perso j'avais décapité d'un bon tiers la chataigne alors que ci dessus elle est décapité bien plus haute, juste la place pour laisser passer le greffon.
Et puis le terreau de plantation m'a l'air bien plus humide que le mien.
(j'essaye de voir les différences entre nos deux essais pour essayer de comprendre pourquoi je n'ai pas eu de formation de racines)

Avatar du membre
Michel_Alpes
Messages : 358
Enregistré le : 21 févr. 2006 14:17
Localisation : Dauphiné-Savoie

#67 Message par Michel_Alpes » 17 mars 2006 15:44

Bonjour,
avec la lumière du jour.Image

Avatar du membre
Michel_Alpes
Messages : 358
Enregistré le : 21 févr. 2006 14:17
Localisation : Dauphiné-Savoie

#68 Message par Michel_Alpes » 17 mars 2006 15:45

Re, la suiteImage

Avatar du membre
Michel_Alpes
Messages : 358
Enregistré le : 21 févr. 2006 14:17
Localisation : Dauphiné-Savoie

#69 Message par Michel_Alpes » 17 mars 2006 15:49

Re,
Une autre.Image

Ejalade
Messages : 62
Enregistré le : 05 févr. 2006 20:49

#70 Message par Ejalade » 19 mars 2006 12:52

Est-ce que toutes les châtaignes étaient monogermes ?
La réactivité de la racine de châtaignier est bien connue. Coupée accidentellement vers son extrémité elle fait des radicelles. Les pépiniéristes pratiquaient cette opération pour avoir du chevelu et éviter la racine pivotante. Mais ce qui serait curieux ici , elle serait capable de se diviser longitudinalement et de faire deux racines.

Avatar du membre
Michel_Alpes
Messages : 358
Enregistré le : 21 févr. 2006 14:17
Localisation : Dauphiné-Savoie

#71 Message par Michel_Alpes » 19 mars 2006 19:01

Bonjour,
Oui je confirme,les chataignes étaient mono germe.
Un racine émise lors de la coupe pour greffage.
Mais lorsque une chataigne mono germe émet une racine,quand celle ci atteint 8 à 10 cm ,elle se divise en deux au point d'attache de la chataigne et c'est à la naissance de cette division que la première pousse du chataignier est émise .A partir de ce momment là,l'embryon de chataignier est relié à la chataigne par deux demi racines .
Y a t il un rapport ou pas ? Je crois qu'il faut attendre maintenant pour voir l'évolution.
La deuxème partie de la nurserie est en route depuis samedi après midi.
50 "nut graftées".
Cordialement.

Avatar du membre
Michel_Alpes
Messages : 358
Enregistré le : 21 févr. 2006 14:17
Localisation : Dauphiné-Savoie

#72 Message par Michel_Alpes » 20 mars 2006 12:06

Bonjour,
Pour compléter ma réponse du 19/3,voici une photo d'une chataigne en germination.
Lorsqu'on coupe la racine qui fait 3 à 4 cm de long,la coupe a t elle lieu sur le trait rouge ou le trait bleu ? Car sur le trait bleu il y aura bien deux appendices qui vont continuer à pousser ,l'ensemble futur tronc ayant subit une ablation totale. Si on coupe sur le trait rouge, le greffon sera inséré dans la future pousse.
Cordialement.Image

hendy
Messages : 785
Enregistré le : 12 janv. 2006 17:33
Localisation : Québec (ville).. Canada

chataignier

#73 Message par hendy » 20 mars 2006 16:32

Selon ce site, on coupe plus profondément
http://www.accf-online.org/chestnut/nutgrafting.htm

Mais ton approche peut être aussi intéressante et valable..Moi je n'ai pas de chataigne mais je serais tenté de l' essayer des deux facons, pourquoi pas..
Quand j' aurai accès à mes fruitages dans la terre je veux expérimenter
mais 150 cm de neige, glace et sol gelé ce n' est pas facile à déplacer..

Ejalade
Messages : 62
Enregistré le : 05 févr. 2006 20:49

#74 Message par Ejalade » 20 mars 2006 21:48

Michel_Alpes a écrit :Bonjour,
Pour compléter ma réponse du 19/3,voici une photo d'une chataigne en germination.
Lorsqu'on coupe la racine qui fait 3 à 4 cm de long,la coupe a t elle lieu sur le trait rouge ou le trait bleu ? Car sur le trait bleu il y aura bien deux appendices qui vont continuer à pousser ,l'ensemble futur tronc ayant subit une ablation totale. Si on coupe sur le trait rouge, le greffon sera inséré dans la future pousse.
42852743-chat6.jpg[/img]
Lorsqu’on coupe sur la châtaigne la racine longue de 3 ou 4 cm on laisse bien la tige embryonnaire dans la châtaigne- mais les « pieds » vers la sortie, donc en insérant un greffon dans cette tigelle on le met dans le mauvais sens . je persiste à penser que si le site n’est pas un canular , c’est l’oeuvre de quelqu’un qui n’a rien compris à la description de la greffe embryonnaire.
. Même si Baltet en parle, ce n’est pas lui qui l’a découverte. Elle a été présentée par son découvreur au roi en 1830 (environ) et il reçut une prime!! Comme vous méritez vous aussi un encouragement, je vous envoie la description de cette greffe. En fait c’est une cadillac, pour doigts de chirurgien, sur un bébé châtaignier. Comme elle va être possible dans quelques temps.... (jeunes plantules de châtaigniers et tigelles herbacées se préparant pour mai), je sens que vous allez tenter l’expérience . ( si besoin j’ai le dessin fait par un spécialiste)

ImageImage

Avatar du membre
Michel_Alpes
Messages : 358
Enregistré le : 21 févr. 2006 14:17
Localisation : Dauphiné-Savoie

#75 Message par Michel_Alpes » 20 mars 2006 22:27

Bonsoir,
Voilà bien le point qui me contrariait: l'insertion du greffon se fait à 180° du sens de croissance:en clair comme si on faisait une "cadillac"avec le greffon direction le sol sur un franc classique.
C'est pour cette raison que j'ai fait quelques chataignes en coupant a l'opposé et en inserrant le greffon dans le sens de croissance naturelle.Je n'ai donc pas coupé la racine dans ce cas.Mais je doute de la réussite car de par nature,même fendu par le greffon, le futur tronc embryonnaire sortira de la chataigne et se séparera du greffon
Je suis interressé par la greffe embryonnaire que vous annoncez et je vais la tenter ,vu le nombre de chataignes en germination.
Je n'ai jamais pratiqué ce type de "microchirurgie".Les plus petites manipulations étant des "Cadillac" et "Anglaise compliquée" sur collets de jeunes noyers de 1 an.
Si vous avez des illustrations, merci de satisfaire ma curiosité .
Cordialement.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré