Une drôle de facon de greffer le chataignier

greffer.net >> Chataignier

patrice a écrit le 13/01/2006 07:18
Je vous remets ici le lien qu'à proposé Hendy dans un autre fil de discussion concernant une méthode originale de greffer le chataignier, elle en vaut le détour et l'expérimentation :


http://www2.vscc.cc.tn.us/jschibig/nutgr...
hendy a écrit le 14/01/2006 16:17
Je crois qu' il faudrait situer ce genre d' approche comme une
bouture-greffe..
patrice a écrit le 14/01/2006 16:20
J'irai faire un tour dans les bois voir si je ne trouve pas quelques chataignes sous les tas de feuilles, histoire de tenter l'expérience...
hendy a écrit le 14/01/2006 16:32
Il faut une fois greffé, que les boutures-greffons soient placés sous une protection (sac avec fort taux humidité)(nébulisateur)car il ne faut pas qu' elles s' assèchent .. très important..Le greffon ne doit pas avoir commencé à croitre(bourgeon)..
patrice a écrit le 14/01/2006 16:36
C'est le cas, j'ai des greffons en stratification pour la greffe en fente en Avril. Et comme il me semble que la germination du chataignier intervient fin mars début avril, ca tombe pile poil !
Anonymous a écrit le 15/01/2006 08:45
Bonjour

Le chataignier m'a toujours posé des problèmes à la greffe

Récement j'ai rencontré "un ancien" qui m'a expliqué greffer avec beucoup de réussite les chataigniers

son astuce :

- les greffer en fente à environ 1,20 du sol assez tard (quand les
chataigniers sont bien débourrés)

et surtout

greffer juste au dessus d'une petite branche tire-sève qui est coupée l'année suivante


Cette personne m'a affirmée que c'était le "gage" de la réussite

Alors je vais essayer - Bonner journée à vous
patrice a écrit le 15/01/2006 09:35
Pour le chataigner, on m'a donné les mêmes astuces

Comme précédement indiqué, greffer en hauteur (1,2 à 1,5 metre de hauteur).

Il faut que le greffon ait été conservé en repos végétatif et surtout que le porte greffe soit vraiment démarré.

Je retiens la remarque du tire-seve, j'expérimenterai..
patrice a écrit le 12/02/2006 19:58
Je vous remets ici le lien qu'à proposé Hendy dans un autre fil de discussion concernant une méthode originale de greffer le chataignier, elle en vaut le détour et l'expérimentation :


http://www2.vscc.cc.tn.us/jschibig/nutgr...


J'ai fait une traduction francaise de la méthode, sous forme de fichier PDF (en attendant que je mette ca proprement sur le site).

Ceux qui la souhaitent n'ont qu'à m'envoyer un message.
Ejalade a écrit le 15/02/2006 23:00
Je suis intéressé par la traduction de la méthode américaine au format PDF
Bravo pour l'animation du forum Ce n'est pas toujours facile à faire vivre. Je viens de faire un tour sur celui des Croqueurs de L'Aube Il y a plus d'inscrits qu'icimais si peu de messages.
patrice a écrit le 16/02/2006 08:10
Je suis intéressé par la traduction de la méthode américaine au format PDF


Je vous ai envoyé çà par messagerie privée.


Bravo pour l'animation du forum Ce n'est pas toujours facile à faire vivre. Je viens de faire un tour sur celui des Croqueurs de L'Aube Il y a plus d'inscrits qu'icimais si peu de messages.


Malheureusement j'ai trainé dans la réalisation du site... Au lieu d'avoir été terminé pour octobre, il a été terminé pour février... fin de la saison des échanges de greffon... je débute en php (le langage pour réaliser les sites dynamiques), donc j'ai eu pas mal de difficultés.

Mes petits cartons de faire part de naissance du site envoyés à toutes les délégations locales des croqueurs ne sont arrivés qu'il y a deux semaines environ... Je pense qu'on aura beaucoup plus de participants à l'automne prochain.

Ce qui n'empeche pas les utilisateurs de saisir tranquillement d'ici là leur variétés fruitieres dans la base de données, et prendre de jolies photographies pendant la période de fructification.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 16/02/2006 09:12 par patrice
patrice a écrit le 16/02/2006 09:11
J'avais lancé l'idée d'une telle bourse aux greffons sur internet+forum il y a quelques mois aux croqueurs (email du site web national)... Je n'ai jamais eu de réponse... Alors je m'y suis lancé en solo !
Il aurait été pourtant préférable qu'un tel projet, pour assurer sa viabilité, soit fait sous le giron d'une association pomologique. (ils seront toujours à temps de récuperer le bébé par la suite si cela les interresse) : personne n'est à l'abri d'un accident et moi seul ait les codes d'acces
Ce n'est pas un projet pour ambition personnelle mais pour interet collectif.

Peut etre aussi un aspect de "concurrence" qui rebute certains? Un tel site est juste un outil pour rechercher des variétés rares qu'on n'a pas... Ca ne va pas tuer les si conviviales bourses au greffons "réelles".

Le site est un nouveau né... Il faut laisser passer le temps.. On verra bien si cela deviendra un succes ou un échec.
hendy a écrit le 16/02/2006 15:20
Je leur ai envoyé plusieurs questions et les réponses ne viennent pas ou si peu ..dommage car ils ont une une bonne organisation..
patrice a écrit le 16/02/2006 15:29
Je leur ai envoyé plusieurs questions et les réponses ne viennent pas ou si peu ..dommage car ils ont une une bonne organisation..


Aux personnes qui ont publié la méthode du "nutgrafting"?
Ejalade a écrit le 16/02/2006 23:13
Merci pour le pdf greffage . J'appellerai cette methode : Canular C'est à mon avis un montage pour mystifier
patrice a écrit le 17/02/2006 07:06
Peut etre bien

C'est pour cela que j'expérimente avant de publier l'article sur le site !
patrice a écrit le 17/02/2006 13:31
Voici les photos de l'expérimentation d'aujourd'hui, les chataignes ensachées dimanche dernier ayant mis de belles racines...

































patrice a écrit le 17/02/2006 13:31
Donc d'apres le site US, mi mars j'ai des nouvelles racines de formées...

Il n'y a plus qu'à attendre...

J'en ai fait 4 sachets
hendy a écrit le 18/02/2006 01:24
Je suis content que tu es pu tenté l' expérience. Le chataignier est plutot rare dans mon secteur. il en existe une variété américaine mais pousse principalement en zone 6-7. On a tenté quelques plantations en zone 4 en outre, il y a la maladie de l' encre(Phytophthora cambivora) et il meure graduellement. Un ami on en a relocalisé en certains secteurs ( cimetière,jardin, vente ) et quelques terrains privés. Au jardin( J.V.d.H.), les chataigniers produisent quelques chataignes mais étant à la limite du climat les bourgeons fleuraux gèlent ou se développent plus ou moins. Beaucoup de fruits sont anacarpes.
patrice a écrit le 18/02/2006 08:18
As tu essayé de greffer sur du chene comme dit dans le livre de Ch. Baltet? Pour voir si ca s'adapte mieux au terrain...
hendy a écrit le 18/02/2006 14:57
j' ai déja tenté de greffer du chêne rouge mais la base se remplit d' eau et la sève coule sans arrêt.. je n' ai plus essayer depuis cet échec sur le chêne rouge. Peut-être que le chêne européen fait moins ce genre de coulée de sève.


greffer.net >> Chataignier