Employer les bons termes pour décrire un fruit ...

greffer.net >> Identification de fruits

LeBelge a écrit le 18/06/2014 22:07 (ref msg # 44489 )
"Employez les bons termes pour décrire une pomme", c'est ce qui est imprimé p.19 du Bulletin 144 publié par l'association nationale des Croqueurs de Pommes. C'est normal car un but de l'association inscrit à l'article 2 de son statut est l'éducation du public.
Hélas, on peut constater que l'emploi du terme savant "épiderme" est souvent employé pour désigner la peau d'une pomme en lieu et place du terme savant "épicarpe".
Cette erreur élémentaire se retrouve dans de nombreux documents
- des Croqueurs de Pommes,
- de l'Union Pomologique de France,
- du groupe multinational BIOMESTICA Nord/Pas-de-Calais/Wallonie,
- sur http://www.pomum.fr/?p=134, ...
N'hésitez pas à corriger cette erreur élémentaire !!!
patrice a écrit le 19/06/2014 20:36 (ref msg # 44498 )
Merci pour cette remarque, je vais corriger.
Ferréol a écrit le 19/06/2014 22:05 (ref msg # 44502 )
Les deux termes ne sont pas synonymes. La pomme possède bien à la fois un épiderme et un épicarpe. L'épicarpe est le tissus du fruit dérivant de la partie la plus externe de l'ovaire (sa paroi externe). La pomme est un piridion qui est un fruit complexe ou faux fruit, sa partie charnue dérive à la fois de l'ovaire (pour une partie qu'on pourrait appeler le trognon) et à la fois du réceptacle floral (conceptacle) pour la partie se situant à l'extérieur du fruit. L'épiderme de la pomme est un tissus du conceptacle et non de l'ovaire, il ne peut donc pas être constitué de tissus de l'épicarpe.

Il n'y a bien pas de faute à cet endroit!

Par ailleurs, même pour des fruits simples tels que la pêche ou on pourrait se dire que l'épicarpe est constitué de l'épiderme externe du carpelle et que du coup on devrait parler de la coloration de l'épicarpe à la place de l'épiderme du fruit mais même là, je ne suis pas tout à fait certain que l'épicarpe et l'épiderme soient exactement la même chose, notamment je me pose la question du duvet qui potentiellement peut faire partie de l'épicarpe sans faire partie de l'épiderme...
patrice a écrit le 20/06/2014 10:46 (ref msg # 44510 )
Selon le Larousse

"Epicarpe : BOT. Pellicule, peau qui recouvre un fruit, et qui correspond à la partie externe du péricarpe".

"Epiderme : BOT. Couche superficielle de cellules qui recouvre les feuilles ainsi que les tiges et les racines jeunes".
patrice a écrit le 20/06/2014 10:55 (ref msg # 44511 )
Selon "Biologie végétale" de Jean-Claude Laberche (Dunod)

Epicarpe : épiderme externe du fruit.

Epiderme : couche cellulaire enveloppant la tige ou la feuille.

Ferréol a écrit le 20/06/2014 18:49 (ref msg # 44514 )
Sauf le respect que je dois à l'équipe de chez Larousse, à vouloir trop simplifier, on finit par commettre des erreurs. La noisette aussi possède un épicarpe, qui est lignifié, et qu'on ne peut pas appeler une peau, ni une pellicule.

Par rapport à "Biologie végétale" de Jean-Claude Laberche (Dunod), ce qu'il dit n'est pas forcément faut mais ne s'applique qu'aux vrais fruits, pas aux faux-fruits tels que la pomme, la fraise ou l'ananas... Ceci dit, Jean-Claude Laberche, il fait des raccourcis assez dangereux. La partie externe d'une tige lorsqu'elle se met en place est bien de l'épiderme puis quand elle commence sa croissance en épaisseur, l'épiderme finit par être desquamé et remplacé par l'écorce constituée du suber...
patrice a écrit le 20/06/2014 21:21 (ref msg # 44515 )
Salut

"Ferréol" a écrit :
Sauf le respect que je dois à l'équipe de chez Larousse, à vouloir trop simplifier

Idem le Robert,.
C'était juste pour indiquer le terme utilisé dans les références généralistes.


greffer.net >> Identification de fruits