Vos greffoirs!

greffer.net >> Matériel

Den' a écrit le 23/12/2012 20:51
Bonjour à tous,

Comme les couteaux, j’imagine que nos greffoirs ont une histoire?
Et qu'il soient issu d’artisan ou de grandes manufactures, il ont tous une valeur autre pour le greffeur!
Que diriez vous de nous faire partager une photo de votre matériel?

Denis.
Den' a écrit le 23/01/2013 21:10
vue qu'il n'y à pas foule je vais faire le deuxième pas!
Voilà mon greffoir.
c'est un greffoir à vigne qui vient de la coutellerie "au sabot"
la lame est en 12c27 et le manche en corne.
c'est un cadeau et je ne sais pas si il me sera utile pour les greffes autres qu'en fente car il n'a pas d'onglet en laiton pour décoller l'écorce.
qu'en penser vous?

floyd a écrit le 23/01/2013 21:51
La fabrique existe toujours;
http://www.ausabot.com/
Den' a écrit le 23/01/2013 21:55
oui, on me l'a offert il y à peut de temps!
Den' a écrit le 28/01/2013 08:45
bonjour,
Quelqu'un pourrait me dire quelles greffes je peux réaliser avec ce greffoir?
Dois-je me munir d'un autre type de greffoir pour ecussons ou autre?
Merci.
neo66 a écrit le 28/01/2013 11:26
Bonjour Den',

Avec un tel greffoir, tu peux réaliser des greffes en fente, à l'anglaise, en couronne, "pendule"...
Pour ce qui est des greffes en écusson, c'est vrai qu'il manque la petite spatule pour soulever l'écorce, peut être en faisant avec l'onglet du dessus.
Den' a écrit le 29/01/2013 08:34
oui mais dans ce cas je penses que je devrais "arrondir les angles" car cet oglet à les bords un peu saillants.
d'après mes recherches cet outil n'est pas très répandu chez les greffeurs.
J'aimerais bien savoir comment s'en servir. :
neo66 a écrit le 29/01/2013 11:24
Ce greffoir est souvent appelé "greffoir à vigne" ou même "écussonoir à vigne".
J'en ai un de marque Tina (le 640) dont je me sers pour les greffes en fente et à l'anglaise.
floyd a écrit le 29/01/2013 19:40
L'extrémité du greffoir est bien destinée à écussonner; elle doit être soigneusement affûtée.
Voir sur le site suivant, une belle diversité de lames de greffoirs:
http://www.couteaux-jfl.com/lames.htm
louvigne a écrit le 30/01/2013 07:06
http://img15.hostingpics.net/pics/286359GREFFOIR.jpg

Bonjour,
voila le greffoir que mon grand père utilisait dans les années 1920 (http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A8te) pour fendre les plans de vigne,
il faisait les "coins" avec un greffoir serpette.
@+
Den' a écrit le 30/01/2013 10:41
La partie arrondie (onglet) est le substitu des spatules en corne ou en laiton que j'ai pu voir sur des greffoirs plus " conventionnels". A ce titre, floyd, doit il être affuté tranchant?(dans ce cas il y a à meuler). Ou plutot arrondi et doux pour ne pas blesser mais assez fin pour ce glisser sous l'écorce? Je n'ai pas trouvé d'info sur l'afutage de cette partie.

Belle pièce! Sauzedde à Sète est un fabriquant dont le nom est cité sur ce site, lequel mon proxi me refuse l'accès :
http://www.google.fr/#hl=fr&tbo=d&am...
(premier de la liste)
floyd a écrit le 30/01/2013 11:21
J'ai soudain un doute… et je crois que tu as raison Den'.
pendule a écrit le 30/01/2013 22:14
Salut den'

Je suis fabriquant de couteaux , je faisais mes couteaux à greffer avec des lames très courtes 4 cm , voir moins pour des amis

greffant des agrumes

la spatule arrière était toujours en corne pour ne pas blesser le PG , c' était des petits couteaux à lame fixe

https://www.greffer.net/?p=695 on ne voit qu' un petit bout de lame, la spatule est à l' arrière; ne faisant plus que la greffe pendule

la spatule est devenue inutile , j' en ai offert à un pépiniériste voisin Qui lui a trouvé des inconvénients

Le couteau n' est pas pliant

la lame est pointue ( danger )

la spatule est à l' arrière

Ils sont 5 ou 6 à faire de l' écusson toute la journée quand ils ont pris l' habitude de faire pivoter la lame pour travailler avec la

spatule du dos de la lame , difficile de leur demander de faire pivoter le couteau entier

Cette spatule de lame ne doit en aucun cas être affûtée elle doit être douce pour ne pas blesser le PG quand on écarte l' écorce

Mon futur couteau sera pliant , la lame ne sera pas pointue, lame courte 4 cm acier au carbone, spatule non saillante

Couteau pour le greffeur mis au point par un greffeur pour certains styles de greffe ( anglaise ,cheep ,écusson , incrustation et

autres

Je ne pratique pas la greffe en fente sur des gros diamètres , si c' était le cas , je ne n' utiliserai pas ce style de couteaux
Den' a écrit le 30/01/2013 22:39
Bien, merci pour cette précision!
J'ai affuté mon greffoir ce soir, et j'ai passé la spatule sur la tranche de ma pierre à huile! Non pas pour l'afuter, mais pour la rendre plus douce.
j'ai réussit à obtenir un bon tranchant malgré qu'il soit en inox. L'acier au carbon c'est le pied à affuter!
Avec tout ces conseils je penses être bien équipé pour réaliser mes premières greffes au printemps!
Eric a écrit le 30/01/2013 23:21

Avec tout ces conseils je penses être bien équipé pour réaliser mes premières greffes au printemps!


Je vous conseil egalement de vous faire la main d ici le printemps. Prenez quelques branches qui auraient pu servir de
greffon et exercez vous a faire des greffons mais surtout a faire le biseau avec le plus de constance possible.
Den' a écrit le 27/02/2013 22:16
Bonjour,
Voici une petite réalisation!!!
c'est un greffoir taillé dans une grosse lame de scie en acier rapide.
Débité à la disqueuse, ébauché à la meule d'affutage et fini à la meule à eau puis à huile.
J'ai du trouver cette idée pour faire un manche sans perçage car je n'avais pas le matériel requis pour percer dans un acier aussi dur !
Plus de problèmes d'oubli de raphia!





floyd a écrit le 27/02/2013 22:29
Bonne idée, le bricolage nous laisse souvent des bouts d'acier de qualité.
Les disques abrasifs à tronçonner et les tourets à meuler électrique sont aujourd'hui très efficaces et bon marché. Après, tout est question de temps et de précaution pour conserver les qualités de l'acier. (brûlage)

Reste à inventer une sorte de fourreau pour le transport en sécurité d'un lame si tranchante.
… à la façon des katanas!
Den' a écrit le 27/02/2013 22:41
Plus on affine la lame, plus l'acier chauffe vite, il faut impérativement de l'eau juste à coté de soit et refroidir la pièce souvent. La meule est moins adapté qu'un backstand mais je n'en ai pas a disposition...
j'avais aussi pensé faire un pliant, avec un manche en tôle d'aluminium prenant en sandwich le ressort de verrouillage, mais là aussi il fallait percer.
Ça coupe, mais pas autant que ce que j' espérait. Pas autant que mon opinel au carbone, pourtant, l'acier est aussi bien chargé en carbone...
Peut être l'angle du fil qui est plus important. Néanmoins cela reste très acceptable, j'ai pelé une pomme sans problèmes.
Mon prochain sera peut-être une petite serpette, ou une lame arrondie comme les écussonnoirs.
pendule a écrit le 27/02/2013 23:02
Salut Den'

Très bien ce que tu as fait , le principal est que tu te sentes bien avec

Mais il doit avant tout couper parfaitement , ce n' est pas parce qu' il coupe une pomme

que la coupe du greffon sera impeccable

Continues , éclates toi , fais toi plaisir mais améliores le tranchant
Den' a écrit le 28/02/2013 22:37
trouvant qu'il ne coupait pas assez, j'ai diminuer l'épaisseur du fil à la meule à eau puis demie finition à la pierre à huile et émorfilage sur un carton avec de la pâte à nettoyer les chromes. les poils tombent net!
du coup j'ai réalisé ce petit fourreau à l'aide d'un morceau de cuir.





greffer.net >> Matériel