Fuyu japonais et D. lotus - intermédiaire de greffe ?

greffer.net >> Kaki

diospyros a écrit le 27/12/2016 12:21
Du même avis que François, je ne vois pas en quoi les variétés astringentes seraient incompatibles avec Lotus. La seule chose qui distingue les astringents des non astringents c'est la solubilité des tanins dans le fruits... De la à ce que ça conditionne tout le reste de la plante et sa compatibilité avec tel ou tel PG.

Après peut etre y a-t-il une tendance... peut etre que quand on fait le compte, on trouve qu'en effet, il y a plus de kakis astringent incompatibles mais je ne pense pas que ce caractère soit directement lié à la solubilité des tanins dans le fruits...
nicollas a écrit le 27/12/2016 13:40
J'y repense, peut être que cet ancien sujet peut être utile :

https://www.greffer.net/discussion/viewt...
ARHUS76 a écrit le 27/12/2016 14:24
Effectivement, cette liste fait ressortir, dans les affinités nulles, médiocres et moyenne des variétés non astringente. Que doit-on en penser?

Pour ce qui est des incompatibilités avec virginia, je ne trouve pas grand chose. Juste des hypothèses comme quoi le lotus induirait une moindre vigueur au virginiana.
Dans des échanges avec des personnes d'autres pays, ils disent que le d.lotus est un mauvais PC pour virginiana. Rien de plus.
ARHUS76 a écrit le 27/12/2016 20:44
Une petite précision trouvé dans une étude Australienne.
"Les variétés de non astringent sans fécondation, présente des problèmes de compatibilité avec D.lotus."

Ici, on précise que les variétés astringentes qui deviennent non astringente après fécondation ne sont pas concerné par les problèmes incompatibilité avec D.lotus.
satya a écrit le 27/12/2016 21:40
Le problème avec le D.virginiana est qu'il n'aime pas etre déterrer en racines nues donc ça coince pour les pépiniéristes et c'est ce qui fait que le lotus a pris plus de place.

Sur le lien espagnol (que je fait finir par retrouver) il montre une soudure de Izu sur lotus, une forme spongieuse c'est formé autour du cal est rend la greffe très fragile. cela n’apparaît pas forcement dés la première année.
Ducoup il greffe toujours sur lotus mais avec un intermédiaire.

Geant fuyu, hana fuyu, jiro passe sur lotus chez moi.....
Tamkam a voir cette saison
ARHUS76 a écrit le 28/12/2016 04:09
Autres raisons qui pousse à utiliser le D.lotus en PG:
On greffer le D.lotus 1 an après semis, "dés qu'il fait 10 mm". Il faudra attendre 2 à 3 ans pour un virginiana et comme le dit Satya après une culture en pot....
Le D.lotus serait mieux adapter aux sol calcaire.

Dans les vergers de production, les D.virginiana produisent de nombreux rejets. Ce qui n'est pas le cas du d.lottus.

Les vergers d'Israël ont choisi le D.virginiana comme PG. il résistait bien à la fois à la sécheresse et aux excès d'eau.

Au sujet d'Izu (comme pour d'autres variétés qui ne nous sont pas proposé ). ... greffer un intermédiaire sur lotus reviendrait à faire perdre l'intérêt du D.lotus au regard du D.virginiana. Une année de culture supplémentaire, donc des charges supplémentaire que les clients ne vont pas comprendre et que le pepineriste va avoir du mal à répercuter.
Surtout, il est dit que le taux de réussite ( a vérifier pour un bon professionnel ) des greffes de kaki varie 60 à 80 %. Si on est obligé de greffer un intermédiaire on va par conséquent diviser par 2 te taux de reussite. Avec l'impact financière qui va avec.

Comme je le disais, c'est le même problème que pour certaines variétés d'abricotier sur mirobolant. L'arbre pourra vivre 10, 20 ans, parfois moins, jusqu'au jour ou on le retrouve cassé au niveau du point de greffe.

Je pense enfin que nous n'avons pas la "culture" du d.virginiana du fait de nos températures hivernales relativement clairemente,.qui ne nous impose pas de passer sur un PG plus résistant au froid .
satya a écrit le 28/12/2016 09:39
J'ai retrouvé le lien, pas espagnol mais :

http://www.fruitiers-rares.info/articles...

http://www.creatorspalette.com/Ag-Hortic...
ARHUS76 a écrit le 29/12/2016 09:09
Vraiment le kaki aime garder ses mystères.
J'ai posé la question à un pepineriste a l'étranger.
Il ne greffe JAMAIS Izu sur d.lotus.
C'est là que ça ce corse. Il choisi le PG en fonction de la variété.
Je vais peut-être retirer des certitudes, mais celon lui certaine variétés seront compatibles avec D.lotus, mais incompatibles avec D.virginiana.

Cela veut dire que nous n'avons pas 100% de compatibilité en utilisant le D.virginiana.
François du Perche a écrit le 02/01/2017 22:21
Frédéric Cochet m'a répondu aujourd'hui, c'est du Fuyu japonais qu'il vend, Mystère ? car il semble pousser à peu près normalement.
Bonjour,
Notre clone vient du Japon.
Cordialement.
Cochet Frédéric Architecte Paysagiste et Pépiniériste
48 Ch. de St Pierre
07 200 Aubenas
04 75 35 91 90
http://www.cochetfrederic.com


Le 20.12.2016 18:01, F. a écrit :
> Bonsoir,
> Je vous ai acheté il y a quelques années un kaki Fuyu (entre autres). Il pousse très bien et c'est lui qui a eu les + belles couleurs automnales en 2015. J'en suis très satisfait.
> J'ai lu qu'il y a deux Fuyu, un californien (Cal Fuyu) et un japonais (l'original) mais que feuillages et fruits sont impossibles à distinguer, la seule manière de les identifier visuellement est de les observer lors de la floraison, le californien a des fleurs mâles & femelles alors que le japonais a exclusivement des fleurs femelles.
> Le californien est compatible avec le PG lotus, pas le japonais qui doit être greffé sur kaki.
> http://world-food.net/download/journals/...
> Pourriez-vous vous renseigner pour savoir lequel vous commercialisez.
> Merci d'avance & meilleures salutations
ARHUS76 a écrit le 04/01/2017 13:07
Pour ceux qui cherche à voir les affinités de certaines variétés de kaki avec D.lotus, allez sur le site www.divanosrl.com . Il y a des liens par variétés qui renvoie sur un site universitaire italien qui donne la description de chacune des variétés et de la compatibilité avec D.lotus.

Izu, matsumoto was fuyu.... ainsi que fuyu sont dit une fois de plus incompatibles total avec D.lotus.

Cependant les descriptions sont bien détaillées (bois, feuilles, fleurs et fruit).

Dommage qu'on ne parle pas des affinités avec D.virginiana.

A vos réflexions
ARHUS76 a écrit le 04/01/2017 20:55
Avant que vous m'en faisiez part, il est difficile de retrouver le lien a part de ce site.
Essayer directement : www.dispaa.unifi.it

C'est le ministère de l'agriculture italien ou est détaillé pas mal de variétés et indique les affinités avec d.lotus.
Qui est nul pour fuyu selon eux
ARHUS76 a écrit le 05/01/2017 10:22
Ce site, dans certaines rubriques classe les variétés de kaki par époque de maturité (précoce, de saison ou tardif)
Ou par famille (Astringent total, non astringent. ...)
Il peut aider dans le choix.

Il est également dit que les variétés non astringente présente des problèmes d'affinités avec D.lotus (comme sur les site américain et australien )
Nous revenons toujours à cette problématique : pourquoi les non astringent présentent plus de problèmes de compatibilité avec D.lotus?

Nous parlions plus haut des fleurs.
Selon ce site, les kaki font des fleurs femelles, mâle (pour certaines variétés ) et surprise, hermaphrodite.
Dans le cas de fleurs hermaphrodites (souvent un bouquet de 3 fleurs) seul la fleur centrale peu faire un fruit.

On en apprend tous les jours sur le kaki.
nicollas a écrit le 05/01/2017 10:26
ARHUS76 : J'avais compilé la liste des compatibilités ici : https://www.greffer.net/discussion/viewt...
ARHUS76 a écrit le 05/01/2017 11:33
Je ne remets pas cause ton travail, qui m'avais été utile quand j'ai commencé à m'intéresser aux kaki.

Le problème c'est de verser des preuves au débat.

Je propose un lien qui n'est pas le même que le tiens, qui offre toutes les descriptions par variétés en cliquant sur une variété, y compris l'affinite avec D.lotus
Sur ce liens il n'y a pas plusieur hypothèses en ce qui concerne jiro par exemple, qui est placé à plusieurs endroits dans la liste que tu proposais.

Il ne faut voir ça que comme un complément d'information.
Pour trouver les kaki sur le lien que je propose il suffit de mettre "kaki" et lancer la recherche.

On te fait également la liste de variétés de kaki qui peuvent être utilisé comme pollinisateurs.
Je n'y vois pas là de doublons, mais un enrichissement.
nicollas a écrit le 05/01/2017 11:38
Ah pas de soucis hein

C'est juste que je pense que c'est les mêmes données, donc si on veut aborder le problème des compatibilités, autant regarder la liste déjà compilée que chaque fiche individuelle
Boube34 a écrit le 05/01/2017 11:46
Bonjour,
On en revient donc à ma question initiale : pour toutes les variétés réputées incompatibles, suffit-il de coller une variété intermédiaire qui soit compatible ?
Le cas qui m'intéresse : j'ai un arbre, acheté comme Fuyu qui semble être plutôt un vaniglia. Il serait (je parle au conditionnel) greffé sur Lotus. Je voudrais en faire un multi-variétés en surgreffant certaines charpentières avec des non variétés astringentes : Fuyu (jap), Izu...
Le vaniglia serait donc l'intermédiaire dans mon cas. Est-ce que ça marcherait correctement dans ce cas-là ? L'intermédiaire annule-t-il les problèmes de compatibilité ?
Merci !
ARHUS76 a écrit le 05/01/2017 12:21
Bonjour,

Un poste ouvert par Bourru traite du sujet. J'y ai mis mon expérience personnel. J'ai greffé sur triumph (si tel est vraiment le cas.) L'arbre a actuellement 6 variétés.

D'après une discussion ressente et la biblio, rien n'est certain. Certains intermédiaires de d.kaki marcheront avec Izu et d'autres non! Seul un essais pourra le dire.


greffer.net >> Kaki