Diospyros lotus, du semis à la greffe

greffer.net >> Kaki

ARHUS76 a écrit le 14/12/2017 09:48 (ref msg # 60695 )
Karmi, j'ai bien précisé qu'il serait rabattu à 80 cm ou 1 m de haut. Je ne vois pas le problème.
Si il était planté en l'état il est certain que ce serait un problème.
Mais je ne cherche pas à faire des haute tige.
Donc je ne vois pas de problèmes.
Si ce n'est d'avoir beaucoup de bois de chauffage et pas de cheminée.
Karmi3529 a écrit le 14/12/2017 13:23 (ref msg # 60697 )
ah oui pardon. J'avais bien lu ton post mais répondu après donc le temps d'oublier un peu l'info.
tropique a écrit le 16/12/2017 19:58 (ref msg # 60728 )



Après avoir récupéré des graines sur un fruit kaki je les avais immédiatement déposé sur un pansement stérile et humide,le tout enfermé dans une boite plastique installée à proximité d un radiateur.Cinq jours plus tard la première graine vient de germer,les autres suivront.
J ignore si les graines du D.lotus se comporteront de la même façon ou non
Je sais que les futures pousses ne feront pas de bons PG,mais je cherche juste à tester D.lotus sur k.fuyu(vigueur-calibre du fruit etc..)




Nouvelle pousse sur pg D.lotus qui avait égaré son greffon
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 17/12/2017 00:43 par tropique
ARHUS76 a écrit le 16/12/2017 21:58 (ref msg # 60730 )
Il va falloir m'excuser. Mais pourquoi les graines de kaki feraient de mauvais PG?

C'est un mythe ou une réalité? D'où vient cette affirmation? Pourquoi?

J'ai envie de mettre en doute cette affirmation!
Ce d'autan que certaines variétés ne sont pas compatible avec lotus et virginiana et vendu (quand on les trouvent) sur D.kaki.
tropique a écrit le 17/12/2017 20:35 (ref msg # 60735 )
On utilise le franc kaki s il y a contraintes:-- incompatibilité du greffon avec le D.lotus, ou si on a la possibilité d offrir les conditions de culture idéales à ce pg .
Résistance au froid,sécheresse et tolérance à plusieurs types de sol sont des qualités qu on ne peut reprocher au D.lotus
ARHUS76 a écrit le 18/12/2017 13:32 (ref msg # 60746 )
Oui, je suis d'accord. Mais où sont les sources?
J'ai un sérieux doute.
Pour la résistance au froid, cette argument ne tient pas.
En effet, pourquoi une racine qui résiste à -25 si la tête ne passe pas les -16/-18? Au final l'arbre sera mort.

Je remets tout en doute.

Je pense pour avoir fait quelques virginiana, que la raison est autre. Et principalement économique.

Qu'en on voit la vitesse de croissance d'un lotus au regard d'un kaki ou virginiana, Il n'y a pas photo.

J'ai fait des lotus de 2 à 3 m l'année du semis et les plus beaux virginiana je dirais 80 cm.
C'est pour moi ce choix du lotus, facile à trouver, qui fait beaucoup de graines, qui ce développe rapidement, qui peu être mis en pépinière en plaine terre qui ont certainement orienté ce choix. Donc c'est l'économie une fois de plus à mon avis.
On gagne minimum 1 an sur la culture sur lotus a partir du semis.

C'est aussi la raison de le diffusion de certaines variétés et pas les autres.
Car pour certaines variétés Diospyros kaki est obligatoire (incompatible avec lotus et virginiana ). Ce qui oblige, comme j'avais prévu pour cette année, à greffer des intermédiaires, donc un an de plus en culture et des coûts supplémentaires pour des clients pas toujours compréhensif sur cet aspect technique.

Bref j'ai envi de mettre en doute le fait que les graines de kaki ne feraient pas de bon PG.

Karmi3529 a écrit le 18/12/2017 14:05 (ref msg # 60748 )
Salut,
Pour savoir si D. kaki est un bon pg il faudrait voir s'il remplit tous les critères. On a parlé de la résistance au froid, du coût de production qui est très bon pour D. lotus. Il faudrait voir aussi au niveau de la durée avant fructification. Elle est plutôt correcte pour D. lotus.

Ça mérite des essais. Surtout si on veut pouvoir multiplier les variétés incompatibles avec D. lotus (d'après ce que j'ai cru comprendre kuro, izu, fuyu "vrai", hana fuyu "vrai"). Le pb c'est que D. kaki ne semble se multiplier que par graine.

Et les D. virginiana aussi car certains pépineristes-producteur spécialisés dans le kaki greffent les cultivars de virginiana ou les hybrides kaki x virginiana sur D. virginiana.
C'est intéressant, d'autant plus que D. virginiana semble sujet au drageonnement. Peut-être est il possible de faire des marcottières .
diospyros a écrit le 18/12/2017 14:38 (ref msg # 60749 )
D. Kaki est sujet au chancre du collet si mes souvenirs sont bons.

Faudrait que je retrouve la référence.

Après il faut aussi réfléchir aux facteurs qui font préférer lotus a Kaki ou à Virginiana.

Lotus résiste bien à la sécheresse et c'est une dès raisons qui en fait un pg préféré par exemple dans les pays méditerranéens.

Au Japon, l'immense choix de variétés de kakis et la culture locale (on ne dénigre pas les variétés qui ont des pépins parce que certaines sont bien meilleures lorsqu'il y a pollinisation que sur les parthenocarpiques) fait que les graines sont facilement dispo et je crois qu'on greffe la majorité des arbres sur pg kaki.

Enfin peut être qu'aux USA on trouvera plus de virginiana... parce c'est ce qui pousse spontanément meme si des variétés ont été développées pour devenir ce qu'on appelle l'american persimmon.

Différents endroits, différents besoin, différentes contraintes, problèmes, climats.... donc différentes façon de faire!
Karmi3529 a écrit le 18/12/2017 17:39 (ref msg # 60752 )
lotus => plus vigoureux que Virginia mais moins rustique, moins résistant à la sécheresse.
lotus => système racinaire horizontal
viginiana => système racinaire vertical (pivot) qui peut aller très profond.
lotus => facilement transplantable
virginiana => non transplantable une fois installé (culture en pot obligatoire pour le pépinieriste).

Pour les variétés incompatibles avec D. lotus on peut donc soit semer des D. virginia en pots, les greffer les transplanter OU semer en place les D. virginiana et les greffer.
Soit greffer un intermédiaire D. kaki.
tropique a écrit le 18/12/2017 20:01 (ref msg # 60756 )
J avais oublié de mentionner que le D.lotus confère la longévité de l espèce greffée et une amélioration de la productivité,d ailleurs chez nous les producteurs ne greffent plus que sur D.lotus.
Voici un lien crédible :
http://www.legume-fruit-maroc.com/kaki.p...

Concernant la résistance au froid,si la partie aérienne disparait dès - 18°c,on peut toujours regreffer le pg D.lotus.Si on greffe sur D.kaki on perdra et le greffon et le pg.D ailleurs les -18°c persistants n ont pas pignon-sur-rue dans les montagnes de France
ARHUS76 a écrit le 19/12/2017 06:13 (ref msg # 60768 )
Voilà des choses interessante.

Rendement supérieur, oui mais pour un particulier qui a déjà des difficultés à manger les 30 kg de son arbre...

Résistance au froid... tout dépend aussi de la variété des graines qui auront été choisi.
Certains D.kaki résiste à -30.... korea kaki, chinebuli....

Longévité, ça veut dire quoi? Dans quel but? On greffe des pommiers sur des M9 qui ont une durée de vie limité. On raisonne rarement une plantation pour avoir des arbres qui vivrons plus de 100 ans.

Maladie, ça c'est un bon argument.

Par certain que le virginiana résiste moins à la sécheresse, surtout avec un système racinaire pivotant. En revanche il supporte mieux les excès d'eau ( asphyxie )

Effectivement le D.kaki est d'avantage utilisé au pays du soleil levant. C'est peut-être aussi plus simple pour eux de trouver des graines.
Karmi3529 a écrit le 19/12/2017 10:53 (ref msg # 60771 )
Ce n'est surement pas plus simple pour eux de trouver des graines. Depuis le temps qu'ils cultivent, si c'était intéressant pour eux le D. lotus, les organismes agricoles japonais l'aurai adopté diffusé. Non c'est autre-chose. Sans doute, tout bêtement les pb de compatibilité. Et puis ils ont surement des sélections de pg D. kaki très intéressantes et un savoir faire qu'on a pas en occident avec cette culture.
Le pb c'est que le chinois ou le japonais on a du mal à le traduire et eux ils publient pas en anglais. Par contre j'ai pas de connaissance parlant le japonais pour demander aux pépinieristes de son pays s'il utilise une sélection de pg D. kaki spécifique. Mais je parierai la dessus .
tropique a écrit le 19/12/2017 16:41 (ref msg # 60779 )
Je me demande si la vigueur de l arbuste n entre pas en jeu dans le choix du pg.Je connais un kaki greffé sur D.kaki âgé de plus de 25 ans et qui mesure à peine 2.5 m de haut mais super-productif
ARHUS76 a écrit le 19/12/2017 18:09 (ref msg # 60786 )
Là pour le coup, je suis presque certain que c'est une variété naine. Je devrais en avoir bientôt. Aurais -tu une photo du fruit?
Pour avoir des greffons de la variété qui me vient à l'esprit, 10 cm sera le grand maxi.
tropique a écrit le 20/12/2017 19:31 (ref msg # 60794 )
La photo du fruit n aidera en rien,c est côté pg qu il faut voir
ARHUS76 a écrit le 20/12/2017 20:21 (ref msg # 60795 )
Pas forcément.
Photo du fruit et de l'arbre peu permettre une identification et une variété particulière à laquelle je pense.
tropique a écrit le 20/12/2017 22:33 (ref msg # 60796 )
Pour faciliter tes recherches : Le greffon est un maykawa,fruit assez gros,non astringent et très précoce
ARHUS76 a écrit le 21/12/2017 09:26 (ref msg # 60799 )
Je ne connais pas le maykawa. J'aurai pas trouvé. Je connais le maekawa jiro, mais ce n'est certainement pas le même

Enfin je pensé à atago. Arbre nain, ce n'est pas qu'une question de PG. D'autant que pour le kaki il n'y pas beaucoup de choix.
Draconis27 a écrit le 23/03/2018 17:48 (ref msg # 62616 )
Bonjour à tous,
j'ai lu ce post de nombreuses fois et je vais tenter d'y apporter ma petite contribution.
Rien de nouveau en terme d'essai de cultivars ou de compatibilités puisque je greffe Nikita et Pieper.
Il faut dire qu'Arhus a fait un boulot remarquable. J'en profite pour de nouveau le remercier pour les greffons et surtout les conseils.
Comme je suis novice et que je tente des cultivars très connus, je vais essayer de vous partager surtout des photos j'espère les plus précises possible.
J'ai acheté 10 PG de Lotus, 5 ont été mis en pot dans ma véranda et 5 en pleine terre.
Comme le débourrage a été assez rapide dans ma véranda, j'ai commencé dès fin février.

1ère tentative: Chip budding Nikita sur Lotus:
J'ai respecté ce que j'ai pu lire un peu partout càd:
Pg avec signe de démarrage, ébourgeonnement sous la greffe,attente de 2 semaines pour la soudure, ébourgeonnement de la partie supérieure pour forcer le greffon.









Il démarre lentement mais surement...
Draconis27 a écrit le 23/03/2018 17:51 (ref msg # 62617 )
j'ai ensuite enchainé en fonction des débourrages de PG avec 1 Pieper puis 1 Nikita et 1 Pieper (dates sur les photos)

Nikita:







greffer.net >> Kaki