cerisier de l'himalaya

Répondre
Message
Auteur
clow
Messages : 457
Enregistré le : 23 janv. 2016 13:11

cerisier de l'himalaya

#1 Message par clow » 15 févr. 2016 16:08

Voilà j'ai vu cela dans la bourse que le cerisier de l'himalaya était un ragouminier est un prunus tomentosa mais pour certains pépiniéristes il s'agit d'un prunus rufa donc si vous pouviez m'éclairé la dessus pour ceux qui le connaisse? Est il donc proche du cerisier de mandchourie?

Et certain le considère plus proche des pruniers abricotiers et pêcher donc cela veut il dire qu'il est préférable de le greffer sur prunier ou qu'il vaut mieux le greffer sur merisier?

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1616
Enregistré le : 06 janv. 2008 10:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: cerisier de l'himalaya

#2 Message par Bruno » 15 févr. 2016 21:46

Ce n'est apparemment pas le même arbre le prunus tomentosa mesure 1 à 2 mètres, a des feuilles courtes, crénelées, ridées. Le Rufa mesure 3 à 5 mètres, a une écorce particulière, un peu rouge et des fruits avec de gros noyaux et presque pas de pulpe et des feuilles allongées, lisses, non crénelées, ressemblant à celles d'un rhododendron. Je crois qu'il y a confusion car leurs origines viennent du même endroit du monde. Mais il semble que c'est le rufa qui s'appelle de l'Himalaya. le prunus tomentosa s'appelle ragouminier ou de Nankin. On l'appelle aussi cerisier du Canada bien qu'il ne soit pas originaire de ce pays, mais y est cultivé dans des régions du Canada où le froid ne permet pas de faire pousser des cerisiers classiques. A mon avis il y a une erreur d'appellation dans la bourse.
Le cerisier de Mandchourie est encore un autre prunus, les prunus Prunus maacki.
Modifié en dernier par Bruno le 15 févr. 2016 21:50, modifié 1 fois.

Ferréol
Messages : 1003
Enregistré le : 12 oct. 2006 20:56
Localisation : Angers (49)/ Les planches en Montagne (39)

Re: cerisier de l'himalaya

#3 Message par Ferréol » 15 févr. 2016 21:49

:good: absolument d'accord avec Bruno

clow
Messages : 457
Enregistré le : 23 janv. 2016 13:11

Re: cerisier de l'himalaya

#4 Message par clow » 15 févr. 2016 21:55

Après quelques recherches je suis tombé sur ses trois liens

1) pour le cerisier de l'himalaya classé dans les prunus rufa.

http://www.les-botaniques-du-val-douve. ... rieur.html

2) deux liens qui parle du ragouminier prunus tomentosa, cerisier de nankin, ou cerisier du canada.

http://ribanjou.com/ragouminier-p-133.html

et

http://www.semencesdupuy.com/fr/prunus- ... herry.html

A notez que ces deux adresses ne mentionne pas le nom de cerisier de l'himalaya pour le ragouminier prunus tomentosa
et encore moins le nom de prunus rufa.

Donc je pense que le cerisier de l'himalaya n'est pas un ragouminier prunus tomentosa mais un prunus rufa donc j'attend vos lumière à ce sujet car soit il s'agit bien d'un ragouminier mais les pays on changé les nom jusqu'au nom scientifique soit cela n'en ai pas un, soit celui qui a fait la fiche descriptive dans la bourse a bel et bien un ragouminier mais il y a eu erreur d'étiquetage lors de l'achat ou de l'obtention de l'arbre en question mais au vu du descriptif de la bourse il ressemble fort bien à un ragouminier donc je pense que seul le nom de cerisier de l'himalaya est une erreur et si il s'agit bien de cela le nom de cerisier de mandchourie ou cerisier de nankin lui serait préférable enfin j'attend vos réponse pour en avoir le coeur net et voir peut être à modifier la fiche ou la compléter.

Bonne soirée a vous.

Désolé Bruno mais tu a répondu avant que je poste mon second message enfin si tu peut aller sur sa fiche me dire se qu'il en est d'après toi voici un raccourci

http://www.fruitiers.net/fiche.php?NumFiche=655

:bye:

clow
Messages : 457
Enregistré le : 23 janv. 2016 13:11

Re: cerisier de l'himalaya

#5 Message par clow » 15 févr. 2016 23:42

Donc il y a une déjà une erreur sur le site wiki qui dit que le ragouminier est une cerisier de mandchourie.

Et une erreur dans la bourse au niveau de l'appellation cerisier de l'himalaya, prunus tomentosa ragouminier..

Voila en résumé on à en certitude cette fois
1) cerisier de l'himalaya = prunus rufa
2) cerisier de nankin = cerisier du canada = prunus tomentosa
3) cerisier de mandcourie = prunus maackii
(C'est bien cela Bruno).

Une fois que j'aurais recu mes greffons si ils arrivent a repartir je ferais des essais sur prunier car celui qui me les envoie à lu cela quelque par donc je tenterais et je testerais aussi sur merisier.

Si vous avez des suggestion de porte greffe n'hésiter pas à le dire car c'est la première fois que je vais greffer cela.

Et enfin si cela reprend, une fois que j'aurais confirmer la variété je corrigerais la fiche.

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1616
Enregistré le : 06 janv. 2008 10:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: cerisier de l'himalaya

#6 Message par Bruno » 16 févr. 2016 06:40

Oui c'est cela : D'ailleurs on trouve sur wiki le cerisier de cerisier de Mandchourie ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Prunus_maackii
et l'image qu'il y a sur la bourse est bien celle d'un prunus tomentosa.
Pour les compatibilités de greffes, je ne sais pas. Il y aurait des personnes qui grefferaient des pruniers sur le ragouminier : viewtopic.php?f=16&t=2558
Je suppose que c'est des greffons de ragouminier que tu vas recevoir. Il me semble que j'avais cherché (mais j'ai un peu oublié) si l'on pouvait utiliser le ragouminier comme PG pour les cerisiers afin d'avoir un effet nanifiant. Je crois que j'en avais conclu que ce n'était pas une bonne association. Tu pourrais faire des essais et nous communiquer les résultats.

clow
Messages : 457
Enregistré le : 23 janv. 2016 13:11

Re: cerisier de l'himalaya

#7 Message par clow » 11 nov. 2016 20:38

Bon Bruno voici mon retour d'expérience,

5 greffes sur prunellier début de débourrement puis dessèchement = échec
5 greffes sur myrobolant aucun débourrement dessèchement = échec
5 greffes sur franc de reine claude pareil = échec
5 greffes sur merisier = échec

Résultat des greffes de prunus tomentosa = échec total et total déception

Le pire c'est que pour cette hiver j'ai fait une demande de noyaux histoire de me dire qu'a défaut, je pourrais partir d'abord sur un semis pour ensuite partir avec de meilleurs espoirs de réussite pour un possible greffage des meilleurs cultivars sauf que mon partenaire d'échange n'a pas de noyaux et m'a proposé des greffons.

Donc je me tate,
Avant d'accepter,
Et tendre la patte,
A la proposition donné.

Et à vous j'en appel,
Pour que vos sage conseils,
Et vos expériences sans pareil,
Me permette de plus bel.

Sur ce petit fruitier,
De tenté sur vos conseils,
Son greffage dans mon verger
Et que cette tentative paye.

Pour que leurs fruits puissent illuminer,
Après la beauté de leurs fleur,
Le jolie petit verger,
du trésor qu'elles renferment en leurs coeurs.

Et qui telle des boules dans un sapin,
Illumine chaque saison le verger,
Dans l'esprit des fêtes de fin d'année
Dans le regard des petits et des grands enfants qui passent pas loin.

Désolé je me suis un peu emporté sur les mots, pour faire plus court si vous avez des conseils à proposé je vous en remercie d'avance.
Quant à la poésie-question c'est également pour vous souhaitais bonne fêtes de fin d'année car bientôt je n'aurais plus trop de temps.

Bonne soirée à vous,
Clow.

Avatar du membre
JM
Messages : 1229
Enregistré le : 04 févr. 2006 18:47
Localisation : Gironde

Re: cerisier de l'himalaya

#8 Message par JM » 05 janv. 2017 21:49

Les semis mettent à fruit très vite (3 ans à peu près) et étant donné le peu de cultivars, ça ne vaut peut être pas le coup de s'embêter. Peut être que ton correspondant à des jeunes semis spontanés à proximité (ça se sème très bien tout seul) ou une branche partiellement marcottée à la base.
Tes échecs ne sont pas obligatoirement dus à une incompatibilité : c'est très sensible à la monillose qui a pu contaminer les branches affaiblies par l'opération de greffage. Je n'en ai plus à cause de la monillose, mais le petit fruit est très sympathique.

clow
Messages : 457
Enregistré le : 23 janv. 2016 13:11

Re: cerisier de l'himalaya

#9 Message par clow » 05 janv. 2017 23:47

C'est possible mais jusqu'à preuve du contraire l'incompatibilité n'est pas exclu à moins que tu ai essayer toi même ai réussi ou que tu ai de la doc qui le démontre, par contre je ne dis pas que la méthode de greffage que j'ai utiliser soit la bonne. Quand aux problèmes phytosanitaires quand je fais quelque chose je n'aime pas les faire de manière baclé, c'est pourquoi je traite toujours mes greffons et le porte greffe une fois le tout réaliser, donc je pense que la maladie est une cause pouvant être éliminer.

Quand à l'idée du semis j'y ai pensé cette année mais malheureusement jusqu'ici toutes les personnes à qui j'ai demander n'en avaient pas.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré