Greffe de cerisier sur prunier

Message
Auteur
lusitanica2013
Messages : 21
Enregistré le : 18 nov. 2013 16:15

Re: Greffe de cerisier sur prunier

#16 Message par lusitanica2013 » 28 mars 2014 08:17

Vu dans une grande enseigne, fruitier 6 ans d'age, mirabelle de nancy, cerisier reverchon, abricot rouge du rousillon,
On aperçoit qu'un point de greffe se surdevelloppe en comparaison aux autres,

Image
Image

Avatar du membre
André
Messages : 1867
Enregistré le : 18 août 2006 16:17
Localisation : Levallois

Re: Greffe de cerisier sur prunier

#17 Message par André » 28 mars 2014 10:04

C'est souvent ce qui se passe dans ces cas là. La variété la plus gourmande en sève va affamer et finir par tuer les deux autres. Étonnant qu'un pro vende ce genre de bizarrerie pur marketing ! Le client sera probablement déçu à moyen terme quand il aura un arbre au 2/3 mort et mal structuré..

François du Perche
Messages : 2377
Enregistré le : 04 janv. 2011 18:01
Localisation : paris

Re: Greffe de cerisier sur prunier

#18 Message par François du Perche » 28 mars 2014 10:22

c'est bizarre que cet arbre porte simultanément ces 3 fruits : mirabelle, abricot et cerise réverchon, les 3 branches et le tronc semblent avoir la même écorce, ce qui ne devrait pas être le cas ???

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 09:03
Localisation : le Mans

Re: Greffe de cerisier sur prunier

#19 Message par floyd » 28 mars 2014 10:25

Marketing, sans doute, curiosité certainement, mais l'envie est celle de tout greffeur amateur.

Sur la durabilité de l'arbre photographié… mon avis diffère de ton avis André, le greffon vigoureux est aussi celui qui présente le gros bourrelet. Une fragilité au final. C'est donc plutôt cette charpentière qui pourrait casser à terme.

Difficile de juger des écorces, mais il s'agit de prunus…

Accessoirement une longue culture en conteneur, n'est pas favorable à la future implantation du système racinaire.

Avatar du membre
André
Messages : 1867
Enregistré le : 18 août 2006 16:17
Localisation : Levallois

Re: Greffe de cerisier sur prunier

#20 Message par André » 28 mars 2014 13:13

floyd a écrit :Marketing, sans doute, curiosité certainement, mais l'envie est celle de tout greffeur amateur.
Certes. Je m'amuserai certainement à faire ce genre de multi-greffes un jour mais en sachant à quoi m'en tenir sur l'avenir de mon test. Là, la personne qui va acheter (probablement assez cher) cet arbre va être surprise dans quelques années et se dira qu'elle n'a pas la "main verte" alors qu'elle n'y sera pour rien...
♦Sur la durabilité de l'arbre photographié… mon avis diffère de ton avis André, le greffon vigoureux est aussi celui qui présente le gros bourrelet. Une fragilité au final. C'est donc plutôt cette charpentière qui pourrait casser à terme.
Si la branche vigoureuse casse après avoir "tué" les deux autres, c'est encore pire ! Il ne restera plus que le moignon du PG si le mini pain racinaire du pot ne l'a pas tué avant.

lusitanica2013
Messages : 21
Enregistré le : 18 nov. 2013 16:15

Re: Greffe de cerisier sur prunier

#21 Message par lusitanica2013 » 28 mars 2014 14:39

399 euros l'arbre, je prendrai des photos prochainement avec mon appareil numérique de meilleurs qualité pour voir en pleine floraison, si il n'est pas vendu entre temps.
Selon le vendeur, le marché est axé sur ce genre de produit. Petit terrain, petit jardin etc.

j'ai été interloquer par le fait qu'il incorpore mirabelle, abricot avec cerise.

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 09:03
Localisation : le Mans

Re: Greffe de cerisier sur prunier

#22 Message par floyd » 28 mars 2014 22:00

Ce qui est rare, mérite d'être vendu cher!

Mais c'est rare parce que pour obtenir un tel sujet, il y a du travail et de la compétence.
Je comparerai un arbre si travaillé avec une belle voiture de marque anglaise… ça ne se met pas entre les mains d'un débutant, fut-il riche.

Le PG, pour revenir sur le cœur du sujet est compatible avec les espèces/variétés retenues. Ce choix, lui aussi, témoigne de la compétence du pépiniériste greffeur.

TheChti
Messages : 873
Enregistré le : 04 févr. 2008 17:42
Localisation : Lille et Arras

Re:

#23 Message par TheChti » 24 mai 2014 09:37

TheChti a écrit :ALLELUIA !!!

Je viens de découvrir à la lecture de ce fil de discussion que les deux pruniers de 50 cm de diamètres arbustifs qui donnent des tonnes de prunes comme des grosses cerises et que je croyais être une sorte de pruniers sauvages ne sont que des myrobalan !!!!

Ces prunes sont très bonnes et elles ont un avantages: elles résistent bien à une chute (dans de l'herbe, certes ...), il suffit d'attendre un coup de vent et il n'y a plus qu'à se baisser pour en ramasser des kilos ....

A la limite je veux bien essayer de greffer du cerisier sur ces pruniers, je crois que j'y trouverais assez de branches :)

J'ai greffé l'an passé du cerisier 'trompe-geai' (cerises blanches) sur du prunier myrobolan. La greffe a bien pris, ça a assez bien poussé dans l'année. Mais ce printemps il n'est sorti des bourgeons que des bouquets de feuilles et c'est à l'arrêt depuis presque 3 semaines, comme figé, aucun début de branche. J'en déduis une incompatibilité (j'avais lu sur ce site que c'était probable), je vais essayé de rattraper ça par une greffe en approche avec un PG cerisier.

Avatar du membre
nouvel azertien
Messages : 417
Enregistré le : 08 févr. 2012 17:00

Re: Greffe de cerisier sur prunier

#24 Message par nouvel azertien » 05 janv. 2017 00:08

Sur le net US on peut lire qu'il est possible d'utiliser le Prunus cerasifera : variété ADARA (développée en Espagne) comme porte-greffe intermédiaire entre le prunier et le cerisier. Il est quelquefois utilisé en Californie.

Avatar du membre
nouvel azertien
Messages : 417
Enregistré le : 08 févr. 2012 17:00

Re: Greffe de cerisier sur prunier

#25 Message par nouvel azertien » 05 janv. 2017 00:23


clow
Messages : 457
Enregistré le : 23 janv. 2016 13:11

Re: Greffe de cerisier sur prunier

#26 Message par clow » 05 janv. 2017 01:31

Bien bien, tout cela tombe à pic pour moi, mais je me demande si l'adara développé en Espagne est aussi résistant à l'humidité et l'asphyxie racinaire que cela car dans le sud ouest c'est pas le même climat qu'en Espagne tout de même.

A t on un retour d'expérience après plusieurs années ?

Car j'avoue avoir pas mal agencer mon terrain pour faire pousser mes cerisiers correctement donc si il y avait une méthode de facilité cela serait intéressant pour ceux qui on des sols argileux.

J'avais tenter ( 10 essais ) moi aussi de greffer sur myrobolan une année dans l'espoir que... mais non j'ai eu un début de débourrement puis rien.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré