cherches glands - mycorhization amateur truffiers

Projets de commandes groupées, petites-annonces liées au domaine du jardinage greffage.
Message
Auteur
gavot
Messages : 466
Enregistré le : 26 déc. 2013 10:06

Re: cherches glands - mycorhization amateur truffiers

#16 Message par gavot » 30 nov. 2016 21:32

Réponse à Diospyros !
Le chêne vert a ds feuilles de houx quand iul est petit, ensuite ses feuilles sont dépourvues de piquants et plus ou moins larges selon les individus, avec une grande variabilité de forme et de taille . Le chêne liège de même (feuilles piquantes à l'état juvénile)
C'est le chêne kermès qui a des "feuilles de houx" toute sa vie, pour la totalité de son feuillage..

gavot
Messages : 466
Enregistré le : 26 déc. 2013 10:06

Re: cherches glands - mycorhization amateur truffiers

#17 Message par gavot » 30 nov. 2016 21:38

Les glands comestibles"glands doux" sont produits par certaines variétés de chênes verts et lièges du Maghreb et d'Espagne (En existe-t'il de spontanés en France ?).
L'espèce "chêne vert " présente une variabilité génétique très prononcée : la distance génétique entre chênes verts languedociens et provençaux, semblables morphologiquement, est de l'ordre de celle qui sépare habituellement deux espèces.
B
D'autre part il existe des flux de gènes entre chêne vert et liège en milieu acide, entre vert et kermès en milieu calcaire....

Foufouche
Messages : 301
Enregistré le : 06 sept. 2011 23:26
Localisation : Landes

Re: cherches glands - mycorhization amateur truffiers

#18 Message par Foufouche » 01 déc. 2016 01:22

+1 Gavot. C'est le problème des paysagiste dans mon coin. Beaucoup de particulier leur demande du chêne vert et liège aussi. Hors les plants importés du Sud n'ont rien à voir avec la variante locale présente naturellement sur les stations du littoral, qui d'après un vieux d e la bouteille serait surement encore un peu différente de celle que l'on rencontre dans les terres...Problème: quasi aucune pépinière ne produit ces arbres, pas assez pour suivre la demande.

Donc ils plantent pour caricaturer du chêne génétiquement adapté à des sols calcaires et climat méditerranéen en milieu acide et climat océanique :blush: . Outre le problème de l'adaptation, on peut se demander quel est le risque de pollution à terme de cette sous espèce avec l'introduction d'autres souches. Beaucoup de ces stations naturelles sont encore vraiment isolées en pleine forêt mais ce n'est pas le cas de toutes. Pour avoir eu l'occasion d'en visiter une hors circuit touriqstique guidé par l'ONF près de Carcan, un endroit vraiment perdu au milieu des pins, il n'y avait qu'une cinquantaine d'arbre à l'abri d'une dune mais c'était assez féérique comme site.

in and out quitte à trouver des semences, tu as surement intérêt à trouver une station de chênes verts proche de chez toi, ça serait un peu ballot de voir la moitié de ta plantation crevée dans 15 ans à cause d'une vague de froid un peu trop limite pour la génétique de tes semis de chêne vert "exotique" :D

Avatar du membre
diospyros
Messages : 749
Enregistré le : 17 août 2011 01:46

Re: cherches glands - mycorhization amateur truffiers

#19 Message par diospyros » 01 déc. 2016 09:33

gavot a écrit :Les glands comestibles"glands doux" sont produits par certaines variétés de chênes verts et lièges du Maghreb et d'Espagne (En existe-t'il de spontanés en France ?).
L'espèce "chêne vert " présente une variabilité génétique très prononcée : la distance génétique entre chênes verts languedociens et provençaux, semblables morphologiquement, est de l'ordre de celle qui sépare habituellement deux espèces.
B
D'autre part il existe des flux de gènes entre chêne vert et liège en milieu acide, entre vert et kermès en milieu calcaire....
Merci pour tes précisions.
C'était ma question en fait. J'ai plusieurs chênes verts (uniquement) qui produisent des glands comestibles et je voulais savoir si on parlait de la même chose et s'ils en existaient en France.

Par contre je te confirme que même les arbres adultes ont des piquant.

in and out
Messages : 30
Enregistré le : 05 avr. 2013 20:05

Re: cherches glands - mycorhization amateur truffiers

#20 Message par in and out » 01 déc. 2016 10:46

bonjour
arhus, tu dis(j'espere que le tutoiement ne te gene pas) que cela ne vaut pas le coup de s'embeter à mycorhiser ses propres plants , je suis daccord avec toi pour ceux qui en veulent une faible quantité, mais ce n'est pas mon cas, pour le moment j'en ai acheter environ 500 et quand tu sait le temps que cela met à produire, quand cela veut bien marcher tu as vite fait d'y laisser un bras,surtout que ce ne sont pas les seules dépenses à mettre en oeuvre à chaque plantation si on veut un tant soit peu de resultat (paillage synthetique, irrigation, lutte contre les predateurs entre autres)
je cherche tout simplement le moyen de faire des economies.Le prix de revient de production pour un plant de pepi est de 2 euros et certains les revendent entre 15 et 20 alors je pense que me faire mes propres plants ne peut etre que benefique pour mon porte feuilles.
de plus j'eprouve un certain plaisir à me lancer des defis perso.
à bientôt

ARHUS76
Messages : 604
Enregistré le : 08 nov. 2015 16:44
Localisation : Entre Rouen et Reims

Re: cherches glands - mycorhization amateur truffiers

#21 Message par ARHUS76 » 01 déc. 2016 11:31

Salut,

Le tutoiement ne me dérange pas. Mais j'ai plutôt dit que pour mon ami (et non pour moi) ca ne vaut pas le coût.
Et je trouve l'entreprise interessante :wink:
J'ai un livre sur la culture de la truffe, il va falloir sue je remmette la main dessus.

Cependant mon ami en a planté 1 ha. Ca commence aussi à causer. La densité au bout de plus de10 ans va l'obliger à couper 1 arbre sur 2 prochainement
Je connais aussi les frais annexe :wink:
Je me rappel que lui avais semé de la fetuque ovine. Il y a les protection individuelle pour les lièvres et chevreuils , l'irrigation indispensable etc...

Ce que je dis c'est que c'est une question de rapport et le prix d'un plant certifié au vu des objectifs offre certainement de meilleurs garanties car le prix n est pas plus chère que certains autres arbres. C'est un choix personnel. Et quoi qu'il en soit un enrichissement personnel.

Avatar du membre
nouvel azertien
Messages : 430
Enregistré le : 08 févr. 2012 18:00

Re: cherches glands - mycorhization amateur truffiers

#22 Message par nouvel azertien » 01 déc. 2016 12:10

Je lis sur internet, qu'en Corse, on utilise les glands du chêne vert pour nourrir les cochons, ce qui donne à la charcuterie un goût très particulier. Un petit voyage en Corse s'impose...

Avatar du membre
nouvel azertien
Messages : 430
Enregistré le : 08 févr. 2012 18:00

Re: cherches glands - mycorhization amateur truffiers

#23 Message par nouvel azertien » 01 déc. 2016 12:41

Greffe du chêne liège sur le chêne vert

https://books.google.fr/books?id=rdpMAA ... 22&f=false

Dans le même ordre d'idées, il est possible du greffer du chêne vert sur un chêne ordinaire

https://books.google.fr/books?id=SAeEZd ... 22&f=false

https://books.google.fr/books?id=hdZMAA ... 22&f=false

Greffe du chêne

https://books.google.fr/books?id=DkeAG4 ... 22&f=false

Le kermès est également un insecte voir :

https://books.google.fr/books?id=DkeAG4 ... 22&f=false

Avatar du membre
ké20
Messages : 899
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: cherches glands - mycorhization amateur truffiers

#24 Message par ké20 » 01 déc. 2016 21:49

Les précisions dont vous parlez pour le chêne vert me font réfléchir ....
En Dordogne , il y en a beaucoup des spontanées , mais on en trouve aussi des très beaux dans des petits villages , et cela ne serait vraiment pas de bol si ces chênes là , ne viennent pas de Dordogne , mais de grandes pépinières hors de cette région .....
Les maturités sont différentes , mes parents en ont un (lot et Garonne) , un vrai que mon père avait semé d'un chêne vert trouvé dans un bois local du 47 , mais les glands sont tombés il y a presque un mois.

Ceux que j'ai ramassé , ont bien commencé à tomber, mais il y en a encore sur les arbres. Il s'agit de chênes verts sur une petite commune plantés en bordure de route , formés en tige.

gavot
Messages : 466
Enregistré le : 26 déc. 2013 10:06

Re: cherches glands - mycorhization amateur truffiers

#25 Message par gavot » 02 déc. 2016 22:00

Foufouche : Oui il y a des "introductions" de chênes verts "étrangers" un peu partout, notamment (bien que cela concerne surtout le chêne pubescent) par le commerce de plants truffiers mycorhizés, mais aussi pour l'ornement.
Côté résistance au froid, pas de problème : les chênes verts méditerranéens supportent tous les 40 ans environ des gelées de -15° à -20°C, sans dommages. Le chêne vert craint davantage la concurrence d'arbres à croissance plus rapide, en premier lieu le chêne pubescent.Le problème est plutôt, comme tu le soulignes, le risque de pollution génétique de peuplements locaux relictuels, comme ceux du littoral atlantique. Ce phénomène est commun à d'autres espèces forestières, comme le pin de Salzmann des Cévennes, de plus en plus hybridé avec des pins laricios ou des pins noirs introduits à proximité.

Diospyros : je ne crois pas qu'il existe en France continentale et en Corse des chênes verts à feuilles piquantes à l'état adulte. Mais dans la variabilité d'ensemble du chêne vert, c'est tout à fait possible ailleurs . Cette morphologie juvénile est interprétée comme une défense contre les animaux herbivores. Là où la pression d'herbivores est forte, on peut penser que les formes à feuilles piquantes ont un avantage sélectif, et que ce type de feuilles concerne alors les arbres adultes comme chez le chêne Kermès

in and out
Messages : 30
Enregistré le : 05 avr. 2013 20:05

Re: cherches glands - mycorhization amateur truffiers

#26 Message par in and out » 03 déc. 2016 11:12

bonjour
j'ai quelques chenes vert de 16 ou 17 ans et je peux vous assurer que ça pique bien .
mon chien trouvait les branches trop basses pour chercher les truffes il a fallu en virer pour qu'il ne se pique plus.

gavot
Messages : 466
Enregistré le : 26 déc. 2013 10:06

Re: cherches glands - mycorhization amateur truffiers

#27 Message par gavot » 03 déc. 2016 14:04

16 ou 17 ans c'est encore jeune pour un chêne vert qui vit plusieurs siècles . D'autre part tes vous sûre de l'origine géographique de ces chênes ? Autochtones ?

in and out
Messages : 30
Enregistré le : 05 avr. 2013 20:05

Re: cherches glands - mycorhization amateur truffiers

#28 Message par in and out » 03 déc. 2016 14:21

re
les miens ont été acheter sur le marché à 30 km de chez moi. sinon ceux que j'ai vu dans la nature il y a deux semaines et même il y a deux ans avaient les feuilles qui piquaient maintenant je ne suis pas geneticienne non plus.
à+

in and out
Messages : 30
Enregistré le : 05 avr. 2013 20:05

Re: cherches glands - mycorhization amateur truffiers

#29 Message par in and out » 06 déc. 2016 17:53

bonsoir,
je remercie tous les membres du forum qui m'ont envoyer des glands, avec ça je devrais arriver à travaillerquelque peu :P .
si vous avez des difficultés pour la germination de glands , faites leur faire un petit tour par la poste , quand ils reviendrons chez vous ils seront germés.
à bientôt

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1733
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: cherches glands - mycorhization amateur truffiers

#30 Message par Bruno » 17 déc. 2016 12:29

diospyros a écrit :Le chene vert c'est bien celui qui a des feuilles de Houx... dont les glands sont comestibles?
Il y a en effet des chênes verts comestibles, il y en a chez moi, mais j'ai goûté des glands de chênes verts qui avaient été planté en ville, ils étaient très mauvais. Donc ça dépend des variétés de chênes verts.
Les chênes pubescents de chez moi ne sont pas bons.

Répondre