La Xylella Fastidiosa

Projets de commandes groupées, petites-annonces liées au domaine du jardinage greffage.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
youcef
Messages : 394
Enregistré le : 24 avr. 2009 21:43
Localisation : algerie

La Xylella Fastidiosa

#1 Message par youcef » 03 mai 2016 19:43


Avatar du membre
ké20
Messages : 968
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: La Xylella Fastidiosa

#2 Message par ké20 » 03 mai 2016 21:53

je me marre ..... les américains , la mondialisation, pesticide et compagnie , monsanto etc ...

Je dis Bravo aux belges ! :clap: :clap: :good: :good:

Merci Youcef pour le lien !

Ferréol
Messages : 1040
Enregistré le : 12 oct. 2006 22:56
Localisation : Angers (49)/ Les planches en Montagne (39)

Re: La Xylella Fastidiosa

#3 Message par Ferréol » 04 mai 2016 09:11

C'est encourageant mais une efficacité en laboratoire sur boite de Petri ne signifie malheureusement pas une efficacité au champ.

Pour avoir travaillé dessus, beaucoup de produits stimulateurs de défense des plantes donnent de bons résultats en laboratoire, sur ceux-ci, quelques uns donnent des résultats en serre ou en conditions semi-contrôlées et malheureusement, sur ceux-ci, bien moins encore confèrent une véritable protection en plein champ.

Mais comme je disais, c'est tout de même encourageant!

Avatar du membre
floyd
Messages : 5723
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: La Xylella Fastidiosa

#4 Message par floyd » 04 mai 2016 11:00

En biologie végétale, les peroxydases, parfois appelées « isoperoxydases », sont des isoenzymes qui catalysent l'oxydation des composés phénoliques aux dépens du peroxyde d'hydrogène5. Les peroxydases jouent un rôle dans la synthèse des parois des cellules des végétaux. Les plantes en ont également besoin pour fabriquer la lignine (constituant du bois).
À l'inverse, la lignine est exclusivement dégradée par certaines moisissures car elles seules disposent des peroxydases appropriées (champignon de la pourriture blanche du bois) (combinées avec la dégradation des autres composants du bois, par exemple par les cellulases).
D'autres microorganismes utilisent des peroxydases pour fabriquer des antibiotiques.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Peroxydase

Les premières lignes confortent l'idée fondamentale de la stimulation des défenses naturelles de la plante; renforcer les parois des cellules des végétaux. Ce que l'on appelle "endurcir les plantes".

Répondre