FITO AGRICOLA

greffer.net >> Pépinières

gavot a écrit le 24/02/2016 09:08 (ref msg # 51475 )
Mon avocatier mal déterminé est greffé, je l'avais acheté il y a une bonne vingtaine d'années en provenance de la pépinière de Corse (San Giuliano) j'avais 3 variétés au départ : Hass, Bacon et Zutano (en principe) Je ne les avais pas identifiés au départ. un est mort. un autre chlorose et ne produit pratiquement jamais. Le troisième produit assez abondamment une année sur 2.
Le climat de Cagnes sur Mer est moins tiède en hiver que celui de Menton. Les derniers froids "mortels" pour les végétaux qui nous intéressent datent de janvier 1985, avec une méchante réplique en janvier 1986.
Depuis 20 ans je n'ai eu aucun impact de gel sur ces avocatiers, il est vrai en exposition sud et sur une pente.

Les 3 avocatiers que j'ai repérés "en ville" sont certainement issus de semis .D'après la forme des fruits il y a deux types bien différents. Je vais essayer d'en prélever des greffons et greffer quelques semis cette année.
gavot a écrit le 24/02/2016 09:35 (ref msg # 51476 )
Pour la photo, fichier trop volumineux, ne passe pas ...Merci de m'indiquer comment réduire. J'ai essayé sans succès avec Paint
diospyros a écrit le 24/02/2016 22:36 (ref msg # 51489 )
Voici la photo de Gavot.

http://img4.hostingpics.net/pics/367191avocatier.jpg


Ce n'est pas un Hass, ni un Bacon..... Ca ne peut être qu'un Zutano.

Pour info, les avocatiers de la station de l'INRA de San Giuliano avait été fournis par l'Espagne, dont la culture de l'avocatier représente une grande part des exportations agricole de ce pays.

Les arbres n'ont jamais porté beaucoup de fruit à la grande surprise des chercheurs de l'INRA qui ont fini par arraché tous les arbres : ils soupçonnaient les espagnols de leur avoir fourni des arbres stériles pour les décourager de planter des avocatiers à grand échelle en Corse et ainsi de les concurrencer.
benoit30 a écrit le 25/02/2016 08:06 (ref msg # 51495 )
Merci de m'indiquer comment réduire. J'ai essayé sans succès avec Paint


Dans Paint, cliquer sur redimensionner, choisir Pixel, saisir 800 pixels en horizontal (ça suffit pour le forum). Puis enregistrer sous (afin de ne pas écraser ton original), choisi jpeg comme type d'extension (par défaut). Paint ne permet pas contrairement à Photoshop de spécifier le taux de compression. Si jamais en 800 pixels de large cela ne suffit pas, réduit encore 500 pixels par exemple.

Ce n'est pas un Hass, ni un Bacon..... Ca ne peut être qu'un Zutano.


Je suis de ton avis, mais je pense que la peau est moins lisse et brillante que Zutano, c'est pour cette raison qu'ils sont meilleurs ! (si je n'avais pas su que c'était un arbre greffé j'aurai dit semis de Fuerte). Belle récolte bravo !
diospyros a écrit le 25/02/2016 08:09 (ref msg # 51496 )
Entièrement d'accord avec toi... "Semis de Fuerte" était ma première réponse mais j'ai du éditer mon post parce que je n'avais pas encore lu le message de Gavot qui donnait les 3 possibilités.
gavot a écrit le 25/02/2016 08:19 (ref msg # 51497 )
Alors, est-ce un fuerte? (Il est greffé) Je trouve le fruit très bon, et ceux qui l' ont goûté aussi. Ce que dit Diospyros sur la livraison d'avocatiers espagnols à San Giuliano, m'éclaire peut être sur le comportement du 2e arbre qui me reste , qui ne donne pratiquement jamais de fruits (une ou 2 fois seulement en une quinzaine d'années!)
diospyros a écrit le 25/02/2016 08:22 (ref msg # 51499 )
Non, pour moi ça reste un zutano. Si Zutano est muri suffisamment longtemps sur l'arbre, il doit être meilleur qu'un fruit du commerce meme si cette variété n'est pas réputée pour être la plus goutue.

Pour ton Bacon, fleuri-t-il chaque année ou n'a-t-il fleuri que les quelques fois ou il a porté des fruits?

Il se pourrait aussi que la chlorose dont il souffre l'en empêche. Si tu as une photo....
gavot a écrit le 25/02/2016 08:32 (ref msg # 51500 )
Il fleurit régulièrement. Je l'avais sévèrement rabattu et abondamment fumé (guano + NPK chimique +fer chélaté) pour essayer de pallier toutes les carences possibles (la fumure qui réussit bien au Zutano). Léger mieux mais pas terrible.
Je ferai prochainement une photo (appareil réglé pour un nombre réduit de pixels...)
Peut être la chlorose est elle liée à l'emplacement, moins favorable que l'autre. Pourtant il ne semble pas particulièrement souffrir de la sécheresse en été. Mais peut être y a t'il du calcaire actif à cet endroit. il y a des variations rapides de sol dans ce terrain d'anciennnes terrasses agricoles.
diospyros a écrit le 25/02/2016 08:35 (ref msg # 51502 )
C'est une possibilité. Peut etre devrais tu essayer de le surgreffer avec ton zutano ou une de ces 3 avocatiers que tu as vu a Cagnes? Ce serait l'occasion s'ils sont bons!
gavot a écrit le 25/02/2016 10:51 (ref msg # 51503 )
Je n'ai pas (encore!) goûté les avocats de Cagnes. J'ai bien l'intention d'en greffer, j'ai quelques semis de 2015 du zutano et de noyaux du commerce.Par quelle variété le zutano est il pollinisé, de préférence, pour avoir des récoltes plus régulières ?
diospyros a écrit le 25/02/2016 13:11 (ref msg # 51504 )
A moins que tu aies une température de minimum 21°c constants à la floraison (ce qui n'arrive ni en Espagne, ni en Californie) il ne sera pas nécessaire d'avoir de pollinisation croisée.

De manière générale, Zutano sert justement de pollinisateur à Hass, Lamb Hass, Pinkerton (le plus résistant au froid des 3).
gavot a écrit le 13/03/2016 18:25 (ref msg # 51916 )








Voici mon Zutano (présumé!) en fleur à la mi-mars.
Et le Bacon(? également ) qui a rarement fructifié et chlorose avec des nécroses en bout de rameau (j' observe de semblables nécroses sur des jeunes semis)Je suis intéressé par un diagnostic et des mesures correctives...
gavot a écrit le 13/03/2016 18:31 (ref msg # 51919 )
je m'apercois en me relisant que j'ai dupliqué et inversé les pièces jointes ...vous corrigerez évidemment!
En complément : le détail de la chlorose, et un "Mexicola" de 1 an (Merci Benoit!)



diospyros a écrit le 13/03/2016 20:39 (ref msg # 51929 )
C'est assez déroutant, vu que tu dis avoir tenté de le fertiliser et qu'il n'y a pas eu de changement.

Je ne suis pas familier avec les dosages et les différents produits phytosanitaire, mais si tu as mis des chélates de fer et azote sans changements, on a un gros soucis.

Un autre souci qu'on a aussi sont les brulures que le soleil a causer sur les branches après le rabattage que tu as effectué. Penses impérativement a peindre toutes les branches qui se retrouvent exposées au soleil après une taille en mélangeant à parts égales eau et peinture acrylique.

Pour en revenir aux déficiences de ton bacon, je retenterai un arrosage au Séquestrène et une bonne fumure de volaille pour l'aider a repartir meme si je ne suis pas sur que l'azote soit en cause vu la taille des feuilles qui serait réduite dans le cas de cette dernière.

Sais tu si les jeunes pousses ont été atteintes en premier? Les feuilles les plus agées? Ou toute la plante d'un seul coup?
Si l'arbre a été atteint des qu'il a été planté?
A-t-il déjà reverdi sérieusement après traitement?
benoit30 a écrit le 14/03/2016 08:46 (ref msg # 51935 )
Je suis complètement incompétent pour ce problème de feuilles jaunes et grillées. Généralement les gens parlent de "chlorose", et le fait d'avoir acheté l'avocatier en Corse (terres granitiques souvent un peu acides) ne le prédestine peut-être pas à des terrains calcaires. Je sais que le porte greffe Mexicola est plus tolérant en matière de sol. D'ailleurs le feuillage vert de ta plante plaide dans ce sens. En revanche, je suis surpris que le bout des feuilles soit recroquevillé ?

Je voudrai revenir sur un détail : tu as évoqué des récoltes irrégulières. As tu des pistes d'explications ? Les conditions climatiques je suppose ?
gavot a écrit le 14/03/2016 09:11 (ref msg # 51937 )
J'ai observé le même type de chlorose (et de nécrose dessèchement en bout ) sur des semis. Peut être la nature du sol (pas vraiment calcaire, mais assez pauvre là où est installé ce bacon (à quelques dizaines de mètres toutefois du Zutano qui se porte très bien ) est elle à incriminer. J'essaierai de greffer ce Bacon sur des semis bien venants . Car par ailleurs il fleurit abondamment.
Je vais reprendre le traitement séquestrène et la fertilisation organique et minérale.
Je n'ai pas d'explication certaine à l'irrégularité des récoltes du zutano. Peut être alterne-t'il (comme beaucoup de prunus, par exemple) Certaine années en outre il y a beaucoup de petits avocats sans noyau qui se développent.
diospyros a écrit le 14/03/2016 12:41 (ref msg # 51940 )
Les petits avocats sans noyaux sont tout a fait normal. On appelle ça des "avocats cocktail" ou "avocats cornichons" et ils sont vendus tellement cher dans les boutiques de luxe que tu aurais tord de t'en plaindre.

Ils ont plusieurs causes : un défaut dans le tube pollinique qui ne permet pas au pollen d'arriver jusqu'a l'ovule, un accident climatique ou éventuellement le fait d'un insecte qui perturbe la pollinisation mais le processus de nouaison se poursuit quand meme si bien que le fruit grossi mais sans produire de noyau.

Zutano n'est pas réputé pour alterner beaucoup pourtant, je pense plutot que les conditions climatiques (froid et pluie) ne lui permettent pas de nouer toutes les fleurs et qu'il s'agit plutot d'un coup de mal chance qui intervient de temps en temps.


Je constate que les feuilles de ton Bacon ne sont brulées que sur une très petite surface, juste à l'endroit ou une branche à subit le meme sort...

Je sera toi je mettrai en place une bonne fertilisation, un bon mulch bien épaise et une dose de sequestrène pour voir l'évolution au cours de cette année. Encore une fois, pour moi, il n'y a la qu'une chlorose férique sévère qui devrait se traiter en un coup de séquestrène.


greffer.net >> Pépinières