Greffe du chene

greffer.net >> Plantes ornementales

patrice a écrit le 30/07/2006 20:17 (ref msg # 2484 )
Je cherches des informations sur la greffe du chene : quelles greffes, à quel moment.

Je chercher particulierement à savoir si l'ecussonnage du chene est supporté.
hendy a écrit le 28/09/2006 15:29 (ref msg # 3613 )
Mes tentatives de greffage n' ont pas donné de bon résultat. le greffon
s' est noyé par l' apport trop important de sève..ref.. chêne rouge.
je veux recommencé car j' ai un chêne à lattes(?)..(Quercus imbricaria, shingle oak) que je voudrais multiplier et classer dans les chênes rouges.
patrice a écrit le 04/11/2006 07:39 (ref msg # 4387 )
J'ai pu avoir quelques informations. Il ne restera plus qu'à les tester.
Le chene supporterait mal la greffe en fente, il faudrait lui faire une greffe latérale. On fait une incision sur le coté, et on y insere un greffon taillé en biseau. On ne décapite pas le porte greffe tant que la soudure n'est pas certaine.



patrice a écrit le 16/12/2006 19:38 (ref msg # 5068 )
Au passage, pour ceux qui sont interressés, on évoque la greffe du chêne liège sur chêne vert dans cet article :

http://jeantosti.com/musee/liege/liege1....
patrice a écrit le 17/12/2006 17:36 (ref msg # 5076 )
Et voici le rapport entier, http://www.mediterranees.net/sasl/articl...

suite à ma demande à la Société Agricole des Pyrénées Orientales.
patrice a écrit le 29/04/2007 06:52 (ref msg # 8344 )
Baltet conseille :
- fente sur bifurcation ou anglaise en mars-avril
- en approche mai-juin
patrice a écrit le 11/05/2007 20:55 (ref msg # 8665 )
J'ai trouvé d'autres infos sur la greffe du chêne.

Deja il semble qu'il faille préférer les sujets jeunes. Si on n'a qu'on gros sujet, il faut le rabattre, pour le forcer à repartir en cépée et greffer sur les rejets.

De plus, il est conseillé de greffer pres du sol, pour les greffes de printemps à rameau, et de buter la totalité du greffon avec de la terre, pour limiter la déshydratation.
patrice a écrit le 23/07/2007 09:30 (ref msg # 10212 )
"La pépinière" de Baltet bonne beaucoup plus d'informations que "L'art de Greffer", et sans doute la clef de la réussite :
tout comme pour le hêtre, le greffon doit, pour les greffes à la sortie de l'hiver, au niveau du point de greffe, être du bois de deux ou trois ans d'âge, et non du bois de l'année.

"Greffe en fente ou sur bifurcation en Avril, à l'air libre.
Greffe de côté ou en placage, fin d'été, en plein air.
Grefage dans la serre en août septembre, avec greffons semi ligneux insérés sur de jeunes plants mis en godet depuis un an, procédé applicable aux espèces vertes ou rares.
Greffage en mars, par placage, sur plant à racine nue, sous bâche.
Greffage embryonnaire sur radicule et sous cotylédon, dans la serre, pour espèces nouvelles."
floyd a écrit le 10/08/2011 17:40 (ref msg # 31228 )
Au passage, pour ceux qui sont interressés, on évoque la greffe du chêne liège sur chêne vert dans cet article :

http://jeantosti.com/musee/liege/liege1.htm

Le liège est présenté aujourd'hui comme un bon isolant thermique pour des constructions plus saines.
Cet article montre que la culture de cet arbre fit la renommée sinon la fortune de quelques pays.
Le greffage ne posait plus guère de problème.
François du Perche a écrit le 11/08/2011 12:06 (ref msg # 31232 )
Le lien est très intéressant et montre bien les immenses possibilités de développement de la forêt, très largement sous-exploitée par paresse et par un coût beaucoup trop élevé de la main d'oeuvre pour ces réalisations à long terme. La conclusion montre bien qu'abandonner toute exploitation dans l'espoir de revenir à une forêt "originelle" est une utopie et une régression.
François du Perche a écrit le 19/09/2017 22:28 (ref msg # 59449 )
on a parlé de la greffe du chêne d'Amérique : https://www.greffer.net/discussion/viewt...
mais pas encore de celle du chêne de Corée. Il y a un exemplaire remarquable dans un jardin privé à proximité, âgé d'au moins 50 ans. Il s'agit d'un chêne à très grande feuille (+ de 30cm de long) quercus dentata = chêne Daimyo qui est marcescent et non pas quercus serrata à feuilles étroites et dentelées, également appelé chêne de Corée, dont les feuilles ressemblent à celles du chêne châtaignier quercus castaneifolia.
J'ai pu prélever quelques extrémités de branches avec l'accord du propriétaire, mais on ne trouve des bourgeons que sur les pousses de l'année, donc impossible d'utiliser du bois de 2 ou 3 ans.
Quelques essais (5) de greffes dormantes à rameaux, essentiellement des anglaises, sur chêne d'Amérique et sur chêne rouvre (probablement un peu hybridé pédonculé)? Rendez-vous au printemps prochain.





François du Perche a écrit le 19/09/2017 22:30 (ref msg # 59450 )


JM a écrit le 01/10/2017 20:40 (ref msg # 59627 )
[URL=http://img110.xooimage.com/views/f/e/d/img_3857-5328712.jpg/] http://img110.xooimage.com/files/f/e/d/img_3857-5328712.jpg[/URL]

Quercus phellos sur Quercus rubra. Sur PG forcé, sous lampe en hiver. Je l'ai greffé à l'anglaise sur un rameau latéral du PG. Rameaux très fins. J'ai laissé la tête du plant pour faire tire-sève jusqu'à ce qu'il ait assez de feuilles.

Cette fin d'été j'ai greffé Quercus alba sur Quercus robur et Quercus rubra, et Quercus variabilis sur Quercus robur. Ce sont des jeunes semis en pleine terre. J'ai greffé des rameaux en placage latéral, c'est ce que je fais quand ça risque d'être long à se souder.

Cet hiver je vais réessayer sur plants forcés, d'autres espèces.
JM a écrit le 01/10/2017 20:41 (ref msg # 59628 )
Très beau chêne le Daimyo.
Quercus a écrit le 02/10/2017 12:02 (ref msg # 59642 )
Bravo!

Chênes spectaculaires, essayez avec Quercus pontica!
ARHUS76 a écrit le 03/10/2017 21:11 (ref msg # 59667 )
Je viens de voir une belle collection de chêne à l'arboretum vilmorin communale dans le 91. Il y a aussi des lotus portant des fruits.
François du Perche a écrit le 13/10/2017 23:00 (ref msg # 59796 )
Trois semaines après les greffes de chêne de Corée (Daimyo), les pétioles sont tombés sur les greffons mis sur chênes d'Amérique. Par contre sur les chênes rouvres, ils y sont encore. Peut-être une bonne affinité entre chêne de Corée et chêne d'Amérique contrairement à ce qu'on pourrait penser au vu des compatibilités Trump/Kim Jong
à suivre....
François du Perche a écrit le 04/11/2017 18:34 (ref msg # 60144 )
Un peu + de 6 semaines après les greffes, les pétioles ne sont toujours pas tombés sur les chênes rouvres, donc probablement mauvaise affinité, par contre sur les chênes d'Amérique, en défaisant délicatement rafia & parafilm, il semble que la soudure se soit bien faite sur les 2 greffes de chêne de Corée (une anglaise + une fente).
Rendez-vous au printemps pour voir si ça démarre bien.






François du Perche a écrit le 19/11/2017 19:40 (ref msg # 60388 )
En repassant voir les greffes de chêne de Corée (Daimyo) sur chênes rouvres ce jour, j'ai constaté que les pétioles étaient enfin tombés sur les 3 greffes effectuées. Les greffons & bourgeons ont l'air bien sains. Donc petit espoir pour le printemps prochain.
JM a écrit le 04/03/2018 19:24 (ref msg # 62395 )
[URL=http://img110.xooimage.com/views/8/e/2/a523ac6a-a434-43...9b88f80-5411380.jpeg/] http://img110.xooimage.com/files/8/e/2/a523ac6a-a434-43...9b88f80-5411380.jpeg[/URL]

Quelques greffes de chênes sur Q robur. Q x turneri, Q alba et Q variabilis.


greffer.net >> Plantes ornementales