asiminier

greffer.net >> Autres fruits

ben31 a écrit le 17/05/2018 21:37
Personnellement, je te conseille d'acheter des plants déjà greffé car l'attente d'un premier fruit si tu séme est bien trop longue (7 - 8 ans pour un semis contre 4 à 5 ans pour un greffé)
C'est un peu tard mais cela se trouve encore.
Il y a plusieurs pépinières qui proposent des plants.
Tu as la pépinière Dubosc qui à un large choix à prix abordable.
Tu as aussi Végétal85 qui en propose et qui a du Prima et Wabash en stock.
Dav de Mons a écrit le 17/05/2018 22:34
Merci pour les conseils ben31 et fiomenton. En photos, pas sûr qu'il faille les ombrager.
Dav de Mons a écrit le 17/05/2018 22:36
Et le dernier:


Dav de Mons a écrit le 17/05/2018 22:37
Et photos de graines à venir que je vais de ce pas remettre au soleil indirect...j'avais déplacé les caisses à l'ombre!
ARHUS76 a écrit le 17/05/2018 22:55
Il y a un sujet qui est discuté depuis presque un an de l'autre côté e l'Atlantique. . .
Le fruit de l'asiminier est-il bon pour la santé? ...
Connaissez-vous l'acetogeine? C'est une mollecule présente dans les feuilles et les fruits de l'asiminier.
Le KSU institue en a parler également et classé les variétés en fonction de la concentration de cette mollecule.

Cette mollecule serait à l'origine de dégénérescence du système nerveux et serait inititeur de la maladie de parkinson.
J'hesitais a en parler, mais du fait que ça continue d'être discuté dans d'autres pays, je donne l'info. A méditer, surtout si on est végétarien et que l'on choisi ce fruit comme source de protéines

A vous reflexions
Dav de Mons a écrit le 17/05/2018 23:15
Mince! Moi qui pensais qu'au contraire qu'il était protecteur, notamment contre les cancers.
ben31 a écrit le 18/05/2018 00:00
La molécule est effectivement utilisée dans les traitements contre le cancer. Est-elle protectrice? Çà c'est une autre questions.

J'ai rencontré Sheri qui travaille à KSU l'année dernière et je lui ai justement posé la question.
Sa réponse a été la suivante: La chair contient peu de substance. On en trouve beaucoup dans les jeunes pousses, les graines et en quantité moindre dans la peau.
Nous sélectionnons des variétés avec de faible taux d'acetogeine au cas ou de futures études viendraient démontrer leur éventuelle toxicité à faible dose.
Elle s'est voulu cependant rassurante car les taux dans la chair sont faible même si c'est une molécule puissante.

L'étude en question se base sur une population qui consomme régulièrement l’annone cherimoya et qui sont d'une même origine ethnique et géographique, ce qui d'après KSU est sujet à discussion.
Étant donné que c'est une ile, génétiquement la population peut être plus sujette à Parkinson et d'autres facteurs environnementaux locaux peuvent aussi en être la cause.

Ensuite, ce n'est pas un fruit que l'on peut manger en forte quantité et pendant longtemps dans la saison. Donc probablement que les risques sont limités.

Enfin, les deux plus actifs dans la sélection des asiminiers sont Jerry Lehmans et Neal Petterson. Jerry, le plus vieux des deux doit avoir dans les 80 ans. Neal dans les 60.
Au vu des centaines d'arbres qu'ils on tous deux testés et comparés pendant deux /trois décennies, ils ont été largement exposés mais ils ne semblent pas avoir de soucis particulier du à cette molécule.
clow a écrit le 18/05/2018 01:17
Dans le monde végétale il me semble pas rare que le poison soit pas loin, exemple les prunus dont certaines partis contiennent des cyanures, les solanacées eux aussi sont pourquoi pas aussi des exemples .

Bref qu'une plante contiennent des éléments pas très bon il me semble que l'asiminier n'y est pas un cas unique sans compté que bien entendu d'autre facteurs peuvent être lié aussi à cela ( des facteurs environnementaux, ou autre qui en s'ajoutant à ce problèmes pourrais plus facilement déclenché le dit problème ).


Après ne nous leurrons pas sur l'exemple de 2 personnes qui se porte bien malgré une forte exposition nous n'avons pas tous le même bagage génétique il me semble.

Donc qu'il y en est qui soit plus fragile et d'autres moins c'est très probable comme avec l'alcool et le tabac, car ben c'est l'exemple typique des jeunes fumeurs et des jeunes alcooliques que tu viens de nous sortir.

Mot pour mot ce qu'un lycéen dit quand on lui dit que c'est pas bon pour la santé: madame x ( ou monsieur ou encore l'écureuil si vous préféré ) se porte très bien et cela fait belle lurette qu'elle en vide goulûment ..... .

Et il me semble qu'on ne puissent pas sur ce genre de donnée en faire une généralité, donc affaire à suivre.

Mais si je comprend bien aussi il y aurais donc aussi un risque avec la chérimole donc ?
ARHUS76 a écrit le 18/05/2018 08:24
Il faut relativiser toutes ces informations. Juste en être conscient et faire sa propre opinion.
Oui il y aurait un risque avec les annones.

Il y a autant de riques de consommer certaines produits qui ont été cultivé sans traitement qu'avec des traitements. Il faut juste le savoir. Je me prendrais comme exemple que la famille des fusarium roseum, qui ce developpe aussi bien sur maïs, blés, bananes... qui secrète des micotoxines qui peuvent être mortelles.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 18/05/2018 15:47 par ARHUS76
Dav de Mons a écrit le 18/05/2018 15:10




Et voilà les graines qui poussottent. En effet, elles étaient certainement trop à l'ombre. Certaines ont périclité pour cette raison à mon avis. Le reste est dans un bac en vrac mais rien n'est encore sorti. Patience m'a-t-on dit...je patiente avec plaisir.
Dav de Mons a écrit le 18/05/2018 15:11


ké20 a écrit le 18/05/2018 17:26
C'est bien d'en parler mais on pourrait aborder beaucoup de choses bien pire que nous sommes nombreux à consommer parfois sans le savoir.
personnellement , depuis un an, chez moi, on change notre alimentation, mais c'est très difficile ...

Essayez de trouver de la charcuterie sans nitrite de sodium, salpêtre , nitrate de potassium (e250, e 252) , eh bien c'est très difficile ... ce sont des produits nocifs et cancérogène interdit dans plusieurs pays...
Essayez de trouver de la crème fraîche , oui de la crème fraîche sans saloperie dedans .... idem, il y a souvent une seule voire 2 qui sont uniquement des bons produits....
Je peux continuer toute soirée si vous voulez, les CONsommateurs sont acteurs, ce sont eux qui choisissent de se faire empoisonner car tous les ingrédients sont mentionnés sur les paquets.
Tout le monde doit prendre conscience pour diminuer cela.

exemple le Manioc est un aliment qui contient de la linamarine qui peut se transformer en acide cyanhydrique encore appelé Cyanure d’hydrogène et provoquer de graves intoxications, voire la mort.
de plus il est prouvé qu'il entraine des prise de poids mais ce n'est rien à coté des dangers de ce produit.

mais que , haricots verts crus , épinard , blettes etc ... Clow a parlé des solanacées
clow a écrit le 18/05/2018 19:30
Les consommateurs sont acteurs non pas tout à fait en réalité ké20, l'un des problème majeur dans ce que tu dit c'est qu'avant tout ces divers produits se réalisé très bien mais sans tout les additifs ce qui fait que même mentionné et encore faut s'y connaître un peu.


Bah les consommateurs n'y verrons rien car l'habitude est tellement là que pour la plupart des gens c'est pas dangereux voir même ne regarde pas les ingrédients, tu peu prendre l'exemple du cidre, de la bierre, des saucisses, ou de multiple recette alimentaire la forme et le goût demeure plus ou moins mais la recette n'en est plus tout à fait vraiment la même depuis un certains temps.

Qui peu encore se dire réalisé de la bierre comme dans l'égypte antique ou le moyen age ?

Je dis pas qu'avant tout était rose mais cependant il faut quand même admettre qu'on est pas vraiment mieux à l'heure actuel .

Bref pour revenir sur les poisons l'anone n'est bien entendu pas le seul fruits potentiellement dangereux ni le seul aliment naturel ( les japonais aiment prendre le risque de cuisiné un poisson potentiellement très mortel ) et en règle général tout abus d'une chose peut être potentiellement néfaste.

Comme Arhus l'a dit faut le gardé à l'esprit par prudence et savoir faire la part des choses, la charcuterie n'est pas obligatoirement néfaste c'est plus la préparation de celle là qui n'est pas terrible .

Hein la guimauve qui en a déjà goûté des vrai ?


greffer.net >> Autres fruits