asiminier

Fruits rares, "Nouveaux" fruits, autres fruits exotiques...
Message
Auteur
Avatar du membre
ké20
Messages : 869
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: asiminier

#616 Message par ké20 » 04 déc. 2017 20:50

ben31 a écrit :
04 déc. 2017 17:01
J'ai personnellement un sol très lourd, argile marne. J'ai creusé à 80cm - 1m de profondeur, j'ai rajouter du sable également, matière organique pour l’alléger et le drainer.
Si tu n'as pas fait de tranchée , mais uniquement "un puits" pour la plantation de ton arbre , alors la terre allégée avec le sable autour de l'argile agit plus comme un puisard. (je parle juste technique bâtiment - agriculture)

Sinon , merci pour toutes tes précisons sur ce sujet qui te passionne énormément et que tu partages à merveille !

Dav de Mons
Messages : 13
Enregistré le : 20 oct. 2017 21:10
Localisation : Mons-en-Laonnois

Re: asiminier

#617 Message par Dav de Mons » 04 déc. 2017 21:17

En effet, merci à tous et en particulier à ceux qui partagent leurs graines ou leurs connaissances et savoirs-faire. C'est cool!
Et comme ben31, je pense qu'il faut savoir modérer ses envies et parfois attendre un peu...
Si je m'écoutais j'aurais déjà passer une nouvelle commande afin de planter d'autres variétés non dispo quand j'ai acheté les premiers plants... ce qui est inutile et peut paraître idiot vu de l'extérieur... ama, c'est sa la passion.
Si je m'écoutais, je déplanterais certains arbres y compris des fruitiers pour faire de la place à de futurs asiminiers! Alors que je n'en ai encore jamais dégusté un seul :doh:
David
Modifié en dernier par Dav de Mons le 05 déc. 2017 22:15, modifié 1 fois.

gels
Messages : 57
Enregistré le : 10 févr. 2011 22:04
Localisation : 44590 SAINT VINCENT DES LANDES

Re: asiminier

#618 Message par gels » 05 déc. 2017 19:40

Pour l'humidité, pas de soucis, j'en ais planté proche d'un rivière très limite de zone humide officielle. Parfois trois semaines SOUS l'eau certains hivers, et ils sont les plus rapides ! ! !

Victor
Messages : 4
Enregistré le : 02 déc. 2017 20:48
Localisation : Rue du Halage, Labuissière, Belgique

Re: asiminier

#619 Message par Victor » 08 déc. 2017 00:32

Chers tous,
Je viens de planter 4 Asiminiers en Belgique, en bordure de la Sambre - en terrain très lourd, donc j’ai dû améliorer avec du terrau - et je voudrais savoir avec quel type de mycorhize je devrai appliquer et quand...
Merci tout plein

Avatar du membre
claudeduvar
Messages : 550
Enregistré le : 31 mai 2007 09:15
Localisation : var

Re: asiminier

#620 Message par claudeduvar » 08 déc. 2017 09:47

regardez ma réponse plus haut, pour l'instant aucun champignon sur notre sol Français ne peut vivre avec cet arbre, donc c'est inutile. J'en profite aussi pour dire qu'il vaut mieux investir dans la vie du sol que dans les préparations commerciales de mycorhizes, le sol en possède naturellement et ce sont les bonnes puisqu'elles sont là depuis des lustres et adaptées aux conditions. Gardons les vieux arbres, amenons de la diversité, pas de compactage, de labour, d'engrais minéraux, pas de fongicides et d'insecticides bien sûr et de la matière organique en surface, le reste ce fait tout seul :)

Victor
Messages : 4
Enregistré le : 02 déc. 2017 20:48
Localisation : Rue du Halage, Labuissière, Belgique

Re: asiminier

#621 Message par Victor » 08 déc. 2017 13:19

Merci tout plein!

Victor
Messages : 4
Enregistré le : 02 déc. 2017 20:48
Localisation : Rue du Halage, Labuissière, Belgique

Re: asiminier

#622 Message par Victor » 08 déc. 2017 14:08

Voici ce que je retrouve ici même, sur le forum:

Rempotage d’asiminiers
Le rempotage consiste à sortir les jeunes plants du bac de germination et de les placer dans des pots profonds individuels. Afin de pouvoir transplanter sans endommager les racines, la terre doit être humide mais pas trop et la distance entre plants suffisante.

Si les plants ne font qu’une saison dans le pot, alors un pot de 25 cm peut suffire pour la majorité des plants. Si vous prévoyez de greffer les plants dans le pot, alors il est conseillé de prendre un pot plus profond (35 – 45cm). Le pot n’a pas besoin d’être large.

Le substrat est identique à la phase de germination, à l’exception qu’il sera enrichi par des mycorhizes.

Les produits suivants peuvent être utilisés pour confectionner le substrat :
– Mycorhizes (MYCOR ou autre)
– Perlites vermiculites (Magasin de bricolage, rayon Matériau – Isolation. Ex : Isolant Efiperl 100L)
– Terreau potager ou compost bien décomposé.
– Véritable terre de bruyère

Donc, Benjamin Braque parle bel et bien de mycorhizes...

ben31
Messages : 29
Enregistré le : 18 août 2016 20:59
Localisation : Haute Garonne

Re: asiminier

#623 Message par ben31 » 08 déc. 2017 14:21

C'est effectivement la méthode que j'ai appliqué et que j'utilise par défaut sur l'ensemble de mes fruitiers.
Les Mycorhizes que j'utilise contiennent également d'autres nutriments à base de graines concassés, qui peuvent expliquer la différence de croissance que j'avais observé entre 2 plants non mycorhizés et 8 plants mycorhizés il y a quelques années.
Faudrait casser quelques mottes pour voir si l'on observe ou pas les filaments du champignon.

gavot
Messages : 444
Enregistré le : 26 déc. 2013 10:06

Re: asiminier

#624 Message par gavot » 08 déc. 2017 14:55

Pour avoir des mycorhizes spécifiques d'asiminier, il faudrait théoriquement récolter du substrat local au contact des racines d'arbres en peuplement naturel., et le disposer contre les racines d'un asiminier planté. Ou mieux, récupérer un jeune asiminier "sauvage" avec la motte, et le transplanter ici... Complexité technique et surtout réglementaire, d'introduction de cryptogames, dont on connaît bien des inconvénients sur les arbres de l'Ancien Monde (graphiose de l'orme etc...) . Si ces obstacles étaient surmontés, demeure le risque que les myceliums introduits soient rapidement détruits par la microfaune et flore autochtone.
Les asiminiers croissent pas si mal en France, dans les sols profonds, riches et bien structurés. ils semblent s'y passer de mycorhizes ou bien utiliser des mycorhizes autochtones. Les mycorhizes spécifiques amélioreraient-elles la situation en conditions marginales (sols superficiels secs, ou au contraire hydromorphes, etc...)? cela reste à prouver.

Absence de mycorhizes, absence de parasites, pour les mêmes raisons, donc possibilité de déguster sans aucun traitement des asimines "Bio". Quel avantage !

Avatar du membre
ké20
Messages : 869
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: asiminier

#625 Message par ké20 » 08 déc. 2017 21:49

A combien de distance les plantez-vous ?
Du 4x4m en quinconce ça paraît juste ?

ben31
Messages : 29
Enregistré le : 18 août 2016 20:59
Localisation : Haute Garonne

Re: asiminier

#626 Message par ben31 » 08 déc. 2017 22:04

Au vu de ce que j'ai vu en asiminier adulte, je te conseille 3 m entre les plants et 4m entre rang.
Si ils ont du plein soleil, ils ne montent pas si haut que ça.
Rang orientés EST-OUEST.
2 à 3 ans après plantation, met du blanc sur les troncs car ils craquent sur la partie exposé sud-ouest et cela affecte la longévité et santé de l'arbre.
DSC_2017-09-14-004.JPG
DSC_2017-09-14-004.JPG (167.25 Kio) Vu 306 fois

ARHUS76
Messages : 596
Enregistré le : 08 nov. 2015 16:44
Localisation : Entre Rouen et Reims

Re: asiminier

#627 Message par ARHUS76 » 09 déc. 2017 08:10

Pour ma part j'ai fait 3 m sur le rang et 5 entre rang.

poupou47
Messages : 3
Enregistré le : 01 août 2016 17:43

Re: asiminier

#628 Message par poupou47 » 12 déc. 2017 18:04

ben31 a écrit :
08 déc. 2017 22:04
Au vu de ce que j'ai vu en asiminier adulte, je te conseille 3 m entre les plants et 4m entre rang.
Si ils ont du plein soleil, ils ne montent pas si haut que ça.
Rang orientés EST-OUEST.
2 à 3 ans après plantation, met du blanc sur les troncs car ils craquent sur la partie exposé sud-ouest et cela affecte la longévité et santé de l'arbre.

DSC_2017-09-14-004.JPG
Du blanc sur le tronc ?

ben31
Messages : 29
Enregistré le : 18 août 2016 20:59
Localisation : Haute Garonne

Re: asiminier

#629 Message par ben31 » 12 déc. 2017 19:11

Du blanc arboricole (chaux). Ils en mettent à KSU sur les arbres moins âgé pour éviter l'éclatement du tronc (ils testent ce concept). Le blanc réfléchis la lumière donc l'écorce chauffe moins en été.
Ceux sur la photo n'en ont pas car c'est une plantation agé, qui a plus de 20 ans. Le but étant de comparé si cela allonge la durée de vie de l'arbre.

Stellair
Messages : 154
Enregistré le : 08 déc. 2011 15:57

Re: asiminier

#630 Message par Stellair » 12 déc. 2017 19:46

J'ai eu un poirier ou le tronc c'est fissuré. Cette année je vais mettre ceci

Image

Et contre les chenilles du phalène hièmale (Operophtera brumata) je vais mettre un produit à base d'huile de colzat

Image

Répondre