Greffes anonacées

greffer.net >> Autres fruits

tropique a écrit le 31/10/2017 20:27 (ref msg # 60084 )
Comme les anonacées sont en pleine végétation en cette période,j en ai profité pour y insérer quelques greffons asiminier non stratifiés.Le reste des greffons est stockée dans le frigo





Ce jeune cherimolla greffé a été sélectionné pour être surgreffé




Asiminiers prima et sunflower greffés sur cherimolla

D ici un mois je posterai une autre photo
tropique a écrit le 03/11/2017 16:47 (ref msg # 60137 )



Ce cherimolla de 3 ans issu de semis vient d être sélectionné pour recevoir des greffons asiminier,corossolier et atemoya





Greffon corossolier sur le rameau vertical,et deux greffons asiminiers plus bas
Pour l apparition du nouveau feuillage et la réussite des greffons je compte sur les racines et la chaleur.
tropique a écrit le 06/11/2017 17:39 (ref msg # 60155 )
Voici un autre cas de figure ou je n élimine pas les branches en dessous du greffon:




Atemoya de 2 ans issu de semis.Comme celui-ci filait en hauteur,j ais pensé y greffer dessus l asiminier en vue d atténuer sa vigueur.





Asiminier sunflower sur corossolier de trois ans issu de semis
Comme il fait encore +22--- +14°c,les pg sont installés dans une serre non chauffée.Dès que les minima descendront en dessous de +10°c je chaufferai

J avais remarqué que parmi les annonacées tropicales le corossolier est le plus résistant au froid de chez moi (+5°c).Il cesse de pousser mais son feuillage reste intact.

Si mes greffons asiminiers réussiront bien sur cherimoya,atemoya et corossolier,j envisage de faire des greffes inverses pour comparer.
tropique a écrit le 27/11/2017 16:59 (ref msg # 60482 )
26 jours après greffe asiminier sur cherimolla,voici ou en sont les greffons non stratifiés:




Même si la soudure proprement dite n est pas encore là le greffon est bien coincé




Le pg est en pleine végétation,le greffon encore vert persiste dans sa dormance( sous 20°c)

D après vous y-a-t-il un chouia d espoir ?
Merci
gavot a écrit le 27/11/2017 17:32 (ref msg # 60483 )
Un chouia seulement.
Je ne sais pas si le démarrage des bourgeons d'asiminier est conditionné par la température ou bien par la photopériode.
Si le démarrage est conditionné par la température, le chouia est mince, les 20° devraient être largement suffisants.
Si c'est la photopériode qui induit le démarrage, le chouia est peut être plus gros, car les jours à Casablanca doivent être actuellement plus courts qu'à la mi-avril en zone tempérée(vers le 45e paralèle). Tu pourrais tester ça en donnant un éclairage complémentaire prolongeant de quelques heures la durée du jour(dans le rouge, violet, avec des lampes à LED conçues pour le C...... cultivé à l'intérieur)
Bonne chance!
tropique a écrit le 28/11/2017 18:24 (ref msg # 60500 )
Merci Gavot pour ton aide.Comme on a encore 10h de lumière par jour,je vais les renforcer avec 6h de LED.
S il n y aura pas de nouveau d ici la fin de l année je me rabattrai sur les greffons stratifiés,là ça marchera.
Ce qui m inquiète le plus c est ce point de soudure qui est plus que douteux.
En attendant l avis d autres amateurs je croise les bras
gavot a écrit le 01/12/2017 07:56 (ref msg # 60527 )
Salut Tropique,
a la réflexion, il se peut bien que le développement des feuilles d'asiminier soit plutôt induit par la durée du jour (photopériode). En Amérique du nord, le climat est en moyenne tempéré dans l'aire naturelle de l'asiminier, mais les variations de température d'une année à l'autre à la même date sont plus prononcées en Amérique du nord que dans l'Ancien Monde, avec des vagues de froid ou de chaleur pouvant intervenir n'importe quand. Un débourrement régulier doit donc plutôt être induit par la durée du jour, réglée par une horloge astronomique....
tropique a écrit le 03/12/2017 20:06 (ref msg # 60569 )
Salut Gavot et tous

Merci pour ces explications très instructives,d ailleurs elles m avaient obligé à méditer davantage sur la cause de ce problème .Je m explique:




--La soudure satisfaisante avait permis aux greffons de se maintenir en vie
--Aussi, je suis persuadé que 10h de lumière naturelle+4h de LED/ par jour sont largement suffisants pour démarrer l asiminier
Au vu de ce qui précède,je déduis que mes greffons ne sont ni plus ni moins qu en période de dormance obligatoire
--De même je viens de constater qu un greffon à feuillage caduc entre en dormance même s il est greffé sur un pg à feuillage persistant ,même si ce dernier est en pleine végétation.

D ici un mois j en posterai d autres photos,en espérant que les greffons ne me trahiront pas
tropique a écrit le 12/12/2017 19:41 (ref msg # 60673 )



Le premier bourgeon asiminier sur corossolier vient d éclater.Le tronçon au delà de ce bourgeon s était desséché,il sera éliminé plus tard.
Je viens de dessérer la ligature pour éviter l étranglement du greffon
Je partagerai l évolution de ce greffon
tropique a écrit le 19/12/2017 17:45 (ref msg # 60782 )
45 jours après greffe asiminier sur annonacées tropicales,voici ou en sont mes greffons:



Asiminier sur cherimolla.Comme le pg vient d entamer la phase de sève descendante,je viens de l installer tout près de la source de chaleur et avais pincé deux rameaux afin de le forcer à redémarrer




Par contre,celui greffé sur corossolier se porte à merveille.Le pg est en pleine végétation
Dans la serre chauffée j avais installé plusieurs seaux remplis d eau de pluie utile pour l arrosage et l humidité ambiante
belinsecte a écrit le 28/12/2017 23:08 (ref msg # 60842 )
Tropique, pourquoi ne fais tu pas de greffes de cherimoliers sur asiminier?
tropique a écrit le 29/12/2017 17:08 (ref msg # 60855 )
Mi-février je testerai corossolier sur asiminier
belinsecte a écrit le 31/12/2017 12:12 (ref msg # 60919 )
Je salue ton goût de l'expérimentation car c'est déconseillé d'après ton post du 21 mars 2016 ici https://www.greffer.net/discussion/viewt...
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 08/01/2018 21:34 par belinsecte
tropique a écrit le 07/01/2018 22:42 (ref msg # 61148 )
Merci Belinsecte.
Une question sur les pousses d un greffon asiminier de 2mois,svp.




La pousse du bas avait giclé 15 j avant la terminale.Depuis lors,cette dernière avait affaibli son ainée.
Dois-je supprimer tout de suite celle du bas,ou attendre encore un peu ?
Merci




Ce greffon asiminier sur cherimolla n évolue pas dans le sens souhaité.En effet,le pg qui devrait être en dormance en cette période est actuellement soumis à un forçage sous serre chauffée mais le démarrage n est pas aussi vigoureux que celui du printemps.
Vivement les beaux jours préludes de la ruée sur les greffes
belinsecte a écrit le 08/01/2018 21:39 (ref msg # 61174 )
PG En dormance? Ton Cherimola n'est il pas persistant?
moi je laisserais les 2... c'est + les pousses du pg en dessous qui m'inqiéteraient (1ère photo en p.1 de ton present sujet); mais vu tes dernières photos, plusieurs sujets ont été greffés?
tropique a écrit le 08/01/2018 23:53 (ref msg # 61179 )
Merci pour la réponse.Je laisserai les deux pousses comme tu viens de me le suggérer
Le cherimoya est à feuillage caduc.Pour les obliger à démarrer en cette période il suffira de les installer au chaud et de pincer les rameaux.J en posterai une photo du jour.
Les rameaux du bas seront bientôt greffés avec d autres variétés asimina que j attend avec impatience.
belinsecte a écrit le 09/01/2018 10:46 (ref msg # 61192 )
Ici en Andalousie les cherimoyas ne se "déplument" jamais, mais c'est mieux protégé des vents froids que Casablanca semble-t-il.
Es-tu bien 100% sûr(e) que ton PG est du cherimoya?
Es-tu certain(e) de la température à laquelle les feuilles tombent?
Et de ton record de froid?
tropique a écrit le 09/01/2018 21:33 (ref msg # 61212 )
Sur le Net,tous les sites affirment que le cherimoya est à feuillage caduc,or chez nous son feuillage crame en hiver et ne chutent qu au moment du départ en végétation,par contre,les jeunes plants cultivés en pot perdent tout leur feuillage pendant l hiver.Aussi,le cherimoya entre en dormance pendant plusieurs mois sans pour autant perdre tout son feuillage.
Caduc ou persistant ?-Je ne sais à quel Saint me vouer
Les minima en janvier atteignent 7°c entre 4 h et 6 h,puis remontent jusqu à 16°c

Voici quelques photos du jour de mes cherimoya:




Feuillage d un jeune cherimoya sous serre





Lorsque j en pince un rameau,les bourgeons démarrent,ce qui me permet de les greffer en cette période.





Sous serre chauffées beaucoup de jeunes fruitiers redémarrent
belinsecte a écrit le 10/01/2018 16:36 (ref msg # 61224 )
Je vois sur ce lien que je mets direct cette fois, entre -3°C et -9°C de records de froid dans 4 stations météo d’Algérie.: http://meteo-climat-bzh.dyndns.org/class...
Si je comprends bien les feuilles que tu mets en photo (cherimoya sous serre) le bout est grillé mais elles restent vertes et chutent toutes en même temps au moment du débourrement des yeux, et Tes sujets en pot souffriraient du froid sur les racines ou d’une hydratation moins constante et perdraient totalement leurs feuilles pendant plusieurs mois.
En Andalousie les feuilles de ta photo correspondraient actuellement un cherimolier qui a un peu manqué d’eau. D’autres ont les feuilles bien vertes (et aucun doute n’est permis quand à leur espèce ni variété puisque ce sont des cultures commerciales).

J’avais déjà signalé cette petite merveille dans un autre sujet (que Antigonos possède et que j'ai commandée pour ma part): il nous permettrait l’hiver prochain pour 15€, d’accompagner nos observations d’un graphique objectif de la température et sa durée, exactement à l’emplacement de l’arbre:
https://www.ebay.fr/itm/Enregistreur-Usb...
tropique a écrit le 10/01/2018 21:15 (ref msg # 61233 )
Je suis à Casablanca qui est la capitale économique du Maroc,donc étant au bord de l Atalntique les températures ne descendent que rarement en dessous de +7°c.D ailleurs cerisiers,kiwis et autres ne fructifient pas chez moi à cause de l insuffisance en froid
Les cherimoya entrent en dormance pendant l hiver,leurs feuilles quoique grillées par la rosée matinale ne commenceront à chuter progressivement que lorsque ça commence à bourgeonner .
Ce fruitier ne réussit pas dans nos régions ou les températures frôlent les 0°c,à moins s il soit protégé.


greffer.net >> Autres fruits