Suite à la nouvelle réglementation RGPD, le forum est temporairement disponible en lecture seule uniquement, sans les comptes utilisateur, avec des données qui ont été anonymisées, le temps de sa mise en conformité. Il reprendra son fonctionnement d'ici la fin du mois. Merci pour votre patience.


Semis d'asiminiers pour portes-greffes

GREFFER.NET >> Autres fruits
anonymisé 28/01/2017 14:24
Bonjour à tous,

Comme l'asiminier est une espèce à la mode j'ai pensé qu'un sujet spécifique sur la production de porte-greffe issus de semis pourrait intéresser pas mal de gens.
Je fais ma première tentative cette année donc je vais essayer de raconter un peu ce que ça donne. Mes essais n'ont rien d'une expérience scientifique, c'est de l'empirisme au feeling donc j'espère qu'on me pardonnera que dans certaines comparaisons "toute chose n'étant pas égale par ailleurs"...

J'ai commandé les graines en septembre.

Stratification : elles ont un peu moins de 4 mois dans des sacs de congélations zipée remplit d'un mélange de tourbe ph4,4 et de sable de carrière (proportion au feeling amis environ 50-50) humidifié, le tout dans le bac à légume d'un réfrigérateur.

J'ai sorti début janvier une série de graines. La coque de certaines avait déjà commencé à se fendre. J'ai mis en tupperware avec tourbe ph4,4. quelques graines ont germés. Pour la question du pH j'ai également mis une série avant-hier dans un mélange de terreau spécial semi ph6 pour voir la différence.
D'après-vous il faut un pH spécifique pour une bonne germination ?

Pour le moment j'en suis là, je raconterais la suite quand j'aurai du nouveau.

Sinon pour la suite ça grandira dans ma salle de bain à 20°C (c'est assez ?) sous des led horticoles dans des bouteilles coupées remplies de "terreau universel".
Si ça pousse vraiment bien je les transplanterai en pleine terre aux beaux jours vers avril dans leur emplacement définitif. Si le développement est faible je les garderai une année de plus dans la salle de bain, ça fera jolie Il faudra que je trouve des grands pots dans ce cas la pour le pivot.

En attendant je suis avide de conseil de culture. Bon weekend !
anonymisé 28/01/2017 15:12
Bonjour,

J'avais obtenu des semis de graines du commerce en semant en décembre à l'extérieur dans des godets remplis de mélange pour moitié terreau "ordinaire" de supermarché et moitié terre argilo-calcaire. Levée courant mars. L'asiminier est une espèce de climats tempérés, la graine germe dans des conditions "naturelles" peut être plus irrégulièrement qu'après stratification contrôlée. De même un substrat acide favorise-t'il peut être la germination et la croissance initiale (comme c'est le cas, par exemple, chez les Morus)

Cette année disposant de graines de ma propre production (Taylor x Sunflower) j'ai semé en place en novembre une dizaine de graines, dans un grand potet ameubli et amendé en terreau et fumier, sur 40cm de profondeur environ, dans un sol argilo calcaire homogène et profond. Je sélectionnerai progressivement les plus vigoureux. Je prévois d'intensifier amendement organique-fertilisation-irrigation les premières années, pour éviter que les jeunes plants "boudent" les 3 ou 4 premières années. Et d'assurer une couverture insecticide-hélicide pendant ce laps de temps . Greffer quand le diamètre de 5mm sera atteint.
anonymisé 28/01/2017 15:42
Bonjour,

J'avais obtenu des semis de graines du commerce en semant en décembre à l'extérieur dans des godets remplis de mélange pour moitié terreau "ordinaire" de supermarché et moitié terre argilo-calcaire. Levée courant mars. L'asiminier est une espèce de climats tempérés, la graine germe dans des conditions "naturelles" peut être plus irrégulièrement qu'après stratification contrôlée. De même un substrat acide favorise-t'il peut être la germination et la croissance initiale (comme c'est le cas, par exemple, chez les Morus)

Cette année disposant de graines de ma propre production (Taylor x Sunflower) j'ai semé en place en novembre une dizaine de graines, dans un grand potet ameubli et amendé en terreau et fumier, sur 40cm de profondeur environ, dans un sol argilo calcaire homogène et profond. Je sélectionnerai progressivement les plus vigoureux. Je prévois d'intensifier amendement organique-fertilisation-irrigation les premières années, pour éviter que les jeunes plants "boudent" les 3 ou 4 premières années. Et d'assurer une couverture insecticide-hélicide pendant ce laps de temps . Greffer quand le diamètre de 5mm sera atteint.


Je n'ai pas osé semer en extérieur car n'ayant qu'une vingtaine de graines dont je n'étais pas bien sur de la qualité, j'ai préféré "assurer le coup" comme on dit en semant en intérieur pour contrôler mieux et observer plus facilement la germination.
C'est le top des graines fraiches. Moi il va falloir que j'attende 5-6 ans avant que mes asiminiers donnent des fruits. Si tu en vends ou troc je suis intéressé pour l'année prochaine.
Ce que je peux faire par contre c'est prendre quelques graines que j'ai stratifiée pour les planter directement en extérieur et voir ce que ça donne. Le pb c'est que je suis en Bretagne et j'ai peur que la température minimum d'un bon développement (25°C selon mes sources) ne soit atteinte qu'au moi d'aout et encore si on à de la chance...
anonymisé 28/01/2017 15:49
J'en ai cédé pas mal à ceux qui en voulaient, sachant que c'est galère d'en trouver.
Il m'en reste peut être quelques unes, je peux te les envoyer, elles sont restées au frais question de température mais risque de dessication, je ne garantis pas le taux de germination.
contacte moi par MP si ça t'intéresse.
anonymisé 28/01/2017 23:00
La meilleure façon que j'ai trouvé, c'est dans des bouteille de soda de 2L avec du terreau, le plus lambda au dessus du radiateur en couvrant pour garder toute l'humidité et ne pas avoir à arroser tous les jours.

Résultat garanti si les graines ont été mises suffisamment longtemps à stratifier au frais.
anonymisé 29/01/2017 09:24
La meilleure façon que j'ai trouvé, c'est dans des bouteille de soda de 2L avec du terreau, le plus lambda au dessus du radiateur en couvrant pour garder toute l'humidité et ne pas avoir à arroser tous les jours.

Résultat garanti si les graines ont été mises suffisamment longtemps à stratifier au frais.


Merci Diospyros. La graine est recouverte de terreau ou juste posée ? Parce que comme elle est massive il faut j'imagine pas mal d’énergie pour que la radicule arrive à sortir la graine de terre.
Dans mes essais j'ai généralement soit posé la graine, soit recouvert par juste une fine couche de terreau.
anonymisé 29/01/2017 11:21
Je fais comme beaucoup de graines : bien les nettoyer pour bien éliminer ce qui pourrait favoriser le pourrissement, 1 à 2 jours dans de l'eau propre, séchage quelques heures, mise en sachet hermétique et en bas du frigo jusqu'en mars. Il faut surveiller (comme les autres graines) pour enlever celles qui pourrissent. Semis en godets dans du terreau de base en mars à l'abri (serre). Attention aux rongeurs, ils aiment bien.
anonymisé 29/01/2017 11:57
Je fais comme beaucoup de graines : bien les nettoyer pour bien éliminer ce qui pourrait favoriser le pourrissement, 1 à 2 jours dans de l'eau propre, séchage quelques heures, mise en sachet hermétique et en bas du frigo jusqu'en mars. Il faut surveiller (comme les autres graines) pour enlever celles qui pourrissent. Semis en godets dans du terreau de base en mars à l'abri (serre). Attention aux rongeurs, ils aiment bien.

J'espère que tu nous donnera des nouvelles de tes semis en serre pour cette saison
anonymisé 29/01/2017 12:50
Karmi : je les mets à 3 ou 4cm de profondeur. Je rappelle juste que la graine mets 2 mois à germer le temps qu'elle fasse son pivot (d'où l'intérêt des bouteille de soda qui sont pronfondes plutôt que du godet classique)
anonymisé 29/01/2017 13:25
Diospyros : Et oui d'où l'intérêt de semer tôt. L'année prochaine je semerai début décembre
anonymisé 29/01/2017 13:39
Ça change rien en soi...

Quand elles auront germées, le temps se sera déjà un peu adouci et tu pourras peut être même les mettre à l'extérieur (à l'abri des rayons directs du soleil).

Dans la nature, les graines n'auraient pas commencé à germer avant le mois de mars et peut être même plus tard encore dans certaines régions des US où ils poussent spontanément !
anonymisé 29/01/2017 13:49
Ça change rien en soi...

Quand elles auront germées, le temps se sera déjà un peu adouci et tu pourras peut être même les mettre à l'extérieur (à l'abri des rayons directs du soleil).

Dans la nature, les graines n'auraient pas commencé à germer avant le mois de mars et peut être même plus tard encore dans certaines régions des US où ils poussent spontanément !


oui je comprend bien mais comme je suis en Bretagne et qu'il fait pas bien chaud le printemps et l'été, l'idée c'est que les se développent rapidement d'abord en intérieur durant le début de la saison pour pouvoir être suffisamment costaud et résister à l'hivers dehors. cf température de 25°C nécessaire pour une croissance acceptable chez cette espèces.
La Bretagne n'a rien à voir avec le biotope naturel de l'asiminier. Je suis en climat océanique à été frais et pas en zone continentale à été chaud donc j'ai fais le deuil d'une culture magnifique de l'asiminier, sauf si j'en met en serre.
Idem pour le greffage qui nécessite, d'après mes sources, des températures élevées. Je pense que je serai obligé de greffer en serres, donc d'élever des asiminiers en pots durant 2-3 ans à cet effet.
anonymisé 29/01/2017 15:12
Je pense pas que ce soit aussi dramatique que ça.... L'asiminier pousse de la Géorgie aux grands lacs à la frontière canadienne.

C'est un arbre de sous bois avant tout, qui affectionne aussi les endroits humides comme les lits des rivières. En Europe de l'est, (en particulier en Rep Tchèque) il rencontre un succès particulier pour son aspect exotique et son excellente rusticité.

Je ne pense pas que tu rencontreras de difficultés particulières pour le greffage ou la culture, il y a un forum avec un fil dédié au paw paws de plus de 200 pages avec des photos à rendre vert de jalousie....

Quant à sa résistance au froid de l'hiver, encore une fois sa répartition géographique montre que c'est une plante des plus résistantes au froid, aucun souci de se coté!
anonymisé 29/01/2017 15:59
Je pense pas que ce soit aussi dramatique que ça.... L'asiminier pousse de la Géorgie aux grands lacs à la frontière canadienne.

C'est un arbre de sous bois avant tout, qui affectionne aussi les endroits humides comme les lits des rivières. En Europe de l'est, (en particulier en Rep Tchèque) il rencontre un succès particulier pour son aspect exotique et son excellente rusticité.

Je ne pense pas que tu rencontreras de difficultés particulières pour le greffage ou la culture, il y a un forum avec un fil dédié au paw paws de plus de 200 pages avec des photos à rendre vert de jalousie....

Quant à sa résistance au froid de l'hiver, encore une fois sa répartition géographique montre que c'est une plante des plus résistantes au froid, aucun souci de se coté!



Te me cite des endroits à climats continentaux. De plus la résistance au froid n'est pas un pb, les hivers bretons sont très doux. C'est plus la vitesse de croissance en saison de végétation (manque de chaleur) et donc le nombre d'année avant mise à fruit. Mais j'y crois, sinon je n'en semerait pas
anonymisé 29/01/2017 19:28
Il y aura bien quelques étés caniculaires dans les prochaines années, n'épargnant pas la Bretagne, où, à côté de divers désagréments (alges vertes sur le littoral, moustiques-tigres, etc...) tu auras le plaisir de voir nouer puis mûrir ces délicieuses asimines ....
anonymisé 29/01/2017 19:54
gavot : J'y compte bien !
anonymisé 29/01/2017 21:08
j'en ai semé d'importantes quantités plusieurs années,j'ai eu de gros échecs,une forte température 25°c en effet,et stable,donne d'excellent résultats.
pratiquer à l’étouffée est mieux pour l'hygrométrie et la stabilité des températures.
ne pas oublier l'ombre à 80% est l'idéale pour la jeunesse de cette espèce.

j'en sème plus d'un demis kilo cette année.
il faut des pots spéciaux,et la culture idéale entre 28 et 35°c il me semble...mais c'est dure à tenir.
du coup croissance presque normale....30 cm en 3 ans...

mais qu'importe,il le mérite...faut bien qu'il ai un défaut !
anonymisé 29/01/2017 21:44
j'en ai semé d'importantes quantités plusieurs années,j'ai eu de gros échecs,une forte température 25°c en effet,et stable,donne d'excellent résultats.
pratiquer à l’étouffée est mieux pour l'hygrométrie et la stabilité des températures.
ne pas oublier l'ombre à 80% est l'idéale pour la jeunesse de cette espèce.

j'en sème plus d'un demis kilo cette année.
il faut des pots spéciaux,et la culture idéale entre 28 et 35°c il me semble...mais c'est dure à tenir.
du coup croissance presque normale....30 cm en 3 ans...


En serre c'est facile d'atteindre 35°C mais la nuit sa chute et comme tu l'as dit les différences de températures c'est pas bon. Même avec la meilleur des serres bio-climatiques c'est impossible de maintenir de telles températures la nuit.
C'est pour cette raison aussi que je trouve les éclairages artificiels intéressants. Tu profites de la chaleur de la maison qui est constante, tu n'as pas de pb d'UV (et Dieu sait que c'est un pb avec l'asiminier) et tu peux semer à peu prêt quand tu veux.
Par contre si tu sais ou trouver des pots adaptés ça m'intéresse parce que si je m'amuse à augmenter ma production l'année prochaine, je vais pas rester avec les bouteilles coupées. Pour le début de culture des plaques quickpot 20 cm de profondeur ça me parait bien mais pour la suite va falloir plus profond tout en étant assez fin pour pas que ça pèse 3 tonnes.

500g ça commence à être intéressant. L'année prochaine j'ai bien envie d'en semer aussi en grande quantité mais j'ai bien envie de trouver des graines fraîches. Si je trouve pas je prendrai celles de Sandeman Seeds. Faudra que je leur demande la parenté.
anonymisé 30/01/2017 04:36


Gavot toi au moins, tu vois le bon coté des choses!

Qui sait bientot des vergers de manguiers dans le Nord aussi!!
anonymisé 30/01/2017 08:43
Le provenance des graine fait tout et là je dit haut et fort arrêtez d'acheter chez sandemann....
IL garde les semences d'une année a l'autre et les résultats sont toujours aléatoire, et quand on achète une grosse quantité la mauvaise année, c'est la cata!

Semence dupuy, la dame est très sérieuse et ne garde aucune semence d'un année a l'autre.
L'année dernière 1kilos provenance Italie. Je doit avoir 350 plants.
Cette année ça vient des états unis, avec quarantaine, j’espère que ça va le faire.

La première année pousse de 10 à 25cm
La 2eme année 1m à 1.5m sans aucun engrais, dans des pots que fabrique moi même.
La technique des semis a déjà était donné par Autrevie il me semble:
Stratification, puis on dispose les graines a plat sur un lit de sable de 2cm on recouvre juste pour ne plus voir les graines, on ferme et on met au chaud a l'ombre.
Le mieux étant un tupperware. Quand la graine germe, le germe vient butter au fond et soulève la graine, ducoup on peut la voir et la planter en faisant un trou a l'aide d'un fin crayon (on laisse alors la graine en surface), il est important d'avoir un germe de 2 cm pour la planter sinon elle sèche.

Chaleur , ombre et eau.... ça fait son pivot.
Je sème dans des plaques quickpot forestier bien profond, puis je transplante dans des pots en bache que je coud. H: 45cm L:12cm
J'ai semer direct dans ces pots profond pour voir et j'ai eu des pousses de 30 à 50 cm.

GREFFER.NET >> Autres fruits