JUJUBIER

greffer.net >> Autres fruits

ké20 a écrit le 25/10/2014 21:48
j'ai lu sur le site Fruits Oubliés http://association.fruits.oublies.pagesp...
que le jujubier se bouture à l'automne , comme la citer planteur123 avec du bois de 2 ou 3 ans

J'ai un beau jujubier de provence de 4-5ans environs 2m de haut , et je compte bien lui faire des copains rapidement
Planteur123 dit que le taux est 100% de réussite , c'est intéressant !
Mais quand est-il du sol pour la bouture ? Les jeunes plants sont quand même exigent , et demande de bons arrosages au début.
gaston85 a écrit le 26/10/2014 21:50
Petit avertissement pour ceux qui veulent planter un jujubier. Ne surtout pas le mettre dans un endroit où le sol va être travaillé car chaque blessure de racine engendre un rejet. Sa capacité d'invasion est du même niveau que celle d'un robinia pseudo acacia! Ceci dit les fruits sont bons. Popint positif : l'arbre tolère des sols pauvres et très compactés.
ké20 a écrit le 27/10/2014 20:49
c'est vrai que ces feuilles ressemblent à celles de l'acacia.
Merci pour l'info.
palmierbret a écrit le 24/10/2015 14:25
Bonjour,

En remontant la vallée du Rhône hier, j'ai remarqué un splendide jujubier haut de 5 m, au tronc déjà bien gros, et couvert de fruits.
Il se trouve en Ardèche dans le village de Champagne (cela ne s'invente pas !) sur la droite de la rue principale (D86) lorsque l'on vient du sud.
On est déjà bien au nord de Valence et le petit arbre semblait en pleine forme.

Frédéric
yacine a écrit le 17/04/2016 16:49
Bonjours a tous.la floraison de Jujubier a une interrissante valeur chez les apiculteurs car le miel est du qualité. J'ai des ~20 jujubier sauvage a environ d'un siecle.les fruits jujubier sauvage 2 . Un diametre 0.8 mm marron foncé et l'autre 2 cm marron claire
belinsecte a écrit le 14/03/2017 08:25
J'ai acheté un sachet de graines chez 'semences du puy' , il y en avait environ 300: quand juste avant de les planter, j'ai fait le test du verre d'eau (graines qui flottent=vides et celles qui coulent=bonnes) que quatre ont coulées !! (j'aurai dû envoyer une lettre de réclamation !!)


est-ce buluo shu tzao qui aurait une majorité de graines pleines?

est ce que quelqu'un connait la "jujube verte"? qui ne sèche pas. si on la laisse tourner, elle pourrit comme une pomme.
Faut il ouvrir un sujet distinct ou s'agit il d'une jujube?

il s'agit de ziziphus mauritiana.

en photo ci dessous;
non ce ne sont pas des granny s degénérées! c'est surprenant, contairement aux apparences, c'est vraiment vraiment bon.
C'est très croquant et juteux, ni apre ni acidulé, je n'ai pas résisté à manger une 2ème (je me suis restreint pour les autres, je voudrais faire goûter à Aroued...). Difficile à décrire, si ce n'est que je suppose que je pourrais en manger des kilos.


test du verre d'eau: les 2 que j'ai extraites, restent au fond de l'eau!







Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 22/04/2018 02:38 par belinsecte
benoit30 a écrit le 16/03/2017 07:52
non ce ne sont pas des granny s degénérées! c'est surprenant, contairement aux apparences, c'est vraiment vraiment bon.

Les photos sont-elles récentes ? A quelle période ces jujubes se cueillent ? combien de temps se conservent-elles ? Ce serait un nouvel ersatz pour ceux qui ne peuvent pas avoir de pomme dans les garrigues ? En tout cas belle trouvaille !
belinsecte a écrit le 16/03/2017 12:14
Ce sont les photos du jour! Elles viennent par avion.. Mais pas sûr que celles-ci soient très tolérantes au froid.
J'attends de la visite pour faire une dégustation en groupe avec elle, en groupe car il m'en reste que 2....
dans la bourse il y a un membre africain qui propose cette espèce (j'ignore quelle variété), ce serait l'occasion de faire des échanges avec lui pour démarrer son verger (il n'a pas grand chose pour le moment); je lui fais de la pub!

J'ai une variété résistante au froid, qui vire au rougeatre à maturité comme Ziziphus jujuba.
Mais je postais ces photos de variété bien verte, car je trouvais l'apparence extérieure, encore plus étonnante.
Message modifié 2 fois ; la dernière fois le 22/04/2018 02:41 par belinsecte
belinsecte a écrit le 06/05/2017 14:25
selon nuttrees, ziziphus mauritiana tolère seulement 27°F = -2,7°C, donc tentable seulement à Menton (06)...
Antigonos a écrit le 21/10/2017 22:45

selon nuttrees, ziziphus mauritiana tolère seulement 27°F = -2,7°C, donc tentable seulement à Menton (06)...

Tu parles toujours de Menton mais il y a d'autres régions chaudes en France (Corses, territoires d'Outre-Mer) et des lecteurs francophones en dehors de la France.
En fait Ziziphus mauritiana semble surtout utilisé dans les régions arides type Sahel. Dans un pdf nommé "Propagation végétative d’une variété améliorée de jujubier introduite au Sénégal" il y a pas mal d'explications sur cette espèce. Il est utile en particulier pour la lutte contre la désertification tout en apportant des fruits voire des feuilles comestibles ou du bois. Il a été développé en Inde où il y a diverses variétés. Le document déclare que le jujubier est difficile à bouturer d'après une étude indienne citée : a priori c'est le cas seulement pour cette espèce ! La greffe décrite pour cette espèce est la micro-greffe en fente en culture in vitro. La seule chose pratique que j'ai pu en tirer est qu'ils font une micro-greffe au niveau de l'hypocotyle (disent-ils...) pour priver le porte-greffe de toute possibilité ultérieure de se ramifier depuis la base... puisqu'il n'a plus de tige originelle. Sinon ce porte-greffe n'arrête pas de faire des rejets.
Remarque : leur emploi du terme hypocotyle est incorrect, ce qui est surprenant pour une parution universitaire officielle... L'hypocotyle est la partie de la tige avant les cotylédons (comme le nom l'indique) mais n'existe vraiment que si les cotylédons sortent du sol (tomates, haricots...) bref dans le cas de germination épigée. Ici on voit clairement que la graine reste dans le sol (germination hypogée), donc en réalité la greffe est faite juste avant les premières feuilles... sur l'épicotyle.
Antigonos a écrit le 21/10/2017 22:56
J'ai acheté un sachet de graines chez 'semences du puy' , il y en avait environ 300: quand juste avant de les planter, j'ai fait le test du verre d'eau (graines qui flottent=vides et celles qui coulent=bonnes) que quatre ont coulées !! (j'aurai dû envoyer une lettre de réclamation !!)
Attention : il s'agit vraiment de graines ou de noyaux ? Parce que la jujube contient un noyau avec deux graines à l'intérieur et cela pose un nouveau problème... En effet le noyau peut être assez lourd pour que, même vide, il coule au fond ! J'ai fait l'expérience avec des jujubes (je pense des 'Li' vu les forme, taille et couleurs) dont tous les noyaux coulaient : j'en ai scié plusieurs (au mini-disque diamanté de Dremel, c'est très dur...) et à chaque fois c'est vide. Je soupçonne l'emploi de gibbérellines... (Bien que bio : c'est une hormone naturelle.)
Voici :


tropique a écrit le 22/10/2017 22:45



Même si le noyau contient deux amandes,je n avais jamais observé deux germinations à la fois, chez moi.Effectivement les cotyledons restent toujours sous terre.






Ce jujubier "Li" issu d un semis de 4 ans donne des fruits fidèles.Les fruits atteignent leur maturité lorsque la couleur verte est sur le point de virer au marron,à ce stade on peut les croquer comme des pommes mais ne sont pas du tout sucrés.Une fois marrons,ils sont toujours croquants mais légèrement sucrés.Le top c est lorsqu ils se fripent sur l arbre ou dans la cuisine,là ils deviennent moelleux et mielleux,presque des dattes.
Comme les jujubes continuent à mûrir après cueillette,ils sont généralement vendues vertes ou teintées de marron,autrement elles vont se friper dans les étals et beaucoup de clients n ont voudront plus.
En ce qui concerne la greffe,j avais vu des jujubiers greffés au delà de trois yeux (anglaise),mais j ignore si le pg émettra des rejets ou non
fretka a écrit le 18/04/2018 08:27
Concernant le Z. mauritiana, tu dis, belinsecte que les fruits viennent par avion.
Mais où les as tu achetées?
Avez vous connaissance d'une source possible pour cet arbre ou ces fruits? La description me donne l'eau à la bouche.
Il y a une jolie page wiki en anglais, qui indique que les boutures, le drageonnage sont de bons procédés de multiplication, et que l'on accélère la germination en cassant le noyau.
Pour plus de sécurité, je poncerai le noyau, il y a moins de risques de casser la graine.
belinsecte a écrit le 19/04/2018 09:42
Je parlais de fruits verts qui me venaient par un ami par avion.
Ce n'est pas la jujube à sécher, c'est une autre espèce bien meilleure lorsqu'elle est fraiche.
Message modifié 5 fois ; la dernière fois le 22/04/2018 02:42 par belinsecte
belinsecte a écrit le 21/04/2018 13:51
Je ne suis pas sûr de voir les MP (boite limitée à 50): fais moi une demande publiquement si veux faire un échange (ou sur fruitiers.net).
http://www.fruitiers.net/inventaire_de.p...
belinsecte a écrit le 22/04/2018 02:33
Il n'y en a pas dans le commerce; mais j'en ai semé beaucoup.
En fin d'année j'en aurais de rustiques à vendre ou échanger. Qui passent sous la neige chaque année, je vais leur mettre un capteur de température.
Aucune confusion possible avec l'habituel Ziziphus jujuba, le noyau est très différent et le goût est bien meilleur que jujuba frais, croqué avec témoin
Antigonos a écrit le 29/04/2018 01:30
J'ai lu que Z. mauritiana meurt à - 1.5 °C : pas très motivant...
Antigonos a écrit le 29/04/2018 01:43
Même si le noyau contient deux amandes,je n avais jamais observé deux germinations à la fois, chez moi.Effectivement les cotyledons restent toujours sous terre.
Il y a vraiment deux amandes séparées ? En sciant dans le sens vertical on voit que la cloison au milieu s'arrête bien avant la partie la plus pointue, celle d'où sort le germe certainement car il n'y a presque plus de coque et le tissus est spongieux. Aussi je me suis demandé s'il ne s'agissait pas de deux cotylédons ; mais deux graines c'est possible, il y a quelque avantage pour la plante, même si l'autre est stérile - je pense aux insectes qui peuvent ainsi épargner une graine sur deux voire manger celle qui n'a pas de germe, assurément ainsi la propagation de ce qui lui permet de se reproduire.
fretka a écrit le 04/05/2018 08:16
Salut Belinsecte,
Merci pour ta proposition de jeunes plants, mais je ne suis pas sure de parvenir à les faire fructifier.
J'ai déjà Z. jujuba qui résiste très bien en extérieur dans les alpes (climat continental allant de -12°C à +35°C, plutôt sec 500mm par an, 500m d'altitude).
belinsecte a écrit le 04/05/2018 12:18
Pourrais tu dire s'il fructifie?
quand il sera en âge, à 5 ans il me semble
si tu as parfois -12°C, je suppose que tu as exceptionnellement des records plus froids? as tu regardé les relevés d'un thermomètre à mémoire, ou de la station météo la plus proche (j'ai déjà donné les liens)?


greffer.net >> Autres fruits