Greffons de cormier

Fruits rares, "Nouveaux" fruits, autres fruits exotiques...
Message
Auteur
Avatar du membre
ké20
Messages : 898
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: Greffons de cormier

#151 Message par ké20 » 10 janv. 2016 10:45

ah oui le pauvre !
Mais bon, erdf change tous les réseaux comme celui depuis quelques temps , mais le mal est déjà fait pour ce cormier, il ne reprendra pas une jolie forme quand les fils ne seront plus là..... :pleurer:

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1727
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: Greffons de cormier

#152 Message par Bruno » 10 janv. 2016 13:20

Les greffes que j'avais faite au printemps dernier sur franc n'ont pas prises. J'en ai faites en écussons sur poirier (Pyrus communis) et sur cognassiers en fin d'été qui me semblent être vivantes. Je vous tiendrez au courant au printemps sur le résultat. Je pense qu'il est plus facile de les réussir sur poirier ou cognassier que sur franc.

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1727
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: Greffons de cormier

#153 Message par Bruno » 10 janv. 2016 13:24

ké20 a écrit :ah oui le pauvre !
Mais bon, erdf change tous les réseaux comme celui depuis quelques temps , mais le mal est déjà fait pour ce cormier, il ne reprendra pas une jolie forme quand les fils ne seront plus là..... :pleurer:
J'ai taillé un cormier (il y en a pas mal chez moi) qui faisait un peu trop d'ombre à un arbre fruitier en dessous, ça repart assez vite. Il est possible que dans quelques années, le côté coupé ait presque rattrapé l'autre côté.

Avatar du membre
nouvel azertien
Messages : 427
Enregistré le : 08 févr. 2012 18:00

Re: Greffons de cormier

#154 Message par nouvel azertien » 17 janv. 2016 18:24

Concernant l'alisier et le cormier

L'alisier reçoit la greffe du cormier dont il perfectionne le fruit

https://books.google.fr/books?id=7j0-AA ... er&f=false

Avatar du membre
nouvel azertien
Messages : 427
Enregistré le : 08 févr. 2012 18:00

Re: Greffons de cormier

#155 Message par nouvel azertien » 17 janv. 2016 18:46

Le cormier se greffe sur cognassier au mois de février

https://books.google.fr/books?id=iQIOAA ... er&f=false

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: Greffons de cormier

#156 Message par floyd » 17 janv. 2016 20:13

Ce traité date du tout début du XIXe. (1805)
Son auteur, prêtre, abbé de son état, (1749-1830) est connu pour avoir traduit du latin en français.
Savant, Botaniste.
Rédacteur de la "Feuille du cultivateur" en 1804.
On lui doit la "Notice historique sur la pépinière nationale des Chartreux, au Luxembourg , établie et dirigée sous les ordres du C. Chaptal, ministre de l'Intérieur. Par Etienne Calvel, ci-devant membre de plusieurs académies, sociétés littéraires et d'agriculture."

On en parle encore:
http://academiedesartsetdessciencesdeca ... nne+calvel

… mais est-ce que cela en fait une autorité en matière de greffage du cormier?…Les savants du XIXe commençant compileront souvent les auteurs puis les grands praticiens rédigeront des manuels fondés sur leurs routines. Il faut attendre la deuxième moitié du XIXe pour voir apparaitre une littérature de type scientifique, par de savants professeurs.

On préfèrera voir dans les indications données par E. Clavel, une incitation à la vérification… ;)

Avatar du membre
ké20
Messages : 898
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: Greffons de cormier

#157 Message par ké20 » 17 janv. 2016 21:13

alisier et cormier , impec , j'ai de quoi faire chez moi !
Et le poirier n'arrange pas aussi le fruit si on y greffe du cormier ?

Avatar du membre
Arnould
Messages : 13
Enregistré le : 14 août 2016 16:59
Localisation : Region parisienne + Eure

Re: Greffons de cormier

#158 Message par Arnould » 23 août 2016 13:06

Ce fil de discussion est une mine sur le cormier.

En octobre 2006 Alex se demandait comment obtenir du cormier de semis. Ce n'est pas difficile à condition de connaître la méthode. Elle est décrite en allemand dans le livre du professeur Wedig Kausch-Blecken von Schmeling, "Der Speierling". Elle a été étudiée scientifiquement par une Ing. Hana Prknová de l'université de Prague et décrite en anglais dans un article publié en 2015. Je crois même que la méthode était connue au Moyen Age grâce à un indice trouvé dans Gallica, la bibliothèque numérique de la BNF, mais je n'arrive pas à remettre l'oeil dessus pour le moment. En tout cas j'ai réussi à obtenir environ 50 petits cormiers au printemps 2016. Je n'y croyais pas trop car des premières tentatives en 2015 n'avaient pas fonctionné.

Si intérêt je peux résumer comment faire ici.
IMG_20160823_124524.jpg
Quelques petits cormiers germés au printemps 2016
IMG_20160823_124524.jpg (63.42 Kio) Vu 1260 fois

satya
Messages : 268
Enregistré le : 03 nov. 2011 13:28
Localisation : Aude.. limite Ariége
Contact :

Re: Greffons de cormier

#159 Message par satya » 23 août 2016 17:28

Moi ça m’intéresse si tu peut faire une petit résumé.

Merci
:bye:

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1727
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: Greffons de cormier

#160 Message par Bruno » 23 août 2016 18:04

Il y a 2 ans j'avais semé pas mal de graines en pleine terre et j'ai obtenu quelques cormiers.

Avatar du membre
ké20
Messages : 898
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: Greffons de cormier

#161 Message par ké20 » 25 août 2016 14:57

ils se sèment naturellement dans mon bois comme les alisiers torminaux ... et quand je dégage les fougères surprises , j'en découvre

Avatar du membre
Arnould
Messages : 13
Enregistré le : 14 août 2016 16:59
Localisation : Region parisienne + Eure

Re: Greffons de cormier

#162 Message par Arnould » 26 août 2016 17:17

Merci Bruno et Ké20 pour ces précisions. En fait ce qui m'intéresse c'est de pouvoir semer des cormiers dans des endroits adaptés, haies par exemple, en étant raisonnablement certain que des plantules vont germer. Pour ce qui concerne les essais que j'ai fait cette année, je dois d'ailleurs dire merci à Bruno pour ses photos postées ici, car elle m'ont bien aidé à reconnaître les premiers petits cormiers en mai dernier, ainsi que des plantules dont certains disaient que c'étaient des drageons dans l'arboretum de Harcourt, en Normandie, où il y a une placette avec de petits cormiers venus naturellement à partir de 2013, à l'ombre de 50 cormiers plantés en 1986 (voir ci-dessous).

Avatar du membre
Arnould
Messages : 13
Enregistré le : 14 août 2016 16:59
Localisation : Region parisienne + Eure

Re: Greffons de cormier

#163 Message par Arnould » 26 août 2016 17:59

Il y aurait dans les pépins (graines) de cormiers mais aussi de poiriers, pommiers, néfliers.. un inhibiteur de germination dont le mécanisme ne serait pas très bien connu. A ce sujet qui a vu des petits pommiers dans un champs de pommiers? Et pourtant il y a de nombreux pruniers/merisiers dans les vergers de pruniers/cerisiers. Ca ne concernerait donc qu'une partie des rosacées.

Pour ces rosacées à pépins, la méthode de dissémination naturelle est "l'endozoochorie" après ingestion des fruits à l'automne puis dépose des excréments plus loin. Ce passage dans un tube digestif annulerait l'effet de cet inhibiteur de germination. J'ai deux preuves que ça fonctionne ainsi. Une première dans l'arboretum de Harcourt dans l'Eure en Normandie. En 1986, 50 cormiers y ont été plantés pour étudier l'intérêt du cormier pour le bois d'oeuvre. Pour cette utilisation ça ne va pas bien, ces cormiers mis ensemble poussent tous à leur rythme et beaucoup sont tordus et ont des troncs courts. Par contre ils produisent des fruits. Mais il n'y a aucun petit cormier sur ce placeau... sauf à un endroit bien particulier.

A un endroit bien précis j'avais repéré en été 2013 un terrier, et environ 5 mètres plus loin, sous un cormier planté en 1986, il y a de nombreux petits cormiers. Je pense que c'était un blaireau, car j'ai entre temps découvert sur internet que les blaireaux déposent leurs excréments toujours au même endroit. En 2014, 2015 et 2016, de petits cormiers ont continué de germer à cet endroit vers fin avril/début mai.

Puis j'ai découvert un autre endroit en Haute Normandie, la Vallée des Cailles dans la forêt de Dreux, un endroit très sec avec des pelouses calcicoles. Plusieurs cormiers anciens y vivent et 3 jeunes cormiers ont germé sous un buisson cette année. Même principe je pense, sauf que ce n'était pas forcément un blaireau.

Enfin sur le site de AC2F (association cormier et fruitiers forestiers) il y a un tel exemple avec des sangliers.

Je ferais bien l'essai moi-même au jardin, mais je suis certain de me faire repérer par ma copine, alors tant pis...

Ferréol
Messages : 1040
Enregistré le : 12 oct. 2006 22:56
Localisation : Angers (49)/ Les planches en Montagne (39)

Re: Greffons de cormier

#164 Message par Ferréol » 26 août 2016 18:20

plusieurs pistes alors sont à explorer.
- l'action mécanique de la digestion, qu'on peut mimer en incisant les téguments de la graine
- l'action chimique de l'acidité de l'estomac, qu'on peut mimer en plongeant les graines dans de l'acide me viennet en premier lieu.

Tu peux peut-être trouver quelqu'un qui a des chèvres, des cochons ou autres animaux domestiques susceptibles de manger des cormes à proximité et à qui tu peux amener une ration et récupérer le fumier pour ton jardin?

Avatar du membre
Arnould
Messages : 13
Enregistré le : 14 août 2016 16:59
Localisation : Region parisienne + Eure

Re: Greffons de cormier

#165 Message par Arnould » 26 août 2016 18:31

Ensuite il y a une autre méthode qui fonctionne: mettre un tas de fruits au sol dans un coin pendant l'hiver. La fermentation naturelle permettra à quelques pépins de germer.

J'ai fait l'expérience moi-même. J'ai récupéré quelques centaines de pépins en automne dernier, j'ai mis les déchets de cormes sur le terreau mais dans un coin que j'avais repéré. Bien entendu il restait quelques pépins non extraits, et j'ai eu 8 petits cormiers qui ont germé de cette façon.

Le maire de Marmoutier (la capitale du cormier en France, sise en Alsace, 37 vieux cormiers majestueux sur la commune, plusieurs aux alentours) m'a dit qu'ils ont eu des cormiers qui ont germé dans un seau rempli de cormes oubliées durant l'hiver. Mais qu'il ne connaissait personne sur la commune qui sait faire germer des cormiers à volonté...

Enfin le voisin d'un producteur de cidre m'a dit que des dizaines de pommiers poussent le long d'un chemin où son voisin jette les restes après pressurage des pommes.

Répondre