Le forum, actuellement en lecture seule, fera bientôt l'objet d'une opération de maintenance (inaccessible) pour installation du nouveau logiciel ; ne vous en inquiétez pas. A bientôt pour la remise en service :)


Greffons de cormier

GREFFER.NET >> Autres fruits
anonymisé 24/07/2006 11:19
Bonjour,

Il existe une espèce fruitière en voie de disparition, le cormier, et dont la section locale recherche des greffons. On en trouve ici encore en campagne mais il faut s'activer pour ne pas perdre l'essentiel.
La section locale des "croqueurs de pomme" recherche des greffons.
Même en ce moment, pour écussonner.
Pour info, on greffe sur sorbier des oiselleurs.

Si vous avez...
anonymisé 24/07/2006 12:09
C'est la même chose que le sorbier commun ?
anonymisé 24/07/2006 13:21
Il me semble en avoir vu un dans la guarrigue recemment. Je le prends en photo la prochaine fois que je passe devant pour que tu me confirmes qu'il s'agisse bien d'un cormier.

PONEMA a fut un temps réalisé une distribution de graines de Cormier, tu peux toujours voir avec eux :
http://www.ponema.org/article_imp.php3?id_article=106
anonymisé 24/07/2006 14:46
C'est le "sorbus domestica".
Je ne suis pas un spécialiste, loin de là. Comme beaucoup d'arbres fruitiers, il doit y avoir la version sauvage, commune, des champs et des versions anciennement cultivées, domestiquées.
Il doit exister diverses variétés. Mais tout cela est en train de disparaitre.
Actuellement, on vit sur les acquis. Les arbres qu'on trouve chez nous ont au moins 100-150 ans. Je me rappelle qu'il y en avait un gros chez le fils du cousin de mon père. Il mesurait ~20 m. Un grand poirier
Ce qu'on cherche, sont notamment des arbres qu'on peut nommer, identifier la variété.
Appel au bretons : il y en a d'intéressants chez vous (on cite fréquemment la région entre Rennes et Nantes (je pense notamment à l'antichrist )) ?
anonymisé 25/07/2006 00:27
J'en connais des sauvages, à peu près mangeables, donc sûrement échappés. Et un énorme, sur une colline, aux très beaux fruits. Une seule question me taraude, c'est l'utilité des cormes. Car si le fruit bien mûr est délicieux, le jour d'après il est foutu. Avant c'est une betterave. Et la confiture n'a aucun goût...
anonymisé 25/07/2006 10:33
Il faudrait pouvoir l'identifier.
Si oui, je t'achète illico des greffons
On a tout un patrimoine qui est en train de se perdre.

Quant à l'utilité des cormes, je l'ignore totalement (je n'y ai d'ailleurs jamais goûté).
Il devait servir à qqchose puisqu'on le cultivait.
Son bois serait de très grande qualité, on ferait de l'alcool avec les fruits (jamais goûté l'eau de vie de corme ou sa "version" de cidre).
anonymisé 25/07/2006 10:40
Selon http://tous-les-fruits.com/fruit-268.html

"la chair jaune de la corme étant très astringente, il faut laisser blettir le fruit avant consommation, comme les nèfles communes, Mespilus germanica, auxquelles le cormier est également apparenté. Une fois blettes, les cormes se conservent longtemps. On peut les manger blettes ou séchées, ou bien en faire des confitures, des boissons et d'autres préparations."
anonymisé 25/07/2006 14:24
Il faudrait pouvoir l'identifier.
Si oui, je t'achète illico des greffons
On a tout un patrimoine qui est en train de se perdre.


A mon avis personne ne connaît la variété précise de ce très bel arbre. S'il est possible de l'identifier précisément selon la morphologie ou pomologie, mais j'en doute car de nombreuses variétés sont indifférenciables...sans compter les cultivars locaux! Mais pourquoi ne pas essayer? Si ça en vaut la peine, j'irai y faire une tour, c'est à 35km de chez moi et ce sera l'occasion de sortir le vélo.
anonymisé 25/07/2006 21:15
Déjà, il faut que ce soit un arbre qui produit de grosses cormes (au moins 3-5 cm). Si on fait venir des greffons de "l'étranger", il ne faut pas que ce soit pour des prunes...
anonymisé 25/07/2006 21:48
Bonjour,
A priori je n'arrive pas à voir exactement l'allure de cet arbre.J'ai pas souvenir d'en avoir vu dans les Alpes
Nous avons chez nous beaucoup de sorbiers sauvages qui font des baies rouges/orangées en hiver et aussi des alisiers qui font des fruits rouges en hiver.Tous deux participent au régal des grives sédentaires ou de passage lors des gelées.Les fruits,baies ou sorbes en drupe sont loin d'atteindre les 2 à 3cm. On les trouve naturellemnt de 600 mètres à 1900 mètres d'altitude(environ).Il éxiste une variété en arbre d'ornement dans les jardins qu'on trouve en basse altitude.
Pourtant, il semblerait que votre arbre puisse etre obtenu par semis mais il faut s'assurer si la forme de franc issu du semis est un PG ou la variété fidèle du pied mère.

http://www.semencesdupuy.com/1F684Ogabr-Sorbus-Domestica-Cormier.html
anonymisé 25/07/2006 22:00
Carte de la répartition du cormier en Europe :



un site exhaustif :
http://www.seba.ethz.ch/lieblinge_f/lieb_spei_f.htm
anonymisé 26/07/2006 00:12
Déjà, il faut que ce soit un arbre qui produit de grosses cormes (au moins 3-5 cm). Si on fait venir des greffons de "l'étranger", il ne faut pas que ce soit pour des prunes...


C'est le cas, les cormes sont grosses et piriformes. Si tu peux m'aider à en identifier la variété, j'irai faire un saut pour prendre des photos de l'arbre en question, feuilles et fruits compris. Par contre, si l'on se fie aux troncs impressionnants et au fait qu'il existe des cormes sauvages, il doit s'agir d'un fruit qui doit bien se multiplier par semis?

Dans ce cas ça m'intéresse, pour obtenir un arbre magnifique. N'en déplaise au Sorbus aucuparia!
anonymisé 26/07/2006 15:48
C'est le cas, les cormes sont grosses et piriformes. Si tu peux m'aider à en identifier la variété, j'irai faire un saut pour prendre des photos de l'arbre en question, feuilles et fruits compris. Par contre, si l'on se fie aux troncs impressionnants et au fait qu'il existe des cormes sauvages, il doit s'agir d'un fruit qui doit bien se multiplier par semis?
Je ne sais pas comment sont obtenus ces arbres.
Est-ce qu'ils sont issus de semis ? Est-ce qu'ils ont été greffés ?

Dans ce cas ça m'intéresse, pour obtenir un arbre magnifique. N'en déplaise au Sorbus aucuparia!
Un arbre de ce genre ne doit pas devenir "magnifique" si vite. On dit que sa vitesse de pousse est plus rapide que celle du chêne. Ils sont mignons, ils auraient pû comparer à une autre essence !
Il ne fructifie pas avant une quinzaine d'années.

Le Sorbus aucuparia est le sorbier des oiseleurs ?
Si oui, cet arbre est tout juste bon à servir de PG ou à servir dans une haie pour l'avifaune(il me semble qu'on dit comme celà)
anonymisé 16/08/2006 16:36
J'aimerais voir des photos de ses cormes.. 3-5 cm.. c' est gros..
J' ai un sorbier ou cormier (Sorbus thurigiensis) aux fruits délicieux après le premier gel.. le fruit a moins de 1 cm..
anonymisé 22/08/2006 19:58
Je voudrais juste apporter quelques précisions :

a) detrompez-vous, le CORMIER se replante pas mal (par les forestiers depuis 9O environ) - tout au moins en Rhone Alpes et sur les premiers contreforts du massif central.

b) en general, je dis bien en general (car il y a beaucoup de variétés)
le bois ressemble à celui du poirier - Ce bois est recherché en ébenisterie

Il existe des CORMIERS MYCORHIZES qui sont, au même titre que les chênes truffiers ensemencés d'un stimulant bilogique naturel qui accélère la croissance Ce procédé est issu ou suivi par l'ANVAR. Par contre je ne sais pas si nous avons assez de recul pour constater les résultats ?
Une chose est certaine les plants mycorhizes sont assez cher

Le semer c'est- bien mais vous pouvez aussi les acheter en pépinière une vraie (cela vous permet de gagner du temps)

Une idée de prix : un arbre de 4O cms (non micorhizé valait à l'automne dernier 1,8O ttc hors port

Je possède plusieurs variétés de SORBIER DES OISELEURS (fruits rouges, mais aussi blancs, des alisiers et un très beau CORMIER qui produit aléatoirement

J'avais planté cela pour les oiseaux migrateurs...que ne sy intéressent qu'en période de disette et prefèrent de loin le maïs lorsqu'ils ont un choix
à faire

Dans les monts du beaujolais (avant la culture intensive) les agriculteurs plantaient ces arbres qui leur permettaient de nourrir les animaux de la ferme et plus particulièrement le porc mais aussi la volaille -

et bien voila...c'était ma contribution au sujet CORMIER

bonne soirée à vous
anonymisé 28/08/2006 22:30
Il me semble avoir photographié un cormier le week end dernier à Villefranche sur mer.

Les photos sont là : http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Sorbus_domestica

Quelqu'un peut il me confirmer que c'en est bien un ?
Merci
anonymisé 29/08/2006 11:18
Oui, c'en est un.
anonymisé 29/08/2006 11:39
OK merci.

J'ai ajouté photo et infos dans la fiche Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cormier

N'hésitez pas à la compléter si nécessaire.
anonymisé 18/09/2006 19:42
le cormier ou sorbier domestique (sorbus domestica L.) se trouve aussi à St Aubin du Cormier (35).
Le nom de corme dérive du gaulois et se rattache à curmi, une boisson fermentée faite avec des cormes.
cuirm signifie bière en irlandais.
La croissance très lente du cormier rend son bois très dense, 800 à 900 kg au m3, le chêne ne pèse que 700 à 800 ; le merisier : 550 à 600.
Parmi les essences européennes, c'est le bois de bruyère qui est le plus lourd : 1000 kg au m3.
C'est sans doute la qualité de son bois qui l'a fait disparaître peu à peu de nos campagnes car les ébénistes comme les mécaniciens l'utilisaient et beaucoup d'autres métiers encore.
Au Portugal, il est planté comme arbre d'alignement et les Anglais lui ont donné le nom de "service tree".
Il est urgent de planter des cormiers.
anonymisé 19/09/2006 01:36
Je suis une amoureuse des sorbiers, j'ai suivi vos échanges avec intéràts, je trouve aussi que certains se rencontrent peu souvent et je veux vous informer d'un endroit plus que magnifique dnas lequel se trouve un verger(carremment) de CORMIERS. Il s'agit ''des jardins clos d'inspiration monastique médiéval'' du Prieuré Notre Dame D'Orsan:ça fait un peu lg mais vs ne regretterez pas, même si l'entrée est un peu cher. Tous les aspects du beau y sont à travers 11 ''jardins''. IL y a un site que je ne connais pas prieuredorsan.com
Excusez mon emballement, mais pour revenir aux sorbiers, pour ceux que ça interessent ce forum m'a fait me souvenir que j'avais vu un sorbus torminalis ou alisier torminal Je suis allée vérifier :étonnant avec ses corymbes(je crois) de fruits bruns mats et ses feuilles...Bref, je l'aime et suis prête à le répandre, par vos bons soins, si on peut le greffer.
Ce n'est pas du cormier mais vs craquerez surement en le voyant (sans vouloir vexer ceux qui voulaient se le garder secret)
C'est entre Bourges et Montluçon. J'espère que vs aurez autant de bonheur que moi si vous y allez même sous la pluie
GREFFER.NET >> Autres fruits